Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

Inner game

Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

Ne Soyez Pas Needy1 Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

Quand on est débutant en séduction, on croit qu’il faut tout faire pour plaire à une fille. Se plier en quatre pour elle. Rester en permanence dans son esprit. On est prêt à tous les stratagèmes pour attirer son attention.

Cela explique pourquoi certains séducteurs jouent le rôle du mec gentil. Du mec qui sait écouter, qui est présent, qui n’impose pas ses décisions… mais ça ne suffit pas toujours. Dans l’univers de la séduction, entre un mec gentil, un mec needy et un gars qui va trop loin, il n’y a parfois qu’un pas qu’on a tous franchi quand on manquait d’expérience.

Dans cet article nous verrons un cas pratique édifiant d’attitude needy pendant le phone game, nous découvrirons toutes les attitudes éliminatoires grâce à « l’échelle du needisme », puis je vous révèlerai mon pire moment needy…

A une condition, que vous ne vous moquiez pas… et que vous révéliez le vôtre après !

Il y a deux types de séducteurs needy :

  • Celui qui est en train de draguer et qui se fait rejeter en FZ.
  • Et celui qui s’accroche à sa copine qui veut le quitter, ou qui l’a déjà quitté.

Les deux refusent ce rejet et le vivent très mal.

Nous allons voir des techniques pour ne pas craquer et rejoindre le côté Needy de la Force.

Le phone game du mec needy

Récemment une amie m’a montré les textos qu’un mec qu’elle avait rencontré en soirée lui envoyait. Elle lui avait donné son numéro par pure politesse, pour s’en débarrasser en soirée (si des filles nous lisent, mieux vaut refuser de donner vos coordonnées plutôt que de les donner et ne pas répondre après).

Texto 1 : « Cool d’avoir fait ta connaissance, on se voit la semaine prochaine pour un goûter aux chandelles ? »

Texto 2 : « Tu vas bien ? Je pense à toi. On se voit demain ? »

Texto 3 : « J’espère que j’ai le bon numéro de téléphone, je pense que tu n’as pas reçu mon texto précédent. »

Texto 4 : « Parfois il y a des problèmes chez Bouygues, ils sont vraiment mauvais… Refuser de transmettre le courrier du cœur comme ça ! »

Texto 5 : « Je vois bien que tu ne me réponds pas, puisque c’est comme ça, j’arrête. »

Texto 6 : « Je pense à toi, tu vas bien ? »

Texto 7 : « Pourquoi tu ne réponds pas, tu as trouvé un autre mec ? »

Texto 8 : « C’est le dernier texto que tu reçois de ma part ! Tu penses que tu es trop bien pour moi ? Tu te prends pour qui sérieusement ? Bouffonne. »

Voilà un phone game qui n’a aucune chance d’aboutir. Ce n’est pas en vous énervant sur une fille que vous lui donnerez envie de vous revoir et de construire quoi que ce soit avec vous. Si vous avez besoin d’un coup de pouce : draguerparsms.fr

Technique anti-needy adapté à ce cas : par amour propre, n’acceptez pas plus de deux textos sans réponse. Si le premier que vous envoyez ne reçoit aucun écho, vous pouvez tenter un second quelques jours plus tard.

Si la deuxième tentative n’engendre que le silence, NEXT. Je vous conseillerai même d’effacer le numéro de la fille en question, pour ne pas vous torturer l’esprit.

Les crimes du mec needy

Et voici pour vous l’échelle graduée du needysme !

Needy : level Ted de HIMYM

Ted Mosby Needy Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

  • Vous lui envoyez des textos qui restent sans réponse.
  • Vous lui envoyez des PPT, Keynote ou Prezi qui restent sans réponse.
  • Vous avez déjà proposé à votre copine d’officialiser votre relation sur Facebook.
  • Vous passez plus de 3 minutes par jour sur le journal de votre OI sur Facebook.
  • Vous floodez son mur de likes, de commentaires, de déclarations d’amour ou vous postez des photos de votre bonheur passé quand vous pressentez que la fin est proche.

Needy : level Dawson

 Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

  • Vous avez déjà essayé de devenir pote avec sa meilleure copine pour essayer de bien vous faire voir par la fille que vous aimez.
  • Vous pensez que vous la connaissez mieux qu’elle ne se connaît, que vous savez ce qui est bon pour elle, en l’occurrence sortir avec vous ou rester avec vous.
  • Vous l’appelez en permanence (elle finira par changer de numéro si vous êtes trop relou).

Needy : level Raj de Big Bang Theory

rajkoothrappali needy Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

  • Vous lui envoyez des courriers ou des mails anonymes la menaçant de rendre publiques vos sextapes maison.
  • Vous l’attendez le soir en bas de chez elle ou à la sortie des cours ou du bureau (vous allez finir par lui faire peur, et personne n’a envie d’être en couple avec un type qui fait peur).
  • Vous vous mettez à appeler ses potes, ses parents, en menaçant de vous suicider (on n’a pas grande compassion pour les manipulateurs qui veulent forcer la main des filles en les faisant culpabiliser).
  • Vous vous faites un tatouage « Love Aurélie Forever ».
  • Vous lui offrez des cadeaux gênants, très chers (un ordinateur, une voiture, un bijou ayant appartenu à votre grand-mère) alors que vous n’êtes pas ensemble ou qu’elle est sur le point de vous quitter.
  • Vous décidez de vous inscrire aux mêmes activités et cours qu’elle pour « être ensemble ».

Confessions Intimes : mon pire moment needy

Je me souviens de Mirabella… Une Ukrainienne qui m’avait retourné le cerveau…

Je n’arrivais plus à bosser, je dessinais son prénom, je lui envoyais des mails depuis mon adresse professionnelle toute la journée, je lui envoyais des textos en permanence, elle n’y répondait plus.

Je m’entêtais… Je pensais qu’elle allait me sauver, m’aimer, m’admirer… Après beaucoup trop de textos restés sans réponse, j’en ai déduit à contre-cœur que c’était « Game over » pour moi.

Heureusement, quand j’étais plus jeune, mes potes me remettaient sur les rails de la fierté et de la raison pour ne pas finir en paillasson de ces dames, sinon, je serais probablement encore en train de lui envoyer des textos ! Rien de pire que les OI !

Séance thérapie ! C’est le moment de VOUS confier sur votre pire moment, votre pire action needy !
C’est l’heure du confessionnal !

Sélim

Bann SMS1erRDV 1 Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

Banner 50phrases Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

Bann SexTalk 3 Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

sextalk Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

sms Votre pire moment Needy : plus Jamais ça !

Lire la suite
248 Commentaires

248 Comments

  1. Eze

    25 novembre, 2017 à 03:01

    Selim, dans le fond même si j’ai pleinement confiance en moi en abordant des filles, je suis quand même needy. En effet, j’ai rencontré le psy, car j’ai fais peur à des filles car j’ai arrivé en gros lourdeau. Bref, je m’embrouille à chaque fois que j’aborde une meuf. Donc voilà, etre needy c’est etre Addict ?

    • Sylvain

      27 novembre, 2017 à 11:47

      Hello Eze,

      Il ne faut pas perdre confiance. Etre needy c’est aussi laisser ta confiance en toi dépendre du regard des femmes. Apprends a etre fort quoi qu il arrive. peu importe les rateaux et ce que les femmes pensent. Il faut que tu sois sur de ta force interieure :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Inner game