Ne subissez plus votre vie

Publié dans Inner game par
ArtDeSeduire.Com

Ne subissez plus votre vie1 300x225 Ne subissez plus votre vie

Constatant la demande croissante d’articles orientés développement personnel, le staff du site (et du forum) a décidé de vous livrer des pistes de réflexions pour s’améliorer, gagner en confiance, avoir un meilleur style de vie.

Ce premier article ouvre la voie, j’espère qu’il vous sera utile.

L’un des grands problèmes de notre temps, je crois, c’est la vue à court, moyen, long terme. Et c’est l’affaire de chacun. De l’étudiant paumé dans ses études à l’ouvrier spécialisé qui a passé 20 ans dans la même usine, beaucoup ne savent pas réellement ce qu’il y a après.

A chaque fois qu’un JT de ce sujet là en particulier (ces ouvriers en grève du fait de la fermeture de leur usine), je constate leur incompréhension.

Et c’est tout à fait normal. Lorsque l’on a passé sa vie dans la routine, avec les mêmes habitudes, le même travail, tout changement est vécu comme une un affront. Et surtout, la peur s’installe.

Ces gens là manquent de vision, celle de leur trajectoire personnelle.

Des envies, des rêves, voilà ce qui construit votre trajectoire personnelle, votre vie à vivre.

Comment éviter de se retrouver dans ce cas là : complètement désemparé sur la fin de sa vie, à attendre, mollement, une retraite d’ores et déjà en péril ?

Comment définir ses objectifs ?

Il existe plusieurs types de classements.

Je vous recommande la plus simple dans un premier temps :

  • Vos objectifs à court terme (d’aujourd’hui à dans 6 mois)
  • Vos objectifs à moyen terme (de six mois à trois ans)
  • Vos objectifs à long terme (plus de trois ans)
  • Vos objectifs à très longs termes (ceux que vous espérez accomplir dans votre vie)

Et écrivez ces objectifs. Pour sûr, il vous fera peut être du temps. Beaucoup de temps. Parce qu’il ne s’agit pas, ici, d’écrire une ou deux ligne sur un bout de papier qu’on oubliera vite.

Il s’agit, ici, d’être franc vis a vis de soi même. Je vous recommande de vous prendre une après midi, ou une soirée, bref, plusieurs heures pour vous consacrer à ce « travail ». Il faudra l’écrire sur un cahier, par exemple que vous retrouverez et lirez de temps en temps.

Mettez vous à l’aise, et décrivez votre monde idéal, celui dans lequel vous vivrez idéalement d’ici à quelques années (le mieux est de se donner une année précise : exemple : 2015).

Ou vivrez vous ? Quelles seront vos activités ? Aurez vous beaucoup d’amis ? Ou au contraire très peu ? Préférerez vous rester solitaire ou bien préférerez vous sortir avec votre cercle social ? Quelles seront vos envies, vos pensées ? Vos désirs ?

Décrivez votre journée idéale.

Comment vous levez vous et à quelle heure ? Que ressentez vous en allant travailler ? Du dégoût ? De la peur ? Ou de la satisfaction ?

Avec quoi et avec qui déjeunez vous ? Comment allez sur votre lieu de travail ? Habitez vous loin ou près ?

Avez vous envie de travailler ? Dans quoi ?

Je pense que les questions qui restent (et elles sont nombreuses), vous pourrez les trouver seul.

L’intérêt de ce travail, c’est de prendre contact, pour la première fois, avec ce que vous voulez réellement. Pas ce que la société ou vos amis vous dictent, ce que VOUS voulez.

Vous pourrez ensuite répéter l’exercice à plus ou moins long terme (exemple : quelle sera ma journée type dans un mois ?). Ceci vous permettra de rester en contact avec votre réalité concrète, que vous pouvez modifier dès maintenant.

De ces journées types idéales, découleront vos objectifs.

Des exemples :

  • Dans 5 ans, je me vois à l’étranger, à travailler à la radio ou dans l’animation, temporairement.

De cela découlent trois objectifs différents :

  • Trouver un pays qui m’attire particulièrement
  • Commencer d’ores et déjà à m’intéresser au monde de la radio
  • Améliorer mon niveau d’anglais

Et ces objectifs sont dès maintenant opérationnels.

Enfin, n’oubliez pas deux éléments indispensables :

  • Ces objectifs doivent être suivis par des actions concrètes et immédiates. Exemple : téléphoner à X pour savoir si je peux partir en erasmus l’année prochaine.
  • Il faut que vous sachiez exactement à partir de quand vos objectifs seront remplis. Exemple : lorsque je gagnerai XXXXX argent, que j’habiterai à tel endroit, que je ressentirai telle émotion, je saurai que j’aurai accompli cet objectif.

A vos crayons !

Ulth

banner parler aux femmes Ne subissez plus votre vie
banner parler aux femmes Ne subissez plus votre vie
Banner 50phrases Ne subissez plus votre vie
Banner 50phrases Ne subissez plus votre vie
Bann TechniqueAstucieuse v2 Ne subissez plus votre vie
Bann TechniqueAstucieuse v2 Ne subissez plus votre vie
13 COMMENTAIRES
  • François dit :

    Excellent article !! C’est vrai que c’est important le développement personnel, je pense que ça va totalement de pair avec le « game » !
    D’ailleurs, depuis que j’ai entendu parlé de la PNL, je m’y suis très vite intéressé (pour ces histoires d’encrages et de synchronisation !). J’ai donc acheté « La PNL pour les nuls » (oui oui ça existe !! lol) et j’ai vite compris qu’en plus de développer mon relationnel, cette technique peut servir à beaucoup d’autres choses !
    Un article sur ça serait excellent !

  • Playboy dit :

    Un bon petit dev perso, du bon boulot Ulth !
    J’ajouterais qu’il faut noter notre progression dans notre cahier pour voir ou l’on en est, ce qui nous as retardé…

  • Bouba dit :

    et oui comme toujours, objectif SMART
    :)

  • nobody dit :

    je ne suis pas entierement d accord avec cet arctile. Je pense que les objectifs sont un bon moyen d avance dans la vie a court et moyen terme mais si ils sont trop present dans notre vie et nous obsedent au quotidien cela peut freiner notre progression personnelle et augmenter la peur de l echec qui ne nous fera pas gagner confiance en nous.

  • l'africain dit :

    Pour répondre à Nobody, je dirai que ULTH n’a pas mentioné que les objectifs doivent être non seulement précises mais évoluent avec les changements majeurs qui interviennent dans notre vie. Ils doivent être ajustés et redéfinis si possible.

  • lolo dit :

    article tres vrai je conseille aussi de faire une liste avec les chose que l on veut acomplir dans sa vie. Du pls simple regarde un coucher de soleil a la plage o plus long et compliquer creer sa propre entreprise

  • M'sila dit :

    @lolo j’aime bien ta façon d’imaginer les choser
    comme le soleil et la plage ……..
    mais la réaliter n’est pas tjs comme ça

  • Rusty dit :

    Ce que nous dit très justement Ulth, que nous remercions, ce n’est pas de vous créer un agenda blindé. Ce n’est pas non plus de prévoir un emploi du temps de ces trente prochaines années. Ulth nous conseille de prendre conscience de notre situation actuelle, puis de nous projeter dans l’avenir, avec les pistes qu’il nous recommande astucieusement.

    Il vous serez très ennuyeux, je l’espère, adeptes de la séduction, de savoir à l’avance et avec précision ce qui est sur le point de vous arriver ! De toute façon, cela est impossible…

    Néanmoins, grâce aux nombreuses études qui ont porté tant sur le combat de la procrastination, que sur les niveaux logiques (voir école de Pao Alto ),.. nous pouvons évoluer volontairement, avec sérénité et efficacité, et avoir conscience de cette évolution.

    Pour vous aider, vous avez un panel d’outils formidables qui mesurent pour vous votre situation, et vos améliorations prochaines. Tapez, par exemple, dans votre moteur de recherche « Roue de la vie », « Roue du travail ». Ces deux exemples que je ne perdrai pas de temps à décrire dans ce commentaire vous feront prendre conscience de qui vous êtes, et de ce que vous voulez.
    Je terminerai ce commentaire par une pensée magnifique :

    « Ce qu’il nous faut, ce à quoi nous aspirons, c’est une race robuste d’esprits, qui respirent le grand air du monde, qui connaissent les hommes et toutes leurs espèces, qui se fraient un chemin au milieu du tulmute, avec une parfaite possession de soi, une sage intégrité. Avec calme, et pourtant le regard vif de l’intérêt et le pouls bien battu de la force! » [Woodrow Wilson]

    Bien à vous, Rusty !

  • Ulth dit :

    Salut les poteaux !

    @ François
    « la pnl sur les nuls » est peut être un peu basique en ce qui concerne la séduction ?
    Perso avec « pouvoir illimité » de anthony robbins j’ai vraiment avancé et appris beaucoup de choses sur la pnl. Je te le conseille !

    @ Nobody

    Là, le discernement est de mise. COmme l’a notifié Rusty, je ne vous dis pas qu’il vous faut vous noyer dans une masse d’objectifs mais simplement avoir un cap à tenir, même en cas de coup dur.

    Je lance des pistes, à vous de jouer pour le reste !

    @ Rusty

    Merci pour la jolie citation.
    Rares sont les personnes qui connaissent l’école de Palo Alto !
    Ca pourrait être le sujet d’un article complet, tant les apports sont excellents et constituent surtout la base d’un grand nombre de principes de base de la communauté (et du cold reading notamment).

    Je ferai ptet un article sur ça, ayant étudié l’anthropologie de la communication.

    Rien d’autre à ajouter !

  • SkyDream dit :

    YeS ! Excellent Ulth ! Une jolie plume, je reconnais ton style !

    Merci

  • Max1me dit :

    C’pas un peu inspiré de Pouvoir Illimité, à tout hasard ? :) Il serait peut-être bon de le préciser ;)

  • Rusty dit :

    C’est une bonne idée Ulth, je la soutiens car tu as un style très agréable, comme le confirme Skydream !
    Peut-être aimerais-tu nous présenter l’Analyse Transactionnelle.
    Tout comme la lecture de « pouvoir illimité » peut changer un homme, la connaissance de l’A.T. modifie toute relation en profondeur.
    A bientôt, Rus !

  • Ulth dit :

    C’est vrai, l’AT est très intéressante mais ça dépassé légèrement mes connaissances. Je n’en connais que les bases.
    Mais j’y ferai certainement allusion dans un prochain article (il FAUT que je fasse un article sur la communication ;))

    @Max1me
    Effectivement, je me suis inspiré de plusieurs ouvrages. je leur rendrai hommage dans un article ult(h)érieur, tout est prévu !

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)