Art de Séduire : Techniques et Conseils en séduction et développement personnel

Les 7 Attitudes qui Ruinent vos Chances avec les Filles !

Publié dans Inner game par Sélim le 25/01/2013

7 attitudes timidité Les 7 Attitudes qui Ruinent vos Chances avec les Filles !

Vous adoreriez être un séducteur naturel ? Bonne nouvelle : ça n’existe pas. Même les meilleurs sont passés par une phase d’apprentissage, ils ont fait des erreurs, ils ont appris à les corriger pour devenir de meilleurs séducteurs.

Certaines erreurs sont presque indétectables, mais avec l’habitude, on les repère facilement (oui, surtout quand on est coach en séduction, c’est le job !). Malgré l’abondance de techniques de drague, il est toujours très compliqué de masquer son manque de confiance en soi.

Dans cet article, vous découvrirez les 7 attitudes à éviter pour devenir un Alpha Male. On parie que vous vous reconnaîtrez au moins une fois ?

Erreur 1 : se ronger les ongles

C’est sale, c’est mal, c’est banal mais d’une laideur ! Et je sais de quoi je parle malheureusement… Je lutte (ok, je subis sans rien faire) contre cette addiction débile depuis des années.

Au moindre de signe de stress, c’est un réflexe, vous mettez vos doigts dans votre bouche ? A force, vous avez des moignons à la place des doigts ? Je ne sais pas comment on arrête de se ronger les ongles. Si vous avez des tips, je suis preneur. Des vernis bien dégueu ? Des pansements ?

Pourquoi il faut arrêter : Outre le manque de confiance associé aux personnes qui se rongent les ongles, ça fait surtout très négligé. Et quand vous êtes en premier rendez-vous avec une fille (ou un client pour le business), ça donne une mauvaise première impression de vous…

Erreur 2 : parler trop vite

Avez-vous déjà observé la vitesse à laquelle vous parlez ? Avez-vous déjà observé le débit de votre entourage (parents, amis…) ? S’il est prouvé qu’on emploie souvent le même champ lexical que nos parents, surtout dans nos jeunes années, on se rend aussi compte qu’ils influencent notre débit.

Le mec qui parle trop vite est stressé, pas vraiment posé. Si vous parlez trop vite, vous véhiculez les idées suivantes :

  • Je parle trop vite parce que je ne veux pas qu’on me coupe la parole car ce que je dis est super important, plus important que tout ce que les autres peuvent dire. Je ne suis pas dans une conversation, mais dans un monologue.
  • Je parle trop vite parce que je refuse qu’on me pose une question, je ne saurai pas y répondre, je ne veux pas qu’on voie mon incompétence, qu’on me prenne à défaut.
  • Je parle trop vite parce que j’ai peur de ne plus pouvoir récupérer la parole si on m’interrompt.

Résultat : certains mecs sont de vrais moulins à parole, incapables d’instaurer une relation calme, qui mettrait les filles en confiance. Regardez le débit des hommes politiques. Voyez le calme olympien dont ils font preuve, même quand ils haussent le ton.

Parce qu’ils veulent monopoliser la parole, certains mecs sont prêts à répondre sans réfléchir. Vous visualisez bien le gars qui prend la parole pour répondre à une question, meuble pendant une minute ou deux le temps de réfléchir, puis arrive enfin à la réponse.

Ralentissez. Un Alpha Male ne tire pas toute la couverture à lui. Il sait laisser la place aux autres, il les aide à se mettre en valeur plutôt que d’essayer de briller en permanence.

Erreur 3 : le tambourinage intempestif

Tac tac tac tac… La jambe nerveuse qui tape sur le sol, le gars qui joue avec ses doigts en tambourinant sur la table, un autre qui remue frénétiquement sa cuillère dans son café ou sa paille dans son mojito pour camoufler sa nervosité…

Horrible ! Horripilant ! Ce que vous voulez masquer dans ses moments-là n’en est que plus visible, et c’est un enfer pour votre interlocuteur qui va arrêter de se concentrer sur votre message pour ne se concentrer que sur ce mouvement parasite…

C’est un peu comme ces joueurs de poker qui jouent avec leurs chips pour « passer le temps ». Que dalle. C’est un moyen de passer leurs nerfs en occupant leurs doigts, une manière de cacher leur niveau de stress.

Avoir un body language confiant, ce n’est pas seulement maîtriser ce qui se passe au-dessus de la table, c’est aussi contrôler ce qui se passe en dessous !

Signe 4 : La peur du regard des autres

Vous vous souvenez de la première fois où vous êtes allé demander à une fille de sortir avec vous ? Vous étiez probablement aussi intimidé et rouge que la première fois où vous êtes allé acheter du pain tout seul, que la première fois où vous avez répondu à un client ou à un fournisseur dans l’open space, devant vos collègues.

Pourquoi rougissez-vous ? Vous êtes peut-être victime d’éreutophobie ? L’éreutophobie est un trouble anxieux caractérisé par une crainte obsédante de rougir en public. Ce trouble fait partie des phobies sociales.

Les individus qui en souffrent rougissent facilement, ce qui les gêne dans leurs rapports sociaux, notamment parce qu’ils ont peur que leur rougissement soit remarqué et interprété faussement. De plus, essayer de contrôler le rougissement ne mène souvent qu’à l’accentuer encore plus.

En gros, c’est un cercle vicieux… Ça touche surtout les personnes qui accordent trop d’importance au regard des autres : pas vraiment alpha comme comportement. Ne vous souciez pas du qu’en dira-t-on !

Abordez cette fille ! Parlez devant un groupe ! Prenez la parole en public ! Vous n’allez pas en mourir, promis ! Acceptez que les autres vous regardent, ça ira mieux après !

Signe 5 : La maladresse

A la vue de cette fille, en sa présence, vous devenez nul. Elle vous impressionne, vous voulez faire bonne impression, et résultat, vous vous mettez à trembler, vous êtes comme paralysé.

Comment s’exprime votre maladresse ? Ça va du verre que vous renversez en soirée à la tasse qui tremble quand vous prenez un café. Ça se manifeste par des mouvements non-maîtrisés quand vous lui faites la bise avant votre rendez-vous. (Des mains mal placées, une joue qui vise mal, son pied que vous écrasez)

Ce manque de confiance manifeste s’exprime aussi par un eye contact fuyant ! Regardez-la dans les yeux ! Vous n’avez rien à craindre. Si vous posez calmement votre regard sur elle, tel le chasseur, c’est vous qui allez reprendre l’ascendant sur elle.

Et qui sait, vous jouerez peut-être d’égal à égal dans un torride ballet oculaire ?

Erreur 6 : L’agressivité mal placée

Vous savez ce qui ressemble le plus au complexe de supériorité ? Le complexe d’infériorité ! On remarque souvent chez les gens arrogants une vraie faille, un vrai manque de confiance en eux.

Pour camoufler cette timidité, ils se vantent plus que la normale, pour camoufler cette fêlure en eux, ils s’imposent plus que de raison. Certains jouent les bonhommes (coucou les gangsta rappeurs) pour masquer une virilité défaillante, pour se donner un genre. Ils en font trop, et ça se voit.

Je ne peux que vous recommander de rester humble, que ce soit dans la victoire (un abordage réussi, une conversation qui se déroule bien) ou dans la défaite (râteau, cockblock). L’agressivité, les insultes, voire la violence sont les armes de dernier recours de celui qui a épuisé les mots…

Un cas typique ? L’ AFC de base qui a lu un article sur les negs, l’a mal interprété et ne peut s’empêcher de vanner tout le monde méchamment. Raté… Relisez Comment utiliser le neg sans passer pour un connard !

Erreur 7 : le rétrécissement

Lorsque vous manquez de confiance en vous face à une fille, ça se voit assez vite au niveau du body language. Vous vous refermez sur vous-même. Repli des bras, épaules rentrées, jambes croisées parfois, vous faites de votre corps une forteresse.

Une toute petite forteresse derrière laquelle vous vous cachez. Avec votre toute petite voix contrariée qui ne veut plus sortir. On se redresse ! On dégage sa colonne d’air ! On se tient droit !

L’Alpha Male sûr de lui, observez-le ! Des mouvements amples mais maîtrisés, la voix haute : on a l’impression qu’il se déploie comme les ailes d’un albatros pendant que vous vous cachez comme un moineau. Osez entrer dans la lumière ! Osez prendre de la place ! Osez exister !

Vous voyez d’autres attitudes qui « tuent votre pouvoir de séduction » ? Lesquelles ?

Sélim.

inner game intense s2 Les 7 Attitudes qui Ruinent vos Chances avec les Filles !
Inner Game Intense
Eliminez l'anxiété, la nervosité, les doutes et la PEUR qui ruinent vos chances avec les femmes depuis des années... Apprenez ENFIN comment devenir l'homme confiant, solide, détendu, qui attire naturellement les femmes...
Découvrez ce Guide >>

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
112 COMMENTAIRES
  • nistarok dit :

    Bon je suis un batteur, et comme tous je suis un peu givré! (voyez l’animal des muppets show).

    Le truc c’est que très souvent, je tape des doigts voire des pieds sur tout ce qui passe dans mon périmètre, et même si j’essaie de me contrôler, c’est très difficile (surtout avec la musique dans les oreilles).

    Vous avez pas des solutions pour canaliser ça? Merci!

    • lex dit :

      Nistarok : si tu vois qu’elle s’en aperçoit, tu sors un petit « Désolé, j’peux pas m’empêcher de battre tous les rythmes qui passent. J’suis batteur, en fait.. Blablabla. »

      Si tu te retiens, c’est bien, sinon, tu fais comprendre que c’est pas de la nervosité ^^

1 2 3 4

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)