« On est fait pour être ensemble… mais elle ne s’en rend pas compte » : cette pensée qui vous empoisonne…

Publié dans Inner game par Sélim

on est fait pour etre ensemble On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...

Frappé en plein cœur par Cupidon ? Pas du tout ! Les mecs victimes d’obsession amoureuse prennent une grenade aveuglante, subissent malgré eux une lobotomie incroyable : tout à coup, ils sont incapables de réfléchir et sont persuadés que ça y est : « elle, c’est la bonne ! On est fait pour être ensemble ! »

En lisant tous vos tracas sentimentaux, on remarque souvent ce cas de figure. Vous pensez être amoureux, vous ne voyez plus qu’elle, et vous êtes persuadé que c’est la femme de votre vie… seulement, les sentiments ne sont pas réciproques !

Voyons ensemble comment reconfigurer votre cerveau bloqué en OI, en mode obsession amoureuse, pour vous aider à quitter le mode needy !

On va distinguer deux cas de figure bien précis, choisissez celui qui vous concerne, vous pouvez presque laisser tomber l’autre.

Dans le premier cas de figure, vous êtes persuadé que la femme de votre vie est votre ex, dans le second, qu’il s’agit de cette fille que vous n’avez pas encore abordée…

On est fait pour être ensemble, mais on a rompu

« C’est la femme de ma vie ! » J’ai dû lire ça une centaine de fois sur les articles « je veux récupérer mon ex ».

Votre résistance au changement est énorme : vous étiez dans une situation confortable et soudain, elle veut partir, elle veut faire un break, elle a besoin de souffler.

Pour certains, c’est très violent, inattendu, et votre copine vous déclare qu’elle ne vous aime plus, que vous la dégoûtez, qu’elle n’a plus envie de faire l’amour avec vous.

Pour d’autres, les signaux étaient là, il y a eu quelques avertissements, mais vous ne les avez pas relevés à temps, vous avez décidé de faire la sourde oreille.

Et ce soir, elle n’est plus là. Elle est partie. Vous mangez votre pizza à moitié froide tout seul comme un gland devant la télé ou votre ordinateur. Et vous vous mettez à cogiter… Dans votre tête, ça ne fait pas de doute au moment où vous vous couchez : vous êtes faits pour être ensemble, c’est la femme de votre vie.

Pour le moment, vous gardez espoir pour plusieurs raisons :

  • Vous avez envie de persévérer
  • Vous avez envie de lui montrer que vous pouvez changer, que vous pouvez vous reprendre en main
  • Vous savez qu’elle a encore des sentiments pour vous
  • Vous savez qu’elle a encore envie de coucher avec vous (ou alors elle couche encore avec vous pour le moment)

Votre ex est probablement une gentille fille et ne veut pas vous faire de mal : elle n’a pas envie de vous briser en mille morceaux, de vous arracher le cœur et de sauter dessus à pieds joints. Il est très dur pour elle de vous dire : « C’est fini, vraiment, forever, ne garde aucun espoir ».

Malheureusement, elle préfèrera des formules plus polies, plus vagues :

  • « J’ai besoin de me construire toute seule »
  • « C’est pas toi, c’est moi… »
  • « J’ai envie d’explorer d’autres choses et je n’ai pas envie de te faire mal »
  • « Je ne le sens plus… » (Winner de l’oscar « vague complètement flou »)

Rompre, ce n’est facile pour personne, vous comprendrez qu’elle puisse galérer un peu. Rompre, ça ne se fait pas comme on rédige un texto : « C’est fini. »

[Lisez notre article : comment rompre comme un gentleman ?]

Le diagnostic du coach en séduction :

Vous n’arrivez pas à ouvrir les yeux, à raisonner calmement. L’amour est une drogue dont on refuse tous d’être privé : on parle de résistance au changement, quand on n’accepte pas facilement les changements qui nous sont imposés.

Votre problème est simple : vous refusez ce changement, vous ne l’acceptez pas, vous refusez de comprendre que votre copine ressente des choses différentes. Vous n’acceptez pas que ses sentiments pour vous aient changé et vous aimeriez absolument revenir au début.

« On ne se baigne jamais dans le même fleuve » disait Héraclite… Pour les lecteurs ou cinéphiles parmi vous, c’est un peu l’histoire du Great Gatsby, qui voudrait revivre son amour perdu avec Daisy…

Ne faites pas la sourde oreille. Ne perdez pas votre temps. Relisez les quatre étapes de la rupture. Je sais qu’une rupture est dure à encaisser, mais acceptez de tourner la page. Ce n’est pas la femme de votre vie. Elle veut avancer, vous ne la retiendrez pas, vous ne la rendrez pas heureuse.

Le seul vrai conseil que je puisse vous donner, c’est de vous mettre à sa place. Essayez de la comprendre. Et acceptez de prendre des routes différentes…

Voyons maintenant le deuxième cas de figure, celui où vous êtes persuadé que vous êtes faits pour être ensemble.

C’est une target mais c’est surtout la femme de ma vie !

Vous la connaissez de vue, de nom, c’est l’amie ou la cousine d’un pote, elle est dans un club de sport avec un pote à vous : bref, vous n’avez jamais osé lui adresser la parole, vous ne savez pas grand-chose sur elle, et pourtant, vous êtes persuadé que c’est elle !

Vous vous faites des films avec elle dedans, vous imaginez la scène de votre rencontre, comment vous allez l’aborder et comment elle va être émerveillée par votre apparition.

Autrefois (entre 1950 et 2005), on pouvait avoir un coup de foudre pour une fille, sans rien savoir d’elle, et en souffrir pendant longtemps…

Désormais, Facebook et les réseaux sociaux permettent malheureusement de cultiver cette obsession amoureuse, d’en savoir énormément sur l’autre sans même qu’elle apprenne que vous « enquêtez » sur son sujet.

Ça donne lieu à des commentaires bizarres dans les articles « comment aborder une inconnue ? » :

  • « Elle vaut mieux que ça ! elle ne sort qu’avec des blaireaux mais je suis persuadé qu’on est fait pour être ensemble ! Je peux la sauver ! »
  • « On a tellement de choses en commun ! On aime les mêmes groupes sur Facebook, j’ai écouté toutes ses playlists Spotify, je l’adore ! »
  • « Je l’ai vue sur Facebook dans l’album photo d’un pote, taggée en soirée à laquelle je n’étais pas… Je peux l’ajouter ? Et après, je lui dis quoi ? Je suis sûr que c’est la femme de ma vie ! »

Le conseil du coach en séduction : des couilles ! Abordez-la dans « la vraie vie » ou en ligne, gentiment, avec le sourire, avec humour ! Et sortez-vous de la tête que vous êtes faits pour être ensemble, ça n’a aucun sens, elle a peut-être ses rêves à elle aussi, non ?

On réfléchissait avec Eros pendant les vacances sur le terme « femme de ma vie », ou « faits pour être ensemble ». Avant d’être dans le game, on a pas mal souffert dans nos relations imaginaires avec les filles !

On est parti chercher les statistiques sur l’espérance de vie des Français (je vous colle le lien ici) Evidemment, quand on mourrait entre 40 et 50 ans jusqu’en 1900, ça avait un sens, de parler de « femme de sa vie ».

L’amour romantique a toujours sa place au XXIème siècle, mais l’allongement de la durée de la vie et les progrès en termes de transports et de télécommunications ont rendu les histoires d’amour bien moins « durables » qu’autrefois.

Plus de divorces, plus d’indépendance, plus d’individualisme, moins d’emprise de la religion : il n’est pas rare de voir des deuxièmes ou troisièmes mariages désormais. Vous comprenez bien que le concept de « femme de ma vie », statistiquement, on a du mal à y croire.

Notre conseil : ne restez pas fixé sur cette fille en pensant que vous êtes faits pour être ensemble ! Le monde est vaste, les rencontres sont nombreuses, les opportunités sont partout pour les aventuriers !

Cultivez-vous, soyez curieux, enlevez vos œillères et découvrez le monde !

Ça vous est déjà arrivé de rester bloqué sur une fille que vous ne connaissiez même pas ? Ou de rester persuadé qu’une ex DEVAIT ABSOLUMENT revenir pour votre bonheur ? Vous vous en êtes sorti comment ?

 

Sélim, coach statistiquement blasé qui veut toujours croire en l’amour.

banner parler aux femmes On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
banner parler aux femmes On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Banner 50phrases On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Banner 50phrases On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Bann SexTalk 3 On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Bann SexTalk 3 On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Bann 16erreurs 1 On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Bann 16erreurs 1 On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Bann SMS1erRDV 1 On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Bann SMS1erRDV 1 On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Bann TechniqueAstucieuse v2 On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
Bann TechniqueAstucieuse v2 On est fait pour être ensemble... mais elle ne sen rend pas compte : cette pensée qui vous empoisonne...
72 COMMENTAIRES
  • fred dit :

    Pour repartir sur le titre de l’article « on est faits pour être ensemble mais elle ne s’en rend pas compte » je dirais qu’effectivement c’est une idée empoisonnante. Qui peut légitimer d’arrêter de penser à tout ce qu’on a appris dans le game pour se « laisser aller ». Une sorte de faiblesse finalement, devant la difficulté. Ou un choix logique d’être, comme nous le disent les mamans ? Bref ce moment m’arrive tout le temps, dans les difficultés que je vis avec les filles, et j’ai tendance aussi à croire qu’une fille « me ferait le plus grand bien » dans mes problèmes d’estime, ce qui me plombe pas mal..

    Comment est-ce de penser les relations sociales, l’amour, l’attirance, la séduction, des débutants, ceux qui galèrent, lorsqu’on a atteint un certain niveau de confort et d’aisance dans ces domaines ? C’est la question que je me pose sans cesse, est-ce qu’on a du mal « à se rappeler », car fatalement on voit les choses différemment, ou alors est-ce que l’expérience est comme une sédimentation des savoirs et on mobilise tout en même temps dans ses réflexions, ce qui amène à parfaitement saisir n’importe quelle situation (les problèmes stratégiques et psycho-sociaux des débutants) ? Je me pose cette question car, m’estimant en progression, je me demande comment je me verrai, rétrospectivement, avec le temps.

    • fred dit :

      En fait, j’aurais des choses à rajouter. Le principe de ce piège, c’est de croire en certains signes d’intérêt qu’on a cru repérer (en tout cas pour moi), s’appuyant sur des croyances personnelles. Du coup, on croit vraiment plaire à la personne, on croit vraiment en un potentiel de relation, et cela s’oppose à toutes les mauvaises choses violentes et peu commodes qui fondent le quotidien : le conflit. Finalement, on se berce d’illusions et de choses douces afin de profiter, de croire, et d’apprécier. Finalement cela s’appuie sur le mécanisme de « miroir » des relations sociales qui fait aussi la force de l’amour : j’aime le fait que tu m’aimes.

      Et il suffit que la fille veuille jouer un peu pour que ça soit foutu ! Perdu dans l’interprétation des signes, tu ferais mieux de couper le cordon.

      D’une manière un peu controversée, j’aimerais aussi dire que c’est ce qui lie pas mal de fan-clubs ou d’admirateurs à leurs stars (tous ceux qu’on peut voir sur facebook, les chanteurs ou les footballeurs > community management), sentiment d’existence et projection s’articulant autour de diverses modalités de personnalité. Ex : je te comprends, tu me comprends…

  • Hero dit :

    Gentlemen,
    Je ne peux que vous dire une chose: agissez! Ce n’est pas sain de sombrer dans la passivité parce que l’on n’ose pas aborder une fille ou de se morfondre à cause de son ex. Sois vous allez voir la fille de votre One Itis pour la conquérir; soit, dans l’autre cas, vous partez à la reconquête de votre ex (you can also simply move on). Dans tous les cas, faites quelque chose!!!
    Je me souviens en 3ème, j’étais assis en cours avec une une HB 9,5/10, le genre qui faisait rêver tous les garçons (ce sont les profs qui assignaient des places aux élèves). Dit ainsi, c’est drôle, puisqu’on avait 13/14 ans. Cette fille me faisait peur autant qu’elle me plaisait. Au fil des mois, nous avons appris à nous connaître, et un petit jeu de séduction s’est installé entre nous (j’étais un Nice guy en 2010, nonobstant un certain charme). Grands sourires, EC intenses, petits jeu avec des kinos. Bref: elle m’arrosait de IOI, mais moi en grand peureux je n’ai jamais fait correctement le premier pas. Pourtant, j’étais amoureux d’elle et la voyais comme la femme de ma vie… Pendant plus de 6 mois, je la voyais près de moi quasiment tous les jours. Mais jamais, ô grand jamais, je ne l’ai abordée proprement. Si seulement j’avais connu ADS à cette époque… Aujourd’hui encore, il m’arrive d’y penser avec nostalgie, alors que je viens d’avoir mon bac et que je ne l’ai pas vue depuis au moins deux and (elle avait changé d’école)… Je n’ai même pas NC avec elle! Tous mes potes se foutaient de moi, parce que j’étais si proche d’une bombe mais que je ne faisais RIEN…
    Donc messieurs, un peu de courage, que diable! Montrez que vous en avez dans le pantalon! Et souvenez-vous: l’inactivité est la pire des activités.
    Cordialement, Hero (Cameroun), ex Nice-guy endurci…

    PS: Big Up à toute la team d’ADS, vous faites un boulot extraordinaire. Vous n’imaginez pas à quel point vous m’aidez. Grâce à vous, j’ai pu sortir d’une mauvaise passe, donc, MERCI.

    PS 2: Cela ne vous est jamais arrivé d’être fou d’une fille et d’être à côté de la plaque? Hein Sélim, Lex, Dante, Maxx (Boris), Éros, Marion et tous les autres (navré si j’en oublie, je sais que vous êtes plutôt nombreux)?

  • Bird dit :

    Hello guys !
    En vérité j’ai connu ADS en tapant « comment récupérer mon ex ». Pas cool.

    Motivant à l’époque mais comme dans beaucoup de cas, ce fut un échec ( et math pour les plus endurcis d’entre vous ). Cependant j’ai pu m’en sortir en suivant tous ces précieux conseils, et je ne saurais être plus d’accord avec Hero : Bougeons nous !
    Votre copine est partie ? Regardez à gauche, il y en a 150 000 mieux qu’elle, et a droite encore plus..
    Cette HB « was made for loving you » ? Let’s go then !!
    Dans mon cas, j’ai trouvé quelqu’un d’autre seulement quelques mois après l’acceptation de ma rupture.
    C’est difficile certes, mais la nature nous a donné Deux moyens d’avancer dans la vie et faire en sorte que tout soit possible.
    Vous savez où elles se trouvent messieurs.

    Avec mes remerciements à la team ADS ! :D

    Bird. Cuicui !

    • Sélim dit :

      Merci Bird !
      (PS : je crois qu’on essaie TOUS de s’améliorer au moment où on a envie de « récupérer notre ex ». Et après, on grandit…)
      Take care !

  • Mr.D dit :

    Hey selim,
    Excellente idée que ton guide « succès, sexe et sortie », juste un petit détails, pas mal de jeune ( comme moi ) n’ont pas la chance de posséder un compte banquaire et demander à ses parents d’acheter ton livre peut être génant. Donc pourquoi ne pas proposer comme mode de payement l’itunestore ou le google play.

    • Sélim dit :

      Hello Mr. D, on en discute très vite avec Maxx (Boris, le fondateur de Artdeseduire ! )

    • Roses dit :

      Tu es un génie Mr.D ! En effet moi aussi je salive devant les pubs de selim x) en me disant que quand je serai majeur je pourrais m’en acheter quelques uns, mais c’est vrai que ça serait super pratique et super ingénieux de payer par Google Play ou iTune store ! Et aussi, je l’avais déjà dit dans un commentaire mais on m’avait plus répondu, mais il manque plus qu’une version mobile d’ads et c’est le nec + ultra ! Parce que c’est vraiment petit pour écrire les commentaires sur tel :/

    • WhyNot dit :

      En parlant de ton guide, j’hésite quand même à le prendre car j’ai peur que celui s’épanche trop sur « comment avoir une vie social » et « les endroits cool » car je suis déjà étudiant depuis un certain dans la même ville. Par conséquent, j’ai déjà un cercle d’amis/connaissances bien remplit comme je connais les « place to be ». Du coup, je me demande quand même si les 29€ sont un investissement qui valent la peine et dans lequel se trouvera le petit truc qui me manque avec les filles …
      Car 29€ en tant qu’étudiant je peux en faire des choses avec ;)

  • The Mask dit :

    « 500 jours ensemble » ! Super film que tous les lecteurs d’ADS devraient voir. Criant de vérité. A voir, surtout après une rupture.

    Sans spoiler, le meilleur passage de ce film pour moi, c’est quand une scène se déroule selon son imagination et son idéalisation, et juste après, la scène qui se déroule version réelle…

  • Oversium dit :

    Bonjour je suis en seconde et cette année avec des potes on ses fixer un objectif d’avoir une petite amie cette année. On estrouve un groupe de 7 avec 2 filles et 5 gars, y a déjà les 2 filles et un de nos pote qui sont en couple. On s’est dit c’est notre tour mais les seuls fille de notre lycée sur assez coincé et les esthétique reste toujours entre elles on va dans l’autre lycée de notre ville mais on a l’impression d’être invisible peut être parce que on est que seconde. Tout ça pour vous demander comment attirer les femmes que sa soit elles qui viennent vers nous.

    • Sélim dit :

      A votre âge, Oversium, c’est malheureusement très peu probable qu’une fille vienne vers vous.
      A cet âge-là, les mecs draguent, le plus souvent. Si les filles envoient des signaux, ce sont généralement des signaux pour les mecs un peu plus âgés…
      Courage, vous avez un an ou deux pour muscler votre conversation et maîtriser des tas de sujets ! (sans arrêter de flirter, bien évidemment)

  • TRAN dit :

    Je pense surtout que nous ne sommes pas fait pour être avec une personne mais plutôt un type de personne.

    Ouvrez-vous à d’autres, travailler plusieurs target cela vous permettra de dévellopper un meilleur game et souvenez vous : « C’est des erreurs qu’on apprend en premier »

    Comme le dit (si bien) Selim, osez et faites les rêver =D

  • HeyMate =P dit :

    Hey =P

    J’ai besoin d’aide, car je suis très mal … =/

    Je suis au lycée et j’ai remarqué une fille que je ne connais pas et soudain.. Coup de foudre

    J’ai voulu de nombreuses fois aller lui parler mais malheureusement, elle est tj avec des tonnes d’amis à elle.
    J’ai donc cherché son tel, je lui ai envoyé un truc du genre
     » Slt, je t’ai déjà vu au lycée, et je trouve que tu as l’air super sympas. Le seul problème c’est qu’on ne se connait pas et (je sais que par message c’est pas le mieux) mais j’aimerai bien remédier à ça. »
    Timide comme je suis, il m’en a fallu du courage pour envoyer un message
    J’ai reçu sa réponse:
    Salut, tu dois être …. non ?? Je ne veux pas que tu le prenne mal mais je ne suis pas intéressée par une quelconque relation. J’espère que tu comprendras. »

    Je me suis senti mal et j’ai commencé à essayer de l’oublier sauf que je n’y arrive pas car elle ne fait que me regarder au lycée, et je la croise maintenant même en dehors du lycée (pur hasard) alors que ça n’est jamais arrivé auparavant.

    Je ne peux donc pas abandonné, j’ai besoin d’aide s’il vous plaît, je suis très très mal =/

    Merci d’avance

    • TRAN dit :

      Salut Heymate,

      Tout d’abord, elle sait qui tu es? (ton visage)

      Si elle ne sait pas à quoi tu ressembles, tu as toute tes chances encore =)

      Sa réaction est normale, elle reçoit un message d’un parfait inconnu, qui a réussi à trouver son numéro. Au lycée on est un peu insouciant mais dans la vie active cela s’appelle un psychopathe xD

      Va lui parler avec une approche banale. Essaye de te retrouver près d’elle durant la pause, à la cantine, à la sortie du lycée et de chopper le moment où un étranger puisse parler (demander l’heure, la localisation d’une salle, si elle peut te passer un bout de pain dans la fil de la cantine … un truc bateau quoi ^^) et essaye de la faire rire (c’est difficile mais tu peux le faire).

      A la prochaine approche, idem une question bateau avec le rappel du premier événement (« bonjour, tu s’aurais où je peux trouver la salle A301? … (réponse) …
      on s’est déjà croisé non? Ah mais oui, tu es la demoiselle à la cantine hier qui m’a passé le trognon de pain dans la fil »)

      Et c’est comme ça que tu l’accorcheras au début =)

    • Hey Mate =P dit :

      Hey =P

      Elle sait à quoi je ressemble car j’avais demandé à un pote en commun de m’aider à faire sa connaissance mais, il ne m’a pas bcp aidé et c’est lui qui m’a donné son tel (du coup, j’évite de lui reparler d’elle car j’ai l’impression que ça l’emmerde).

      Mais, en fait, je sais pas si elle va apprécier que je vienne l’aborder alors qu’elle m’a dit non par message … =/

      Merci pour ta réponse =P

    • TRAN dit :

      Salut Hey Mate, je pense qu’il faudrait que tu l’abordes mais sans forcément faire le gars relou qui veut à tout prix sortir avec elle.

      Apprend à la connaitre, tente des approches sans stresser, va lui parler sans arrière pensée (en apparence) et ça roulera.

      Tu dois la découvrir avant de croire que tu es fais pour elle. Ca se trouve, elle ne te plaira plus après que tu parleras avec ^^

      Ne passe plus jamais par des intermediaires, soit un male Alpha qui décide d’y aller =D

      Allez prend ton courage à deux mains, on croit en toi :p

  • Pokémon non évolué dit :

    J’ai le problème inverse: On n’est pas faits pour être ensemble mais elle ne s’en rend pas compte, ça vient de m’arriver hier soir avec ma meilleur pote et c’est TRES TRES déstabilisant qqn peut m’aider ? :(

    • TRAN dit :

      Créer une distance, écrit lui moins et essaye de lui trouver un bonhomme =)

      Fais lui aussi comprendre qu’un couple sa fonctionne à deux, que ça doit être réciproque.

      Et si elle ne comprend pas, la phase tueuse : « mais je te considère comme ma petite soeur » =D

    • Pok dit :

      Le problème c’est que derrière mon meilleur pote me pousse à aller vers elle, en plus on est tout le temps à côté en cours :/

    • TRAN dit :

      C’est qui qui va sortir avec elle? Toi ou ton pote ou un autre?

      Fais lui comprendre (à ton pote) que tu ne souhaites pas cette relation. Que tu n’as pas de sentiment amoureux pour cette demoiselle et qu’il te soutienne dans ton choix =)

  • Samy dit :

    Bonjour

    J’ai 19 ans et perso c’est mon immense occasion ratée avec la bombasse du lycée qui me hante(je n’invente rien,elle me l’a dit d une maniere bien dégueu en plus)…Depuis que je lis les sites de seduction je me rends compte a quel point je n’etais pas prêt du tout.En ce debut d’année,je suis prêt a faire un travail sur moi-même qui je pense va certes prendre des mois voire qques années mais qui est necessaire.Ca m’enerve parce que je m’y attendais vraiment pas d’attirer une jolie fille comme ca,je m’en veux d’avoir fait des choix merdiques et meme en travaillant sur moi meme je ne suis pas sur d’avoir des occas aussi ouf!!Va falloir etre patient,bosser a tous les niveaux et resister a mes pulsions.

    Malheureusement,j’espere secrètement que nos chemins se recroiseront dans qques années :(

    Sur quels points ai-je raison et sur lesquels ai-je torts svp?Dois-je m’inquieter pr mon futur amoureux?

    Voila,merci.Ps:je vous rejoints desormais,notammment parce que vous écrivez vachement bien!

    • Sélim dit :

      Hello Samy,
      j’ai ri comme un con en lisant ton histoire avec une fille, et en lisant ensuite « pour mon futur amoureux », et je t’ai imaginé avec un homme…
      Le coach, le matin, c’est n’importe quoi…
      Ecoute, le premier truc, c’est l’espoir. L’espoir de la recroiser plus tard. C’est ce qui empêche d’avancer…
      Tu verras, tu vas sortir, beaucoup, et faire des rencontres, et ça ira mieux !
      Prends le temps !
      Good luck l’ami !

    • Samy dit :

      Ok,merci,il me reste plus que ca a faire.

  • Rose Bleue dit :

    Salut ADS !
    Il m’arrive de lire certains de vos articles même s’ils sont adressés aux hommes alors que je suis une jeune femme parce qu’au final, nous avons tous les mêmes problèmes. Mon histoire est un peu plus compliquée. J’ai rencontré un mec dont je suis tombée follement amoureuse et cela me paraissait réciproque jusqu’à ce qu’il sorte avec une autre fille. Je n’ai pu continuer à refouler mes sentiments longtemps…Malheureusement, après ma déclaration, et à cause de sa petite amie jalouse, nous avons cessé de nous parler. Je lui en ai beaucoup voulu et lui ai fortement pris la tête (ce qui n’était pas une bonne idée) nos rapports sont restés très tendus après ça. J’ai rencontré plein d’autres garçons mais aucune relation n’a marché car je continuais de penser à lui. Je lui ai reparlé il y a quelques temps, et ça s’est plutôt bien passé. Le problème, c’est que je n’arrive pas à passer à autre chose, j’ai la ferme conviction que nous sommes faits pour être ensemble alors que je sais à quel point c’est ridicule parce que ce n’est pas réciproque et je sais qu’il ne veut pas me faire souffrir. Cette histoire m’a vraiment détruite, j’ai failli tomber en dépression lorsque nous avons commencé à nous ignorer. Evidemment, je vais beaucoup mieux depuis mais il est vrai que tout me ramène à lui, toujours. Je suis consciente qu’il faut que cela change mais c’est comme si aucun de ceux que je rencontre ne sont à sa hauteur, ou du moins, ne me font ressentir ce que lui m’a fait ressentir. De plus, j’ai l’impression que nous pouvons toujours rattraper le temps perdu puisque nous n’avons jamais rien concrétisé et que nous avons beaucoup changé avec le temps. Pensez-vous que ce soit un leurre ? Sinon, je lis certains commentaires et je trouve ces jeunes hommes très touchants. Si seulement, vous osiez vous montrer vulnérables plus souvent…ahlala! Bref. Bonne continuation à tous. :)

    • Sylvain dit :

      Hello Rose Bleue,

      Merci pour ton témoignage. Effectivement, ce n’est jamais facile de se remettre de ce genre d’histoire. je pense qu’il faut simplement accepter de souffrir et laisser le temps au temps. Comme tu as vu, tu commences à te sentir un peu mieux et cela ira sans doute de mieux en mieux au fil des mois. Continue à faire de nouvelles rencontres. les rencontres interessantes pour l’avenir sont rares mais il ne faut pas se décourager. Pour lui, nextes clairement dans ta tete, n’attends rien et dis toi qu’il ne se passera rien. c’est sans doute le meilleur moyen pour t’enlever le maximum de pression. Ne lui fais pas de scene, n’essaye pas de la convaincre, ne lui parle plus de « vous ». Sois simplement agreable et tu verras bien ce que l’avenir reserve :) Bon courage!

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)