Fabrice ou l’enfer du muscle

Publié dans Inner game par
ArtDeSeduire.Com

Fabrice ou lenfer du muscle Fabrice ou lenfer du muscle

(Ce récit est inspiré d’une histoire vraie)

Fabrice est un chic type. Physique moyen. Style moyen. Les femmes ? Fabrice n’y comprend rien. Timoré, la séduction est un langage d’extraterrestre aussi audible qu’un code morse de la Navy.

Pourtant, en secret, Fabrice bave devant les exploits de ses camarades qui en outre collectionnent les filles des magazines. A son compteur ? Un petit flirt à 20 ans lors d’une soirée bien arrosée spécial vodka. C’est dire.

Un jour, dans une salle d’attente lors de sa consultation annuelle chez le Docteur Candela, Fabrice va faire la première rencontre de sa vie. 

Ce ne sera ni un homme ni une femme ni Sainte Thérèse de Lisieu réincarnée. Plutôt une page. La page 49 du dernier men’s health dans lequel Fabrice reste bouche bée devant la musculature éblouissante d’un homme entouré de deux créatures de rêve.

Fabrice est sur le cul. Coua. Fabrice se voit dans lui. La même couleur des yeux. La même taille. Le même grain de beauté sur la joue. Dans le cerveau de Fabrice ni une ni deux, ça fait Tilt. Jackpot. Les 3 cerises alignées.

Si Albert Einstein a inventé la théorie de la relativité, Fabrice réinvente la théorie de la séduction. La séduction, c’est la musculation. Etre fort et musclé : telle est l’équation magique.

Fabrice se sent inspiré d’une extra lucidité digne d’un Paco Rabanne illuminé et sa revanche sur les femmes : il va la prendre. Avec des gros muscles, son lit va chauffer.

Je me muscle donc je suis

Action. Fabrice consulte son plan Codevi Bnp et se paie monnaie sonnante et trébuchante un abonnement à l’année au Club Med Gym des Champs Elysées 9 rue de berrie. 600 euros cash. Un nouveau monde s’ouvre à lui. Bientôt il sera à l’image du mec des magazines. En 2006, Fabrice est confiant.

Les premiers mois sont exténuants. Mince comme un écran plat Trinitron, Fabrice a du boulot. Courageux il passe 2 fois par semaine. Mieux encore, il avale des potions alimentaires de titan « weith gain » vendues en salle pour augmenter sa masse.

Pas très social, Fabrice n’en demeure pas moins admiratif des autres membres dont la corpulence force le respect.

Quelques femmes passent mais Fabrice est invisible à leur yeux. Fabrice tient bon. Il n’en démord pas. La musculation, c’est la séduction. En 2006, il tentera bien quelques sorties en club arborant ses nouveaux muscles mais aucune femme à son compteur. Elles ne viennent pas à lui. Qu’importe, 2007 sera l’année. Son année.

En 2007 et après 600 nouveaux euros en caisse, Fabrice est à 4 séances par semaine. Enorme. Toute sa vie n’est plus que musculation. Pectoraux, deltoïdes, boisson protéinée, c’est son vocabulaire. Il a même trouvé son nouveau meilleur ami : la glace.

La glace devant laquelle Fabrice s’admire et s’aime. Narcisse peut se recoucher. Il a zappé ses potes, ses cours n’en parlons pas. Sa seule passion ? Le muscle.

A force de travail, confessons-le, Fabrice a gagné 10 kilos et un volume qui force un début d’admiration des collègues masculin. Dans les douches, Fabrice se trimballe les fesses à l’air et prend un certain plaisir à parader la tête haute devant Olivier et Marc.

Fabrice pense tenir sa revanche et en décembre 2007, une femme dans la salle le félicite sur sa musculature naissante mais Fabrice timide et confus rougit. Sans suite.

Comme en 2006, il tentera bien quelques sorties au Vip Club armé de ses nouveaux muscles saillants mais rien de nouveau avec les filles. Fabrice n’agit pas. Il préfère attendre que les femmes viennent à lui. Le bide.

Après 2 ans d’investissement, Fabrice fait le premier bilan. Fabrice a pris 10 kilos, dépensé 1200 euros mais aucune femme au compteur. Qu’importe Fabrice n’en démort pas, 2008 sera l’année de sa révélation. La musculation, c’est la séduction.

Addiction

Début 2008, rebelote. Fabrice tente les 5 séances par semaine. Fabrice a pris 20 kilos. Un colosse. Olivier fait l’admiration de la salle. Il ne parle toujours pas aux femmes et sa vie sexuelle se résume à quelques films olé olé . Bref une misère.

Mais bon son amitié avec le miroir perdure. La créatine XB.02 made in China a fait aussi son effet et son nouveau pote Christophe.D, gogo danseur de son actif et dealer d’anabolisant le week-end lui rend de précieux services.

Pour info, Fabrice se pique en douce dans les douches pour encore gagner en volume. Fin 2008, fabrice a pris 30 kilos. Méconnaissable. Fabrice ne ressemble plus à rien, Frankenstein ou bibendum chamallow n’ont plus rien à lui envier.

Fin 2008, Fabrice ne comprend pas et se rend  à l’évidence. En 3 ans de musculation, d’efforts, de sacrifices, Fabrice fait le bilan : aucune femme. Le lit n’a jamais chauffé. Un pouvoir de séduction nul. Le néant cosmique.

Vexé comme une adolescente,  Fabrice s’en prend à la terre entière et à commencer par son chat Mitsou et sa gardienne Louise José.

Pour Fabrice, la coupe est pleine. Trop c’est trop. De sa montagne de muscles gorgés d’anabo et de créatine, Fabrice prend le problème à l’envers et trouve ENFIN le courage de prendre le temps de réfléchir. En 3 ans, il était temps vous me direz.

Et si Fabrice avait été crédule? Et s’il avait cru ce qu’il avait vu? Et si fabrice  avait été dépassé par une méconnaissance profonde des attentes féminines?  Et si le sex appeal était en réalité une force de confiance et d’ouverture à l’autre plus que le développement du Triceps? Et si Fabrice avait musclé son cerveau? 

Et si …Souhaitons bonne chance à Fabrice. Pour lui, le reveil s’annonce douloureux.

RémyBecome in Seduction

banner parler aux femmes Fabrice ou lenfer du muscle
banner parler aux femmes Fabrice ou lenfer du muscle
Banner 50phrases Fabrice ou lenfer du muscle
Banner 50phrases Fabrice ou lenfer du muscle
Bann TechniqueAstucieuse v2 Fabrice ou lenfer du muscle
Bann TechniqueAstucieuse v2 Fabrice ou lenfer du muscle
17 COMMENTAIRES
  • FrenchMikee dit :

    J’avais déjà vu la video, je ne sais où.
    L’histoire est très interressante,
    c’est bien écrit, et FUN.

    Rémy? Encore un rédacteur inconnu…
    Bah alors, merci Rémy!

  • Orange dit :

    Salut Olivier. :rire:

  • moi_jeje dit :

    remy, c’est un coach sur paris,

  • Dan dit :

    Quelqu’un peut m’expliquer l’intérêt de cet article ? Je veux dire… qu’est-ce que ça nous apporte de savoir que se muscler c’est pas séduire ?

  • Orange dit :

    Ca montre qu’il faut arrêter de complexer et de se prendre la tête et y aller. C’est pas compliqué.

    Ce que je regrette sur ce site, c’est qu’il y a beaucoup de conseil pour « enchainer » les filles, et on nous répète qu’il y en a plein, qu’on ne doit pas faire de fixations sur une en particulier, mais je n’en suis pas convaincu.

    Enfin, ces conseils s’appliquent à tous, mais j’ai parfois l’impression d’être dans un abattoir où les filles ne sont que des produits. Ce site reste bon. :)

  • Wildz dit :

    C’est bien là une des différence entre un dragueur et un séducteur. Tandis que l’un fréquente afin d’en apprendre plus sur lui et les femmes, l’autre n’a que la notion de femme-objet. Sans respect, la séduction n’est pas possible.

  • Abdel dit :

    Fabrice ou Olivier ? Des Fabrices, j’en croise tous les jours dans ma salle de muscu et j’ai beau leur expliqué que le physique est secondaire dans la séduction, ils sont persuadé qu’une nana va craquer sur leur tablette de chocolat… Moi, j’ai finalement rentabilisé les deux heures de muscu journalière, j’accoste les filles dans ma salle, ce qui me permet d’allier l’utile à l’agréable. Ceci dit, ce sont les complexes qui nous ont amené tout jeune à nous inscrire dans une salle, et une fois passée la phase de narcissisme et de remise en cause, on finit par se faire une raison. L’important est de se sentir bien dans sa peau et si on peut plaire aux filles, alors pourquoi pas…

  • Swann dit :

    Rien de tel que des muscles forgés par la vie..! Idem pour l esprit !!!

  • NiceGuyPlayer dit :

    Pardonnez moi le parallèle, mais on est un peu comme des voitures. Le visage est un peu la marque (citroen, bmw, porsche…) et le cerveau, c’est le moteur (1.4L essence, 3.0L diesel, V8…)

    La musculation, c’est du tuning. L’exemple de Fabrice, c’est une voiture bas de gamme, avec un tuning à la Jacky ! On te regarde, mais on se moque de toi. Ca clignote de tous les côtés, mais ca n’impressionne personne.
    Fabrice aurai du d’abord booster son cerveau, afin d’atteindre des perfomances raisonnables pour pouvoir rivaliser avec ses concurents et tenir la cadence avec les filles. Ok, il a une tête de Peugeot, mais maintenant qu’il bosse sur lui-même, il a un plus gros moteur, et la musculation va lui permettre d’avoir une belle carosserie. Ca ne sert à rien d’abuser, les filles n’aiment pas ça. Alors de belles jantes pour le style, des vitres légèrement teintées pour le mystère, et un petit détail qui tue pour l’originalité. Ca y est! La 106 tuning Gégé s’est transformée en 407 coupée sobre, élégante et sportive!
    Ok, il ne sera jamais une porsche de fils à papa gaté par la nature, mais maintenant, il rivalise…

    Nice Guy Player

  • Mehdouch dit :

    c’est bien dit Nice Guy Player !!! j’aime bien ton commentaire :)

  • Euh... dit :

    Ma femme est tombé sur l’article.
    Je m’appelle Fabrice et je m’entretiens:
    Ni une ni deux le Fabrice dont vous parler, pour elle c’est moi :)
    Combien il y avait de chance pour que ça arrive ?

  • mimi kokoro dit :

    Les femmes aiment les hommes musclés c’est vrais, mais le plus important est d’être bien proportionné (je crois que la norme c’est 110-85-90 environ pour plaire ) si tu est trop musclé tu devient repoussant(tu peut même faire peur) comme quelqu’un de trop gros, trop petit ou trop chétif.
    mais je rappelle que le physique n’est pas important en séduction, il peut être un atout ou un hadicap mais disparait après les 2 premières minutes de rencontre (un mec horrible avec un bon niveau social est plus séduisant qu’un Brad Pitt sans conversations et introvertis)
    Par contre ça ne veut pas dire que le sport est inutile, au contraire il permet de se sentir mieux dans sa peau et d’augmenter ses activités sociales

  • Soufl 1tim dit :

    C’est bien domage que les efforts de Fabrice refusent de lui procurer satisfaction.Si séduire est avant tout un art,se contenter de cultiver ses biceps n’aura d’importance que de servir de support.Puisqu’il a maintenant des muscles qui impressionnent,je crois que sa prise de conscience sera pour lui un changement d’état.Il lui suffit maintenant de travailler à donner de l’intelligence aux muscles.Mieux vaut tard que jamais.
    Article désopillant,du genre que j’aime.Merci à ADS et à ses collaborateurs!

  • Mesrine dit :

    Bonjour à tous. J’aimerais dire quelque chose à Fabrice et à tous les passionnés de musculation extrême. J’ai un physique hyper musclé, vraiment, très impressionnant. Il faut prendre consience qu’avec un physique pareil, tu es différent des autres (non pratiquant)et tu es perçu comme une personne bizarre, décalée. Fréquente des gens qui aiment ça, pas trop les autres, car tu ne récolteras qu’incompréhension et moquerie, car ils ne te comprennent pas. ET construit ton physique pour toi, pas pour séduire ou pour impressionner les filles superficielles, pour celà en général une belle voiture et un compte en banque fournis suffisent. Reste naturel, fait toi plaisir et un jour, tout naturellement, tu rencontreras une fille qui t’aimeras pour toi et pas pour tes mucles. Car si une fille t’aime que pour tes muscles, ou ton argent, t’aimeras t’elle quant tu seras malade et que tu pourras plus faire autant de muscu ? ou qu’un incident de la vie t’auras fait perdre ton argent ? Un conseil, vis en fonction de toi et pas pour ce que pensent les autres. Le reste viendra de lui-même.

    Salutations à tous.

  • Playboy dit :

    Fabrice c’est un cas a part c’est sur que les muscles sans cerveau ça donne rien. Sans tomber dans les excès la musculation permet d’avoir une meilleure image de soi et donc plus de confiance (parfait pour l’inner game) et je dirais répondre a l’éliciting value de l’homme protecteur (c’est très personnel ce point de vu). Bref les femmes font beaucoup d’effort pour leur physique, même la femme moderne ou working girl alors pourquoi pas nous?! Pour ceux que ça interesse les mensu de mannequins (outre le taille) c’est : « (entre 95 et 103 cm de tour de poitrine, 75 à 82 cm de tour de taille et 98 à 100 cm de tour de hanches) et une musculature naturelle ni trop forcée ni trop affirmée ». Il s’agit pas de se rendre malade a respecter ses proportions c’est juste a titre d’information, et c’est franchement largement faisable tout en ayant une vie à coté!
    En plus de tout ça la musculation permet de garder une meilleure forme (meilleur sommeil, mieux protégé contre la maladie), une frequence plus basse du rythme cardiaque, un renforcement de la masse osseuse et des articulations, une meilleure coordination des muscles et j’en passe.
    Je finirais en disant que garder un bon rythme, un effort continu de cette activité (car elles sont nombreuses les fois où on craque, que les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances) ça permet aussi de travailler son endurance, sa volonté et c’est des atouts en plus pour l’inner game.
    Il ne s’agit pas de miser tout la dessus comme Patrick mais juste de voir çela comme une activité comme une autre et qui peut avoir des effets bénéfiques sur le game.
    Love is a game, play the game and don’t complain.

  • Jean cultamer dit :

    Bah moi je pensecquil vaut mieux être musclé et proportionné comme il faut de manière a mettre en valeur les vêtements ke l’on port. Ensuite, en faire trop est une perte de temps, le sport doit être un plaisir et non une contrainte. La gonflette aussi c’est naz, la bonne musculature c’est genre pompier, lui il réussi a closer, Schwarzie non.

  • Guilty dit :

    Salut à tous, je fais un peu du déterrage mais cette article c’est exactement ce qui m’ait arrivé.
    Bon certes je savais parler aux femmes et seduire mais je voulais absolument ce physique d’enfer, pour moi, pour mon ego et pour les femmes. J’en suis aller jusqu’a oublier que le plus important en seduction c’est ce que tu dis pas ce que tu es.

    Aujourd’hui j’arbore une carrure musclé bien mise en valeur par des vêtements, certes un petit bidon qui date de mes plus jeunes années mais qui diminue au fil du temps.

    Je me suis trop importé…
    J’ai décidé d’arrêter tous ces complexes, de remanger mes céréales préféré sans penser « A l’indice glycémique », à mon total calorique etc.
    Certes « what have been seen cannot be unseen » je garderais toujours ce lifestyle très sain avec de la nourriture saine, en faisant un peu attention mais il est claire que je met un frein au reste !

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)