Pourquoi le Bad Boy Séduit et le Nice Guy Subit ?

Publié dans Inner game par
ArtDeSeduire.Com

Séduction bad boy Pourquoi le Bad Boy Séduit et le Nice Guy Subit ?

Nous autres séducteurs qui avons appris la drague, on est tous déjà passés par la case « ami », nous avons tous dû essuyer le mépris, l’indifférence ou le manque de respect de ceux qui nous ont pris pour des soumis.

Pourquoi les femmes disent-elles rechercher des Nice guys alors que clairement ce n’est pas le cas ?

Vous vous souvenez de tous ces héros de votre enfance qui n’avaient peur de rien, toujours à l’aventure, toujours joueurs, toujours le bon mot contre leurs adversaires : le fantasme de toutes vos amies encore aujourd’hui ?

J’imagine que si je vous dis que vous pouvez devenir le même type d’homme, vous ne me croirez pas… et pourtant !

Le Nice Guy, pas si « nice » que cela

Les femmes disent tout le temps qu’elle cherchent un « mec gentil ». Et en effet, c’est le cas : essayez de traiter une femme comme de la merde, à moins qu’elle ait de sérieux problèmes psychologiques ou d’estime de soi, vous ne ferez pas long feu.

Cependant, ce qu’une femme et ce qu’un homme entendent par « mec gentil/nice guy » sont deux choses totalement différentes.

Une femme, quand elle dit rechercher un « mec gentil » comme copain, voit ceci : un mec confiant, posé, simple, heureux, pas forcément provocateur. Un mec qui a ses propres idées et ne se laisse pas marcher dessus, attentionné mais qui ne vit pas que pour elle, à l’écoute mais qui ne cède pas forcément à ses caprices.

Ce « Good Guy » (« mec bien ») tire sa puissance d’attraction sexuelle non d’une forme de danger, d’excitation terrible qu’il peut faire ressentir comme le fait le Bad Boy, mais au contraire d’une forme de valeur humaine, de virilité posée et stable, qui assure cette forme de dominance sexuelle que la plupart des femmes recherche.

Un homme, quand il se dit « elle recherche un mec gentil » voit ceci : un mec qui mettra tout de côté pour assurer son soutien, qui sera toujours à l’écoute, qui la respectera (ou plutôt, l’idolâtrera…) comme personne, etc.

Mais il se trouve que ce mec est très loin d’être « gentil »… Derrière ce comportement de soutien, d’entraide, il y a l’idée extrêmement néfaste qu’après, elle devra vous rendre la pareille.

Comme si à la fin de chacune de ses phrases, il souhaitait lui faire pression pour qu’elle donne en retour : « Je t’aide à faire tes devoirs… (mais après tu me suces, hein?) »

Ce genre de comportement malhonnête est précisément la raison pour laquelle le Nice Guy ne score pas. Il dévoile de manière inconsciente une difficulté à assumer ce que vous êtes et désirez.

Il trahit le fait que vous êtes tellement dans le besoin que vous êtes capable de vous dévouer à quelqu’un pour recevoir quelque chose en retour, quitte à être frustré si vous ne recevez rien.

Le problème, c’est que vous pouvez être un Good Guy, ne pas l’idéaliser, ne pas avoir ce rapport néfaste avec elle, l’aider gratuitement sans rien attendre en retour et être quand même perçu comme ce « Nice Guy » needy et malsain.

Pourquoi ? Parce qu’il est très difficile de juger quelqu’un de manière précise (même en le connaissant depuis longtemps), que le Nice Guy est plus répandu que le Good Guy, et que leur comportements peuvent parfois se ressembler.

C’est pourquoi adopter des traits de caractère de « l’anti-nice guy », le Bad Boy, est si important pour devenir un séducteur efficace.

Qu’est-ce qu’un « Bad Boy » ?

Le Bad Boy, ou « mauvais garçon », est un personnage joueur, légèrement arrogant (cocky & funny), provocateur, fier, extrêmement sexuel, qui adore les femmes, preneur de risques, qui assume tout, et qui préférera de loin le conflit à accepter d’être insulté.

Il n’est pas à confondre avec le « Jerk/connard », qui est aussi néfaste que le Nice Guy. Le connard ne respecte pas les femmes, est souvent assez frustré par elles, est trop égoïste pour avoir des relations saines, etc…

Notons aussi qu’on dit Bad « Boy » et pas Bad « Man » : pas « homme mauvais ». Le côté enfantin, joueur, je veux m’amuser, « j’en ai rien à foutre de ce que pensent les autres », est ce qui le définit. On est sur du Django, pas du Scarface.

Alors… Qui est le Bad Boy ?

Typiquement :

  • Tyler Durden, au mec timide qu’il vient de rencontrer dans l’avion, lorsqu’il se déplace : « Bon, en passant devant toi, je te file le cul, ou la bite ? »
  • Han Solo – Leïa lui dit « Je t’aime ! » alors qu’il s’apprête à être cryogénisé, et potentiellement mourir, il répond, la tête vers le haut : « Je sais. »
  • Tony StarkPetite vidéo explicative : dois-je vraiment en dire
    plus ?
  • James Bond, en pleine séance de torture : « Tout le monde saura que tu es mort en me grattant les couilles » ; mais aussi toutes les fois où il drague une femme.
  • Don Draper, mec d’une élégance brutale. Il voit une femme en train de lire un livre, il s’assoit à côté d’elle, lui demande ce qu’elle lit, avec une sensualité diabolique. Elle répond, toute excitée « Orgueil et Préjugés » sur quoi il enchaîne « Hmmm… Alors tu connais deux péchés… Pourquoi pas un troisième ? » et avant qu’elle ait pu assimiler la puissance du sous-entendu sexuel qu’il vient de faire, il lui sort des clopes dans un étui en argent, toujours en gardant son sourire joueur.

Le Bad Boy est attirant pour plusieurs raisons.

D’abord parce qu’il représente un véritable danger et qu’il est drôle, ce qui produit une excitation émotionnelle très forte : on ne s’ennuie jamais quand on sort avec un Bad Boy, c’est toujours l’aventure.

Ensuite parce que son comportement extrêmement sexuel illustre à la fois qu’il est dominant (comprendre : socialement et donc au pieu) mais aussi qu’il est expérimenté.

On ne s’ennuie pas au lit non plus avec lui. Ce qui explique pourquoi certains Bad Boys qui tendent vers le connard, qui maltraitent leur copines, arrivent à les conserver aussi longtemps.

Enfin, ils sont confiants, fiers de ce qu’ils sont, ont une vie propre et n’ont pas peur de prendre des risques, et les femmes raffolent de ces qualités…

Quel comportement adopter ?

D’expérience, le genre de comportement qui fonctionne le mieux pour séduire et garder une femme est à mi-chemin entre le Good Guy et le Bad Boy : un peu à la manière de Ryan Gosling dans Crazy Stupid Love.

Il faut savoir manier la confiance stable et fière du Good Guy avec ses projets et son côté protecteur ; mais aussi le côté joueur, preneur de risque, drôle et excitant du Bad Boy.

Nous allons faire une petite liste de choses à faire qui vous aideront à devenir un peu plus un Bad Boy. Adoptez ces attitudes, même si ça vous dérange. Si ça vous dérange, c’est précisément qu’il faut le faire.

Faites des vannes : papiers collés dans le dos des autres, mener les gens en bateau : « Hier ? J’ai rencontré le mec de Bref ! / Tu savais qu’ils allaient supprimer la machine à café ? / Moi, mon idole, c’est Justin Bieber », vannes téléphoniques, etc. Entraînez-vous à simuler l’énervement de manière contrôlée (comme dans Goodfellas, par exemple), à être dans ce moment de tension sociale que vous résoudrez par le rire.

Faites des activités qui vous donnent du « piquant » : sports de combat violents, sports de l’extrême, activités qui paraissent un danger social pour les autres (aborder un groupe de filles, vous savez faire !)

La prochaine fois que vous vous sentez lésé, n’ayez pas peur d’assumer d’en faire une scène et EXIGEZ le respect.

Soyez plus sexuel, accepter vos désirs et montrez-le : flirtez avec les femmes de TOUS les âges. Elles adorent cela chez un homme.

Soyez aussi politiquement incorrect que possible : blagues racistes/sexistes, osées, sous-entendus sexuels, mais prenez garde à bien rester dans le registre du comique : il faut dégager beaucoup de confiance en soi pour arriver à assumer ce genre de blague, mais ça libère et vous permet de décupler l’attraction que les autres ressentent pour vous. N’ayez pas peur de vous excuser si jamais vous offensez réellement quelqu’un.

Trouvez autant de moyens que possible de ne pas dépendre des autres (petits boulots si vous êtes jeunes)

Entourez-vous d’influences Bad Boys : sortez avec des queutards, regardez des films « de mec » (Die Hard 5 vient de sortir !), essayez d’imiter, voire d’apprendre de manière théâtrale les rôles de Bad Boys connus pour vous mettre dans leur peau. Changez votre playlist : écoutez de la musique qui vous excite plutôt que de la musique jolie qui vous met dans un état émotionnel mélancolique.

Et vous ? Quel est le Bad Boy que vous souhaiteriez imiter ? Pourquoi ? D’autres activités de Bad Boy que vous pratiquez et aimeriez partager ?

Hakase

banner parler aux femmes Pourquoi le Bad Boy Séduit et le Nice Guy Subit ?
banner parler aux femmes Pourquoi le Bad Boy Séduit et le Nice Guy Subit ?
Banner 50phrases Pourquoi le Bad Boy Séduit et le Nice Guy Subit ?
Banner 50phrases Pourquoi le Bad Boy Séduit et le Nice Guy Subit ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Pourquoi le Bad Boy Séduit et le Nice Guy Subit ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Pourquoi le Bad Boy Séduit et le Nice Guy Subit ?
181 COMMENTAIRES
  • Cyril dit :

    Sélim, pour toi BOOBA est t-il un exemple de Bad boy?
    Pour ma part mon préféré c’est Tony stark, l’arrogance, la fierté, l’intelligence, le style il n’a pas de point faible!

    • lex dit :

      Cyril : entre Tony Stark et Booba, y’a pas photo, je pense comme toi. Booba, rien que l’orthographe est un point faible. *pas taper*

  • pietro & co dit :

    slt lex ,c mon clavier qui deconne ,desolé ,merci a vous

  • Staaze dit :

    @ sélim : Bon support, pour faire l’article good guy VS bad boy ^^. Alexander, je pense que c’est important car pas de mal de mec qui consultent ce site ou le forum, n’ont pas ou peu d’expérience du terrain, et cela peu transmettre une fausse image sur la façon de se comporter avec la gente féminine. Oui le sujet m’interresse, c’est un axe important sur ce que j’écris en ce moment.
    En tout cas superbe boulot de ce que vous faite mais des gens non averti pourrait mal comprendre ce que vous communiquez, après j’avoue c’est dur de se mettre à la place des personnes qui n’ont pas cet acquis ou cette expérience, alors que vos propos doivent vous semblent mesuré.
    En tout cas continue sélim j’aime bien ton côté humaniste à part sur le dernier article… désolé :)

  • Nick dit :

    Bonjour à vous, le plus intriguant c’est que je suis un peu bad boy, quand je sors avec mes amis et quelques filles, toujours en train de déconner dans la rue, se montrer, mener un peu la troupe là où j’ai envie.
    Même parfois faire des blagues avec des allusions un peu sexuel, comme le mentionne l’article.
    Je pratique un sport de contact, et s’entraine en salle de sport.
    Je sais me faire respecter quand quelque chose me déplais. J’arrive un peu à me retrouver la dedans…

    Mais dès que je suis avec une fille je m’emballe..; je veux bien faire. Et quand je fais un peu mon bad boy, j’ai l’impression de mal faire…Peur de la vexer ou de la repousser.. et par la suite, peur de la perdre… Je suis souvent là quand elle a besoin de moi. Je lui sortais les grands mots, alors qu’il n’y avait rien de mal, c’était pour la rassurer. Elle aimait bien quand je la réconforté, quand j’étais attentionné et présent.. Mais ça n’a duré que 3mois..

    Ex: ses parents partaient en vacances, elle ne voulait pas rester seule, elle m’a proposé de passer la semaine chez elle. J’ai accepté sans hésité.

    ex2: elle stressait bcp pour ses examens, j’étais la tout le temps à la réconforter, lui faire prendre conscience qu’elle pouvait croire en ses capacités.

    ex3: elle était de mauvaise humeur a cause d’une sale journée ou pour un retard de règles, je l’a rassuré encore et encore. avec des beaux discours.

    et Voilà… Maintenant elle est parti car il n’y avait  » plus d’attraction » qu’elle ne ressentait  » plus rien » et elle m’a même reprochée que je mettais attaché trop vite…

    En gros, je suis capable de me faire désirer, mais par la suite de tout foirer et tomber en OI

    Comment gérer ça ?

    • Roses dit :

      Nick quand tu es avec une fille qui te plait tu dois rester dans l’esprit du prizing : voir si ELLE te mérite vraiment, tu as l’air d’avoir un lifestyle et une vie sociale assez intéressants, voire même d’être le leader de ton groupe donc ça risque pas d’être trop dur pour toi. De cette manière tu seras beaucoup moins stressé et tu resteras toi même (le bad boy confiant que tu es en groupe, et qu’elle peut désirer au premier abord) pendant les interactions privées avec la demoiselle, et tu deviendras pas needy, en demande. Aussi pour répondre aux exemples que tu donnes, je te conseille de lire (ou relire) l’article sur les signaux mixtes : http://www.artdeseduire.com/technique-de-drague/signaux-mixtes-rendre-femme-amoureuse

      J’espère t’avoir aidé :)
      Roses

  • TwistedFate dit :

    Le bad boys que je voudrais ressembler ? Mike Lowrey dans le film eponymes :p Il est juste trop enorme le mec la

  • Forever mirin ;) dit :

    tres bon article merci bcp ca fait plaisir de lire et relire les articles pr bien imprimer les bases :) perso ca serait Zyzz il avait un charisme de fou les gens maintenant le vénère ils l appellent son of zeus! enfin bref ce gars n a pas peur du regard des autres et les femmes l admirent ;)

1 4 5 6

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)