Arrêtez d’idéaliser les femmes !

Publié dans Inner game par Sélim

Arretez didealiser les femmes Arrêtez d’idéaliser les femmes !

C’est mauvais pour la santé. C’est comme idéaliser un coach, un entraîneur, un mentor. Nous sommes tous humains, et même vos héros cachent des failles, voire des vices.

Une femme, c’est avant tout un corps humain, avec des cheveux de sirène qui peuvent vous envoûter, un grain de peau plus doux que le vôtre et normalement un peu plus de seins et de fesses que vous. Et des organes génitaux différents.

Il va falloir que je retourne draguer pour m’en assurer, voyez à quel point je me dévoue pour vous…

Plus sérieusement : cette fille, il ne faut pas l’idéaliser si vous la voulez. Si vous vous mettez à penser « she’s the one », c’est elle et pas une autre, vous êtes foutu. One-itis, maladie obsessionnelle dangereuse…

Alors OK, vous pensez avoir les bonnes raisons de l’idéaliser. Et bien non, je ne vois aucune raison d’idéaliser même la fille la plus belle, la plus célèbre, la plus intelligente du monde.

La beauté : vous l’idéalisez parce qu’elle est belle ? Très belle. C’est la plus belle fille du quartier, du village, de votre lycée ou de votre bureau ? Et alors ? Vous voulez sortir avec une HB, mais la plus belle de toute uniquement ?

Ca va vous faire très mal, vous allez passer énormément de temps à être malheureux.

S’il n’y a qu’une seule « fille la plus belle », pourquoi vous choisirait-elle ? Etes-vous le plus beau ? Le plus drôle ? Le plus riche ? Le plus intelligent? Les autres filles ne méritent-elles pas un regard de votre part ?

« Les vrais trésors sont cachés », aurait dit ma grand-mère. Ou un truc dans le genre. Tiens, si vous avez deux heures à perdre, pensez à regarder « Elle est trop bien » avec Freddy Prince Junior. Ou comment transformer une fille en apparence quelconque en bombasse.

Elle est trop bien, il est normal que je l’idéalise. Et bien non. Justement.

Si on lui fait tous sentir qu’elle est trop bien, alors elle va définitivement sortir de notre champ des possibles. « Out of your league », comme disent les Ricains. Vous ne jouerez plus dans la même division. Si vous l’idéalisez, vous êtes le grand perdant.

Idéaliser une fille, c’est la mettre sur un piédestal, la regarder d’en bas.

Réciproque : automatiquement elle va vous prendre de haut.

Pourquoi lui accorderiez-vous ce traitement sans qu’elle le mérite ? A partir du moment où vous serez avec elle, oui, il faudra lui faire comprendre qu’elle est unique pour vous, et que vous tenez à elle pour de multiples raisons.

Mais en attendant votre premier baiser, il ne faut pas vous transformer en paillasson humain. On les piétine, ceux-là.

Une autre chose à savoir : une fille n’est pas un être merveilleux, une fée qui vit au milieu des poneys et des licornes et qui fait caca des papillons.

Elle est comme vous et moi, elle est triste, elle se blesse, parfois elle est malade et elle se mouche, parfois elle est complètement démotivée et reste en jogging toute la journée.

Elle ne se comporte pas 100% de son temps en princesse. Gardez bien ça en tête, cela vous évitera des déceptions le jour où cela deviendra plus sérieux entre elle et vous.

Peut-être que pendant la phase de séduction, elle ne vous montre que son meilleur côté (et elle a raison, et vous devriez en faire de même). Pendant la phase de séduction, vous allez la voir belle, bien habillée, sur des talons, elle souffre pour vous, pour être attirante.

Une fille peut se faire princesse pour vous voir, lors de sa vie sociale en général et habiter un taudis, ce sont des choses qui arrivent.

Idéaliser sa vie sexuelle : pire chose à faire. L’imaginer différente qu’elle ne l’est, c’est dangereux.

Elle dégage une aura de prédatrice sexuelle ? Méfiez-vous, elle sera peut-être nulle au lit, ambiance étoile de mer. ». Non, ne lui demandez pas son nombre de partenaires sexuels, vous risquerez d’être déçu.

Vous la voyez comme une fille très prude ? Et pourtant à peine passé le pas de sa porte elle vous sautera dessus, s’agenouillera pour vous engloutir dans sa bouche (si si, ça existe).

Vous savez ce qu’on dit : « Méfiez-vous de l’eau qui dort ». Sinon je peux appeler les frites MC Cain à la rescousse : « C’est ceux qui en parlent le moins qui en mangent le plus ».

A chacun son jardin secret.

Enfin, une dernière bonne raison de ne pas l’idéaliser : et le prizing dans tout ça ?

On vous en parle souvent, mais il faudrait, dans un monde parfait, réussir à changer les perspectives et inverser les rôles.

Vous ne l’idéaliserez plus, mais elle vous idéaliserait.

Vous ne lui courriez plus après, mais elle ferait la démarche active de séduction. Vous seriez tellement cool, tellement alpha qu’elle viendrait se jeter dans votre piège à filles.

Dans le prizing, vous êtes sur le piédestal. C’est tellement plus sympa de se donner le choix.

Attention, je ne recommanderai jamais à un homme de la jouer « hard to get ». On reste des hommes, c’est à nous de faire la démarche, d’aller chercher la fille. Mais pas en mode chien-chien.

On peut parler à une fille, ça me paraît logique, d’égal à égale. Elle ne vaut pas moins bien que vous. Mais elle ne vaut pas non plus mieux que vous. Vous la méritez autant qu’elle vous mérite.

Question bête : les filles rêvent du type facile à avoir ou de celui qui place la barre haut ? Il faut qu’elle se batte un peu pour vous !

En ne l’idéalisant pas, vous sortirez de la case dans laquelle vous êtes probablement aujourd’hui : la friend-zone.

En arrêtant de l’idéaliser, vous allez simplement ouvrir les yeux. Et vous rendre compte de deux choses :

  • soit elle n’est pas si bien que ça, auquel cas vous laisserez tomber pour trouver une fille plus cool, plus jolie, plus équilibrée, moins narcissique.
  • Soit vous vous rendrez compte qu’elle n’est pas vraiment sur un piédestal, mais que vous avez tendance à manquer de confiance en vous, souvent, dans de nombreuses circonstances. Pas qu’avec les filles.

Dans ce cas-là, si vous manquez de confiance en vous de manière générale, je ne peux que vous inciter à travailler sur votre inner game. Prendre le temps de réfléchir à qui vous êtes.

Prendre le temps de définir vos atouts : qu’est-ce qui plaît en moi, qu’est-ce qui peut plaire à une fille chez moi ?

Ma pire galère avec une fille ? Je l’avais trop idéalisée, je la croyais parfaite, j’étais aveuglé. Jamais elle ne pourrait me faire de mal, jamais elle ne pourrait me quitter. Elle a disparu du jour au lendemain avec plus de 3000€ à moi.

Là, ce n’est plus de l’idéalisation, c’est de l’aveuglement !

Ne tombez pas dans le panneau, dès le début, dites-vous que vous avez à faire à un être humain, ça vous évitera les mauvaises surprises !

Et vous, vous avez déjà trop idéalisé une princesse qui était en fait une sorcière ?

Sélim, a.k.a. Monsieur Jacques

banner parler aux femmes Arrêtez d’idéaliser les femmes !
banner parler aux femmes Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Banner 50phrases Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Banner 50phrases Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Bann SexTalk 3 Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Bann SexTalk 3 Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Bann 16erreurs 1 Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Bann 16erreurs 1 Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Bann SMS1erRDV 1 Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Bann SMS1erRDV 1 Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Arrêtez d’idéaliser les femmes !
Bann TechniqueAstucieuse v2 Arrêtez d’idéaliser les femmes !
39 COMMENTAIRES
  • BlackOryx dit :

    PS : à quand le classement des articles par auteurs ?

  • ray-san dit :

    non mais mec t’es sérieux 3000 euros
    à ta place j’irai la chercher de part le monde entier
    des choses pareils ça ne s’éxcuse pas man

  • Somebody dit :

    Malgré ce bel article qui rappelle l’essence même du « prizing », j’aimerais ajouter un bémol.

    Ca fait plus d’un an que je fréquente ADS après mettre pris un magnifique combo Première expérience + One It Is + Cocu + Larguage + Humiliation publique.

    J’ai aujourd’hui compris toutes mes erreurs, et j’ai radicalement changé ma vision des choses. Cela va même au-delà de la séduction. J’ai par exemple lu des livres sur les jeux politiques entre individus de pouvoir tel que « Power : les 48 lois du pouvoir » de Robert Greene, ou encore le classique « Le Prince » de Machiavel.

    Mais maintenant, je suis trop méfiant, calculateur, stratège. Et je constate que bien souvent les individus agissent avant tout pour leur intérêt, qu’il soit direct ou non, conscient ou non.
    Et cela enlève tout le charme d’une amitié ou d’une relation amoureuse.

    J’étais très certainement un AFC avant, mais au moins, pendant mon OI j’étais bien. J’étais aveuglément amoureux, j’étais heureux, et je surkiffé cette sensation qui t’embellis toute ta journée même si la météo capricieuse donne des envies de suicides au commun des mortels.

    Je kiffais cette sensation, et j’aimerais revivre ça. Mais sans le dénouement tragique qui a tout brisé. J’ai envie d’être amoureux encore une fois.

    Alors ma question la voilà : Quand peut-on se laisser aller à un One It Is ? Quand peut-on faire confiance ? Ce qui me semble indispensable avant de se marier et de fonder une famille. L’ultime but de la séduction, isn’t it ? Comment faire en sorte que ce One It Is soit partagé par notre élue ?

  • Thomas dit :

    Somebody,

    Tu confonds « tomber amoureux » et one-itis. Tu peux tomber amoureux, mais ne renies pas ce que tu es pour une fille. Tu dois TOUJOURS te respecter et c’est ainsi que tu seras respecté des autres (de ta compagne notamment).
    Ca n’empêche pas d’être honnête et sincère.

    PS : pour cette raison je te souhaite d’être aimé par une fille, mais pas de fille en one-itis. C’est pas facile de ne pas profiter d’une personne qui ne se respecte pas et de fait assez pénible.
    PPS : si tu veux une comparaison musicale, il y a une différence entre aimer un groupe, acheter et écouter ses cd d’une part, et aller habiter à côté du chanteur, aller à tous les concerts, attendre avant et après, connaître les menus de chaque repas de chaque membre, faire collection de leurs déchets ménagers etc… Il y a un moment, ça devient glauque :).
    PPPS : de toutes façons, biologiquement, l’amour n’est pas fait pour durer toute une vie. Alors « the one » …

  • Brivax dit :

    Salut à tous,

    Super article qui fait bien la réunion entre plusieurs article précédents.

    Cependant en ce moment j’ai beaucoup de mal à cerner si la fille que je convoite souhaite aller plus loin ou pas avec moi. Je vous pose le contexte :

    J’ai 18ans, elle aussi, je suis en deuxième année dans une université dans le sud-est, et elle en première année de la même section. J’ai eu le malheur de dormir 1 ou deux fois chez elle sans qu’il ne se passe rien :/ (a vrai dire j’étais plutôt serein, mais de son côté je ne la sentais pas open, il faut dire qu’elle a un peu de manque de confiance en elle)

    Nos soirées se passent très bien, nos discussions partent souvent dans des allusions sexuelles et sa nous fait bien marrer.

    Cependant, malgré plusieurs initiatives de sa part (elle a pas hésité à faire plusieurs kilomètre une fois pour me ramener chez moi) et de ma part (boire une verre dans un bar, se voir chez elle etc.) Je ne sais toujours pas ce qu’elle pense à mon égard. Alors suis-je dans la FZ (assez peu probable car il peu arrivé que 2 semaines d’affilé on ne se dise pas un mot) ou faut-il que je continue le game en y allant plus franchement ?

    Merci d’avance,
    et bonne continuation, sa gère ;)

  • Strange dit :

    Oui, j’ai déjà idéalisé une princesse, mais qui en faite était une sorcière.

    Pour vous donner un exemple, elle était amoureuse d’un mec et moi pendant cette période j’était aveuglément amoureuse d’elle, et quand elle allait a Lyon, elle me proposait a ce que j’aille avec elle, je disais oui, je sais qu’il n’y aurai rien entre nous mais j’était le nice guys de service, je lui ai offert en tout 100 euros quand même pour vous dire (j’ai 18 ans et j’en n’avais 17 quand ça c’est passé et elle 15).
    Je lisais pendant cette période intensément les sites de séduction comme FTS et lui même, mais comme on dit, l’amour rend aveugle.

    Et donc un jour, j’ai, pour voir, appliquer la technique de l’ignorance, par excellence, du jour au lendemain je ne lui ai plus parlé, et la, 1 semaine après environ, elle n’arrêtais pas de m’envoyer des messages comme quoi je lui manquais et tout, aujourd’hui encore elle continue…

    Elle s’est bien foutu de ma gueule, le nice guys, le chien de service, moi, maintenant, qu’elle aille se faire voir ailleurs…

    Voila je vous ai raconter ma petite histoire^^, tout ça pour dire que désormais, même si je n’aurai que très peu de femme dans ma vie ou l’inverse, je vivrai heureux, désolé de vous dire ça mais il n’y a pas QUE les FEMMES dans la vie, même si elles contribuent énormément au plaisir de l’homme.

    P.S: Je l’ai rencontré sur Facebook et on n’habitais a 200 mètre environ l’un de cher l’autre^^

    P.S 2: N’oublier pas cette phrase, et qui, selon moi, est surement la meilleur citation que j’ai entendu a ce jour :
    –  » Le truc c’est de vivre avec sois même a jamais. « 

  • Strange dit :

    Excuser moi du double post mais j’ai remarqué que dans ma petite histoire que je vous est confié généreusement, j’ai fait une erreur d’orthographe.

     » j’était aveuglément amoureus »e » d’elle.

    EDIT : Je suis un mec donc amoureux :D

  • el lobo dit :

    Salut tout le monde! je veux de l’aide svp (car mon affaire n’a rien a voir avec l’article).Je veux sortir avec une fille voila un an (je ne connaissais pas ADS à l’époque)et j’ai fais la profonde erreur de m’enfoncer très profondement dans sa ZF. Depuis (grace à ADS) j’en suis sorti,je voulais profiter d’une soirée qui se déroulera mardi prochain pour closer mais son meilleur ami est allé plus vite que moi et lui à demandé avant,comme elle pensait qu’elle aurait personne elle a accepter mais je voudrais vraiment closer avec elle lors de cette soirée,que puis je faire sans passé pour un needy

  • el lobo dit :

    je suis sorti de sa ZF (grace a vos articles) et son meilleur ami (du genre nice guy) lui a demandé de l’accompagné a la soirée avant que j’ai pu le faire, donc pour closer (ou pour la convaincre d’y aller avec moi sans me faire passer pour un needy) je peut faire quoi vu qu’il sera dans les parages ?

  • el lobo dit :

    ok merci lex!!!

  • Raiden dit :

    Mouais, enfin si tu pars déjà sceptique à la base, c’est plus simple au début, mais c’est plus dur après, parce que tu as délibérément décidé de te dire : « Je suis le meilleur »; bref, le risque de devenir arrogant est très dangereux. Un peu de romantisme ne fait pas de mal, mais c’est comme tout, faut pas abuser des bonnes choses ^^

    Sinon, je commence à être adepte du « Compliment – Shit test » : vous vous arrangez pour faire un compliment indirect, et vous voyez si elle relève. Si elle le remarque, elle sera contente de votre délicatesse, sinon, elle perd des points dans votre estime. Un moyen simple et efficace de mesurer si l’estime que vous avez d’elle est justifié ;)

  • Sanchez dit :

    Merci BEAUCOUP pour cette article ! Il tant que TOUT les hommes se réveille.

  • mikegroundmafia dit :

    merci pour cet article.dites les gars, c’est la même chose quand on séduit les femmes dans d’autres pays, je m’explique : je vis à madagascar et ici les filles n’adoptent pas trop les attitudes occidentaux….aidez moi à m’améliorer

    • selim dit :

      Hello Mikegroundmafia !
      Le mieux à faire, je te conseille de devenir pote avec des gars là-bas, qui pourront t’expliquer mieux que nous les codes en vigueur à Madagascar !
      Il doit y avoir certaines différences c’est certain…

  • Bilou dit :

    Alala…ces articles de développement personnel valent de l’or !

    Ca fait du bien de revenir aux sources de temps en temps!

    Bilou

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)