L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction

Publié dans Guides de Drague par Sélim

Interview Robert Greene L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction

Si je vous disais qu’un homme a compilé toutes les techniques de séduction utilisées à travers l’Histoire, de Cléopâtre à Kennedy en passant par Napoléon…

Si je vous disais qu’il existe un homme respecté par Neil Strauss, Mystery, David de Angelo, Swinggcat, Gambler et les plus grands PUA du monde…

Si je vous disais que l’équipe d’Artdeseduire a rencontré pour vous Robert Greene, l’auteur de l’Art de la Séduction… OK on arrête le teasing ! L’interview du maître de la séduction c’est par là que ça se passe !

Robert Greene est en pleine forme, il est chez lui, en Californie.

ADS : Bonjour Robert Greene, merci d’avoir accepté cette interview pour Artdeseduire.com !

My pleasure !

J’ai quelques questions à vous poser sur l’art de la séduction, la vie d’écrivain et des questions plus personnelles que les lecteurs m’ont dictées.

Vous êtes prêt ? En forme ?

En pleine forme !

ADS : Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ?

Depuis que je suis gamin, je voulais écrire, j’ai fait du journalisme pour gagner ma vie et ce n’était pas ce que je préférais. Je voulais écrire des choses plus profondes, mais les films à Hollywood, tu n’as pas le contrôle dessus.

Trop de personnes interviennent dans le processus créatif pour te dire quoi faire, comment ré-écrire ci et ça, au final le résultat n’est que rarement fidèle aux envies premières de l’auteur.

Je me suis rendu compte que je voulais écrire des livres vers 36 37 ans. Le déclic. Et là je rencontre un éditeur, et la manière de travailler me plaît. Il me laisse toute latitude pour travailler. C’est ainsi que les 48 Lois du Pouvoir sont sorties en 1998…

ADS : Et déjà on sentait un parfum de séduction flotter dans l’air quand on lit Les 48 Lois du Pouvoir…

En effet… Quand tu regardes les grands conquérants, tu remarques que certains sont de grands séducteurs. Mais pas seulement avec les femmes. Avec tout le monde, ils mettent véritablement tout le monde à l’aise. C’est un mélange de charisme, d’énergie, de capacité d’écoute, de chaleur…

Conquérir les autres, conquérir le cœur d’une femme, on reste dans le même
univers !

ADS : Questions de Dattebayor, lecteur : Quel est votre parcours dans la séduction ?

Mes belles années sont derrière moi, j’ai eu le temps de me perfectionner dans l’art de séduire dans les années 80 et 90. En 1981, je travaillais à Paris dans un hôtel, rue Saint André des Arts. J’avais de la chance, c’était un hôtel où descendaient beaucoup de mannequins pendant les Fashion Weeks.

C’est là que j’ai commencé à m’intéresser véritablement à toutes les techniques de séduction, et au français.

J’ai rencontré un des plus grands séducteurs de ma vie à ce moment-là, un Brésilien, un grand brun, il enchaînait les conquêtes. Un de mes premiers modèles de séducteur.

C’est aussi en France que j’ai découvert les Liaisons Dangereuses de Laclos…

ADS : Votre profil de séducteur préféré ?

The Rake… le libertin, celui qui brûle de l’intérieur, qui réchauffe les cœurs, qui contamine les femmes par son énergie sexuelle. C’est le profil qui me correspond le plus parmi les dix profils de séducteurs que je décris dans l’Art de la séduction.

ADS : Question de Dante : Est-ce que vous respectez toutes les stratégies de séduction que vous décrivez dans vos livres ?

Oh non ! Certaines se contredisent, pour commencer… Et ensuite je pense que les respecter toutes ferait de vous un fou ! (a mad man !) De plus, aujourd’hui j’ai quelqu’un dans ma vie donc je n’ai plus besoin de draguer comme avant…

ADS : Question de William : Quid des 48 lois de la gentillesse, la preuve que l’humanité s’est construite aussi sur l’altruisme, l’humilité, la bonté et l’amour de son prochain ?

Oh… Les librairies sont pleines de livres sur la gentillesse, sur les meilleures manières de sourire et de rendre son prochain heureux. J’ai trouvé que ce n’était pas ma mission, de produire un énième livre sur la gentillesse.

L’Art de la séduction par exemple vise à rendre les hommes séduisants. La séduction, c’est plaire aux autres, leur faire passer de bons moments, leur faire plaisir, il n’y a rien de méchant là-dedans, non ?

ADS : Question d’Abdelhamid : Peut-on séduire n’importe qui ?

Non, pas du tout. Certaines femmes ne sont réceptives qu’à un type d’homme. Moi par exemple, j’ai besoin que la séduction soit un jeu à deux. Si je suis le seul à y prendre du plaisir, si c’est un challenge que je me fixe, ça n’a aucun intérêt.

C’est pour ça qu’il y a dans l’Art de la séduction toute une partie dédiée au fait de trouver la bonne « victime », 18 profils au total.

S’attaquer à la mauvaise femme, c’est idiot, c’est une perte de temps pour tout le monde. Il faut que la partie séduction soit amusante aussi…
C’est aussi pour cela que vous devez déterminer votre profil de séducteur avant toute chose ! Pour trouver la bonne « victime »…

ADS : Question d’une fille : Des ruses, des astuces, des méthodes : où est le naturel dans tout ça ?

Ah, le naturel… Si on était vraiment naturels, elles ne voudraient probablement pas de nous ! Tout le monde doit passer par une phase d’apprentissage de la drague… Mais ça, les filles ne sont pas obligées de le savoir…

ADS : Si vous deviez en choisir un seul, quel serait le séducteur ultime ?

C’est très dur de choisir parmi tous les exemples que j’utilise dans l’Art de la Séduction. Mais je penserai probablement à Erol Flynn. Un grand acteur, un grand séducteur, qui a mal fini.

ADS : Selon vous, quand on veut apprendre à séduire et qu’on découvre les 10 profils de séducteurs, faut-il en choisir un et le développer à fond ? Ou faut-il faire un mix de plusieurs ?

On n’est jamais un seul profil à 100%. Il est important de maîtriser un maximum de techniques de séduction pour vous adapter à la fille en face de vous. Vous pourrez être le littéraire fan d’auteurs russes, puis le bad boy qui écoute 50 Cent dans sa voiture.

Typiquement, 50 Cent est un type charmant, très séduisant. J’ai adoré travailler avec lui pour mon ouvrage La 50ème Loi. Je crois qu’il a séduit ma mère ! Il sait être dur en affaires, parler fort et faire peur, mais montrer sa sensibilité au bon moment. Au fond, la séduction est aussi une question de timing.

ADS : Les femmes nous reprochent souvent un langage barbare, un vocabulaire guerrier quand nous parlons de séduction. Comment leur faire comprendre que ça a toujours existé ? Quels sont les meilleurs exemples pour vous, de la « conquête amoureuse » ?

Nous sommes des chasseurs. Au niveau de l’histoire de l’humanité, cela ne fait que quelques minutes que nous sommes sédentaires et que nous mangeons ce que nous plantons. Le déplacement, la chasse, ça a fait partie de nous pendant longtemps.

Ce n’est pas un hasard si Laclos, l’auteur des Liaisons Dangereuses, était un militaire…

ADS : Question de Chained heart : Comment séduire quand on est en couple ?

C’est un autre game ! Les relations de pouvoir existent toujours, mais elles ne sont plus les mêmes. Le pire ennemi du couple ? La routine, le quotidien ! ne tombez pas là-dedans ! Vous aviez envie de séduire cette fille ? Continuez ! Continuez de partager des moments inédits avec elle, continuez de la surprendre !

ADS : D’une manière générale, on a souvent parlé de vous comme d’un nouveau Machiavel. Ca vous va comme surnom ? Robert Greene, le Machiavel pop ?

Machiavel était un génie, il a écrit tellement de choses ! Malheureusement, on ne se souvient de lui que pour un seul ouvrage : Le Prince, et l’adjectif associé à son nom n’est pas ce qu’il y a de plus flatteur mais honnêtement… j’adore la comparaison, elle est flatteuse ! Ca sonne bien, non ?

ADS : Auriez-vous aimé faire autre chose qu’écrire ? Si oui, quoi ?

Ah ça… Tu sais, j’ai une passion pour le sport. J’aurais aimé être un grand coach, ou un grand joueur de basket par exemple. J’aurais aimé avoir un don physique, un don pour le sport… mais telle n’était pas ma mission sur cette terre !

ADS : Pour tous nos lecteurs qui veulent apprendre à séduire, quel est LE conseil séduction que vous aimeriez leur adresser ?

L’expérience, la nouveauté, la surprise ! L’élément de surprise est vraiment important, surprendre une fille est probablement ce qui lui fera le plus plaisir ! Il y a tellement de choses à dire, à écrire sur le sujet, c’est compliqué de ne choisir qu’un seul conseil !

ADS : Un dernier mot sur les couvertures des livres : elles sont toujours très symboliques, non ?

(Là, la scène est très visuelle, j’ai à ce moment-là les 5 couvertures des livres de Robert Greene dans les mains et je lui propose des significations symboliques, il rit.)

Power, les 48 lois du Pouvoir, c’est une Tour, c’est un rectangle, c’est très phallique, mais pas d’explication.

L’Art de la séduction, pas besoin de vous faire un dessin !

Stratégie, les 33 lois de la guerre, on dirait une dague, une lame qu’on enfonce dans le dos de quelqu’un ou une sorte de BatSignal (oui, on a craqué un peu, l’interview était longue…)

Quant à Mastery, je propose comme explication la dure loi de la vie, une montagne, des cycles de 20 ans : au début on apprend, puis on fait sa crise jusqu’à la quarantaine, période à laquelle on renaît, avant de devoir s’éteindre progressivement à partir de 60 ans…

La couverture de Mastery pour moi, c’est presque comme une courbe d’apprentissage.

La réponse de monsieur Greene : « Et si c’était juste comme la Golden Arch de McDonalds ? »

Mince, je n’y avais pas pensé à celle-là… Toujours le mot pour rire…. La surprise et l’humour resteront véritablement les meilleures techniques de séduction de Robert Greene…

Note : Robert Greene passera probablement en France vers octobre ou novembre 2013 pour la promotion de Mastery, son nouvel ouvrage.

Posez-nous vos questions ici, il y répondra !

Sélim

banner parler aux femmes L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
banner parler aux femmes L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Banner 50phrases L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Banner 50phrases L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Bann SexTalk 3 L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Bann SexTalk 3 L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Bann 16erreurs 1 L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Bann 16erreurs 1 L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Bann SMS1erRDV 1 L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Bann SMS1erRDV 1 L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Bann TechniqueAstucieuse v2 L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
Bann TechniqueAstucieuse v2 L’interview de Robert Greene, auteur de l’Art de la seduction
17 COMMENTAIRES
  • Cyril dit :

    Bonjour Robert!
    Je me demandé quels était les meilleurs techniques pour le type  »charmeur »
    et aussi la victime idéale pour lui?
    Merci :)

  • Yoh' dit :

    Holly shit ! J’avais jamais fait attention pour la couverture de « L’art de la séduction  »
    et là j’ai réfléchit 2 sec et ça m’est apparu d’un coup ! Non vraiment à quoi je pense moi ?! ^^

    • selim dit :

      Visuellement, ça m’a sauté aux yeux immédiatement.
      Mais il faut dire que j’ai l’esprit officiellement très mal placé…

  • anes dit :

    bonjour Robert ! votre carrière d’écrivain (et de séducteur ?)est magnifique,félicitation !
    savez-vous MR Robert, c’est un plaisir de rédiger ce commentaire,dites moi ,si vous reveniez à l’age de 16 ans quelle sont les choses que vous voudriez faire à tout prix ?

  • Julien dit :

    Bonjour Robert Greene! Quel est, selon vous, la meilleure chose à faire quand on est au lycée? Enchaîner les conquêtes où tenter des relations sur le long terme ?

  • Monsieur R. dit :

    C’est une interivew qu’elle est instructive.
    Surtout la réponse à la question : « Peut-on séduire n’importe qui ?  » ; En temps qu’AFC, c’est assez « long » à se mettre dans le crâne que oui, on plaira pas à tous le monde. « Fuk lé jen ki maime pas tmtc. »

    • selim dit :

      C’est malheureusement un des écueils à éviter : je veux plaire à tout le monde. Non. Ce n’est pas possible. Physiquement déjà, certaines filles peuvent être dégoûtées par nous. Ca arrive. Pas leur genre, pas leur style… Il faut accepter, et se concentrer sur celles qui sont intéressées…

  • Madou dit :

    interview très intructive Mr Greene. Moi, je suis amoureux d’une fille je dirai c’est ma premiere véritable conquête. Mes lectures dans ADS m’ont permis de concrétiser une relation amoureuse très sérieuse. C’est réciproque elle est folle de moi aussi. Elle a tout d’une fille de mes rêves physiquement c’est une Hb 9, elle est intellectuellement et moralement bien assise. Elle veut qu’on se marie. Personnellement j’ai pas connu beaucoup de conquête. Dois-je suivre naturellement ce qui m’arrive ou la vie étant pleine surprise je devrai pas précipiter les choses je suis jeune (22ans)et en école de formation.

  • Mi5ery dit :

    «Errol Flynn» s’écrit avec deux «r» :)

  • Kemiko dit :

    Salut ADS,

    C’est un modèle à n’en pas douter… en tant que séducteur. Historiquement, c’est très moyen. « À l’échelle de l’humanité, cela ne fait que quelques minutes que nous sommes sédentaires » => Gros fail puisque l’on peut parler d’histoire de l’Humanité qu’à partir: soit de l’agriculture, soit de l’écriture (plus tardive que la première). Dans les deux cas: l’homme est Homme car sédentaire et c’est justement en abandonnant les migrations de populations ainsi que la transhumance qu’il commence à écrire son Histoire. Avant, il s’agit de Préhistoire.

    Enfin, les historiens pardonneront car il s’agit plus d’un philosophe, d’un penseur; voire même d’un savant en son genre. Vivement octobre :D

    Amicalement,
    Kemiko

    • selim dit :

      Après, il ne faut pas oublier que le fail peut venir du mec qui a tenté de retranscrire l’interview, à savoir votre fidèle serviteur !
      Il est vraisemblable que la coquille soit de ma faute Kemiko !
      Au moins, je sais que tu restes vigilant !

  • scarface dit :

    slt , je vais poser une question qui est peut être bizarre et sans rapport avec le sujet mais bon . Voilà j’ai un problème lors des conversations et des différentes interactions sociales on prends quasiment le dessus sur moi , des fois ça m’énerve et j’agit comme un jerck de première catégorie pour essayer de prendre le dessus . Quelque conseils seront les bienvenues . Merci

  • hanneman dit :

    Question d’une fille : « (…) ou est le naturel dans tout ça ?

    Très prévisible, vu, revu et qui occulte tout le manque de naturel dont les filles font elles aussi preuve, dans la phase de séduction.

    A quand une fille qui aborde la séduction sous un oeil neuf et lucide ?

    Toutes les « stratégies » et « ruses » que les hommes mettent en place, sont justement destinées à déjouer le manque de naturel des demoiselles : Shit Test, Bitch Shield, conformisme aux codes sociaux, etc…

    Vouloir du naturel, alors qu’en face on nous oppose souvent une forme de « résistance » non naturelle, c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité.

  • Hardsteel dit :

    Entièrement d’accord avec toi Hanneman, les filles disant vouloir du naturel sont pour moi des hypocrites. Depuis quand le maquillage c’est naturel ? La mode, c’est naturel ? Les talons, c’est naturel ? Ceci en plus de leurs techniques que tu as mentionné.

    Je pense que certaines veulent vivre comme dans un film : le héros et la fille se rencontre, les choses « arrive » sans que l’ont connaisse le passé séduction des deux parties : peut-être que le héros du film s’est fait coaché par Sélim et Mystery ? Quelque part il y a une forme de magie associé à ça… Si on décortique, c’est moins glamour : le mec à simplement Fluffer, fais du C&F puis posé une false time constraint… ensuite neg puis NC avec un push/pull de calibre 3 pour FC.

    Une question pour Mr Greene : Quels sont les meilleurs types de critères à rechercher chez une fille pour une LTR ? J’ai tendance à être très difficile, du coup j’essaye de revoir mes critères, mais une boussole ne serait pas de trop.

  • Von Bernstorff dit :

    Génial ;) je vais me procurer les 48 lois du pouvoirs ;) sur ce coup je vise une meilleur interaction sociale!

  • NGPlayer dit :

    J’ai acheté les 48 lois du pouvoir le mois dernier, il a bien rempli mes séances de bronzage à la piscine en vacances ;)
    En plus de mettre à jour les stratégies du pouvoir, ce livre est rempli d’anecdotes, de proverbes et de faits historiques qui permettent de faire du storytelling de qualité.
    Pas plus tard qu’hier j’ai impressionné une de mes targets qui revenait d’Egypte en lui racontant l’accession au pouvoir de Cleopatre ;)
    Personnellement, je déconseillerai juste ce livre aux jeunes ados. Il faut une bonne base d’innergame et d’expérience en négociation pour vraiment comprendre et intégrer efficacement les concepts présentés par Robert Greene.
    Je pense finir ce bouquin dans un mois et il m’a donné envie de lire un autre ouvrage de cet auteur, probablement l’Art de la Séduction.
    Pour la petite anecdote sur l’utilisation de ce livre, j’ai une connaissance d’affaire qui a beaucoup d’argent. Je sais qu’il serai capable de me donner une somme à 5 chiffres. J’ai donc passé toute la nuit dernière avec un de ses ex-amis qui m’a servi de « conseiller » et à la fin de ce commentaire je vais appeler un bon ami qui a accès à des informations qui me manquent pour lui faire jouer le rôle « d’espion ».

    J’ai d’ailleurs une petite question pour Sélim. Cela n’a pas un rapport évident avec ce post:
    Je séduis de jolies filles uniquement grâce aux techniques de séduction mais je sais au fond de moi que si je n’utilisais pas ces techniques, je n’aurai jamais pu avoir ces filles. Je ressens comme un vide car je sais que ces filles ne sont pas amoureuses de moi, mais uniquement prises au piège. Je me demande si je retrouverai un jour l’Amour réciproque… Bon ce n’est pas vraiment une question, je voulais juste partager un peu mes états d’âme ;)
    Encore un grand merci à la Team ADS pour le boulot formidable d’investigation et de partage.

    Big up à vous!

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)