Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie

Publié dans Guides de Drague par Sélim

comment se faire des amis livre1 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie

Vous êtes probablement ici pour améliorer vos compétences relationnelles avec les femmes, les fameux « social skills » dont parlent les anglo-saxons. Le premier livre sur le sujet a été écrit en 1937 par l’américain Dale Carnegie.

Cet ouvrage ne traite pas de la question de la séduction. Le titre original «How to win friends and influence people» a été traduit par « Comment se faire des amis ». Titre trompeur en somme, puisqu’on omet volontairement la partie influence.

Cependant son contenu servira à tous, de l’apprenti séducteur (AFC) à l’homme le plus à l’aise en société.

Les principes universels de conversation et de dynamiques sociales mises en lumière ici sont encore valables de nos jours. A tel point que tous les ouvrages de Pick-Up Artists, de Mystery à Neil Strauss en passant par Gambler reprennent ces principes, parfois à la formule près.

Voici pour vous un résumé des principes importants décrits dans le premier livre de développement personnel.

Dans sa préface, l’auteur l’affirme : « And this is an action book ». Pour vous éviter la paralysie. Pour vous forcer à aller de l’avant et à aborder cette fille. Le but de tous les ouvrages de dév perso est toujours le même : vous aider à avancer, à vous fixer des objectifs et à les atteindre.

Comment tirer le maximum de profits de ce livre ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, l’auteur vous donne des clefs de lecture. Lire un livre en soi ne sert à rien, surtout avec les années, la mémoire a tendance à flancher.

Un livre se lit avec un stylo pour y surligner les passages les plus marquants, les plus inspirants. Un livre se lit avec un stylo pour prendre des notes, pour contester des idées quand vous n’êtes pas d’accord avec l’auteur. Un livre qui vous laisse froid n’est pas un bon livre.

« Comment se faire des amis… » n’est pas un livre magique. La vraie magie est en vous : les progrès ne se matérialiseront que si vous avez en vous un désir profond d’apprendre, et que vous êtes vraiment déterminé à améliorer vos relations avec les autres. Sans envie de progrès, pas de progrès. Simple, non ?

La mise en pratique : à quoi bon se contenter de lire un bouquin de développement personnel si vous n’appliquez pas le savoir inscrit dans ces pages ? Posez le livre de temps à autre et interrogez-vous : «Concrètement, comment puis-je à mon niveau mettre ce conseil en pratique ?». Si vous ne le faites pas, vous deviendrez un de ces hommes qui ne progressent pas en séduction.

Un bon conseil, une évidence si vous voulez progresser est de garder le livre près de vous, de l’ouvrir souvent, de relire des chapitres. Comme dans tout processus d’apprentissage, la répétition donnera accès aux résultats.

Il ne faut pas non plus négliger l’aspect jeu, l’aspect ludique de l’apprentissage. L’homme aime jouer, le player encore plus ! Par conséquent, il faut voir tout apprentissage comme un jeu, un art à maîtriser. Vous attribuer des points et des récompenses vous aidera à progresser.

Un exemple : si vous réussissez à KC ce soir, vous vous achetez le nouveau maillot de Man Utd, si vous arrivez à FC ce soir, vous avez le droit de vous acheter une place pour le concert de Jay Z et Kanye à la dernière minute devant Bercy début juin 2012. Motivant, non ?

Quels conseils trouve-t-on dans How to win friends and influence people ?

Partie 1 : Les techniques pour mettre les gens à l’aise

Principe #1 : les critiques ne servent à rien

Ce que cette personne fait vous exaspère ? Ce qu’elle a pu dire ou faire est même contraire à vos intérêts ou pire, à vos principes ? Vous aimeriez bien lui dire votre façon de penser, votre manière de voir les choses : cela ne sert à rien. Vous auriez peut-être fait la même chose à sa place.

L’être humain est orgueilleux. Le critiquer ne servira qu’à le faire rentrer dans sa coquille, ne servira qu’à le braquer, et vous n’en tirerez jamais rien. Un exemple : si jamais votre wingman fait mal son job, ce n’est pas la peine de lui reprocher directement. Il va falloir trouver des biais, des manières détournées pour ne pas le braquer contre vous.

Principe #2 : Soyez honnête et sincère dans vos compliments

Vous le savez, il est beaucoup plus facile d’obtenir quoi que ce soit quand on est sympa avec les autres. Mais être sympa ne veut pas dire complimenter pour rien, ou pire, flatter. Vous connaissez tous la morale de la fable du corbeau et le renard.

La flatterie ne fonctionne qu’un temps, alors autant apprendre à apprécier réellement les personnes qui vous entourent. C’est parfois dur, surtout quand on part d’un état d’esprit très négatif. Vous connaissez forcément des gens autour de vous qui passent leur temps à voir le négatif.

Au contraire, faites l’effort de voir le positif et de montrer votre appréciation quand quelque chose / quelqu’un vous plaît.

Principe #3 : Parlez de ce qui plaît aux autres

Vous pouvez avoir les activités plus cools du monde et être le mec le plus drôle du monde, si vous ne réussissez pas à capter l’intérêt de la fille en face de vous, c’est perdu d’avance. Posez-vous les questions suivantes : qu’est-ce qui la fait vibrer ? Qu’est-ce qu’elle aime ?

Mettez-vous à la place de l’autre : que veut-il ? « Que veut-elle ? » si c’est une question de séduction. Si vous n’arrivez pas à identifier les besoins et les envies de la personne en face de vous, vous allez droit dans le mur.

Si Carnegie avait écrit « How to win friends and influence people » de nos jours, il vous aurait probablement recommandé de faire un tour sur la page Facebook de la fille…

Partie 2 : Comment faire pour être apprécié par les autres ?

Principe #4 : Intéressez-vous sincèrement aux autres

Quoi de plus cool qu’un chien ? Il ne fait rien de sa vie à part donner de l’amour autour de lui. Le chien n’est pas le meilleur ami de l’homme pour rien : il s’intéresse à vous ! Il est content de vous voir !

Soyez un chien et non un loup pour l’homme ! Soyez heureux de revoir vos potes, de faire de nouvelles connaissances. Vous avez toujours des choses à apprendre des autres, et vous trouverez toujours quelqu’un de meilleur que vous dans son domaine. Soyez heureux de le rencontrer !

Il y a des méthodes pour cela, ça se travaille, n’ayez crainte. Il faut juste en avoir envie !

Principe #5 : Le sourire, arme de séduction massive !

Vu et revu ? Certes. Mais c’est la base de la séduction et du commerce, le sourire ! Que vous répondiez au téléphone ou que vous ayez la personne en face de vous, le sourire sincère est le meilleur moyen de démarrer une conversation.

Vous avez bien lu. Le sourire sincère. Un sourire forcé se remarque. Vous le voyez dans les magasins, dans les hôtels, dans les restaurants quand le personnel est fatigué. Oubliez ce sourire industriel.

Comme le dit le proverbe chinois repris depuis dans toutes les méthodes de séduction : « L’homme qui ne sourit pas ne doit pas ouvrir boutique ». Pareil pour l’homme qui veut séduire. Retenez cette formule magique : SEDUIRE = SOURIRE !

Principe #6 : Le prénom

Un bon moyen de montrer qu’on s’intéresse aux autres ? Retenir les prénoms ! C’est la base ! Rien de plus doux à l’oreille d’un être humain que son prénom ! Les anecdotes fourmillent sur les hommes politiques et les businessmen qui se souviennent de tout le monde.

C’est la clef du succès, en séduction aussi : « Salut Monique… Véronique? Mireille ? Muriel ? Ahlem ? Ah oui, Stéphanie… Comment ai-je pu t’oublier Stéphanie ? ». Pas très sérieux tout ça ! Un vrai gentleman sait montrer à une fille qu’elle est unique, et la base est de retenir son prénom.

Principe #7 : apprenez à écouter

Vous voulez souvent améliorer vos capacités oratoires, vous voulez captiver une femme avec vos mots. Ce que Dale Carnegie rappelle dans «How to win friends and influence people», c’est que pour mettre les autres à l’aise, pour qu’ils passent un bon moment en votre compagnie, il faut surtout savoir les écouter.

Vous vous demandez comment être intéressant ? Commencez d’abord par vous montrer intéressé.

Principe #8 : comment intéresser les autres

Dans la même veine que le conseil précédent, tout est question de point de vue. Si pour vous les filles et le foot = la vie, pour la fille que vous tentez de séduire, ça peut être « les études = la vie », ou « la danse = la vie ».

Vous devez comprendre les motivations des personnes que vous souhaitez séduire, ce qui va leur plaire. Vous devez comprendre pourquoi elles se lèvent le matin.

Comprendre les motivations et les valeurs d’une fille, c’est le meilleur moyen de raffiner votre communication, de mieux calibrer. Tel est l’art de la séduction. Nourrir les oreilles de l’autre de belles choses…

Principe #9 : comment être apprécié dès les premiers instants?

En d’autres termes, comment faire une bonne première impression ? Pas évident, et pourtant vous êtes jugé, parfois pour des années, sur cette première impression. La solution de facilité, c’est le compliment sincère.

Un bon exercice pour comprendre : vous voulez mettre à l’aise la caissière du supermarché où vous faites vos courses. Comme ça, pour le plaisir d’offrir des rayons de soleil et des sourires. Complimentez-la, parlez-lui d’elle, de ses jolis cheveux, de la broche qu’elle a choisie pour aller sur son gilet, de ses boucles d’oreilles.

Choisissez un compliment original, et sincère. Elle vous en sera reconnaissante. C’est gratuit, ça ne mange pas de pain. Confidence : quand j’étais en internat, j’étais toujours sympa avec les dames de la cantine. Sourire, compliments, politesse, et hop le rab de steak !

«Parlez aux autres d’eux-mêmes, ils vous écouteront pendant des heures» Benjamin Disraeli. Tout le monde a besoin de se sentir important. Accordez de l’importance à toutes vos relations.

Partie 3 : Comment influencer les autres ?

Principe #11 : personne ne sort vainqueur d’une dispute

Comment se faire des amis… Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vieVous voulez montrer que vous êtes le plus intelligent ? Un gogol débite des âneries à table pour se vanter et vous savez pertinemment qu’il a tort? N’allez pas le perturber, ne prenez pas la peine de lui apprendre la vérité. Qu’avez-vous à y gagner ?

Si vous lui prouvez que vous avez raison et qu’il a tort, vous venez de vous faire un ennemi pour la vie. Vous venez de l’humilier devant tout le monde, même si vous avez raison. Comprendre les dynamiques sociales, ce n’est pas gagner le débat, avoir raison : c’est apaiser les tensions, mettre de l’huile dans les portes qui grincent.

Vous devez être un facilitateur, pas un contradicteur. Vos potes en soirée qui rentrent dans de grands débats se croient très intelligents : en réalité ils exaspèrent tout le monde. Ne devenez pas comme ça.

Encore une fois, votre objectif est d’être apprécié et de mettre tout le monde à l’aise. Respirez, laissez les autres dire des conneries. Contrôlez, prenez sur vous. A force de corriger tout le monde, vous deviendrez une tête à claque, pas un mec sympa. Soyez cool, soufflez et laissez parler les gens !

Retenez ceci : la vie en société n’est qu’une question de perception, pas de vérité. Respectez les opinions des autres, et ne les humiliez pas quand ils se trompent. C’est le meilleur moyen d’agrandir votre cercle social.

Le seul moyen de sortir vainqueur d’un conflit est de ne pas y rentrer.

Principe #12 : sachez admettre que vous avez tort

Quelle grande difficulté que de respecter ce principe ! Admettre qu’on s’est planté, qu’on a tout faux… Dur pour un homme borné, mais vous êtes plus flexible que ça. Il y a même une technique que j’appelle celle de « l’herbe sous le pied ».

Quand quelqu’un (votre boss, votre target, votre femme) est sur le point de vous accuser d’une erreur que vous avez effectivement commise, avouez-le avant. Coupez-lui l’herbe sous le pied. Ne lui laissez pas l’occasion de vous démolir, faites-le vous-même !

J’ai déjà dû appeler cette technique « 8 mile » aussi. Quand vous ne voulez pas qu’un adversaire se moque de vous. Vous vous souvenez de ce que faisait le personnage de Rabbit dans ses battles ? Il se foutait ouvertement de sa gueule. Tout seul, comme un grand.

« Ok, je vis dans une caravane, et ma mère est alcoolo, j’ai pas un rond et je suis blanc, et après » ?
En moins d’une minute, il vient de vider toutes les cartouches de son adversaire. Alors si vous avez tort, reconnaissez-le, c’est un signe de maturité, et les femmes aiment les hommes mûrs.

« Faute avouée, à moitié pardonnée », non ?

Principe #13 : Le secret des serveurs : OUI !

Dans « How to win friends and influence people », le chapitre sur le «OUI» s’intitule « le secret de Socrate ». L’idée, dans la vente, est de plonger le prospect, la personne à qui l’on essaie de vendre, dans un état d’esprit positif.

Quand on entend oui, quand on dit oui, on a plus de facilité à enchaîner sur des « oui ». A partir du moment où on vous dit « non », c’est que votre interlocuteur décroche. Cette fille qui vous dit oui pour un verre, puis oui pour une danse, puis oui pour un second rendez-vous a plus de chance de finir dans vos bras que celle qui vous a dit non dès le début. Plutôt simple à comprendre, non ?

Pourquoi le secret des serveurs ? Mon pote Greg a fasciné un wagon entier un jour dans un Bordeaux Paris, en parlant de son métier, et de sa formation auprès des meilleurs sommeliers du monde. Puis il nous a livré un secret de business, armé de son sourire légendaire :

«Un bon serveur, dans un grand restaurant, viendra vous voir à peu près 7 fois, pour vous demander si tout va bien. 7 fois vous allez lui répondre que tout va bien. Du coup, à la fin, vous n’hésiterez pas une seconde… Tout a été tellement parfait, tellement « oui » : pourboire généreux garanti!»

Principe #14 : comment faire coopérer les autres ?

Personne ne fera jamais ce que vous voudrez sans contrepartie. Sans rechigner. Le secret pour faire faire aux autres ce que vous voulez est de faire en sorte que l’envie et l’idée viennent d’eux-mêmes.

Le livre a été écrit en 1937. Inception est sorti en 2010. Le principe reste le même. Faire germer l’idée dans l’esprit de l’autre. Peu importe s’il s’en attribue ensuite le mérite, l’essentiel est que vous arriviez à atteindre votre objectif.

Coucher avec vous ? Là tout de suite ? Elle va dire non. Mais si vous laissez l’idée s’épanouir, lui apportez moult preuves et jouez du prizing en toute quiétude, vous allez voir, elle finira par dire que c’est elle qui vous a dragué !

Principe #15 : mettez-vous à la place des autres !

La meilleure des techniques au monde. Comprendre l’autre. Comprendre ce qu’il veut. Comprendre ce qui le fait vibrer. Rentrer dans sa tête pour anticiper les réactions. C’est très dur. Presque impossible.

En faisant preuve d’empathie et en vous mettant à la place de la fille, vous lui montrez que vous la comprenez, et que vous prenez sa sensibilité et ses valeurs en compte. Prenons un exemple :

Elle – « Je ne veux pas coucher avec toi ce soir. »
Vous – «Je te comprends parfaitement… De toute façon on se reverra demain, et après-demain, et dans deux semaines et dans deux ans, on a tout notre temps. Tu me disais que c’était quoi ta matière préférée à l’école?»

Principe #16 : opération dramatisation !

Ou théâtralisation, c’est vous qui choisissez. Entre une histoire plate et une histoire en relief, pleine de vie et de couleurs, à votre avis, que préfèrera écouter votre target ?

Hop hop hop, direction les articles storytelling ! Un peu de punch, un peu de vie dans vos histories pour attirer plus de filles !

Les autres chapitres ne s’appliquant que moyennement à la séduction, je ne peux que vous conseiller de vous procurer l’ouvrage « Comment se faire des amis ». Deux trois jours pour apprendre les règles du jeu, une vie entière pour tout maîtriser. Comme le poker, au fond !

Bonne lecture ! (Cadeau : le lien du livre Comment se faire des amis)

Sélim

banner parler aux femmes Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
banner parler aux femmes Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Banner 50phrases Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Banner 50phrases Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Bann SexTalk 3 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Bann SexTalk 3 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Bann 16erreurs 1 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Bann 16erreurs 1 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Bann SMS1erRDV 1 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Bann SMS1erRDV 1 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le seul livre de développement personnel que vous devez lire dans votre vie
60 COMMENTAIRES
  • bbqman dit :

    Bon, je voulais aussi mettre un commentaire sur ce bouquin.
    Il a changé ma vie. C’est tout….
    En fait je l’avais lu en voyage il y a plus de 10 ans 3 semaines avant que je commence mon premier boulot. Je ne l’ai jamais vraiment utilisé pour la drague (c’est pour ça que je suis sur ADS car je pense que j’ai encore énormément de lacunes (merci à la team pour ce site magnifique en passant))
    Par contre, ce livre m’a aidé à développé deux truc vraiment important. Une vie sociale bien plus épanouie et nettement plus briller au boulot . Et tout ça grace au conseils du bouquin, il m’a été beaucoup plus facile de discuter avec les les gens avec des conseils tout aussi bêtes que parler de ce qui les intéresse, les féliciter honnêtement …etc D’ailleurs in est dans ma partie bibliothèque spéciale des 8 bouquins qui on influencés ma vie

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)