Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Morgane, La Fille de La Webcam [FR40]

Field report de Noël

Field Reports

Morgane, La Fille de La Webcam [FR40]

Morgane, La Fille de La Webcam [FR40]

Conte de Noël Field Report Morgane, La Fille de La Webcam [FR40]
« Vive le vent, vive le vent… » Personnellement, je n’ai jamais aimé prendre de vent, de râteau, je déteste être rejeté ! Mais c’est le prix à payer pour progresser en séduction.

En cette belle veille de Noël, j’ai décidé de vous livrer un conte de Noël, plein de belle philosophie sur l’état d’esprit du dragueur. Je voulais appeler ce Field Report « The Long Con », laissez-moi vous raconter ça…

« The long con », c’est le nom d’un épisode de Lost de la saison 2. Si vous aimez les échecs, si vous aimez les retournements de situation, et surtout si vous êtes persévérant, cela devrait vous inspirer.

Et puis dans « the long con », y’a « con » dedans, comme le sexe de la femme.

Tout commence par une belle soirée d’hiver, au chaud en train de boire l’apéro avec Sélim. Alors qu’il m’abandonne comme souvent pour prendre un coup de fil, je retourne draguer sur Tinder.

C’était un soir où j’étais bouillant, et je pense que ça s’est ressenti à travers le téléphone, où j’ai matché avec une Russe d’une beauté, je n’aime pas mentir : on va lui mettre 9 parce que 10, c’est la notoriété et le cash en plus.

Un avion de chasse. Qui me parle (jusque-là rien d’étonnant), mais qui rentre dans mon jeu très trash très cash dès le début.

Je lui explique que je ne suis pas là pour longtemps, que je ne suis qu’un touriste.

Elle me dit que c’est tant mieux. Comprendre :

  • Soit elle veut juste un plan cul et faire l’amour ce soir,
  • Soit elle est déjà mariée ou en couple et ne veut rien de suivi

Les miracles de Noël…

Nous convenons donc d’un rendez-vous, où elle accepte de me rejoindre dans ma chambre d’hôtel, en plein milieu d’après-midi.

Un thé ? Non, une vodka. OK. Madame met l’ambiance.

Elle m’explique immédiatement ce qu’elle cherche : elle a besoin de plaire, de ressentir de l’excitation, elle a besoin qu’on la trouve belle, et elle aimerait bien se faire sauter, sauf que

Sauf qu’elle est en couple. Qu’elle est embarquée dans une relation à distance.

Et que son mec et elle sont pragmatiques : ils savent que l’absence de contact physique rend fou, ils savent qu’ils ont besoin de plaire et de voir du monde mais ils ont dicté des règles pour leur couple.

En gros, elle a à peu près le droit de tout faire, sauf :

  • Pas le droit de se faire pénétrer (ni doigt, ni sexe)
  • Pas le droit de sucer
  • Pas le droit d’embrasser

Vous allez me dire : « Merde, il ne te reste pas grand-chose pour t’amuser… » et vous aurez raison ! Mais mon cerveau ne s’est pas arrêté devant cette mauvaise nouvelle : « quand on vous ferme une porte au nez, cherchez la fenêtre ! ».

  • Je peux l’embrasser partout, absolument partout, et même lui faire un cunnilingus (très bien, si je la caresse et que je la fais jouir, elle brisera peut-être les règles de son couple)
  • Elle peut me lécher les couilles (ok, faible consolation, mais c’est tout de même plaisant)
  • Elle peut venir se frotter sur moi aussi (musique, lap-dance, je suis le prince de la ville dans cette chambre…)
  • Elle peut se caresser devant moi pendant que je lui administre des fessées qu’elle me réclame de plus en plus fortes
  • Et je finis en me masturbant, en lui offrant mon armée de petits Eros sur son si beau visage et ses seins parfaits

C’est donc officiellement un FAIL report. J’ai échoué, je n’ai pas baisé, c’est vrai. Mais quand même… On est passé pas loin…

Ça, ça pourrait être la morale : EROS, gros loser.

Mais en réalité, le mieux, c’est l’acte 2. Certains parmi vous (dont moi, en fonction des envies, des moments) passent trop de temps sur les sites porno.

Là, j’ai depuis cette rencontre mon propre site de film pour adultes à la demande. Alors certes, c’est toujours la même fille, mais quand nous sommes sur les mêmes fuseaux horaires, c’est souvent n’importe quoi devant sa webcam.

Je ne vous fais pas un dessin, Morgane danse, se déshabille, se caresse et s’introduit toute sorte d’objet, en fonction de ce qui lui plaît et de ce que je lui demande.

Elle est heureuse car elle me plaît, ça lui fait plaisir de me faire bander, le tout en restant fidèle à son mari / mec, dont nous ne parlons pas, c’est convenu ainsi dans notre contrat.

Je l’ai recroisée deux ans après, par hasard, au Pitti Uomo. C’est évidemment Facebook qui m’a très gentiment indiqué qu’elle était dans les parages.

Les règles étant faites pour être pliées et contournées (oui, c’est ça l’esprit désinvolte français), nous avons joué encore plus loin, et j’ai désormais pu jouer avec elle en tenant moi-même le gode qu’elle utilisait pour se pénétrer.

Mentalement, je la prépare à accepter l’idée que « je ne vais pas la pénétrer », mais « qu’elle va venir me chevaucher ». Pas facile à lui faire entendre, mais avec le temps, qui sait…

La morale de ce conte de Noël : les femmes ne sont pas des enfants de choeur. Pas des anges. Mais tout en douceur. Que du plaisir. Jamais de force. Merci Jean de la Fontaine : « Patience et longueur de temps font plus que force ni rage » !

Et pour ceux qui en doutaient encore : votre couple est ce que vous en ferez. Il n’y a pas de règle gravées dans la roche. Vous êtes libre de négocier vos règles au quotidien. Mais avant tout, n’oubliez jamais de communiquer !

Joyeux Noël à tous ! J’ai un Skype à terminer…

Eros, votre ami gentiment décadent

Bann SexTalk Morgane, La Fille de La Webcam [FR40]

Banner 50phrases Morgane, La Fille de La Webcam [FR40]

Lire la suite
2 Commentaires

2 Comments

  1. Lenal'airderien

    24 décembre, 2016 à 19:41

    Hello, Ton conte de noel , c’est un scénario pour débutant sur les sites …. Même moi , je connais le truc des filles qui posent sur les sites et qui ne sortiront pas du site ou bien s’amusent à exciter les hommes en rut comme toi ….

    Tu en as pleins sur les sites des filles qui sous prétextes quelle sont en couples aguiches des hommes en webcam et jouent les « chaudasses  » alors qu’ils ne se passera rien avec elle….

    En plus elles ont aucune culpabilité , faire de la webcam c’est pas trompé pour certain(es) personnes ….Une fois le show terminé elle retourne dans son quotidien …. Même un débutant le sait ….Se déplacer à un rendez vous avec une femme qui sur place te donnes son listing de conditions , désolée , mais bon faut être « trèssssssssssss con »…

    Si tu avais fais fonctionner ton cerveau au lieu de ta bite , tu aurais posé les bonnes questions et tu te serais éviter de la mettre derrière l’oreille comme on dit. J’ai pas compris que tu sois retourné la voir pour de la webcam../

    .Eros tu étais en manque , tu avais personne à cette période , c’est pas possible!!!!

  2. Clem 2.0

    27 décembre, 2016 à 14:24

    Tiens, il tombe bien ton FR EROS, je voulais te demander,

    Une fille qui de nature est assez réservée sexuellement, qui ne rentre pas forcément beaucoup dans des jeux de sextos (que ça soit photos ou juste se chauffer avec des mots), qui ne comprend pas beaucoup les sous entendus qu’il y a dans des regards quand on essaie de la chauffer, qui n’est pas trop partante pour tenter de nouvelles choses au lit, tu fais comment pour la faire se lâcher, pour libérer la femme accro au sexe au fond d’elle ?
    Avec toi j’ai l’impression que toutes les filles sont folles de sexe et que toutes sont « désinhibées » mais j’imagine que ce n’est pas le cas, et que parfois c’est toi qui les « rend » comme ça. Et j’aimerais savoir comment tu fais :p

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Field Reports