Field Report 20 : Lola et Lulu ou comment gérer vos sexfriends ?

Publié dans Field Reports par Eros le 28/06/2012

comment gérer ses plans culs Field Report 20 : Lola et Lulu ou comment gérer vos sexfriends ?

Je ne suis pas un garçon très éthique, vous allez finir par le savoir. Alors une fois de plus, j’ai dû lutter avec les deux moralistes Maxx et Sélim pour publier cet article.

Tout le monde n’aspire pas à être en LTR en permanence, parfois il faut savoir s’amuser. Je vais vous donner les clefs pour gérer vos sexfriends sans souci.

Parce qu’il ne faut pas croire : gérer une sexfriend, ça demande rigueur et organisation. Et vu que je suis un peu bordélique, vous allez voir l’embrouille qui m’est arrivée récemment…

On me pose souvent des questions sur la gestion de sexfriend, que j’ai aussi renommée PCRM. Si vous êtes un peu dans le business, vous connaissez le CRM, le Customer Relationship Management (la gestion de la relation client).

J’ai décidé d’aller plus loin en créant le PCRM : le Plan Cul Relationship Management. J’ai un fichier Excel où j’organise et je classe mes sex friends.

Je dois vous avouer que la dénomination importe peu. Ce sont des filles que j’aime bien (ou pas d’ailleurs), certaines qui sont des amies, d’autres dont je n’aime que la sensualité. Avec certaines je discute beaucoup après, avec d’autres on s’arrête là et elles repartent chez elles.

Voilà comment je fais pour gérer mes sexfriends efficacement !

1. Aucun espoir n’est permis

Par aucun espoir, je veux dire être clair dès le début.

Les phrases magiques, les phrases bateaux de Sélim sont là pour ça : «J’ai envie de m’amuser en ce moment», « Je sors d’une rupture », « je ne suis bon à rien à part offrir des orgasmes en ce moment, un offert pour un acheté, ça te dit ? ».

Dès le début, je leur fais comprendre qu’elles m’intéressent physiquement. Je suis hyper direct dans mon game.

« Ecoute Lulu, j’adore tes fesses. Je veux dire par là que tu as de très jolis yeux, et que tu as probablement plein de choses à m’apprendre, mais Lulu, je veux te voir nue. »

Ca passe ou ça casse, je prends le risque, mais vous le savez, « qui ne tente rien n’a rien ». Lulu m’a regardé avec de grands yeux…

«ELLE : – Mais tu es fou de dire ça à une fille ? Ca marche ?
EROS : – Tant que je reste honnête avec moi-même, et avec toi… tant que je ne te mens pas sur mes intentions… Je ne compte pas tomber amoureux de toi, je ne suis même pas sûr qu’on se revoie, mais là cette nuit je pense qu’on peut bien s’amuser ensemble…
ELLE : – Ah ouais, et comment tu sais ça ?
EROS : – Blabla kino, blabla bisous dans le cou, blabla cheveux… Kiss close, jeu set et match. »

2. Les lois du sex-friend

Pas de câlins après l’amour ? Oh si… Je suis un romantique dans l’âme. Parfois j’aime bien les câlins. Je m’interdis par contre de prendre des nouvelles par texto ou par mail.

Je ne veux pas leur donner un faux sentiment d’importance. Je ne les invite nulle part. Ni resto, ni ciné. A la rigueur une terrasse s’il fait vraiment chaud, avant d’aller chez moi, et encore, je trouve qu’on est borderline…

Ca se passe toujours à l’abri des regards. Chez moi, chez elle, je n’en parle à personne. La discrétion messieurs… C’est ce qui vous permettra de les enchaîner sans vous attirer d’ennui ni de reproche.

Je ne vais pas non plus en soirée avec ma sexfriend. Non. Chacun ses soirées, et on se retrouve après, peut-être.

Quant à la question de la fréquence : ça dépend de vous et de vos envies, mais attention, il y a une feinte, vous le verrez au point numéro 3.

3. Et si on tombe amoureux ?

Si c’est elle qui tombe amoureuse

Merci l’ocytocine… Hormone de l’amour, de l’orgasme et du bien-être, elle favorise l’attachement. Ce qui signifie que si vous faites bien votre boulot, votre sexfriend risque de s’attacher.

Ce n’est pas de sa faute, ce n’est pas de la vôtre, mais quand c’est bien, on y prend goût. D’où une règle communément admise : si on ne veut pas s’impliquer, on couche deux fois maximum avec une fille.

Au bout de trois fois, en général les femmes commencent à s’attacher.

La parade à adopter ? L’espacement dans le temps.

Ainsi, elle a le temps de s’éloigner, de se détacher, de se faire draguer par d’autres mecs, de développer ses propres sexfriends : bref, elle vous fout la paix royale que vous désirez.

Encore une fois, ce n’est pas une vérité générale, car certaines vont s’attacher justement parce que vous vous faites rare…

Et si c’est vous qui tombez amoureux ?

Ma situation préférée. Toutes mes grandes histoires, dont celles avec Lulu avec qui je suis resté deux ans ont commencé par des relations de sexfriends. Je vois la fille, j’ai envie d’elle, pas d’apprendre à la connaître. Ca vient après. Alors je modifie les règles de manière imperceptible.

J’enfreins progressivement toutes les règles : je lui fais des câlins, je lui propose du thé, du café, un petit-dej, je lui propose de passer la nuit chez moi, un Tshirt, une brosse à dents, un cinéma, un verre en terrasse, puis je lui propose de venir avec moi en soirée…

Je bascule du statut de plan cul au statut de PCR (plan cul régulier) au statut de PCRA (plan cul régulier affectif). Et là, tous ces acronymes me saoulent et je me rends compte qu’en fait, cette fille, je l’aime et je n’ai pas envie de la partager.

Comment passer du sexfriend au couple ? Un simple : « Je suis bien avec toi » suffit. Si elle vous retourne le compliment, bingo, vous pouvez commander le Scénic et le labrador. Vous êtes officiellement en couple, et vous pouvez la présenter à tous vos potes.

4. Et si on tombe amoureux de quelqu’un d’autre ?

Si vous tombez amoureux, vous pouvez dire la vérité à votre sexfriend. Ca se fait. « Bonjour, j’ai rencontré quelqu’un, je pense qu’on devrait arrêter de se voir. A bientôt… ».

Le « à bientôt » est réservé aux players qui se laissent toujours une porte de sortie.

D’une manière générale, je dis toujours à mes sexfriends que je serais ravi qu’elles tombent amoureuses. Parce que ce ne sera pas de moi. Je leur souhaite vraiment de tomber sur un gars cool. Ce ne sera pas moi.

Tomber amoureux, c’est cool, c’est doux, je le souhaite à tout le monde. En tant que sex-friend, je ne vais pas m’opposer au bonheur de ma sexfriend, non ?

5. Peut-on avoir plusieurs sexfriends en même temps ?

Mais c’est le but !

Lola m’a fait un sketch incroyable.

« Je veux bien être ta sexfriend mais je refuse que tu ailles voir ailleurs. »

Ahah, hihi, cette fille est folle.

Tout l’intérêt de la sexfriend réside justement dans ce potentiel cumul des mandats. Je me lasse très vite. C’est pour cela que je peux avoir une blonde le lundi, une rousse le mardi, une Américaine le mercredi, une Asiat le jeudi, et des découvertes le week-end…

La notion de sexfriend exclusif n’a à mon sens pas lieu d’être.

6. L’histoire bonus : les deux sexfriends.

Je vous l’ai dit au début de l’article, il m’est arrivé une mésaventure…

Au tout début quand j’étais avec Lulu, j’ai rencontré Lola. Et j’ai donné rendez-vous aux deux le même soir, par inadvertance. Je me rends compte qu’elles arrivent toutes les deux dans 15 minutes, et j’étais bien bloqué…

Je pouvais au choix renvoyer Lulu, renvoyer Lola, ou renvoyer les deux.

Annuler Lulu à la dernière minute alors que je commençais à m’attacher, mauvaise idée.

Annuler Lola qui était dans le métro et m’aurait piqué une crise hardcore, je voulais éviter.

Envoyer un texto au deux pour dire : « Je me suis coupé, je pars à l’hôpital » ou « Mon frère vient de rompre, il ne va pas bien, je dois aller le voir », ça sonnait trop faux.

J’ai pensé à la solution la plus osée : et si j’ouvrais mon lit aux deux ?

Ce n’était pas totalement fou : j’avais déjà expliqué aux deux qu’elles n’étaient pas seules dans mon lit, dans ma tête, et que j’aimais bien tenter de nouvelles expériences.

La clef, ça a été la sexualisation permanente avec les deux, en amont. Mon but est toujours de pousser mes sexfriends le plus loin possible, pour qu’on s’amuse le plus possible.

Lola est arrivée en premier. Suivie de Lulu. Lulu était plus joueuse. Et légèrement attirée par les filles. Je les ai présentées comme étant toutes les deux mes « amies », rappelant que je ne voulais pas me poser, mais jouer.

Lulu a pris la balle au bond et on est parti dans une grande discussion sur les sexfriends, les plans à trois. A la fin de la bouteille de vin, la pratique a pris le relais sur la théorie.

Eros

stealth2mini Field Report 20 : Lola et Lulu ou comment gérer vos sexfriends ?
Stealth Attraction, la Méthode Gambler
Comment arrêter de vous faire rejeter par les femmes... Et coucher systématiquement avec des filles que vous pensiez Inaccessibles, grâce à la Méthode Gambler !
Découvrez ce Guide >>

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
105 COMMENTAIRES
  • Khaleon dit :

    Qu’entends tu par « ne pas bloquer sur le physique »? Qu’Eros n’est pas un mannequin? ^^
    Lex et Selim sont totalement transparents, Eros a t’il une raison de se cacher?
    Je sais que le physique ne fait pas tout (jle savais avant ADS). Mais un mec mignon a une bonne base. Du coup, on voudrait au moins un ordre d’idée.
    Parce que les FR d’Eros sont vachement epicés et scenarisés. Attirer des nanas juste en calinant en face la sienne (autre de ses FR), c’est gigantesque =)
    Pour ma part, je ne complexe vraiment pas sur mon physique. Au vu de mes expériences, je sais que ne ne fais pas partie des « Laidrons » ;)
    Les seminaires ne se déroulent qu’à Paris?

    • selim dit :

      Pour le moment les séminaires n’ont lieu qu’à Paris, oui, c’est plus central pour tout le monde !
      Il a une très bonne raison de se cacher : le personal branding.
      Il travaille dans une grande société, du coup il doit préserver sa réputation.
      Mais il se montre quand il le faut.
      Tu vois, il y a une différence entre se montrer à un séminaire et coller sa photo sur Artdeseduire…
      Donc on respecte son choix !

  • Khaleon dit :

    Vu de ce point de vue, c’est clair =) Tant pis ^^

  • Maxime dit :

    Globalement, la photo d’EROS n »a pas d’importance, on a juste besoin de savoir comment si situe EROS de HB1 à HB12, car nous avons vu l’importance de la photo, du physique dans les sites de rencontre. Les conseils n’ont de valeurs que si les enseignements sont reproductibles, sinon gare aux rateaux, à se faire passer pour ce que l’on n »est pas (un obsédé sexuel ou un gars qui ne s »intéresse qu »aux physiques des filles) si EROS est une personne normale, alors oui, un vrai travail de séduction est possible; sinon ce sont des circonstances privilégiées permettent ses exploits. Cela serait sympa d »avoir une WingWomen HB10 ! non ?

  • Khaleon dit :

    Oui alors voilà, donnez nous de manière la plus objective possible le « classement » d’Eros entre 1 et 12. Sa vous pouvez le faire ;)

    • selim dit :

      Ahah, entre 1 et 10 comme si on notait les filles…
      7, 7,5.
      Il n’est pas beau, mais n’est pas moche non plus. Ca va dépendre de sa barbe, de sa coiffure, de son style.
      Il peut passer de 5 à 8 en fonction du soin qu’il prend !
      Quand il lira ça, je dirais qu’on a hacké mon compte !

  • Khaleon dit :

    Ah bah voilà, gracias Selim. Je suis témoin, c’est du hackage professionnel là…

  • TheMontreal Pick-up Artist dit :

    Comment est-ce que tu organise ta gestion de tes fuckfriends à l’aide d’un fichier Excel???

  • selim dit :

    Eros a repris un fichier dont je me servais en 2008 : nom, prénom, colonne FC ou target,
    et une fois que c’est passé en FC, on va dans la colonne « potentiellement partante pour un plan à trois ? »
    Celle qui sont en vert reçoivent de facto une attention plus particulière.
    Certains rajoutent des notes, les histoires qui vont avec, des anecdotes sur les filles etc…
    Il faut juste penser à la date, toujours garder la date de la dernière interaction. Pour relancer souvent, toujours être dans son esprit…

  • Alpha101 dit :

    Il y a moyen de récuperer ce fameux fichier Excel selim??

  • Phoenix dit :

    @Eros tu me fais kiffer là ! Tu viens de résoudre le problème que je me trimbale depuis un moment. Comment faire comprendre à une meuf qu’onne veux que ses fesses sans la blaissé Merci mec !

    @Sélim continue comme ça, ton omniprésence sur le site est plaisante, tu réponds souvent aux questions, On se sent vraiment faire partie d’une famille. Continuez comme ça les gars !!!

    • selim dit :

      Ce qu’Eros te confirmera, c’est qu’il vaut mieux dire la vérité, même s’il est spécialiste des entourloupes qu’on ne peut pas publier ici…
      Trop dark…
      Merci pour les compliments, on fait comme on peut pour aider tout le monde !
      A plus Phoenix !

  • Docno dit :

    Hello, selon moi ca sent un peu trop le happy sexy end… Je n’ai connu qu’une personne ayant osé un tel stratagème, c’est pour dire… Ca tient plus de la fiction porno qu’autre chose.

    Si c’est vrai, autant pour moi mais je suis quasi certain que c’est pas possible (ou alors elles étaient bi).

  • Zam dit :

    Mec, t’es mon hEros ! Désole pour le copier/coller mais c’est tellement vrai haha ^^ !
    Séminaire en septembre ?! Arf c’est déjà loupé !
    Mais est ce que vous organiser d’autre rencontre ou autre, genre :
    « Player, et fidèle d’AdS, nous vous renons RDV. Blabl la café ou autre histoire de rencontrer d’autres plâtres et d’apprendre ensemble… »
    Alors :) ?!

    • selim dit :

      LE café arrive ! On va se faire ça tranquillement dans un bar je pense, un soir, un mardi ou mercredi, Ligue des CHampions en prime !

  • Zam dit :

    Player* !
    Désolé pour les fautes, c’est l’Itelephone de ***** :)

  • Zam dit :

    Nice ! Mais où peut-on voir ça pour le RDV ?
    Car par exemple, je ne suis pas de Paris, mais monter sur Paris pour une petite soirée dans le genre serait un grand plaisir !
    Ligue des Champions en prime ?! Tu t’expliques ?

    PS: J’écris correctement et j’ai 21 ballais sans poussière, je signe où ma carte de membre ? haha ^^

    • selim dit :

      Tu viens de perdre le droit d’écrire en mettant deux L à balais ;)
      La ligue des Champions, dans un bar ! On n’a pas encore de loges au Parc des Princes avec Artdeseduire !
      Ce sera annoncé, n’aie crainte Zam!

    • lex dit :

      Zam : je comprend plus trop ce que tu dis…. ^^

1 3 4 5

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)


  • Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
    Recevez immédiatement :
    • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
    • Savoir parler aux femmes (pdf)
    • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

    OUI, je veux tout télécharger !
    • Près de 100 missions et exercices pour prendre confiance en vous et apprendre à draguer : c’est l’équivalent de 31 jours de coaching en séduction intensif pour le prix d’une entrée en boîte !
    • 267 techniques simples et efficaces pour rendre votre copine accro au sexe ou collectionner les 's*xfriends'.
    • Comment séduire LA fille que vous convoitez. Un guide pour sortir de la friendzone, séduire une collègue, une camarade...
    • Découvrez la version Française du bestseller de Swinggcat, apprenez enfin à maîtriser les Prizing, et devenez celui que les femmes voient comme LE mec à conquérir à tout prix !
    • Le nouveau chef d’œuvre de Mystery en Version Française ! Sûrement le livre le plus complet sur l’attraction et les techniques de drague.
    Découvrez tous les guides


    • Maîtrisez l'Inner Game de la Séduction : éliminez vos peurs et devenez l'homme confiant, solide, détendu, que toutes les femmes recherchent...
    • Dans Mission 06, vous allez découvrir comment aborder et séduire naturellement les femmes dans toutes les situations de la vie quotidienne ! Arrêtez de gâcher des occasions quand vous croisez des jolies femmes !
    • « Certains hommes sortent systématiquement avec les plus jolies filles sans JAMAIS avoir à les aborder dans la rue, en boîte ou en soirée ! Voici leur secret… »
    • Comment Arrêter De Vous Faire Rejeter Par Les Femmes… Et Coucher Systématiquement Avec Des Filles Que Vous Pensiez Inaccessibles, Grâce A La Méthode Gambler !