Comment draguer sur Facebook

Publié dans Draguer sur internet,Faire la Connaissance par Boris (Maxx) le 01/07/2009

Comment draguer sur facebook Comment draguer sur Facebook

L’apparition du réseau social Facebook a bouleversé les codes de la drague traditionnelle. Si ce site n’avait pas cette vocation à sa création, les artistes de la séduction se le sont rapidement approprié comme terrain de chasse.

Dorénavant, pour faire des rencontres, il vous suffit de cliquer sur une photo et d’envoyer une demande d’ami. Mais est-ce vraiment si simple ? Vous trouverez dans cet article les clés pour réussir à draguer sur Facebook.

Optimiser son profil Facebook pour la drague

Prenez une photo de vous et assurez-vous que celle-ci ne présente aucun défaut majeur : angle bizarre (genre photo prise avec le téléphone portable), arrière plan moisi, etc…

Privilégiez une photo naturelle. Si vous forcez le trait pour paraître trop « bogosse » ou que vous forcez un regard profond et mystérieux, ces demoiselles s’en rendront compte et vont vous « voir venir ».

Faites le plein de photos et d’amis. Ce sont les premières choses que regarderont les filles, et une erreur peut vous griller instantanément.

Les erreurs classiques : avoir moins de 10 amis (aucun social proof), + de 500 (mytho), ou que des filles (sargeur en force).

Pour les photos, éviter les photos ambigues avec des filles, les photos de soirées trop arrosées, ou en groupe de mecs au regard lubrique. Bon plan : photo avec un animal, un instrument de musique, en train de faire du sport… tout ce qui peut amener une discussion.

En bref : elle doit voir que vous êtes sociable et actif, et cela peut suffire à aiguiser sa curiosité.

Voici les choses à faire pour bien remplir la partie « Info » de votre profil. Ne renseignez pas votre « Situation amoureuse » afin de garder votre part de mystère. Si vous sélectionnez « célibataire », les filles sauront déjà à quoi s’attendre.

Laissez la demoiselle que vous draguez sur Facebook se poser des questions. « Est-il disponible ? Pris ? » Votre but est qu’elle pense à vous donc donnez lui de la matière…

Dans la catégorie « Intéressé par », ne laissez que « Amitié ». Ne sélectionnez surtout pas « rencontre » ou « une relation », ça fait vraiment « needy » (= demandeur) et au taquet. Vous perdriez en pouvoir d’attraction auprès de toutes les filles du site.

Dans « Informations personnelles », pour chaque catégorie, ne mentionnez que trois éléments au plus (vos trois films préférés, trois groupes préférés, trois hobbies, etc…).

Ne vous lancez pas dans la liste de votre top 50 de chanteurs, livres ou citations favoris.  Laissez ça aux jeunes filles du site, elles le font très bien. Pour la même raison, ne remplissez pas toutes les catégories. Sélectionnez en 3 ou 4 seulement.

Bref, gardez une part de mystère et ne vous épanchez pas comme un AFC en mal d’attention.

Par ailleurs, essayez de faire transparaître des qualités qui attirent les femmes : humour, confiance en soi, gout du risque, sens artistique etc…
Exemples : Si vous pratiquez des sports extrêmes, dévoilez votre côté aventureux en le précisant dans vos hobbies. Si vous êtes musicien, mentionnez le aussi, etc…

Ajouter une citation est un exercice périlleux. On peut vite sombrer dans le niais (citation très fleur bleue) ou dans le lourd (citation de Chuck Norris).

Mais si vous choisissez bien votre citation, il y a des bonnes chances pour que ces quelques mots deviennent un bon sujet de conversation avec les demoiselles.

Choisissez également soigneusement les « groupes » auxquels vous appartiendrez. Ils seront comme un patchwork de votre personnalité. Mieux vaut faire partie de « photographie en noir et blanc » plutôt que de « j’aimerais coucher avec au moins dix de mes contacts Facebook ».

Enfin, ne tombez pas dans le piège très AFC du « je vis à travers Facebook ». Autrement dit, ne téléchargez pas d’applications en masse, ni de questionnaires en tout genre type « si tu étais un chameau, où habiterais-tu? ».

Et surtout, ne commentez pas chacun de vos faits et gestes ! Rien de plus insupportable que ces filles qui vomissent leur vie en ligne : « Sophie va au travail » « Sophie mange une tartiflette » « Sophie a hâte de retrouver son chat pignouf ».

Dites vous qu’elles n’aiment pas plus quand nous le faisons.

Aborder une fille sur Facebook

Vous êtes désormais prêt à vous « mettre au boulot ». Vous pouvez commencer avec les quelques filles de votre réseau sur lesquelles vous avez déjà des vues.

Mais concentrez vous sur les célibataires ; inutile de perdre du temps avec des filles casées qui seront très dur à séduire sur internet.

N.B : c’est évidemment plus facile de séduire une fille casée sur le terrain.

En effet, dans le feu de l’action ses réactions sont beaucoup plus émotionnelles et spontanées alors que sur le web la demoiselle a le temps de la réflexion et de la rationalisation…

Ensuite, élargissez votre réseau. Commencez par les suggestions de Facebook avec la rubrique « personnes que vous connaissez peut-être » et les amies d’amis.

Mentionner des amis en commun reste l’un des tous meilleurs « openers » sur FB comme ailleurs.

Utilisez aussi les applications type « flirtable » et « hotornot » etc… Là vous êtes sûr d’être en face de pas mal de filles célibataires (même si une petite moitié est là pour se rassurer sur son pouvoir de séduction).

Enfin, ciblez les « groupes ». Ils vous donneront une bonne indication : « groupe des filles célibataires » « groupes des filles nées en 1982″ « groupe de l’érotisme »… Cela vous donnera des indices sur les personnes qui s’y trouvent, et une bonne méthode pour aborder celle que vous y aurez repéré.

Sélectionnez une fille qui vous plait et demandez-la en ami.

Soit elle vous acceptera sans broncher (une jolie photo ou des amis en commun aideront), soit elle vous demandera pourquoi vous l’avez connecté. Là encore, c’est le moment de mentionner les éventuels amis en commun.

Si vous n’en avez pas, faites preuve d’esprit et fendez vous d’un commentaire drôle ou original sur sa photo ou son réseau ou cherchez un éventuel point commun.

A ce stade, avec le peu d’info dont vous disposez, la marge de manœuvre est limitée.

Toutes n’accepteront pas votre connexion… Mais bon sur FB, ce n’est pas la quantité qui manque, donc passez à la suivante (Ps : je ne pense pas que la one-itis soit humainement possible sur Facebook tant il y a de membres !)

Une fois que vous avez accès à son profil, la séduction devient plus aisée. Décortiquez son profil, ses goûts, son mode de vie pour avoir plusieurs sujets de conversation intéressant à lancer pendant les premiers échanges. Cherchez-vous des points communs pour créer du rapport plus rapidement.

Faites tout cela finement et ne lui donnez pas l’impression de vous être émerveillé devant chacune de ses 258 photos (même si c’est le cas !), vous la feriez flipper.

Dès lors qu’une fille vous aura répondu, restez détendu et ne cherchez pas le close express. Comme sur le terrain, ne vous mettez pas de pression de résultat. Appréciez l’interaction et la séduction en tant que telles ; les résultats suivront d’eux-mêmes.

Posez lui des questions grâce aux infos de son profil sans pour autant laisser entendre que vous l’avez lu quinze fois et l’avez appris par cœur (vous la feriez flipper bis).

Quelques erreurs à éviter

Ne passez pas votre vie sur son profil à commenter ses moindres faits et gestes ou à dire que « vous aimez ça » quand son statut nous révèle qu’elle vient de manger des pâtes aux champignons.

Que ce soit le cas ou non ( !), donnez lui l’impression d’avoir une vie en dehors de Facebook et faites vous désirer. N’oubliez pas que vous êtes là pour la séduire, pas pour la harceler !

Ne lancez jamais une conversation sur le sexe, même si vous sentez que la demoiselle se réchauffe. Vous risqueriez de la faire fuir alors que vous vous rapprochez du but.

Attendez que ce soit elle qui lance une telle conversation pour ne pas prendre le risque de vous voir coller une étiquette « pervers ».

  • Ne soyez pas trop insistant. Si votre premier échange virtuel s’est bien passé, laissez la fille prendre les devants pour le suivant.

    Attendez qu’elle reprenne contact avec vous. Vous pourrez ainsi, d’une part, vous assurer qu’elle est réellement intéressée et, d’autre part, apparaître plus mystérieux / indépendant / occupé …

    Pour des raisons évidentes, ne vous mettez pas à « poker » cette malheureuse trois fois par jour.

    Ne tournez pas trop autour du pot. Si vous l’avez ajoutée en amie, ce n’est pas exactement pour être ami avec elle. Donc soyez direct. Sans être totalement transparent sur vos intentions, tentez de la rencontrer rapidement.

    Ne devenez surtout pas son énième « email buddy » à qui elle raconte ses journées palpitantes sur Facebook ; elle a suffisamment de copines (et d’AFC ?) qui occupent brillamment ce rôle.

    Avec plus de 12 millions d’utilisateurs en France (dont la moitié sont évidemment des femmes), Facebook est un terrain de jeu illimité. Donc profitez et gardez bien en tête que vous aurez droit à de très nombreux coups d’essai ! Bref, ne vous mettez aucune la pression et bon FB-game…

    Et vous, quelles sont vos meilleures techniques de drague sur Facebook ?

    Maxx

    secrets medium Comment draguer sur Facebook
    Secrets de la Séduction en Ligne 2.0
    Pourquoi La Plupart Des Hommes N’ont AUCUN RÉSULTATS Sur Les Sites De Rencontre… Et Comment y Remédier…
    Découvrez ce Guide >>

  • 1 327 COMMENTAIRES
    • Tyo dit :

      Dans l’article de Kamal il est stipulé qu’il ne faut justement pas faire une demande d’amie en 1er, pourquoi avoir fait le choix inverse ?

    • Art de Séduire dit :

      Tyo, quand tu es sur le field, tu prends les choses en main et aborde la fille qui te plaît ou bien tu attends qu’elle vienne te parler ?
      Maxx

    • eve.o dit :

      Je suis d’accord avec Maxx. Il faut faire sa demande d’ami accompagnée d’un message qui servira d’opener.

    • Nikki dit :

      Moi personnellement, lorsque j’ai fait mes demandes d’amis avec un message il y a eu 0 réponses. La meme chose, sans message et c’est carton (presque) plein! Et une fois sur 4 c’est elle qui m’envoi un premier message pour me demander qui je suis; il ne me reste plus qu’à me présenter, et lui dire que comme elle je fais partit du groupe X ou Y et elle accepte mon invitation.

    • oldbig dit :

      Je n’ai jamais utilisé FB dance ce but … mais excellent article.

    • Ulth dit :

      « Ne lancez jamais une conversation sur le sexe, même si vous sentez que la demoiselle se réchauffe. Vous risqueriez de la faire fuir alors que vous vous rapprochez du but.
      Attendez en toutes circonstances que ce soit elle qui lance une telle conversation pour ne pas prendre le risque de vous voir coller une étiquette « pervers ». »

      A prendre avec des pincettes. Le nombre de gars qui sexuent à mort dès les premiers mots estrelativement restreint.

      Mais ça marche (shock and awe). Il faut une certaine pratique, mais de là à l’interdire … mouais

    • ThuG dit :

      Toujours exelent comme chacun de tes articles ;)
      japlique sa a partir de demain

    • frite dit :

      Interessant. J’ai commis une erreur sur mon profil : j’apparais comme un dragueur. De plus un ami à même eu le culot de poster un commentaire comme quoi je devrai faire du X.
      Je pense tout raser et me refaire un FB, pour pouvoir me servir correctement de cet outil.

    • FrenchMikee dit :

      frite, tes aventures FB me font toujours marrer.

      Ulth, j’avoue que tu as raison. Encore une fois, tu fais preuve de discernement. Dans mon journal, je raconte comment une de mes cibles lance une discution sexe sur facebook (en anglais) avec push-pull, neg(soft), H2G, ect…

      Bref, ça a fini par un « stop teasing start pleasing » de sa part. Merci Wildz.

    • good jo dit :

      good job !

    • Art de Séduire dit :

      @thug, good jo : merci
      @ ulth : je dis pas de ne pas parler sexe, je dis bien d’attendre qu’ELLE lance le sujet. Pour avoir longtemps pratiqué sur les sites de rencontre, je dirai d’expérience que dans 90 % des cas, il ne faut pas être celui qui aborde le sujet en ligne. Après il y a effectivement une frange réduite de femmes sur ces sites qui aiment un mec qui va embrayer rapidement sur une conversation très sexuée mais à moins d’avoir beaucoup d’expérience en la matière, ce n’est pas facile de repérer ce type de filles. Donc d’un point de vue purement statistique, et si l’on est pas un séducteur en ligne aguerri, il est beaucoup plus avisé de rester sur sa réserve.

    • sapeur13 dit :

      oh mon dieu !
      j’ai tout faux dans mon profil merci je go corriger ça tout de suite ;)

    • Valencio dit :

      J’avais déjà envisager d’utiliser Facebook pour draguer, mon problème c’est que j’ai pas beaucoup d’amis (120 comparativement à 300+ pour la plupart de mes amis) Il me semble qu’être VRAIMENT en dessous de cette moyenne, je passerai pour un loser.
      Non?

    • sapeur13 dit :

      voila j’ai tout mis a jour (suppression des photos a risque, info de profil, groupe débile) manque plus que je prenne une new photo

    • vincent k dit :

      le document est bien et appréciable.

    • vincent k dit :

      le document est bien et appréciable.

    • Raiden dit :

      Un truc qui marche vraiment pas mal : les applications FB. En effet, beaucoup de personnes commentent à la fin quand elles sont contentes ou mécontentes, comme chaque nouvelle personne qui poste envoie une notification aux dernières personnes ayant posté, avec un peu de pratique, on peut engager un petit échange constructif qui permet de se rapprocher suffisamment pour pouvoir demander en ami avec beaucoup de chance de réussite.

    • Raiden dit :

      Une fois la confirmation d’ami obtenue, c’est effectivement là où ça se corse : la fille attendra certainement un premier pas, en effet les amis c’est pas ce qui manque sur FB, si on accroche pas on est +/- balancé aux oubliettes. Il faut donc se démarquer, et « accrocher » la personne, cad lui donner envie d’en apprendre plus sur vous. Enfin, on la laisse reprendre contact
      Etape suivante : choisir une de ses photos de profil la + réussie, ou une qu’elle a ajoutée récemment, faire un petit compliment (sincère bien sûr) et voir comment elle réagit

    • Raiden dit :

      Ah oui, j’ai failli oublier : ne cherchez pas à closer juste après un de ses compliments à elle, vous la feriez flipper ter :-P
      Si elle répond qu’elle a un emploi du temps chargé = test -> vous soupçonne
      ne pas répondre de suite, attendre un peu et reporter en prétextant d’avoir ses propres obligations, ou mieux une meilleure occasion (sortie d’un film, vacances … soyez inventifs)
      Plus vous reportez loin, plus il faut maintenir une relation internet longtemps, mais elle se sentira rassurée. un ou deux mois est je pense un bon compromis.
      Qu’en pensez-vous ?

    • moi_jeje dit :

      lol je m’y suis inscrit on verra.

    1 2 3 40

    POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




    (Ne sera pas publiée)