Comment rencontrer des filles grâce à vos potes ?

Publié dans Dynamiques sociales par
ArtDeSeduire.Com

Casser un ami celibataire Comment rencontrer des filles grâce à vos potes ?

Vous le savez, plus d’un quart des rencontres que vous faites se font grâce à des amis, grâce à votre cercle social. Que ce soit au détour d’une soirée, à l’occasion d’une exposition ou d’un barbecue autour de la piscine, votre vie sociale est une pièce maîtresse de votre lifestyle.

Par ce principe de cooptation, par ce principe de validation (« s’il est ici ce soir, c’est qu’il me ressemble et qu’on connaît les mêmes personnes, et qu’on doit partager un socle de valeurs communes »), les femmes sont plus enclines à vous laisser rentrer dans leur sphère intime.

Votre meilleur pote connaît une fille qui vous plaît vraiment ? Partagez ce mode d’emploi pour qu’il comprenne les règles à respecter s’il veut vous aider à vous caser.

5 principes simples qu’un bon pote devrait toujours garder à l’esprit pour aider son bro à séduire. Alors faites le lire à vos meilleurs potes !

Règle #1 : N’attendez pas de trouver la perle rare pour votre bro

La perle rare, c’est comme le père Noël, ça n’existe pas. La fille parfaite existe au cinéma, mais pas dans la vraie vie. Ne cherchez pas à caser votre bro avec une fille idéale. Contentez-vous de lui trouver une fille imparfaite dont il acceptera les défauts au point de les trouver « trop choux ». Espèce de canard…

Règle #2 : Assurez-vous de bien comprendre les attentes de votre bro

En effet, si votre pote est en ce moment en pleine phase de découverte du game, de débauche et de luxure, vouloir lui présenter la femme de sa vie est probablement illusoire et risqué. Risqué car il passerait à côté d’elle et la rendrait triste en voulant enchaîner les ONS. Dommage.

Cependant, si la fille que vous voulez lui présenter ne recherche pas elle non plus une relation stable et durable, faites-leur plaisir, aidez-les à se rapprocher.

Règle #3 : Briefez discret, briefez léger

Vous n’êtes pas en train de planifier D-Day en Normandie, ce n’est pas non plus un lancement de fusée. Tout n’a pas besoin d’être parfait. Votre bro saura improviser en temps et en heure.

Ainsi, si vous lui mâchez tout le travail en le laissant regarder, analyser et apprendre par cœur le profil Facebook de votre amie, il n’aura plus rien à découvrir lors du premier rendez-vous amoureux. Ce manque de spontanéité, cette volonté de contrôle rendra cette première rencontre insipide.

Règle #4 : Lors d’un dîner à la maison, neutralisez les AMOG pour votre bro

Vous êtes en couple. Vous voulez aider votre bro célibataire en organisant un dîner à la maison. 2 mecs 2 filles, ça sent le coup monté… Invitez six personnes minimum, en gardant en tête votre objectif : votre bro doit être mis en valeur.

Ainsi vous veillerez à le positionner à table dans un axe où sa target peut bien le voir. Vous veillerez aussi à avertir de potentiels obstacles du but du dîner, pour leur éviter d’être lourds avec votre célibro.

Bien évidemment, vous penserez à DHV pour votre ami. Mettez-le en valeur, en parlant de ses exploits sportifs, intellectuels, parlez des valeurs morales que vous admirez chez lui, de ses réussites professionnelles épatantes, de l’intensité de ses yeux lorsqu’il parle de ses hobbies. Bref, aimez votre bro !

Règle #5 : N’oubliez pas de débriefer votre bro

Essayez de repérer les erreurs commises par votre ami dans la phase de séduction. A la fin du repas, ou au cours d’une pause dans la cuisine, n’hésitez pas à le débriefer : « ça se passe bien, continue sur cette voie » ou au contraire « écoute, il faut te ressaisir, commence par sourire, pose-lui des questions sur elle, on reparlera de toi un peu plus tard ».

Vous devez l’aider à orienter sa conversation pendant le repas, et surtout, vous devez lui fournir un feedback sur sa « performance ». Pour cela, demandez l’avis de la fille célibataire (via votre petite amie si vous en avez une) : « Alors, je t’avais dit qu’il était génial, non ? Je t’ai menti ? »

Là, vous n’aurez plus qu’à attendre son verdict, et à communiquer les résultats de l’examen d’entrée à votre bro.

  • Si les résultats sont positifs : cool, il vous en doit une et peut commencer à réfléchir à son phone game.
  • Si les résultats sont négatifs : cool, vous pouvez partir boire une bière ensemble pour lui remonter le moral. Au pire, il vous reste toujours le mythique « Haaaaaave you met Ted ? »

Et vous, êtes-vous du genre à œuvrer pour vos potes, ou êtes-vous plutôt en mode « chacun pour soi » ?

Sélim

banner parler aux femmes Comment rencontrer des filles grâce à vos potes ?
banner parler aux femmes Comment rencontrer des filles grâce à vos potes ?
Banner 50phrases Comment rencontrer des filles grâce à vos potes ?
Banner 50phrases Comment rencontrer des filles grâce à vos potes ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment rencontrer des filles grâce à vos potes ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Comment rencontrer des filles grâce à vos potes ?
21 COMMENTAIRES
  • Gfb dit :

    Ca fait pas un peu trop plan forcé ? Je veux dire, ça doit se voir à 300 km, la subtilité n’est pas toujours au rendez-vous… Normal ?

  • dude dit :

    Pas besoin de les présenter l’un à l’autre. Les inviter à la même soirée et laisser la magie opérer.

  • Hombre dit :

    J’aimerais pas me retrouver bloqué dans ce genre de situations. Je ne veux pas qu’ln mz force à rencontrer quelqu’un… A moins que je l’ai demandé auparavant.

  • Geo dit :

    La dernière fois qu’on a essayé de me présenter quelqu’un, ça s’est mal fini. Je n’aime pas qu’on se mêle de ma relation amoureuse.

  • John Duke dit :

    Mais j’adorerais que mes potes me présentent des filles, mais ces chacals gardent tout pour eux ! Comment les forcer à être généreux ?

    • selim dit :

      La générosité est généralement un cercle vertueux John Duke !
      « Plus tu donnes et plus tu recevras » chantait Charlie le chien dans un dessin animé dont j’ai oublié le nom…
      Commence par leur présenter des filles, et vois ensuite !

  • Street Fighter dit :

    Pire que ça : j’ai un pote qui m’a paralysé. Enfin pas lui, sa copine. Elle m’a fait un brief avant la guerre, elle m’a pris pour un débile qui n’avait jamais vu de filles.
    Non, vraiment, plus jamais pour moi, les coups arrangés… Je préfère le SPU !

  • hdd1 dit :

    Hey le titre a changé ? :P

  • papiche21 dit :

    bon article, plein de bon sens! par contre j’oeuvre svt pour moi meme et dans l’ombre, car mes potes ont souvent l’art et la manière de tt casser, mm qd ils veulent bien faire (paragraphe ou tu dis que ca peut etre incipide)

  • papiche21 dit :

    @John Duke il faut savoir etre fourbe parfosi ds la vie ^^ sois sans pitier, mais te fais pas griller

  • Hanneman dit :

    Voilà mon plus gros problème…. Mon cercle social très dispersé. Ca fait depuis fin 2005 que je n’ai pas eu de LTR de fille grâce à mon cercle social…
    C’est un vrai problème pour moi…

    • selim dit :

      Hello Hanneman ! Et pourquoi n’essaies-tu pas de recréer un cercle social plus « local » ? Qu’est-ce qui t’en empêche ?

  • Reivax dit :

    Très bon article. Souvent dans un groupe d’amis, les mecs se marchent dessus et ne s’entraident pas… alors qu’ils sont soit disant amis.
    Personnellement, j’essaye toujours de créer des opportunités à mes potes, et ça marche plutôt bien. C’est une partie du game qui est très intéressante et riche en émotions!

    • selim dit :

      Hello Reivax !
      Cool de voir que certains ont aussi l’âme du passeur décisif !
      Tous les buteurs veulent améliorer leurs stats perso, mais les vrais players savent aussi passer la balle aux copains.
      Cette comparaison footballistique vous est offerte en ce lendemain de énième défaite du Real Madrid…

  • Anaska dit :

    Mais… heu…
    d’accord la « perle rare » n’existe pas, mais le papa nowel siiiii…

    Je l’ai vu cette année (c’est bien le type à côtés du métro avec une bouteille de villageoise?)

  • Hanneman dit :

    @ Selim : J’ai essayé. Le problème c’est que les personnes avec qui j’ai de vraies affinités sont soi en dehors de ma ville, soi déjà casées et casanières. J’ai essayé avec d’autres personnes moins proches, plus « neuves », mais les efforts ne sont pas réciproques et je suis pas du genre à courir derrière les gens.

  • loys dit :

    bonjou à tous!!!
    très bon article ms une question dernière un amie de palier m’invite dans une viré avec ces amis mais dés que j’arrive je sent qu’il se fout complètement de ma geule il me présente aucune de ces amis filles et mr ce permet de se la pté devant moi mais je suis rester cool et j’ai éssayer malgré tout de passer une bonne journer c’est vraiment chiant de plus qu’on se voit TOUT LES JOURS du moin presque

  • Lover Costs dit :

    Super articles les gars ! Je le trouve primordial car je fais toujours mes Games avec des très bon amis ! Je prendrais tout bien en compte !

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)