Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

erreurs dans les bars

Dynamiques sociales

12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

 12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte
18 ans, on débarque dans le monde, on découvre les casinos, l’alcool, on se sent pousser des ailes… et ça donne souvent n’importe quoi.

Arrivé l’âge de 20 ans, vous devez être civilisé pour séduire : le côté chien fou inexpérimenté ne passera plus auprès des filles et on ne vous pardonnera pas certaines erreurs.

Pour éviter que votre comportement ne vous valle des cartons rouges en boîte ou dans les bars, on a recensé pour vous les 12 erreurs à ne pas faire dans les bars et clubs !

 

On commence par l’interdiction, par la pire erreur : le frottage !

Erreur 1 : Vous frotter contre cette jolie demoiselle en train de danser.

Vous avez peut-être vu des jeunes tenter la technique de la superglue, vous l’avez peut-être essayée vous-même, et qui sait, ça a peut-être même marché, mais à moins de vouloir dégager une vibe needy, invitez plutôt la demoiselle danser, les yeux dans les yeux, en vrai gentleman.

C’est pas si dur de séduire en boîte si on ne se frotte pas !

Erreur 2 : Au comptoir, alpaguer le barman alors qu’il sert quelqu’un d’autre.

erreur à ne pas faire au bar 12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

Si généralement le barman essaie de servir ses clients dans l’ordre, il peut parfois zapper quelqu’un sans le vouloir (surtout si elle arbore un beau bonnet C ou D, on ne va pas se mentir…)

Le héler comme si vous aviez tous les droits vous permettra seulement d’attendre encore plus longtemps.

Au contraire, attendez votre tour poliment, remerciez-le avec un sourire, et on vous garantit que ça ira plus vite à la prochaine tournée.

Erreur 3 : De même, agiter votre gold ou votre billet de 50€ lorsqu’il passe près de vous.

Vous avez un salaire généreux ? Petit veinard ! Le clamer haut et fort ne vous donnera pas l’air d’un alpha male mais plutôt d’un client en quête d’attention.

De même, attendre votre tour sera la stratégie à adopter, quitte à laisser un pourboire au barman pour le remercier de son travail.

Parole d’ex-barman : derrière le bar, même quand on est dans le jus, on voit tous les clients. On choisit parfois de faire attendre ceux qu’on juge relous, qui font trop les kékés…

Erreur 4 : Demander si vous pouvez passer votre propre playlist.

Vos goûts musicaux sont sûrement de qualité, mais ce n’est pas une raison pour les imposer à tout un bar.

Si vous voulez avoir la chance d’entendre l’une de vos chansons favorites, parlez musique avec le barman lorsque le comptoir est au plus calme, conseillez-lui le titre en question, et ça se fera tout seul.

De plus, sympathiser avec le personnel sera toujours bon pour votre social proof.

Erreur 5 : Négocier le prix des consommations ou demander à payer le prix Happy Hours.

Dans un bar, les prix sont établis. Si par hasard le personnel vous apprécie, vous serez surpris du nombre de consos qu’il pourra vous offrir.

Négocier le prix d’un verre, ça ne donne vraiment pas une bonne image. Au contraire, un pourboire fera toujours des miracles quant à votre prochaine visite potentielle.

Erreur 6 : Porter votre tenue de plage.

Même si vous découvrez cet article en été et que les beaux jours sont là, ce n’est pas une raison pour aller vous ambiancer torse nu, en short de bain et tongs.

Un débardeur et un short peuvent être élégants, mais il faut qu’il soit clair que ce ne sont pas dans ceux-là que vous avez passer la journée à bronzer.

Je vous renvoie à la catégorie mode homme pour prendre quelques bons conseils de style !

Et d’une manière générale, à moins de vous appeler Mike, nom de famille, Magic : gardez vos habits en soirée !

Erreur 7 : Interdit dans un bar en France pour des raisons stylistiques et légales, Vapoter.

Vous avez décidé d’arrêter de fumer ? C’est super !

En revanche, ce n’est pas une raison pour faire humer à tout le bar les senteurs coco-chewing-gum qui s’échappent de votre e-clope, aussi légal que ce soit.

Essayez plutôt d’aller inhaler tout ça à la sortie du bar, sans le tapage général, il sera toujours plus simple d’engager la conversation avec ceux qui s’y trouvent.

Erreur 8 : Demander au barman de vous servir un cocktail « un peu plus corsé ».

Dans la plupart des cas, les barmen utilisent un dé qui leur permet de respecter les doses d’alcool requises, et n’essaient donc pas de vous enfumer.

Leur demander un verre plus costaud revient à insinuer qu’ils ne savent pas doser. Si vous tenez vraiment à tirer vers l’ivresse, commandez-en plutôt un double !

Erreur 9 : Demander au personnel s’il peut vous faire crédit.

Si c’est l’un de vos amis qui tient le bar et que vous faites ça discrètement, pas de problème.

Sinon, il vaudrait mieux oublier cette idée : aucun employé de bar n’acceptera d’avancer l’argent qui n’est pas le sien à un parfait inconnu.

Demandez plutôt à un proche avec qui vous pourrez vous arranger plus tard.

Erreur 10 : Faire le coup du portefeuille oublié.

Valable dans toutes les situations de la vie quotidienne, ce point l’est tout particulièrement ici, dans un contexte de socialisation et de détente.

Pas besoin de préciser que lors d’un premier rendez-vous, ce serait le fail assuré, si ? ;)

Parole de coach en séduction : dans un bar huppé, je tape trois fois un faux code sur ma carte bleue… j’ai été obligé de demander à la demoiselle de régler la note. Avant de m’apercevoir le lendemain que j’avais le bon code, mais la mauvaise carte…

Erreur 11 : Partir sans payer.

Jamais vraiment fun, même à l’adolescence, le « verre basket » n’a rien de respectable.

Pour ceux qui ne le savent pas, d’ailleurs, la plupart des serveurs et barmen doivent payer de leur poche lorsque des petits malins se font la malle sans régler leur addition.

Une autre bonne raison de ne pas voler le bar ? S’ils vous rattrapent, ils prennent rarement des gants…

Erreur 12 : Dépasser les 50 décibels.

Aussi intéressante que soit votre histoire, aussi belle que soit votre voix, parler plus fort que l’intégralité du bar vous offrira de l’attention, certes, mais pas celle que vous voulez.

Jouer la carte du mystère sera toujours plus efficace ! Les filles se rapprochent bien plus de vous quand vous baissez la voix que quand vous hurlez…

Je vous ai épargné les erreurs au bar basiques, du genre « on ne fait pas pipi sur le comptoir », on ne tripote pas la serveuse tant ça me paraît évident. Draguer la serveuse, c’est un autre défi !

Vous avez des anecdotes de bar à partager ?

Odilon

Bann SMS1erRDV 1 12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

Banner 50phrases 12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

Bann SexTalk 3 12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

sextalk 12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

sms 12 Erreurs À ne Pas Faire Quand Vous êtes au Bar ou En Boîte

Lire la suite
12 Commentaires

12 Comments

  1. AL

    25 octobre, 2017 à 04:34

    Article sympa. Mais je suis peu concerné. J’évite de trainer dans les bars, parce que ce n’est pas là qu’on trouve les gens qui réussissent. Les gens qui ont une vie réellement remplie n’ont pas le temps de fréquenter ce genre d’endroits. Et puis y a trop de monde, trop de bruit. (Ceci étant dit, la plupart de ces conseils valent dans les salons de thé, les restaurants, les hôtels…)

    • Kheldar

      25 octobre, 2017 à 13:29

      Salut AL,

      En même temps, ce ne sont pas vraiment des conseils séduction, mais plutôt des règles de savoir-vivre. Donc oui, ça s’applique partout :)

      Mais dis moi AL, toi qui ne fréquente ni les bars ni les boîtes, où est-ce que tu vas pêcher quand tu as faim ?
      Même question pour Sylvain, s’il passe par ici et lis ce commentaire, vu qu’il me semble, que lui non plus ne fréquente pas ce genre d’endroits.

      Moi j’aime bien danser. Je n’aime pas l’alcool mais j’aime danser. Cela dit, c’est vrai que c’est assez dur de danser quand il y a vraiment trop de monde. Et c’est pas évident d’avoir des conversations intéressantes en boîte avec des gens éméchés…

    • Sylvain

      27 octobre, 2017 à 12:44

      Hello Kheldar,

      Déjà maintenant je suis en couple donc j’ai regagné le banc de touche et je ne fais plus que partager mon modeste savoir ;) Cela dit, je vais quand même dans les bars, au moins pour sortir de temps en temps et boire. Mais c’est vrai que je n’ai jamais vraiment eu de résultats probants en boîte. Pour les endroits, les possibilités sont multiples : les sites, les amies d’amies, les soirées en petit comité, les gens avec qui tu partages une activité commune, la rue, le bus…Un peu partout j’ai envie de dire…

      Mais étonnamment, c’est l’endroit où les femmes vont pour faire des rencontres qui m’a donné le plus de difficultés!

    • Sélim

      25 octobre, 2017 à 14:49

      Hello AL !
      Les bars sont un bon lieu de socialisation, à n’importe quel âge de la vie.
      « Les gens qui réussissent » se retrouvent quand même le soir après le travail pour un verre ou un dîner entre collègues.
      Le côté social reste important, que ce soit bar, restaurant ou dîner dans des endroits privés.
      Il faut juste établir, à mon avis, une distinction entre « bar » type pub à l’arrache, le pub pour étudiant, et les endroits un peu plus stylés. Pas la même faune…

    • AL

      25 octobre, 2017 à 17:38

      @Kheldar : Je pêche partout, tout le temps. J’aime bien aborder les femmes sur leur lieu de travail. Et puis je bosse dans l’hôtellerie restauration (et j’ai des collègues super sympas qui me laissent servir toutes les tables où y a des jolies femmes XD ), ce sont donc les femmes qui viennent à moi ^^
      Et je préfère les salons de thé : moins de bruit et ratio femmes/hommes plus avantageux :D (et les clubs libertins… mais ça me gonfle d’y aller seul…)

      @Selim : Je suis partagé sur ce point. Je doute que Barack Obama, Céline Dion ou Beyoncé aient le temps d’être dans des bars. Ou alors privatisés par leurs soins. Je veux bien croire que ça nourrisse le côté social, mais les gens que j’y vois, les rares fois où j’y vais, ne me correspondent pas. Après le travail, je préfère dormir ou faire du sport. Histoire de prendre des forces pour le lendemain. Mais ce sont des choix de vie. Je n’ai pas d’argument solide qui me permettent d’aller contre, et j’entends qu’on puisse y trouver des avantages, mais je sais que ça ne me correspond pas.

    • Sylvain

      27 octobre, 2017 à 12:57

      Il n y a pas pire débauche que dans les soirées VIP, voir le festival de Cannes ;)

    • Ted69

      25 octobre, 2017 à 17:50

      @Al :
      « Je suis partagé sur ce point. Je doute que Barack Obama, Céline Dion ou Beyoncé aient le temps d’être dans des bars. »
      Ah parce que toi tu fréquentes ce genre de personnalités ?
      ok ok.
      On vit pas dans le même monde alors, tout s’explique ;)

    • AL

      25 octobre, 2017 à 18:50

      @Ted69 : Tu marques 10 points (1 pour le tacle bien senti et 9 pour m’avoir fait rire !). Néanmoins, même sans les fréquenter :
      1/ ni la presse people, ni leurs comptes Insta ne semblent me faire mentir
      2/ ils n’en ont probablement pas le temps
      3/ rien que leur notoriété (et l’image qu’ils veulent donner d’eux-mêmes) les en empêchent (sauf à vouloir provoquer des émeutes)
      Ceci dit, je me demande si Harvey Weinstein chassait aussi dans les bars ? Si c’était le cas, ça me donnerait une bonne raison supplémentaire de ne pas y aller ! ;)

      Évidemment, j’ai pris des exemples extrêmes, parce qu’ils sont parlants et relativement vérifiables. Et je n’ambitionne de toute façon pas d’atteindre leurs niveaux de vies. Ceci dit, Selim et d’autres recommandent régulièrement d’avoir des modèles inspirants de personnalités à qui on souhaiterait ressembler. Et mes modèles à moi n’ont pas la réputation d’aller dans les bars ou de boire de l’alcool. (A l’inverse, tous les types qui ne boivent pas et qui ne vont pas dans les bars ne sont pas forcément mes modèles – au contraire, ça m’ennuie d’avoir un point commun avec Sarko ! Pourvu que ce soit le seul ! LOOOOOOL !)

    • AL

      25 octobre, 2017 à 18:56

      Et mes modèles à moi n’ont pas la réputation d’aller dans les bars ou de boire de l’alcool. A force, je me dis qu’il y a peut-être un lien entre les deux. Et puis… Compte tenu de ce que j’ai vécu cette année, et des expériences financières qui ont été les miennes, je préfère économiser toutes les semaines et partir 3, 4 ou 5 fois en WE ou en vacances au cours de l’année, plutôt que de dépenser un petit peu pour « m’amuser » toutes les semaines. D’autres choix, d’autres façons d’utiliser son argent et d’autres occasions de sociabiliser (dans les transports, à l’étranger…).

    • Sylvain

      27 octobre, 2017 à 13:00

      Après tout dépend de l’utilisation que tu fais de la sortie au bar. Si c’est uniquement pour le coté séduction, effectivement tu peux t’abstenir si tu es plus à l’aise ailleurs. Apres c’est toujours sympa de faire une sortie de temps en temps et de connaitre quelques endroits en ville pour boire un verre :)

  2. angus

    25 octobre, 2017 à 16:55

    Je dirais même plus il suffit de choisir le bon bar pour la bonne population, les rues de la soif ou les bars à vin ce n’est pas du tout le même jeu. Et même selon les thèmes de soirée, le style de concert proposé la population s’adapte.
    Pour les autres commandements, je plussoie le tout, c’est du donnant-donnant et je dirais même plus du gagnant-gagnant. Si vous participez à l’ambiance en étant dans le thème, en ayant toujours un mot sympa pour le/la serveur/se et barman/maid, en payant sans rechigner on finit par vous offrir le dernier verre ou le premier et parfois bien plus en devenant un habitué en terme de social proof.

    • Sylvain

      27 octobre, 2017 à 12:56

      Merci pour les conseils Angus ! C’est sur que devenir un habitué et avoir un QG, ça peut aussi grandement faciliter les choses.

      En séduction, la maitrise de l’environnement, ça compte énormèment!

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Dynamiques sociales