Le Guide du Phone game (2ème partie)

Publié dans Draguer au Téléphone par Art de Séduire

Guide du phone game Le Guide du Phone game (2ème partie)

Aujourd’hui tout va très vite : les femmes sont plus assumées, elles ont aussi plus de prétendants, elles donnent facilement leur numéro de téléphone et se retrouvent donc avec pléthore de possibilités amoureuses.

Le téléphone portable représente la base de données d’amants potentiels d’une femme. Depuis leur plus jeune âge elles sont entrainées à utiliser le téléphone. Elles ont l’habitude d’avoir leurs meilleures amies au bout du fil avec qui elles partagent toutes leurs histoires.

Elles ont aussi pour passe temps de tester les amants potentiels et autres maladroits qui n’ont jamais dépassé le stade du téléphone.

Sachez le dès à présent : la prise de rendez vous via le téléphone est un passage quasi obligé, alors soyez prêts et mettez toutes les chances de votre côté. Suivez le guide.

Les derniers préparatifs avant d’appeler

L’importance du niveau d’énergie

  • N’appelez jamais par obligation : si elle ne vous plait pas, oubliez-la, si elle vous plait, prenez votre temps et n’appelez pas parce que vous avez attendu les X jours réglementaires qui ne sont là que pour optimiser ce moment. Rappeler doit être une envie et un plaisir pas un devoir. Ne vous forcez jamais, elle le sentira, vous le sentirez et ça ne fonctionnera pas.
  • Profiter d’un moment de flow : Comme nous l’avons vu au début de cet ouvrage, profitez d’un moment de flow, vous permettra d’être plus efficace et énergique pour mener à bien cette conversation.
    • Vous venez d’avoir une augmentation ? Appelez-la.
    • Vous venez de vous remémorer un bon moment ? Appelez-la.
    • Vous venez de passer un excellent moment ? Appelez-la.
    • Vous venez de passer à la TV ? Appelez-la.
    • Vous venez de gagner au loto ? Appelez-la.
    • Vous êtes heureux ? Appelez-la.

L’importance de savoir ce que l’on veut :

  • Ne vous excusez pas de vouloir la séduire

    • Elle : « Tu es en train de me draguer ? »
    • Vous : «Oui.»
  • Affirmez-vous
    • Elle : « Tu me payeras le verre ? »
    • Vous : « Je ne fais pas partie de ceux qui te paieront un verre pour avoir ton attention. Par contre je compte prendre un verre avec toi pour voir si tu en vaux la peine et c’est ce que je pensais avant ta dernière phrase. Disons bar XX 21H ?»
  • Conduisez-la
    • « Je vais t’emmener à xxx »
    • « Tu connais XX ? Non et bien on ira quand même »
    • « Viens juste pouponnée, je m’occupe du reste »
  • Surprise et mystère
    • Elle : « Ou tu m’emmènes ? »
    • Vous : « C’est un secret, je peux juste te dire de venir devant xxx à xx heure. »
    • Elle : « Tu comptes faire quoi de cette journée ?
    • Vous : « Je ne peux pas te le dire pour le moment, mais plus tard si tu es sage… c’est une promesse »

ATTENTION : Ce ne sont que des propositions, des phrases toutes faites qui ne doivent en aucun cas être utilisées mécaniquement, et qui demandent une part significative de discernement. Plus que les mots, c’est l’esprit véhiculé par ces propositions qui doit gouverner votre discussion.

L’importance de la voix et des mots

Quand 45% d’une interaction classique en deviennent 100% au téléphone.

  • Que dégage la voix (puissance d’attraction et de confort)
  • Que sont les idées véhiculées par la voix
  • Ancrage de la respiration

L’importance de l’ancrage :

L’ancrage c’est un élément de représentation (atmosphère, ambiance, image, odeur, goût) qui s’associe à une idée/personne. Ainsi vous pourrez utiliser divers éléments pour impacter votre identité auprès de votre cible.

Prenez par exemple une musique, bien souvent vous l’associerez à un état, à un sentiment (joie, amour, mélancolie…) parce que vous aurez vécu une expérience avec (écouter une musique en faisant l’amour, écouter une musique en soirée, écouter une musique dans un état mélancolique..). C’est la même chose lors d’une rencontre. Vous pouvez donner un surnom à une fille que vous connaissez à peine, la faire rire, ou avoir une odeur particulière, quand vous lui rappellerez ces éléments elle pensera à vous, et se remettra dans cet état émotionnel en pensant à vous.

Utilisez l’ancrage dans vos conversations :

Vous pouvez utiliser les moments privilégiés que vous avez partagés avec cette personne. Cela vous permettra de vous introduire d’une manière ultra positive, confiante et agréable. De plus cette technique aura pour effet de réaliser un ancrage chez votre interlocutrice, au moment même ou elle entendra ces mots, elle pourra repenser aux moments agréables qu’elle aura passés avec vous et se mettra dans un état émotionnel positif. Vous serez donc assimilé à du positif, à des émotions fortes et de l’agréable, et tout cela dès la première phrase, pratique non ?
Pourquoi ?

Se remémorer les bons moments (quelles histoires, quels surnoms ?)

« Allo, je suis bien chez le petit troll finlandais ? »

« Allo, le petit chaperon rouge ? »

« Allo, je suis bien chez la voleuse de verre de vin blanc du jeudi ? »

Sera une entrée beaucoup plus efficace et marquante qu’un maladroit :

« Allo, heuuu… Sophie ? »

DjyroscoLifestyle Conseil

banner parler aux femmes Le Guide du Phone game (2ème partie)
banner parler aux femmes Le Guide du Phone game (2ème partie)
Banner 50phrases Le Guide du Phone game (2ème partie)
Banner 50phrases Le Guide du Phone game (2ème partie)
Bann SexTalk 3 Le Guide du Phone game (2ème partie)
Bann SexTalk 3 Le Guide du Phone game (2ème partie)
Bann 16erreurs 1 Le Guide du Phone game (2ème partie)
Bann 16erreurs 1 Le Guide du Phone game (2ème partie)
Bann SMS1erRDV 1 Le Guide du Phone game (2ème partie)
Bann SMS1erRDV 1 Le Guide du Phone game (2ème partie)
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Guide du Phone game (2ème partie)
Bann TechniqueAstucieuse v2 Le Guide du Phone game (2ème partie)
1 COMMENTAIRE
  • RyPO dit :

    En ce qui concerne les ancrages, effectivement ça marche et c’est même super agréable (je le dis parce que je pense que ça doit vous faire plaisir de voir des AFC réussir dans les différents domaines de la séduction ^^), cela dit, je suis plutôt en bonne entente avec ma target actuelle, j’arrive à éviter la chute dans la FZ et tout, sauf que niveaux moments privilégiés, c’est juste une discussion autour du sexe « en tout bien tout honneur », du coup n’y aurait-il pas un risque de passer pour un pauvre obsédé sexuel du dimanche soir après-midi ? ^^’

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)