Art de Séduire : Techniques et Conseils en séduction et développement personnel

Violence et Séduction : Faire Face aux Agressions et Se Faire Respecter…

Publié dans Drague par Sélim le 10/01/2013

Violence et séduction agression respect Violence et Séduction : Faire Face aux Agressions et Se Faire Respecter...

La peur. La peur d’être ridicule, la peur d’être bouche bée, la peur de ne pas savoir comment réagir, la peur de sur-réagir. Face à la violence verbale ou physique, on lit souvent dans vos commentaires une peur : celle de vous défendre, de faire valoir votre bon droit.

La peur de franchir une ligne, la peur de ne pas respecter les codes de bienséance, la peur d’assumer votre virilité. Si on vous présente cet article aujourd’hui, c’est pour partager avec vous quelques pistes de réflexion sur les liens entre la violence et la séduction.

Comment vous comporter quand un AMOG ou une fille fait preuve de violence face à vous ?

Le cas se pose plus souvent que vous ne le pensez : « Qu’est-ce que je peux faire si j’aborde cette fille et qu’elle a un mec et qu’il me casse la gueule ? ». Cette pensée qui vous empêche d’aborder une fille est destructrice, mais elle est tenace.

Comment faire pour répondre à toutes les formes de violence qu’engendre parfois la séduction ?

Nous avons recensé quatre cas typiques de violence :

  • La violence de la fille qui vous rejette
  • La violence verbale du rival qui voit d’un mauvais œil votre tentative de séduction sur sa proie
  • La violence physique de l’AMOG qui n’a plus que ça pour prouver sa virilité
  • La violence de la fille qui vous quitte parce que vous l’avez trompée

La violence de la fille qui vous rejette

Elle ne veut pas de vous. Je ne peux pas synthétiser mieux que ça le cœur de l’histoire.

Vous souffrez d’être en FZ et elle l’exprime un peu sèchement ? Vous la détestez parce qu’elle répond à un message sur six et qu’elle ne prend jamais l’initiative ? Elle vous a embrassé en soirée mais elle ne décroche jamais quand vous l’appelez ? Oui, c’est injuste, oui, c’est violent, oui, elle vous rejette.

Je dois revenir sur un point : la situation en elle-même n’est pas violente. C’est vous qui l’interprétez comme une humiliation, comme une vexation. C’est vous qui décidez de la ressentir comme une souffrance. Vous pourriez tout aussi bien vous en battre les c… et ce serait réglé.

C’est d’ailleurs la seule solution valable que je puisse vous proposer : OSEF. Apprenez à relativiser pour moins souffrir. OK, elle vous a peut-être envoyé un texto : « Mais arrête de m’envoyer des textos ! » qui vous a fait mal, mais qui est-elle pour vous ? Personne. Une inconnue.

Votre problème, c’est que vous êtes victime d’un surinvestissement émotionnel, propre aux mecs insecure, needy et débutants. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que sur une île déserte, il est logique de s’attacher à la seule femme qui existe, c’est un investissement émotionnel logique.

Mais que dans votre situation, ce n’est probablement pas la seule fille ! Vous êtes en OI, vous vous posez vous-même des œillères, vous perdez l’esprit d’abondance. Vous vous mettez à imaginer que c’est la seule possibilité, la seule valable, la dernière femme sur terre. Ouvrez les yeux !

Ce conseil que je tiens des vieux me fait rire à chaque fois : « Nous, on était moins con que vous les jeunes. On choisissait une fille qui nous plaisait parmi celles à qui on plaisait ! » Effectivement… avec cette approche, ils ne risquaient pas trop le râteau !

Prendre des râteaux ne fait plaisir à personne. Vraiment, personne. Mais ça fait partie du jeu. C’est une violence nécessaire, pour vous endurcir. No pain, no gain !

Comment réagir ? Le freeze out, l’éloignement, l’indifférence. Surtout pas de rancœur, surtout pas de harcèlement ni d’insulte. Vous êtes un gentleman.

Comment contrer les vannes du rival jaloux ?

Je vous recommande de lire l’excellent article Comment répondre à une insulte. La base. On ne s’énerve pas, et comme au ju-jitsu, on retourne la force de son adversaire contre lui.

Miroir !

Une technique facile si vous manquez de répartie sur le moment : MIROIR! « Miroir », ou « c’est celui qui dit qui y est », des trucs de cour d’école pour retourner une insulte à son adversaire. Il faut bien l’amener, avec un sourire de gamin.

Exemple :

AMOG : « Je t’écoute parler depuis une demie-heure et tu ne dis vraiment que de la merde. »
Vous : « Miroir :) »

Ça marche très bien si vous êtes déjà dans un registre régressif, dans le domaine de l’enfance avec votre target, elle peut trouver ça drôle. Vous avez renvoyé très gentiment la balle à l’agresseur, s’il continue, il sera en violation des lois sociales.

Vous serez le gentil, il sera le méchant, voire le sale con s’il va trop loin. Socialement, il se fera recadrer par les autres s’il en fait trop et que vous gardez votre sang froid. Car c’est bien là le maître mot : garder votre sang froid.

Réagir violemment à la provocation est signe de faiblesse. Vous l’apprendrez au foot, à la boxe, sur twitter si on vous cherche et que vous partez en twittclash. Le perdant est celui qui répond. Il faut laisser votre agresseur s’agiter tout seul.

[Grosse leçon de Raymond Domenech dans « Tout seul », p140 :
« J’avais voulu faire passer le message que la provocation existe sur le terrain, qu’il fallait y résister, c’est tout, que le faible est celui qui craque et réagit. »]

Ignorez votre rival

A plusieurs dans une conversation, il essaie de vous couper la parole ? Poursuivez calmement tout en le négligeant, en ne lui répondant pas. Vous pouvez rajouter un élément de body language en lui tournant le dos le plus possible.

Faites comme s’il n’était pas là, ça devrait le rendre fou. S’il persiste, vous pouvez commencer à le vanner.

« Mais personne ne le gère, lui ? Vous ne l’avez pas nourri, on dirait qu’il veut me manger ? »

« Qui t’a donné la parole ? Tu as levé la main ? » (pratique pour l’infantiliser si vous êtes sûr de votre coup, ça peut le rendre violent, et vous êtes à la limite de l’arrogance)

« Ingérables ces fans, ingérables… » (clairement hautain et arrogant)

« Qu’est-ce qu’il y a ? Voilà encore un exemple d’un mec en manque d’amour… Ta mère t’a abandonné parce que tu étais trop laid ? » (violent, très violent)

« Encore un mec en manque d’amour depuis que sa mère l’a abandonné… » (Encore plus violent, vous ne reconnaissez même pas son existence, vous parlez de lui comme s’il n’était pas là.)

Si vous poussez le bouchon un peu trop loin ou que vous utilisez le combo insultes sur ses capacités intellectuelles + insultes sur sa maman, il devrait bouillir de rage et être prêt à exploser. Attention, les coups vont pleuvoir…

Le séducteur face à la violence physique de l’AMOG

Les risques du métier, gentlemen, rien de plus… Les maris cocus, les ex qui n’arrivent pas à tourner la page, les mecs qui attendent depuis 5 mois de sortir avec leur target alors que vous réglez l’affaire en 5 minutes…

Vous méritez des claques, c’est certain, et vous le savez. Si votre délire, c’est la transgression, la provocation, OK, tant que vous assumez. Je connais un type intelligent qui s’interdit de coucher avec une collègue à lui parce que son mari est champion de kickboxing.

S’il apprenait que sa femme le trompait, il irait probablement exploser le coupable. Si vous n’êtes pas de taille pour mener une vie de player, ne jouez pas. C’est comme au poker, il y a des niveaux. Si vous êtes fauché, n’allez pas jouer sur des tables à 2000€…

Si vous souhaitez vivre dangereusement, autant vous préparer tout de suite en faisant du sport. Un sport de combat est préférable à la musculation. Des muscles, c’est bien, des muscles rapides et qui encaissent, c’est mieux.

Pour ceux qui seraient tentés d’évoquer la loi : oui, si vous couchez avec une femme et que son mari vient vous frapper, il sera poursuivi en justice pour coups et blessures. Mais je préfère savoir esquiver / courir plutôt que de porter plainte avec le nez et les dents cassés… Mon point de vue…

Si en soirée un AMOG, un ex violent qui a trop bu décide de venir vous mettre son poing dans la figure… Que vous dire ? Vous n’avez pas mille options. Soit vous vous faites éclater, tendez l’autre joue et portez plainte, soit vous ripostez. Œil pour œil.

Un gentilhomme ne se laisse pas marcher sur les pieds. Fixez des limites à votre douceur apparente. Quitte à prendre une branlée, autant que ce soit en combattant.

PS : pour éviter ça, buvez moins en soirée. Vous serez plus vif et plus observateur face aux potentiels AMOGs bourrés et autres épaves prêtes à se battre pour prouver leur virilité…

Faire face à la fureur du dragon

Vous l’avez trompée ? Elle a fouillé dans votre boîte mail, vous avez laissé votre Facebook ouvert, elle a appris par une copine que vous couchiez avec une de ses copines de la fac ? Bref, vous êtes dans la merde quoi qu’il en soit.

En face de vous, vous aurez une fille qui pleure de tristesse, une fille qui pleure parce qu’elle ne comprend pas ou une fille qui pleure parce qu’elle se trouve trop conne de vous avoir fait confiance à vous, player…

Vous pouvez aussi vous retrouver face à une fille qui a envie de vous droiter, de vous griffer, de vous faire goûter des high kicks dans les dents. (Ca m’est arrivé, c’est toujours impressionnant ces grandes envolées lyriques, ces portes qui claquent…)

La bonne attitude face à ces mots violents et ces coups qui peuvent pleuvoir ? Face au déferlement de violence verbale, pas grand-chose à dire…

Vous n’êtes pas tant un queutard qu’un mec mal organisé. Mots de passe, verrouillage systématique, effacement systématique des messages. Vous méritez sa colère. Boulet. (Oui, je suis passé par là aussi…)

Encaissez, sans l’insulter en retour. (NDLR : L’option « être fidèle » permet d’éviter ce genre d’embrouilles…)

Et face aux coups d’une fille triste et déçue ? Faites très attention. Entre larmes, cris et coups, essayez d’éviter les derniers. Doucement quand vous bloquez ses poignets, certaines follasses seraient capables de porter plainte…

Gardez votre calme. Pas un coup. Même pas une gifle. Même si elle vous lance des assiettes, des livres ou des fléchettes. Enfermez-vous, fuyez courageusement, voyez-la en public si nécessaire pour qu’elle se retienne de faire un scandale.

Si vous sortez avec une fille plus forte que vous (ça arrive, j’en connais), je ne peux que vous conseiller de fuir en quatrième vitesse. Pas très courageux mais bon, quand c’est une question de vie ou de mort…

Violence et séduction : la conclusion

Au cours de votre vie de séducteur, vous n’échapperez pas à la violence. Le monde dans lequel nous vivons est violent. Sans être parano, soyez prêt, soyez vigilant. Soyez observateur. Sachez d’où peut venir le danger.

Dans le métro, dans la rue, ouvrez les yeux pour éviter les pick-pockets. En soirée, les bouteilles et les verres sont très dangereux, un mec bourré peut faire de gros dégâts si vous ne le voyez pas venir. Sentez les moments où ça commence à chauffer, et de préférence, évitez d’avoir recours à la violence.

Rien de bon n’en est jamais sorti… Cependant, je ne vous recommanderai jamais de vous cacher. S’il faut vous battre, je préfère que vous soyez prêt. Arrêtez de glander, coupez votre télé et apprenez à vous servir de votre corps une à deux fois par semaine. Un jour vous direz merci !

Vous avez déjà fait face à des AMOGS violents ? Comment vous vous en êtes sortis ?

Sélim

Revelation Cover600x800 1 er Violence et Séduction : Faire Face aux Agressions et Se Faire Respecter...
Révélation
Le nouveau chef d'oeuvre de Mystery est enfin en Version Française ! Révélation est un ouvrage exceptionnellement riche, détaillé et concret sur l'attraction, les dynamiques sociales et les techniques de drague.
Découvrez ce Guide >>

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
147 COMMENTAIRES
  • The thib dit :

    Je me demandais, quand on sans que ça chauffe, on peut en profiter pour amener notre « heureuse élue » dans un coin plus calme en prenant comme excuse le soulard ?

  • littmann dit :

    hier j’étais en boite j’ai abordé seul (mon wing etait ailleurs) un groupe avec 3,4 mecs et une fille, j’ai abordé tout le groupe avec le sourrire, j’ai commencé à dragué la fille elle me montrait des ioi mais les mecs avaient vraiment l’air pas content, et puis il y en a un qui m’a écarté avec la main hors du groupe en me disant un truc du genre « casse toi va draguer ailleurs ». Au début j’avais envie de revenir et d »etre super violent verbalement mais je me sentais vraiment pas que ça derape et que je doive me battre, je suis allé draguer d’autres filles.
    Que pensez vous que j’aurais due faire ?

    • lex dit :

      Littman : Fallait d’abord se mettre les mecs dans la poche, si possible avec l’aide d’un wing. Faut passer 10 minutes à draguer les mecs avant toutes choses. Même si ils sont pas cons, qu’ils savent très bien pourquoi tu es là, ils auraient été moins violents.

    • littmann dit :

      franchement je sais pas si ça aurait servit à grand chose dés que je suis arrivé il essayaient de me rabaisser tout le temps (mais bon ils étaient pas très doué ^^), il y en avait un qui était visiblement à fond sur la fille. Mais j’essayerais d’etre plus amical avec les mecs du groupe la prochaine fois, tu penses que faire preuve d’auto dérision quand tu rentre dans un groupe avec quelques mecs est une bonne idée ?

    • lex dit :

      Littman : Tout dépend des mecs. Si tu vois que c’est des péteux un peu trop arrogant, te tirer une balle dans le pied, c’est devenir une cible facile, et potentiellement te laisser rabaisser devant la nana.

    • littmann dit :

      ok merci pour tous tes conceils :)

  • BobM dit :

    Moi personnellement j’ai été confronté à des filles agressives lors de l’approche récemment (à St-Brieuc les filles sont plus agressives qu’à Paris :O )… Ca m’a fait ça avec 2 filles différentes à la terrasse d’un café:
    -J’aborde un petit groupe de filles (2/3 dont une seule me plait) avec un opener d’opinion. Elles me répondent, me donnent mon avis, mais dès que je tente de changer de sujet pour faire connaissance, une des « non-attirantes » du groupe devient agressive (« va te trouver des potes », « t’as cas retourner à Rennes si tu t’y plais mieux »). Du coup pour me défendre je sors un Neg avec un grand sourirs (« fais attention, tu as un morceau de salade coincé entre les dents/ tu as les sourcils qui se soulèvent quand tu parles », ce genre de conneries). Mais ça les énerve encore plus :/ Vraiment bizzare les filles de la campagne décidément, les filles étaient rarement agressives comme ça quand je draguais à Paris.

1 3 4 5

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)


  • Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
    Recevez immédiatement :
    • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
    • Savoir parler aux femmes (pdf)
    • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

    OUI, je veux tout télécharger !
    • Près de 100 missions et exercices pour prendre confiance en vous et apprendre à draguer : c’est l’équivalent de 31 jours de coaching en séduction intensif pour le prix d’une entrée en boîte !
    • 267 techniques simples et efficaces pour rendre votre copine accro au sexe ou collectionner les 's*xfriends'.
    • Comment séduire LA fille que vous convoitez. Un guide pour sortir de la friendzone, séduire une collègue, une camarade...
    • Découvrez la version Française du bestseller de Swinggcat, apprenez enfin à maîtriser les Prizing, et devenez celui que les femmes voient comme LE mec à conquérir à tout prix !
    • Le nouveau chef d’œuvre de Mystery en Version Française ! Sûrement le livre le plus complet sur l’attraction et les techniques de drague.
    Découvrez tous les guides


    • Maîtrisez l'Inner Game de la Séduction : éliminez vos peurs et devenez l'homme confiant, solide, détendu, que toutes les femmes recherchent...
    • Dans Mission 06, vous allez découvrir comment aborder et séduire naturellement les femmes dans toutes les situations de la vie quotidienne ! Arrêtez de gâcher des occasions quand vous croisez des jolies femmes !
    • « Certains hommes sortent systématiquement avec les plus jolies filles sans JAMAIS avoir à les aborder dans la rue, en boîte ou en soirée ! Voici leur secret… »
    • Comment Arrêter De Vous Faire Rejeter Par Les Femmes… Et Coucher Systématiquement Avec Des Filles Que Vous Pensiez Inaccessibles, Grâce A La Méthode Gambler !