Comment le Poker peut vous Aider à Séduire plus Facilement…

Publié dans Drague par Sélim le 23/01/2013

Poker séduction lifestyle1 Comment le Poker peut vous Aider à Séduire plus Facilement...

« L’important au poker, ce n’est pas les cartes. C’est ce que vous en faites. » Un coach en séduction aurait pu inventer ce slogan !

Que vous soyez habillé comme l’as de pique ou élégant comme un roi, vous pouvez conquérir le cœur de la fille en face de vous si vous jouez habilement.

Le poker, quand on y réfléchit bien, possède des caractéristiques qui ne sont pas sans rappeler celles du game, le jeu de la séduction. Le poker s’apprend en quelques minutes mais il faut des années -une vie?- pour en maîtriser les nombreuses subtilités… Ça vous rappelle quelque chose ?

Voyons ensemble ce qui rend le poker et la séduction si semblables, et si addictifs. Faites vos jeux…

Petite mise en garde avant de commencer. Jouer coûte cher et peut entraîner des addictions, faites gaffe !

Mais le poker, loin d’être le diable, est une vraie école de la vie, et un vrai terrain d’analyse des dynamiques sociales. Vous apprendrez à mieux vous connaître, vous apprendrez à mieux cerner les autres.

1. Poker et séduction : de belles rencontres

Autant commencer par les belles rencontres, qui se font partout, mais surtout ailleurs. Que ce soit en ligne ou dans des cercles de jeux ou des casinos, de plus en plus de femmes se rendent sur les tables de poker.

Au poker comme en séduction, il faut savoir contrôler vos montées d’adrénaline sous peine de commettre une erreur. Une forte poussée de cette hormone peut trahir votre jeu et vous faire perdre vos moyens.

Vous rencontrerez une population avide de sensations fortes, ce qui vous fait un bon sujet de conversation pour aborder les filles au poker : votre point commun, la recherche d’adrénaline.

Le poker vous fera voyager. Des rencontres fun, des rencontres business, des personnages de fous furieux, des étrangers qui n’ouvriront pas la bouche mais avec qui vous partagez le même langage : les cartes…

L’idée à retenir : il n’y a pas que les filles dans la vie, faites grandir votre cercle social autour d’une quinte flush !

2. Bad trip : l’addiction

Jouer comporte des risques : endettement (lié aux frais de bouche, alcool en soirée, sapes stylées), isolement (perte des potes d’avant, perte de sa famille, perte de sensibilité par rapport au monde réel), dépendance (plus rien ne compte à part le jeu et l’adrénaline procurée par le game).

Bizarrement, quand je relis les mises en garde de l’Arjel (l’autorité de régulation des jeux en ligne, le gendarme du poker), j’ai l’impression de relire une partie des dangers de la vie du player.

Gare à l’adrénaline, gare aux nuits passées à jouer. Le seul moyen de ne pas plonger, c’est de savoir vous fixer des limites de temps (deux heures par exemple, ou deux soirées par semaine) et de budget (votre crédit n’est probablement pas extensible, ne mettez pas en danger vos études, votre alimentation ou votre famille pour payer votre nouvelle passion).

Au poker, apprenez à vous fixer des limites de temps, de pertes et de gains (il est très dur de savoir s’arrêter quand on gagne, on en veut toujours plus…).

Pareil pour la séduction : apprenez à quitter la scène quand vous avez pris son numéro de téléphone et que vous l’avez embrassée. Ne visez pas forcément le coup d’un soir, gare à la gourmandise. Gardez-en un peu pour plus tard si vous visez une LTR, et si vous cherchez un plan cul faites-la mariner un peu…

A vrai dire, tout ça, ça dépend beaucoup de l’expérience, quand vous sentirez mieux les choses, vous apprendrez à ne plus trop pousser pour obtenir les choses.

Vous attendrez qu’elles viennent à vous…

L’idée à retenir : apprenez à vous fixer des limites dans lesquels vous vous maîtrisez. Ne dépensez pas plus que ce que vous possédez, ne consacrez pas trop de temps au game, pas au détriment de vos études ou de votre job !

3. L’influence de l’environnement

A chacun son style de jeu, à chacun ses terrains de jeu. Certains d’entre vous aimeront les casinos silencieux, là où on joue. Il y en a peu, parce que parler fait partie des moyens de déconcentration à la disposition des joueurs avertis.

D’autres aimeront l’ambiance festive, limite Far West des casinos de Marrakech ou de Varsovie enfumés et bruyants… L’environnement de jeu est une question de préférence personnelle.

Il en va de même pour les boîtes de nuit, les bars et les clubs : trop de bruit ? Trop de monde ? Choisissez les environnements dans lesquels vous vous sentez à l’aise. Si tout ça ne vous convient pas : poker en ligne, rencontres en ligne ? Pouvoir draguer ou jouer en slip depuis chez soi possède un certain charme…

L’idée à retenir : pour séduire plus souvent, choisissez l’environnement où vous êtes le meilleur.

4. Stratégie : cacher son jeu

Vous voulez connaître une des questions les plus souvent posée ici ? « Je lui ai dit que je l’aimais et que je voulais sortir avec elle, et depuis, elle ne me calcule plus. Pourquoi ? »

Ma réponse est toujours la même. Dans un monde idéal, l’amour est beau, il se donne et se reçoit, la réciprocité fait envie et on aime les personnes honnêtes qui donnent de l’amour. Dans la vraie vie, vous rencontrerez beaucoup de filles rodées aux jeux de pouvoir.

Concrètement, ça veut dire que vous ne devez pas abattre toutes vos cartes avant la demoiselle. Ne vous livrez pas le premier. Ne dites pas à une fille que vous avez des sentiments pour elle alors qu’elle vous regarde à peine…

Attendez de voir ce qu’elle prépare comme coup… vous n’êtes pas sûr de gagner. Attendez de recevoir des signaux, chez nous des IOI, des IOD, au poker, des tells, des indices…

L’idée à retenir : Observez d’abord, avisez ensuite !

5. Comprendre les intentions de l’autre

Le fameux effet d’expérience. Comment être sûr que vous n’êtes pas en train de courir après la mauvaise fille ? Comment être sûr que vous ne perdez pas votre temps et votre argent pour elle ?

Au poker, c’est pareil. Si vous manquez de clairvoyance, si vous n’êtes pas assez lucide, un adversaire pourra vous faire courir après lui, pourra vous manipuler à l’envie. A vous d’être observateur. Pas d’alcool quand vous jouez, ça obscurcit le jugement.

Certains joueurs jouent les cartes, se fient aux probabilités statistiques. D’autres jouent à l’instinct, réagissent en fonction des personnes qu’ils ont en face.

Et la fille en face de vous, elle veut une LTR, un ONS ou elle attend simplement son mec qui arrivera dans 30 minutes ? Vous devez comprendre la personne en face de vous pour pouvoir décider des actions à mener !

L’idée à retenir : un jeu, ça se joue à deux. Vous n’arriverez à rien si vous ne comprenez pas les intentions de la fille en face de vous !

6. Connais-toi toi-même

Le poker et le game vous aideront à mieux vous connaître si vous réussissez à analyser ce qui vous arrive. C’est toujours très compliqué quand on manque de recul. Les deux activités vous aideront à vous positionner sur des sujets tels que :

  • Risque/récompense. Au poker, quand on veut tout gagner, il faut être prêt à tout perdre. C’est le fameux « all in ». Avec les filles, au moment où vous tentez de les embrasser, c’est pareil : ça passe ou ça casse. Avez-vous les nerfs assez solides ou êtes-vous du genre à attendre 5 rendez-vous pour vous lancer, et c’est déjà trop tard, vous êtes en FZ ? Etes-vous prêts à risquer gros ?
  • Endurance/impulsivité. L’imprévisibilité vous aidera tant en séduction qu’au poker, mais gare aux décisions folles prises quand vous êtes en tilt. Sous l’effet de la colère, on prend rarement les bonnes décisions, sous l’effet de la fatigue non plus…
  • Résilience/Capacité à rebondir. Tomber sept fois, se relever huit. Quand épuisé vous perdez votre cagnotte, quand au bout de la nuit vous subissez la pire des LMR, quand après avoir dragué toute la soirée elle part avec un AMOG, aurez-vous la force de revenir la semaine prochaine ?

Si vous aimez jouer, je vous recommande la lecture du livre Homo ludens. L’homme est fait pour jouer, vous-même avez déjà dû le voir en jouant au Monopoly, au foot : vos potes ne sont pas les mêmes que dans la vraie vie.

Etes-vous un compétiteur dans l’âme ? Voulez-vous gagner à tout prix ? Etes-vous comme moi le pire des mauvais perdants ? Le jeu vous en apprendra beaucoup sur vous-même, profitez-en pour tester vos limites.

L’idée à retenir : mieux vous connaître pour mieux réagir. Mieux vous connaître vous permettra de ne pas tomber dans les pièges faciles de la séduction tels que la rafale de textos needy qui tueraient votre sex-appeal.

7. Les aigles ne volent pas avec les pigeons

Vous ne m’en voudrez pas pour cette citation de Booba. Il existe partout des hiérarchies. Le poker n’échappe pas à cette règle. Les débutants, les fishs, les joueurs de moindre qualité se font bouffer par les sharks, les requins, les gros poissons, ceux qui ont l’habitude de jouer gros.

Sur certaines tables au poker, vous ne pourrez pas rentrer. Faute d’argent. Les montants requis ne sont pas à la portée de tous. C’est à force de jouer et de gagner que vous accéderez aux cercles les plus fermés.

De la même manière, accéder aux plus jolies filles est un long processus. Le temps de vous bâtir un cercle social, le temps de rentrer dans les boîtes les plus sélect, le temps de côtoyer les personnes les moins accessibles. Heureusement, la maîtrise des dynamiques sociales aide à faire plus de rencontres !

L’idée à retenir : « Petit à petit, l’oiseau fait son nid ». Soyez patient.

Conclusion : un jeu de hasard ?

Vous ne maîtriserez jamais toutes les variables. Au poker, chaque nouvelle carte peut changer la valeur de votre main de départ. Chaque regard, chaque mouvement, chaque soupir peut donner des ailes et des indices à vos adversaires.

En séduction, cette fille si jolie qui vient de vous donner son numéro de téléphone peut le regretter le lendemain, une fois sobre. Son ex peut revenir dans sa vie. Un mec marrant peut l’avoir rencontrée en bas de son immeuble et avoir passé la nuit avec elle. Son numéro s’est transformé en flake, sans que ce soit de votre faute…

Ce qu’on apprend dans le game et au poker : la perte de contrôle. Vous n’êtes pas tout puissant. Tout ne dépend pas que de vous, même si vous êtes les meilleurs, vous ne serez jamais à l’abri d’un bad beat, d’une mauvaise surprise. C’est la vie !

+1 pour « Le jeu de l’amour et du hasard » de Marivaux, il s’agit bel et bien du même jeu, qui peut vite tourner à l’addiction si vous n’y prenez pas garde.

Vous voyez d’autres similitudes entre poker et séduction ?

Sélim, as de trèfle qui pique ton cœur…

PS : ce soir mercredi 23 janvier 2013 RDV au café Oz Place Blanche, Paris pour le match PSG-TFC et échanger autour d’un verre !

stealth2mini Comment le Poker peut vous Aider à Séduire plus Facilement...
Stealth Attraction, la Méthode Gambler
Comment arrêter de vous faire rejeter par les femmes... Et coucher systématiquement avec des filles que vous pensiez Inaccessibles, grâce à la Méthode Gambler !
Découvrez ce Guide >>

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
104 COMMENTAIRES
  • La Sauterelle dit :

    Puisqu’il y a de très nombreux amateurs de poker qui lisent ADS et comme j’en fais partie, une idée me vient: Pourquoi pas créer l’ADS Poker Tour?

  • Evol dit :

    toujours avec mes questions qui n’ont aucun rapport j’aimerais savoir on répond quoi a un « je suis fiancé »
    j’anticipe cette phrase car ma cible que je n’ai pas encore abordé mais eye contact assez intense est apparemment fiancé j’ai eu l’info de sa copine mais hb9 je ne peux pas passer a coté sans avoir essayer donc voila selim ou lex je dis quoi si elle me dit je suis fiancé et d’apres notre eye contact dans le métro je sens qu’elle est prête pour une aventure

  • Howard dit :

    Bonjour Selim,
    Ayant eu un doute en lisant le titre de ton nouvel article, j’ai finalement trouvé les parallèles que tu as fait très pertinants. Ainsi que pas mal de commentaire.
    Je rajouterais aussi qu’au poker comme en séduction plus l’enjeu est grand dans un coup, plus on est susceptible de faire des erreurs de débutants.
    Aussi la sensation que je ressent quand je gagne un « juicy pot » sur les tables grosses limites en cash game est très similaire à la sensation quand j’ai kiss/fuck close une fille qui me plaisait beaucoup.

    Pour autant une différence est fondamentale entre les deux:
    La part de chance est BEAUCOUP plus importante dans le poker que dans la séduction. Seulement 6% des joueurs reg sont rentables sur le Long terme => 3 ans et plus.
    Joueur avisé (plus de 2600 game sur sharkscope ^^), il m’est arrivé de faire des bad runs pendant plus d’un mois, alors que mon niveau de jeu n’avait pas changé.
    Un joueur PRO rentre ITM dans un tournoi qu’en moyenne 30 % du temps.

    Maintenant est ce que tu penses qu’un surdoué de la drague, beau gosse qui a fait ses preuves depuis des années peut faire un bad run d’un mois en « playant » tous les jours? Impossible.

    De plus, et pour finir: Combien de fois ais je vu des gros « fish » sortir des « Shark »? Mmmh.. plusieurs centaines de fois surement!
    Par contre appel moi quand tu verras le plus mauvais des AFC éjecter un PUA sur un set ;)

    En tout cas félicitations pour votre site, il doit vous prendre du temps mais il est très sympa.

    • selim dit :

      Hello Howard !
      Bien vu.
      Tes deux apports sont importants et vrais.
      Quand je disais que j’avais toute une série de mini-articles sur le sujet, ça aurait pu en faire partie aussi !
      Take care ! Et bonnes parties à toi !

  • Yass' dit :

    L’erreur que je faisais souvent était de jouer pendant des journées entières, sans m’arreter. Je finissais toujours par tilter et j’en sortais terriblement déprimé.

    Maintenant ça me prend moins de temps et c’est beaucoup moins addictif.

    Et oui ca vient essentiellement de l’expérience, du recul.

    • selim dit :

      Avec le temps…
      Il n’y a que ça de vrai, l’expérience, le temps, le recul.
      Mais pour en arriver là, on est malheureusement obligé de se brûler les ailes pour apprendre…
      Bon week-end Yass’ !

  • Divide dit :

    Ce qui est sûr, c’est qu’un jeu TAG n’est pas très séduisant. Or la plupart du temps c’est le meilleur style de jeu à avoir au casino. D’ailleurs c’est pour ca que je ne joue plus que Online car j’en avais marre de me faire traiter de nit.
    Dans un prochain article, tu pourras nous apprendre les moves qui ne sont pas forcément EV$+, mais EV<3+ ^^

  • Romain dit :

    Le poker et la séduction? Sujet intéressant…

    Bon déjà, les deux peuvent se jouer en ligne ou en réel et c’est plutôt un truc de mec, même si y’a de plus en plus de nanas qui pratiquent…

    Plus sérieusement, dans les deux cas, un bon game se construit sur des bases techniques solides mêlant théorie et pratique avec, en bout de course, la problématique de l’image qui revient dans les levels les plus hards.

    Je pense que dans ces deux domaines, la capacité à apprendre de ses échecs, mais aussi la rigueur, l’observation, voir la créativité (pour les niveaux les plus concurrentiels) sont centraux.

    J’ajouterai également posséder un esprit assez sophistiqué pour comprendre que ce n’est pas parce que l’on gagne que l’on a bien joué…et que si nos résultats sont mesurables, ils ne le sont bien qu’à la lumière d’un grande nombre de games joués, neutralisant l’effet d’innombrables variables constituant ce que les uns appellent le hasard, les autres la variance.

    C’est donc aussi une capacité d’analyse conceptuelle qui différencie le joueur chanceux du joueur talentueux. Bien sûr, il est plus probable qu’un fish remporte la mise face au champion du monde qu’un AFC face à un PUA (même si cela arrive quand même!!!)

    Je vois aussi d’autres ressemblances.

    Les joueurs débutants jouent souvent trop de coups. Les plus expérimentés sélectionnent les situations qu’ils savent gérer et sur lesquels ils vont remporter la mise.

    Les joueurs débutants sont passifs, il ne tentent pas et ne récupèrent pas d’informations. Ils s’attachent également à des mains fortes (AA) qu’ils n’arrivent pas à lâcher, à la manière d’un one-itis…

    Les joueurs expérimentés sont agressifs, et, quand ils gagnent ils gagnent gros, et s’ils perdent parfois, ils apprennent toujours car ils ont assez miser pour avoir un retour sur l’efficacité de leurs actions.

    Les joueurs débutants n’observent pas les autres et ne s’observent pas eux-mêmes. Les joueurs expérimentés sont conscients de leur image et peuvent jouer avec ou la modifier si besoin.

    Les joueurs débutants sont superstitieux et rêveurs. Quand ils perdent, ils ne se remettent pas en cause. Les joueurs expérimentés ne se fient qu’à ce qu’ils observent, aux comportements et aux faits, se construisent une réalité avec le moins d’illusion possible, et cherchent à comprendre pourquoi dans les situations jouées ils ont gagné ou perdu. Ils se fixent aussi des objectifs raisonnables à atteindre.

    Romain

    • selim dit :

      Aie : la phrase qui fait mal… se rendre compte que ce n’est pas parce qu’on a gagné qu’on a bien joué.
      J’ai complètement occulté cette partie-là, mais elle est essentielle.
      En effet, il t’arrive parfois de gagner en faisant n’importe quoi, puis tu peux traverser un désert pendant quelques temps en conservant les mêmes méthodes.
      Très bien vu de ta part Romain, je te remercie !

  • Marco dit :

    Bonjour,je suis peut être actiellement dans une partie de poker. Je m explique. Je rencontre une copine d une copine en AW. Je lui parle à peine mais elle me plait donc je retouve son fb et je suis assez cash et mui propose un verre. Elle me dit qu elle aime cette franchise et mon humour et elle accepte. Le petit problème est qu on n arrive pas à trouver un moment j ai un emploi du temps super chargé et elle aussi. Je l ai capté sur fb et elle a dit qu on allait réussir à se voir . Je n ai pas encore son tel. Dois je attendre qu elle fasse le pas ou proposer quelque chose ? Merci
    Marco

  • Marco dit :

    Selim ? Quelqu’un ?

  • Marco dit :

    Peux tu regarder mon post juste au dessus du 31/01 stp ?

  • selim dit :

    Hello Marco, c’est le moment de lui dire que ce soir tu seras « là ou là », et qu’elle peut te rejoindre.
    Sinon, demain tu as besoin d’une nouvelle paire de chaussures et tu as besoin de son avis, parce que c’est une fille qui a la classe.
    Bon courage l’ami !

  • Marco dit :

    C parti Selim !!

    Merci beaucoup pour vos conseils que ferait on sans ADS !

  • Daghe06100 dit :

    Bonjour ! Déjà pour commencer très bon article, étant un joueur de poker j’aime vraiment ce parallèle entre les deux « jeux » (séduction & poker).

    Au passage j’aurais une petit question.

    Je suis actuellement en train de séduire une femme, mais j’ai un blocage, et je ne sais pas pourquoi, mais je ne suis pas sûr de mon coup.

    Je m’explique, c’est une personne que j’ai connu via le travail, avec qui je sortais manger pas mal de fois le midi. Bref, jusqu’à là rien de bien compliquer.
    Au fils du temps notre relation s’est vu changée, et nous sommes plus proche qu’avant (sortie en dehors du travail, elle vient chez moi etc …), mais ce changement de situation s’est fait à partir du moment ou il y a eu rupture avec son ex.

    J’avais déjà mis les choses au claires (peut-être trop vite ?) lors d’uns discussion sur « l’amité » homme-femme, en lui expliquant que de mon point de vu ce n’était pas possible (pour les raisons que vous connaissez) et qu’il fallait clairement être (désolé mesdames) : moche, pas intéressante et d’autres pour être ami avec moi.

    Nous nous écrivons pas mal par sms (presque tous les deux jours), et bien entendu, de temps à autre je fais exprès de ne pas donner de nouvelles afin qu’elle vienne vers moi (et ça marche). D’ailleurs j’ai reçu un message de sa part, trois jours sans SMS et dans son message elle glisse « je suis désolée de ne pas t’avoir donné de nouvelles ces derniers jours etc ».

    Le problème que je rencontre, et c’est là où je bloque, c’est que quand nous nous voyons, elle me parle (trop à mon goût) de son ex … Encore hier, mais elle m’a dit en plus qu’elle aimerait oublier le passé et voir de l’avant etc …..

    J’ai du mal à me situer, suis-je dans la FZ ? J’en ai l’impression mais je n’en suis pas sûr du tout.

    • lex dit :

      Daghe06100 : généralement, quand ça parle d’ex, ça craint un peu, mais là, à la limite, ça pourrait passer, puisqu’elle t’envoi le signe qu’elle est ouverte à AUTRE CHOSE.

      Tu devrais tenter de dater genre, un ciné, hors horaire de boulot -Le repas de midi et deux, c’est « horaire de travail »-

  • Toss dit :

    Bonsoir, je voudrais un conseil qui n’a aucun rapport avec le poker donc je me demande où poser ma question ?

    • selim dit :

      En haut à droite, sur la page d’accueil, il y a un moteur de recherche. Lis les articles qui ont un lien avec ta question, tu trouveras probablement la réponse.
      Si tu ne la trouves pas, alors pose ta question dans les commentaires d’un des articles, et nous te répondrons avec joie Toss !
      Bon dimanche !

    • lex dit :

      Toss : un peu où tu veux. Si tu peux lire un article sur le sujet de ton problème avant, c’est mieux.

  • Marco dit :

    Hello Selim,

    Je reviens sur mon sujet. La fille en question n’avait pas répondu. Du coup, j’ai laissé passé un peu de temps et en gros je lui ai dis tu sais si tu dis non je comprends aussi…mais qu’elle peut au moins répondre.
    Si tôt si tôt fait elle me répond qu’elle a du mal à tout gérer et que limite ts ces soirs sont occupés jusque début mars….
    Franchement perso je bouge aussi mais si une fille me plait j’arrive à gérer un rendez vous…Et en mm tps je l’ai mis à l’aise pour dire non.
    Donc, je ne comprends plus très bien quoi faire. Si je l’intéressais elle pourrait gérer un rendez vous. Evidemment je l’aime bien cette fille mais déteste être en position d’attente !!

    Que faire ? que comprendre ??

    Merci

    Marco

    • selim dit :

      C’est le moyen élégant pour une fille de dire « Dégage, je ne suis pas intéressée ».
      Leur agenda est plein, comme par hasard, alors qu’elles passent leur temps toutes seules devant leurs télés et leurs ordis.
      Laisse tomber, next.

  • thony23 dit :

    Je suis meilleur en poker qu’en séduction :)

  • Arnaud dit :

    Bonjour a tous , j’aurais besoin d’un ou plusieurs conseils suivant vos disponibilités bien sur.
    Voila il y a de cela 3 semaines j’ai accroché une caissière dans mon hypermarché (étudiante la semaine ,caissière le week-end, donc forcement son emplois du temps est assez chargée) bref.
    Je retourne faire mes courses la semaine d’après ,je repasse a sa caisse on discute durant 10 bonnes minutes et je réussit a avoir son nom et son prénom.
    A partir d’ici je décide de lui envoyer un message via Facebook pour faire un peu connaissance. Ce qu’elle accepte .
    Une semaine se passe on s’envoie occasionnellement des messages , des questions. J’ai su qu’elle était en couple par une connaissance, mais elle ne m’en a jamais parlé.
    Je lui propose donc d’allée boire un verre. Mais elle refuse elle voudrait faire encore plus connaissance avant de me rencontrer autour d’un verre.
    Du coup on s’est reparlé toute cet semaine via Facebook toujours. Et c’est a partir de la que je coince un peu. Je ne sais plus vraiment quoi faire je voudrais pas paraitre insistant ni la mettre mal a l’aise.
    D’après vous que dois-je faire?

    • lex dit :

      Arnaud : retenter un date. Lui sortir que sur internet, tout le monde tente de se montrer au mieux, qu’il n’y a qu’en face à face que chacun est honnête, avec ses petites gênes, ses petits tracas, tout ça..

  • Arnaud dit :

    Noté ! De toute façon je n’ai pas le choix je gère beaucoup mieux mes conversations en face a face j’arrive mieux a déceler les sentiments et réagir par rapport a ça (étant joueur de poker).
    Merci a toi Lex , si d’autres avis il y a je suis preneur aussi.

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)


  • Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
    Recevez immédiatement :
    • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
    • Savoir parler aux femmes (pdf)
    • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

    OUI, je veux tout télécharger !
    • Près de 100 missions et exercices pour prendre confiance en vous et apprendre à draguer : c’est l’équivalent de 31 jours de coaching en séduction intensif pour le prix d’une entrée en boîte !
    • 267 techniques simples et efficaces pour rendre votre copine accro au sexe ou collectionner les 's*xfriends'.
    • Comment séduire LA fille que vous convoitez. Un guide pour sortir de la friendzone, séduire une collègue, une camarade...
    • Découvrez la version Française du bestseller de Swinggcat, apprenez enfin à maîtriser les Prizing, et devenez celui que les femmes voient comme LE mec à conquérir à tout prix !
    • Le nouveau chef d’œuvre de Mystery en Version Française ! Sûrement le livre le plus complet sur l’attraction et les techniques de drague.
    Découvrez tous les guides


    • Maîtrisez l'Inner Game de la Séduction : éliminez vos peurs et devenez l'homme confiant, solide, détendu, que toutes les femmes recherchent...
    • Dans Mission 06, vous allez découvrir comment aborder et séduire naturellement les femmes dans toutes les situations de la vie quotidienne ! Arrêtez de gâcher des occasions quand vous croisez des jolies femmes !
    • « Certains hommes sortent systématiquement avec les plus jolies filles sans JAMAIS avoir à les aborder dans la rue, en boîte ou en soirée ! Voici leur secret… »
    • Comment Arrêter De Vous Faire Rejeter Par Les Femmes… Et Coucher Systématiquement Avec Des Filles Que Vous Pensiez Inaccessibles, Grâce A La Méthode Gambler !

  • Quizz