Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?

Publié dans Drague par
ArtDeSeduire.Com

Séduction Danemark Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?

C’est un vieux délire, une tradition née il y a maintenant 5 ans. Pour le Nouvel an, nous quittons la France afin d’aller à la rencontre de nos voisines européennes avec Sélim. Cette année 2013 a très bien commencé à Copenhague, capitale du Danemark.

On avait une certaine expérience des Suédoises et des Norvégiennes, mais la Danoise n’avait pas encore été rayée de notre to-do list… Où sortir à Copenhague ? Quels sujets de conversation aborder avec les Danoises ? Suivez cette enquête pour savoir si l’article se finit bien…

Précédemment dans ADS… Comment draguer une Américaine ou une Anglaise en parlait déjà un peu… Les clichés sont essentiels dans l’imagerie nationale. Ranger les gens dans des cases, les associer à des histoires, on fait tous ça…

Cliché et séduction au Danemark

Connaître son ennemi, un des conseils de Sun Tzu dans l’Art de la guerre que vous devez lire. Ici, c’est un ennemi très souvent blond qu’on a envie de chérir et de caresser dans une chambre d’hôtel avec vue sur tout Copenhague.

Si l’ennemi sent bon, aime les câlins et s’amuser pour une histoire sans lendemain, c’est encore mieux. L’ennemi est à tous les coins de rue. Souriant, en petite robe de soirée, marchant maladroitement en talons dans les rues du centre-ville…

Faire la conversation à une Danoise, c’est assez facile une fois que vous vous serez jeté à l’eau avec n’importe quel opener. Ce qui compte, c’est la transition, c’est pouvoir tenir une conversation longue, intéressante et fun !

Le point important : lui montrer que vous vous intéressez à elle, à sa culture, à son pays. Vous n’êtes pas un touriste normal, qui ne connaît rien à rien. Outre la dose culturelle quotidienne (les musées), vous devez être capable d’aborder avec elle les sujets « clichés » danois.

La petite sirène

Conte d’Andersen, La petite sirène est un opener génial.

En direct game, ça donne :

« Hey, we were looking for the little mermaid, what is your real name? »
(« Salut, on cherchait la petite sirène, comment tu t’appelles en vrai ? »)

En indirect, vous pouvez lui expliquer que vous avez vu la statue, et qu’on fait beaucoup de bruit pour rien au sujet de cette petite sirène, elle ne parle même pas, elle ne sourit pas, pas une fille très sympa !

L’essentiel dans une conversation, c’est l’enchaînement. Qui est ici très facile : les sirènes, Disney, les contes de fées, et les méchantes sirènes du dernier pirate des Caraïbes, Johnny Depp, etc etc…

Søren Kierkegaard

Si vous non plus n’écoutiez pas en cours de philo, ce n’est pas grave : ce bon vieux Søren n’a pas fait que ça. Il a aussi un ouvrage que vous devez lire, Le journal du séducteur !

L’ouvrage raconte la séduction d’une jeune fille, Cordélia, par un séducteur impitoyable et affûté dont toutes les ruses et les pensées nous sont dévoilées.

L’enchaînement :

LOL : « Mais ma philo préférée, c’est Rihanna et les Kanye West. Et les Black Eyed Peas aussi, ils ont des messages de paix importants à faire passer. Don’t stop the party, don’t funk with my heart… De la vraie profondeur, tu vois… » (Aucun sens, aucune cohérence, vous êtes un mec drôle, c’est tout).

Plus traditionnel : « Et toi, tu étais bonne en philo ou plutôt en maths ? Oh, tu as une tête de rêveuse, de fille qui aime bien les contes de fée et qui croit encore au prince charmant… » (un mix de coldreading et de régression vers l’enfance)

Noma et la New Nordic Food

Je n’utilise pas Instagram, Sélim un peu plus, mais s’il y a vraiment un truc pourri (encore plus que les chats), ce sont les photos de bouffe. Cette tendance a un petit nom mignon : Foodporn. Pourquoi les gens postent-ils des photos de leur bouffe ? On s’en fout !

Sachez-le, les Danois sont super fier de Noma, leur resto amiral, le leader des classements des restaurants dans le monde. Si vous tombez sur une foodista, parlez-lui de Noma et de tous ces trucs chelou, ça devrait lui plaire.

L’enchaînement idéal : lui proposer un vrai repas gastronomique, Burger King ou Mac Do, en lui laissant le choix, évidemment. La technique du faux choix est imparable !

Plus d’info pour vous cultiver sur le sujet : nordicfeed.com

Tivoli : le parc d’attractions pour faire rêver l’enfant qui dort en elle

Les barbes à papa, les manèges qui vont vite, les attractions à sensations fortes, Tivoli est le parc du centre-ville de Copenhague qui regroupe tout ça !

Si vous draguez des Danoises en soirée, leur proposer un trip d’adolescents à Tivoli est une très bonne idée. Régressif à souhait, vous pourrez partir vous cacher, et vous faire des bisous dans le noir, dans certaines attractions…

C’est un peu plus compliqué dans Space Mountain chez Mickey, mais ça se tente aussi. A utiliser en tant que timebridge plus qu’en opener.

Christiania pour le côté aventurier libre sans maître

Christiana est une ville libre en plein Copenhague. Libre de vendre de la drogue, dans la fameuse Pusher Street notamment. Un quartier qui ravira les amateurs de sensations illégales, pas vraiment notre délire.

Comment l’utiliser : en demandant l’avis des filles. « Et toi, qu’est-ce que tu penses de Christiania ? C’est quoi ta drogue à toi ? Tu n’as pas une tête d’alcoolique… Tu fumes ? Ou alors tu es accro au shopping… ou au sexe peut-être… » (Mix de cold reading et de sexualisation, les vices sont pratiques pour amener le sujet de la sexualité dans la conversation)

Connais-toi toi-même

Si vous êtes Français, votre réputation romantique vous précède ! Paris, la ville de l’amour et des baguettes, de la Tour Eiffel et de la Fashion week.

La France, pays du bon et de la gastronomie réputée mondialement (Bocuse, Ducasse, Robuchon, Marx, Savoy (pas le pick-up Artist, l’autre…), Pic…

A vous de comprendre qui vous avez en face de vous, à vous de calibrer sur la mode si elle aime la mode, le romantisme de Montmartre si elle est fleur bleue, Nice, Saint Tropez et Monaco si elle est plutôt branchée clubbing et plage !

Dès que vous passez la frontière, vous êtes l’ambassadeur de notre beau pays à l’étranger. Profitez-en, soyez bon, faites-les rêver, donnez-leur envie de venir faire une année en Erasmus à Paris !

Séduire au Danemark

Pas grand-chose de nouveau à vous apprendre sur ce voyage, on a utilisé les vieilles recettes qui font toujours mouche… Voici en bonus quelques conseils qui vous seront utiles en temps voulu :

  • Renseignez-vous toujours sur les hôtels proches du quartier où vous allez sortir. Un voyage, ça se prépare, il faut pouvoir rentrer à pieds depuis les bars ou les boîtes jusque dans votre chambre.
  • Remplissez votre frigo ! Le minibar dans la chambre d’hôtel, c’est le deuxième meilleur wingman au monde (derrière Sélim)
  • Investissez dans votre résidence : que ce soit une chambre d’hôtel ou un appartement, mettez-y le prix. Une fille locale, qui vit ici, vient rarement dans les grands hôtels de la ville, vous aurez l’occasion de la faire rêver.
  • Agencez intelligemment votre chambre d’hôtel : quand une ou deux filles arrivent, vont-elles se jeter sur le lit ? C’est rare. Débrouillez-vous pour rapprocher la table du lit, pour que l’apéro glisse plus facilement vers votre destination finale.
  • Certaines salles de sport comportent des saunas et des hammams ouverts toute la nuit, ça peut être un excellent timebridge et une occasion parfaite pour faire tomber quelques couches de vêtements…

Nos openers passe-partout et un bonus

Parfois, c’est dur d’innover, alors on utilise les recettes qui fonctionnent toujours bien !

Opener on est perdu !

« Salut les filles, on est nouveau ici, on est là pour Nouvel An uniquement, et on cherche le Hive / le Zen / le Simons (les trois clubs branchés et chers de la ville, coup de cœur pour le Hive). »

Elles nous renseignent, puis on leur demande très logiquement « Et vous, vous allez où ce soir ? » Si elles ne sont pas accompagnées, vous devez leur proposer de les accompagner. Attention : pensez à vous inscrire sur toutes les guest-lists avant de sortir !

Sinon, c’est SPU et bars moyens… Si vous allez à Copenhague, allez faire un tour au Billy Booze, le bar discount de la ville. Mal de crâne garanti…

L’opener « police »

Encore et toujours… Cette fois-ci, on a tenté des « hop hop hop police de l’alcoolisme » sur des filles qui buvaient dans la rue, « police des graffitis » sur de jeunes vandales blondes qui peignaient des cœurs sur les murs et « Burger King Police » sur des filles qui portaient des sacs Mc Donalds.

Qui a dit que la séduction devait être compliquée ?

Et les Suédoises ?

Si vous regardez une carte, vous verrez qu’entre Copenhague et Malmö, la ville d’origine de Zlatan, il y a un train (qui passe sur la mer). Du coup, ne soyez pas étonné de rencontrer beaucoup de Suédoises à Copenhague !

Un article sur les Suédoises à venir, dans l’année… J’irai puiser dans mes souvenirs !

Bonne année 2013 à tous !

Sondage du jour : à votre avis, avec toutes ces infos partagées, j’ai scoré ou pas ?

Eros 2013

banner parler aux femmes Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?
banner parler aux femmes Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?
Banner 50phrases Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?
Banner 50phrases Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?
Bann TechniqueAstucieuse v2 Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?
banniere 2 Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?
banniere 2 Où sortir au Danemark (et comment séduire une Danoise) ?
7 COMMENTAIRES
  • renoboy74 dit :

    Eros is back!

    A mon avis pas cette fois, quelque chose me dit que non! En tout cas très bon article com d’hab

    J’ai bien aimer le police du burger King.

    Si non les mentalité et les rencontre la bas d’un point de vu humain, c’est comment?

  • Y dit :

    Super article :)

    J’aime beaucoup le Danemark, j’ai pu y allez un voyage. Vu que j’ai l’intention d’y retourné, sa peut servir ;)

  • Pannogel dit :

    J’y ai fait un stage cet été au DK, j’ai abordé des filles dans un bar et j’ai parlé avec elles de séduction (le truc c’est que elles avaient 25 ans, j’en avais 18 mais elles ne s’en étaient pas rendu compte :p ), c’est un peuple super acceuillant ! J’y suis retourné pour Noel cet hiver, et dès le passage de l’oresund (la mer entre le DK et la Suède), je me suis fait aborder par la vendeuse du Levis de Malmo (mon clavier francais ne fait pas les o barrés ;) ),elle m’avait donné des gateaux, j’ai sexualisé, disant que les suédoises étaient notre fantasme si je ne devais pas rentrer au DK avec mes parents, sure que j’aurais numclosé :p.
    Mais là où j’ai finalement réussi, c’est bien en France, dans une soirée, une fille blonde, grande, me dit que elle parle suédois, et là… en une heure je l’ai KC. Désolé si mon post est trop long, mais pour les filles, la Scandinavie est une gloire ! God aften :)

    • selim dit :

      Ce n’est pas long Pannogel, c’est parfait ! Ce petit passage par la jolie ville de Malmo…
      Bon, visiblemet tu joues mieux à domicile, il va falloir assurer un peu plus que ça à l’extérieur ! Mais le fait que tu t’attaques à des filles plus âgées, ça n’aide pas non plus : en un mot, GG !

  • Napoleon complex dit :

    Salut messieur, dommage, cela aurais été un plaisir de vous acceuillir dans la region… pour votre grand retour en scandinavie je vous conseil les bars secret de Copenhague…Ruby, the union, lidkoeb…remplis de charmantes danoise et suédoises dans un cadre glamour et plutôt prpice à la conversation…en général avec les scandinaves celà dit c´est opener un peut plus soft et exualisation rapide…le ONS est tout à fait dans les moeurs…
    B Votre correspondant à Malmö
    PS Pannogel: La vendeuse du Levis store si tu fait reference a la charmante brunette avec un tatouage de gitane sur la hanche, elle s´appelle Anna ;)

    • Sélim dit :

      Aïe ! J’étais à Copenhague, sans Eros, mais avec ma copine, on s’est bien marrés entre Vesterport, et tous les quartiers de hipsters, les musées du design, d’archi et tout ça !
      Pas eu le temps de repasser par Malmö… Next time !

  • WhyNot dit :

    Je garde un bon souvenir de ma dernière sortie à Copenhague, dans le même temps c’est assez logique quand tu a KC plusieurs Danoises et que tu finis la soirée chez l’une d’entre elle ! (oui je sais je me vante un petit peu sur le coup :D). Sinon en général pas besoin d’openers super poussé le fait d’être étranger se suffit à lui même pour engager la conversation.

    Sélim tu manques pas grand chose si t’as pas été à Malmö, surtout après avoir été à Copenhague !

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)