Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Les 8 types de filles que vous devez fuir à tout prix !

Drague

Les 8 types de filles que vous devez fuir à tout prix !

Les 8 types de filles que vous devez fuir à tout prix !

8 filles éviter Les 8 types de filles que vous devez fuir à tout prix !La maxime « Mieux vaut être seul que mal accompagné » ne vous est pas inconnue.

Dans l’océan des histoires d’amour potentielles, vous avez l’impression que les filles bien ont déjà été pêchées et qu’il ne vous reste que les bancs de poissons à problèmes.

Dans cet article, je vous livre mes secrets pour repérer et éviter ces filles toxiques avant qu’elles ne vous mangent !

C’est généralement un manque de confiance en soi ou une peur de l’engagement qui peut nous pousser inexorablement dans les bras d’une personne qui ne nous convient pas ou nous maltraite, et qui nous empêche de fuir quand on prend conscience de la situation.

La solution pour se protéger des filles qui ne vous conviennent pas et des dégâts qu’elles peuvent provoquer sur votre amour-propre, c’est encore d’apprendre à les repérer pour les éviter absolument !

La fille avec des « daddy issues »

Cette fille-là peut être carrément mimi au premier abord avec ses attitudes de femme-enfant et assez touchante avec son passé un peu douloureux (père absent, inexistant, etc.), mais très vite elle va devenir, wait for it : CHIANTE.

Attention, pas un poil chiante du genre « attachiante » (même si j’exècre ce mot, mais vous voyez l’idée), mais plutôt complètement relou, méga chiante quoi.

Du genre à demander mille fois si elle est jolie, si vous l’aimez, si ce jean lui fait de grosses fesses, etc. Toujours dans la séduction dès qu’elle rencontre un homme, elle a un besoin absolu de plaire.

Fragile et constamment en demande de réassurance, elle a grandi en pensant que les hommes étaient tous des méchants loups lâches et égoïstes.

Ses insécurités émotionnelles sont difficiles à rattraper, surtout qu’elle va se positionner en fille et non en femme par rapport à vous.

Trouvez-vous une petite amie sereine et équilibrée, qui connaît ses faiblesses et les a digérées. Après tout, vous n’êtes pas psy. Fuyez cette relation toxique !

daddy will you tatoo 560x325 Les 8 types de filles que vous devez fuir à tout prix !

La psycho

Cette fille un brin bipolaire et excessive vous fera vivre des sautes d’humeur (ceci est un euphémisme) dignes des montagnes russes du Parc Asterix.

Peuvent en découler des situations un brin cocasse mais usantes :

  1. Elle vous prend en photo pendant que vous dormez et les poste sous le hashtag #aftersex sur Instagram, sans que vous soyez au courant.
  2. Elle vous envoie dix textos à la suite si vous ne lui répondez pas dans les dix minutes, distillant graduellement son amour et sa haine à votre encontre.
  3. Elle se met à pleurer sans raison en plein coït en demandant ce que vous pouvez bien lui trouver.
  4. Elle dit qu’elle vous aime au bout de 24 heures.
  5. Complètement ivre un soir, elle vous fait un gros suçon puis au petit matin, ne se souvenant absolument de rien, vous accuse de l’avoir trompée car elle ne fait JAMAIS de suçons…
  6. Elle tente en furie de fracturer la porte de votre appartement après une dispute et ira acheter de quoi la réparer dans l’heure après s’être confondue en excuses au milieu d’une crise de larmes.

Quoi, vous ne l’avez pas encore bloquée de votre téléphone et de tous vos réseaux sociaux ni changé la serrure ? Voilà ce qui pourrait vous arriver si vous n’êtes pas assez prudent…

La princesse

Elle est bien souvent égoïste, la plupart du temps narcissique, et parfois même – combo gagnant – idiote.

Ce genre de nana se comporte comme une petite fille capricieuse et non comme l’égal de la personne avec qui elle entretient une relation.

Elle est sans cesse dans la culpabilisation, le chantage, les caprices… Son sujet de conversation préféré ? Elle-même, sa vie, son œuvre, son nombril.

Si vous tentez de la contredire, elle sort immédiatement les crocs, rendant tout dialogue impossible.

Bref, vous n’avez pas besoin à vos côtés d’une Cendrillon cokée qui aurait avalé un bulldog, juste d’une fille cool qui sait aussi prendre soin de vous et ne pense pas qu’à son propre plaisir et à sa prochaine paire de Louboutin.

Alors on range sa CB et on court. Vite.
[Lisez l’article : est-ce que cette fille vous utilise ?]

La jalouse

overly attached girlfriend 300x278 Les 8 types de filles que vous devez fuir à tout prix !

Généralement, la fille jalouse se repère assez rapidement.

Soit elle a l’honnêteté de dire dès le début de la relation qu’elle est « un peu » jalouse – dans ce cas wait and see mais on se méfie tout de même.

Soit vous l’apprendrez à vos dépens quand elle reviendra dans le bar de votre premier date pour menacer la serveuse en lui demandant gentiment de ne plus jamais « mater son mec » comme ça, « grosse salope ».

Un bon indice c’est aussi quand elle fait une scène parce que « c’est qui cette bitch qui a liké ton statut là ? »

Directement, vous savez qu’il faut agir. Enfin, fuir !

La fille par défaut

Pour citer Barney Stinson, notre maître à tous, « Nothing good happens after 2 A.M. ».

Il a raison, vous ne devriez pas ramener cette fille quelconque et sans conversation chez vous juste pour ne pas finir la soirée seul.

Elle aura votre adresse, votre digicode si elle a un peu de mémoire, votre numéro de téléphone si vous êtes assez débile pour lui avoir donné.

Elle aura donc tout le loisir de polluer votre vie et de se coller à vous comme un mollusque dépressif, vous obligeant à devenir méchant pour lui faire comprendre que cette nuit là n’était qu’une regrettable erreur.

Que non, vous n’êtes pas son petit ami et que non, vous ne souhaitez pas rencontrer son chat Kiki.

La fille un peu trop belle

Au départ, cette fille-là paraît forcément être la fille parfaite.

Tellement fier de l’avoir à votre bras, vous l’emmenez même au supermarché pour impressionner la caissière mignonne.

Sauf qu’après, ça peut se gâter : misant tout sur son physique, elle en a oublié de développer une personnalité intéressante, n’a aucun humour ou second degré sur elle-même et au lit c’est une calamité, quand elle veut bien se laisser déshabiller.

Vous commencez à vous ennuyer ferme et regretteriez presque votre ex un peu boulotte qui savait s’amuser et qui se donnait au lit.

En plus, vous stressez à l’idée qu’on vous la pique dès que vous avez le dos tourné, ce n’est pas une vie !

La trentenaire divorcée

On a toujours entendu dire qu’une femme de « seconde main » c’était l’éclate assurée, la maturité et le sexe décomplexé.

Tel un vieil appartement avec parquet d’origine, son expérience lui donne du cachet par rapport à toutes ces filles dans la vingtaine qui ne savent pas encore trop où elles vont.

Sauf que ça peut aussi être une femme qui ressasse son passé parce qu’elle a « franchement trop souffert et qu’elle ne supporterait pas un nouvel échec amoureux ».

Ses problèmes existentiels deviennent un peu trop lourds à porter pour vous. Finalement, la fraîcheur et la candeur, ça a aussi du bon !

L’ex

Ai-je vraiment besoin de vous faire un dessin ? Il y a un énorme panneau STOP sur son front.

Si votre ex vous rappelle, n’y retournez pas : ça n’a pas marché la première fois, ça ne marchera pas la seconde, malgré toutes les excuses que vous voudriez bien trouver.

No ! Wrong ! Next ! On bouge de là !

Cette liste est non-exhaustive mais l’article aurait été trop long… Avez-vous déjà croisé une de ces filles ? Pour vous, quel est le type de fille à fuir absolument ?

La meuf qui est parfaite ;)

Bann SexTalk Les 8 types de filles que vous devez fuir à tout prix !

Banner 50phrases Les 8 types de filles que vous devez fuir à tout prix !

Lire la suite
190 Commentaires

190 Comments

  1. Cedric

    27 septembre, 2016 à 23:10

    Les bobogauchistes (féministe) aucune humour, decortique tous ce que vous dites… A l’inverse la fille influençable qui change de veste et parle en mal de ses amies quand elle voit que la roue tourne. Bref, barrez vous vite fait mdr

    • Lirou

      20 février, 2017 à 20:44

      Si une femme décortique c est qu elle a un sac à dos de vécu. !vaut mieux savoir à qui on a affaire tout de suite!entre une femme qui cherche une relation saine et une seconde manipulatrice mon choix est vite fait!

  2. gilbert

    6 octobre, 2016 à 18:03

    N’IMPORTE QUOI CET ARTICLE; CHAQUE FEMME EST COMME ELLE EST; Si elle a souffert dans le passé elle a souffert et chacun peut avoir un moment de faiblesse dans sa vie. Si elle a envie qu’on la rassure de temps en temps elle a le droit;

    Il faut arreter de juger.

    • bien

      15 novembre, 2016 à 14:23

      je suis d’accord on a tous un passe qui nous sert mais en effet il faut tjrs rester positive

  3. Eric

    6 novembre, 2016 à 04:01

    Bonjour a tous,
    Je lis à nouveau cet article, que j’avais lu il y a plus d’un an en pleine relation tumultueuse. A l’époque cet article m’avait interpellé car je reconnaissais des traits de caractère de mon amie, envers qui j’émetais déjà des doutes..
    Daddy (un père scuicidé qui a toujours été absent et dur) un peu psycho (plusieurs tocs et maniaque ) jalouse (me reprochant les cadeaux faits à mes enfants et les relations domestiques inévitables avec mon ex femme) la quarantaine (3 longues relations amoureuses qui se sont toutes mal terminées – je comprends pourquoi maintenant) immature ( des colères dignes d’un gamin de 4 ans qui ne sait pas encore gérer la frustration) instable (un jour je suis le plus beau le meilleur un dieu, et le jour d’après un naze un égoïste une merde…), etcétéra etcétéra

    Dommage car ce genre de femme est fantastique quand elle se sent bien mais toxique quand elle pête un câble.
    Même si ces femmes (comme certainement des hommes qui ont les même soucis spy) méritent qu’on les soigne, il faut a un moment penser à soit car on est pas docteur et on ne sait pas traiter les cas pathologique.
    Alors oui il faut fuir, mais c’est très dur au début car le cerveau ne retient que les bons côtés de la relation en gardant les meilleurs souvenirs (on occulte les mauvais).
    Toute femme est particulière mais il y a des limites que chacun a le droit de supporter ou non.

    • Catherine

      17 janvier, 2017 à 17:44

      Comme dis plus bas il ne te reste plus que ta mère, chez qui tu habites toujours et il y a de sérieuses questions à se poser (cas sans doute encore plus pathologique) ou ta sœur.

    • Nico

      2 juin, 2017 à 13:36

      Non, m’a copine n’est dans aucun de ces traits de caractères toxique. C’est pas parce que tu es une névrosée finie que toutes les femmes sont comme toi.

  4. Wernert

    14 décembre, 2016 à 15:50

    L’exact vérité du monde qui nous entour, mes respect à l’auteur qui a Su en quelques mots vous l’expliquer.

  5. Stef

    27 décembre, 2016 à 15:16

    J’ai bien aimé cet article sa m’a rappelé pas mal de relations passé et aussi fait comprendre quelques chose sur le comportement de certaines femmes . Merci a l’auteur .

  6. Dreyfus

    27 décembre, 2016 à 16:28

    après cet inventaire, il reste ta mère ou ta soeur :-))) et encore!

  7. marypoom

    8 janvier, 2017 à 05:11

    Bref lets be gay ! Mdrrr
    par contre j’ai bien ris pour hashtag#aftersex hahaha

  8. Paul34

    25 février, 2017 à 22:28

    A éviter ! La fille en couple qui vous parle beaucoup puis qui vous « fréquente » aussitôt qu’elle a quitté son gars. Vous pouvez être sur que ce gars ça sera vous plus tard.

    En bref, ne courtisez pas la meuf d’un autre, vous subirez la même chose que l’autre. Ce genre de fille est incapable d’être seule, et n’attend que des portes de sorties.

    • Sylvain

      26 février, 2017 à 12:25

      Exact! Toujours regarder comment une femme à traiter ses exs car c’est vous un jour qui allez être dans la position difficile!

  9. Aude

    18 avril, 2017 à 01:02

    C’est très drôle à lire et puis un peu triste aussi. (Je suis p-ê une psycho ;p )
    C’est comme si homme, femme et x devons absolument nous faire une idée en quelques heures de à quoi sera vouée la rencontre.
    Next, sexe, amis, amis+, amour…quelle pression…ppffff…
    Il n’y a que de la déception qui peut en ressortir et puis personne n’est parfait finalement.
    Je trouve que l’on ne prend plus le temps d’apprendre à se connaître avant de se juger parfois durement.
    Je dis ça mais je dis pas que j’ai raison ;) je m’interroge juste et partage un point de vue.
    Perso, comme disait Wiwi : « I m every woman » ! Hahaha
    Peace les gens :)

    • Sylvain

      18 avril, 2017 à 08:44

      hello Aude,

      Et merci pour ton témoignage. Malheureusement, j’ai bien peur que beaucoup de gens ne jugent sur la première impression. je pense qu’en moins de 30 minutes, tu peux savoir ce que quelqu’un peut devenir pour toi ou tu du moins si cette personne peut devenir une relation sérieuse ou pas. Et quand tu parles aux filles, c’est encore moins de 30 minutes. Cruel mais le monde est ainsi. Bien peu d’entre nous prennent la peine d’aller au dela des apparences : pas le temps, pas envie, pas…ce que tu veux…

    • Aude

      19 avril, 2017 à 13:50

      Bonjour Sylvain,

      Je réalise que cette société de consommation consomme même les gens…
      J’aurais dû faire sociologie, c’est tellement intéressant :)

      Bonne continuation en tous cas et merci pour l’échange,
      Aude

    • Sylvain

      20 avril, 2017 à 08:32

      Comme sélim l’a déjà écrit : l’homme est un produit comme les autres…

      Bonne journée a toi également

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Drague