Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

Drague

Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

Lhomme a femmes Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

Séducteur : Le séducteur est celui qui attire les femmes et réussit à obtenir ce qu’il désire d’elle. Le séducteur au sens étymologique, c’est celui qui va les détourner du droit chemin… S’il a tant de succès avec les femmes, c’est parce que le séducteur sait jouer avec le feu, maîtrise le mystère et distille ses compliments sans en faire trop. Ne le comparez pas au vil dragueur qui collectionne les conquêtes féminines : cet homme séduisant aspire à la qualité, et non la quantité. Casanova ou Don Juan ? Patrick Bateman ou Don Draper ? Le point commun entre tous les séducteurs : ils savent charmer pour arriver à leurs fins…

On se moque des séducteurs, ces hommes qui ne vivent que grâce et à travers les femmes, souvent en les utilisant.

Les charmeurs, embobineurs, smooth talkers, dragueurs, players, MANIPULATEURS ! Que de mots pour désigner ces hommes à femmes dont on sait peu de choses.

Ils font peur, parfois… Pitié, souvent… Envie, toujours… Mais tout n’est pas rose dans la vie d’un séducteur. Le parcours de l’apprenti séducteur est rempli d’embûches dont vous n’avez même pas idée.

Si vous sentez qu’un grand séducteur sommeille en vous, laissez-moi partager ces quelques mises en garde dont j’aurais adoré bénéficier plus jeune.

Le centre de dépistage, probablement votre seule carte fidélité

Coucher avec des filles implique forcément avoir des contacts génitaux, échanger des fluides, et partager plus que des sentiments. Il serait dommage de partager mycoses et autres complications. Vous connaissez des joueurs de haut niveau qui ne se blessent jamais durant leur carrière?

La balle perdue qu’on peut tous prendre, c’est le verre partagé bêtement avec une fille qui a une mononucléose. Bêtement, c’est si vous ne couchez pas avec elle par la suite.

Si vous l’amenez jusque dans votre lit, le calcul à faire sera différent : «Est-ce que ça valait vraiment le coup de chopper la mononucléose ? Est-ce que c’était vraiment révolutionnaire ? Le jeu en valait-il les Chandelles ?»

Que Dieu vous garde, la mononucléose c’est horrible, ça vous couche, vous rend mou, et ça dure loooooongtemps. Mieux vaut chopper une bonne MST, vous vous en rendrez compte et vous vous en débarrasserez plus rapidement.

Pardon, IST. Je suis vieux, au début de ma carrière on disait Maladies sexuellement transmissibles, maintenant on parle d’infections sexuellement transmissibles. La réalité reste à peu près la même : ça vous brûle le bout quand vous pissez.

Je n’ai heureusement jamais eu d’accidents de la sorte. Mes amis m’appellent pour me demander des conseils à ce sujet :

« – Sélim j’ai l’impression de pisser du feu, je fais comment ?
– Toi tu es vraiment débile, tu as couché avec une fille sans capote ?
– Oui.
– Bien fait. Va chez ton médecin, montre-lui ta b…, il va te filer des médocs, une crème et ce sera réglé. Et arrête de boire, tu oublies toujours de te protéger après.
– Oui papa. »

Nos anciens avaient déjà ces problèmes. Petite ou grande vérole du temps des Liaisons dangereuses, syphilis grandiose pour Maupassant, Van Gogh, Lénine et Al Capone, ça passait ou ça empirait.

Mais rien d’aussi horrible que le SIDA qui nous force à nous protéger en permanence. En plus du risque de grossesse, on doit tenir compte du risque de chopper le SIDA. Délicieux. Ça facilite les coups d’un soir et les histoires d’amour tout ça…

Concrètement, celui qui se lance dans la voie de la séduction doit dès la fin de cet article se plonger dans des articles traitants des sujets suivants :

  • Pilule du lendemain
  • Préservatif qui craque
  • Avortement pour les nuls
  • Fille qui n’a plus ses règles et qui vous dit que c’est vous le responsable

Le préservatif, doit-on le rappeler, n’est fiable qu’à 99%. Avoir envie de coucher avec des filles diverses et variées vous conduira à prendre un abonnement au centre de dépistage, par respect et prévention pour vos partenaires.

Même si vous vous protégez, vous devez vous faire tester de temps à autre. Régulièrement. En discutant avec des players aguerris, on a vu que certains se faisaient tester jusqu’à 10 fois par an.

Aujourd’hui j’ai lu que 14% des jeunes ne se protégeaient pas… Faites un effort les jeunes !

La vraie routine

D’abord la jambe gauche, chaussures, chaussettes. Puis la jambe droite. Nous avons tous nos rituels pour nous déshabiller, pour les déshabiller. Les cent premières fois peuvent être nouvelles, vous pouvez encore sentir de l’émotion du petit garçon qui déballe son cadeau le 24 décembre au soir…

Pour survivre et ne pas tomber dans la misogynie la plus dure, le vrai player sait garder ce regard et cet émerveillement de puceau. Chaque fille qu’il découvre est comme la première fille de sa vie. Il y croit encore et lui fait croire à cette unicité nécessaire pour elle.

Et un jour vous prendrez cette gifle en pleine gueule, quand vous vous rendrez compte que vous employez toujours les mêmes mots, quelle que soit la fille.

Vous êtes devenu efficace, vous tenez la formule magique, la recette qui fait mouche. Vous devenez un vrai robot.

Ranger l’appartement, cacher les objets sensibles ou boucles d’oreilles «oubliées» par la fille précédente, changer les draps, vider les poubelles pleines de capotes tous les jours. Comme un serial-killer, le vrai player a ses rituels.

Il suffit de reprendre l’intro de The Game de Neil Strauss pour se rendre compte du cynisme inhérent à la communauté de la séduction :
« Si vous lisez ces lignes, je tiens à vous dire que pour moi ce n’était pas un jeu. J’étais sincère. Vraiment. Vous n’étiez pas comme les autres. »

La vérité ? Une rencontre de plus, une fille de plus, un orgasme de plus. Et après, quoi ? La lassitude.

A quoi ça sert tout ça ? A vous de trouver votre recette pour ne pas tomber dans la routine. A vous de garder en tête votre objectif final : trouver la femme de vos rêves, et la garder.

Cœur d’artichaut ou cœur de pierre

A chaque médaille, son revers. Votre capacité à séduire les filles ne fera pas débat. Votre insensibilité sera souvent mise en cause. Vous pourrez tenter de vous défendre en expliquant à vos accusateurs – souvent des accusatrices d’ailleurs – que vous tombez amoureux toutes les 10 minutes.

On ne vous croira pas. Et on aura raison de ne pas vous croire. Le coup de foudre, que vous y croyez ou non, ne dure qu’un temps. La passion qui brûle tout sur son passage vient un jour à manquer de combustible.

Et ce jour-là, c’est le grand réveil. « L’amour est aveugle », vous avez eu des œillères pendant quelque temps, mais au moment où vous les ouvrez à nouveau, vous aurez envie d’ouvrir vos ailes et de reprendre votre liberté.

« Ni Dieu, ni maître, que des maîtresses » pourrait être le crédo du serial lover qui n’arrive plus à faire fonctionner son cœur normalement. Comme les autres. Comme dans les comédies romantiques. Comme la norme sociale l’impose.

Souvent, le séducteur invétéré cherchera la perfection absolue chez une femme. Et sera évidemment déçu. Trop grosse, pas assez de seins, mauvaise haleine, insortable, pieds bizarres, visage non-conforme à vos attentes, vilaine peau : vous trouverez toujours une excuse pour lancer de nouvelles recherches.

Vous auriez une perle dans les mains que vous seriez capable de la laisser filer. Ce cynisme, cette insensibilité étaient très bien expliqués par Macaulay Culkin dans « Maman, j’ai encore raté l’avion ». Il explique à une vieille dame qui a peur d’aimer que son cœur à elle, c’est comme ses patins roulettes à lui.

Il a toujours voulu les garder neuf, les préserver pour plus tard, pour ne pas les abîmer. Et au final le jour où il était prêt à les utiliser, les patins n’étaient plus à sa taille. En gros, il explique à la vieille que si on a un cœur, c’est fait pour s’en servir.

Vous prendrez des râteaux, vous tomberez amoureux, vous vous ferez larguer, vous quitterez des filles, elles pleureront, ça fait partie du jeu, c’est la vie. Ne refusez pas le jeu. Ne refusez pas l’amour si vous le croisez.

Le pire, c’est d’en arriver au point où l’excès de cynisme vous empêchera de dire si c’est de l’amour ou autre chose…

La mauvaise réputation

Où que vous alliez, votre réputation vous précèdera. On saura que vous êtes le salaud qui a abusé de Christine, Julie ou Petra.

Si vous avez déjà fait une « victime » dans un groupe d’amies et que vous tombez amoureux d’une de ses amies proches, vous pouvez oublier immédiatement…

Les ex bafouées vous voueront une hargne sans limite, et vos proies potentielles seront sur la défensive, se montreront encore plus dures à séduire qu’une fille qui ne saurait rien de vous.

Mais le danger ne vient pas que des filles. Il viendra aussi de vos rivaux, jaloux de votre succès. Pour préserver leur pré carré, ils n’hésiteront pas à faire courir les pires rumeurs sur votre compte. Parfois, un pseudo–ami sera prêt à vous trahir pour vous doubler, c’est le jeu, il faut l’accepter.

L’anecdote la plus drôle qui me soit arrivée à ce sujet : la semaine dernière je discutais avec une jeune Alexandra, on parlait de business sur Facebook.
Elle m’avait ajouté au préalable. Dix minutes après, je reçois un message privé de son petit ami, un gars que je connais sur Twitter : « Pour Alexandra, tu oublies. C’est ma copine. Merci. »

Je crois qu’avec Maxx et Lex on a ri pendant des heures. Même les lecteurs débutants d’Artdeseduire.Com savent que ce message sent la crainte, la transpiration, le mec pas serein…

Vous l’avez compris, je ne peux que vous conseiller d’être très discret quant à vos activités de player. Pas un mot. A personne. Si vous n’avez pas la maturité nécessaire pour garder ce secret pour vous, pourquoi les autres vous rendraient-ils ce service ?

J’allais oublier : la jalousie et la frustration rendra certains mecs violents à votre encontre. Si vous accumulez les campagnes victorieuses, ils voudront vous descendre, soyez-en sûr. Il y a forcément un moment où vous prendrez la princesse d’un autre chevalier.

Aucun problème avec ça, soyez juste sûr de pouvoir vous défendre en cas d’attaque. De la même manière si vous collez d’un peu trop près une fille en boîte, et qu’elle est en couple, préparez-vous à négocier votre retrait intelligemment.

I’m a poor lonesome cowboy

Vous voyez la vignette de fin des albums de Lucky Luke, l’homme qui tire plus vite que son ombre? Il a résolu l’affaire, il a sauvé tout le monde, il repart seul vers sa prochaine aventure.

Quand il s’agit de filles, il n’y a plus d’amis. Il est très dur de trouver un wingman compétent et pas jaloux. Quand vous voyez une très jolie fille et qu’elle rit à vos blagues à tous les deux, il est surhumain de se dire « OK, je la laisse à mon pote ».

A un moment, votre testostérone parlera à votre place, malgré votre degré de maîtrise des bonnes manières. Vous restez un homme qui n’aime pas qu’on vienne piétiner ses plates-bandes. Vous voulez être le préféré, l’unique, vous voulez ravir le cœur de votre belle.

Le loup est condamné à errer, c’est un chasseur solitaire.

Bonus : le risque de tomber amoureux

Je discutais de cet article avec une amie qui me disait : « Le plus gros risque pour le lover, c’est quand même de tomber amoureux, non ? »

Pas d’accord ! C’est une bénédiction ! N’oubliez pas de rester vulnérable, de vous donner la chance de tomber amoureux. Une vie à draguer tout ce qui bouge doit être épuisant. Ne pouvoir se confier à personne, ne jamais poser votre armure vous fatiguera à la longue.

Même si vous êtes le meilleur des meilleurs, ne vous interdisez pas de tomber amoureux. Vous basculeriez définitivement dans le dark side…

Voilà, confessions intimes c’est terminé pour cette semaine. La semaine prochaine, vous retrouverez Brigitte, bouchère bavaroise bègue qui a des problèmes de jalousie vis-à-vis de son mari échangiste unijambiste.

[Edit : cet article serait incomplet si je ne vous disais pas de regarder le film Alfie. Tout y est. Je n’en dis pas plus.]

Vous voyez d’autres dangers potentiels dans la vie d’un player ? Vous avez déjà vécu l’une de ces situations ?

Sélim

Bann SMS1erRDV 1 Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

Banner 50phrases Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

Bann SexTalk 3 Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

sextalk Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

sms Les 5 Dangers de la Vie du Séducteur

Lire la suite
156 Commentaires

156 Comments

  1. Ézé

    7 janvier, 2018 à 22:12

    C’est pas drôle,Moi les gars de ma gang ne m’aiment plus parce que je drague des filles. Imaginez, ils disent que j’suis un fou parce que j’aime apprendre de la psychologie féminine en abordant des filles. Maintenant ce qui est encore moins drôle c’est qu’au final j’ai comprit que les filles que j’ai abordé n’en valent plus la peine. Ne riez pas de moi, au début quand j’ai comprit que j’étais capable d’aller parler aux plus belles filles de mon école ( pas seulement ça d’ailleurs) je croyais que enfin tous mes rêves tous mes fantasmes tous mes bonheurs étaient comblées. En réalité ce n’est pas aussi simple et pas aussi beau. En fait ces cibles n’attiraient au physique mais la personnalité en apprenant à les connaître me déplaisait complètement. J’vous avais dit qu’il y avait du lourd. Mais pile au moment où je comprend que finalement j’étais au fond de moi pas très intéressé à ces filles le pire du pas drôle arrive. Elles ne peuvent plus se passer de moi. J’ai bien comprit que comme les filles nous les gars ne devont pas dire directement à la fille qu’on l’aime pas. Alors j’ai tenté de le lui faire comprendre par des agissement subliminaux par exemple l’éviter du regard quand elle passe, agir en Nice guys pour la désintéressé . Putain même pas! Elle me dit qu’elle trouve ça flatteur que j’me souci de son bien etre. :==O Aidez moi j’en peux plus! Je sais que pour ceux qui pogne pas c’est bizarre que je me plaigne d’avoir de l’attention, mais ceux à qui ça leur ai arrivé peuvent comprendre et m’aider. En passent j’ai tenté de lâché le jupon et aller entre mecs. Mais ils ne veulent plus de moi. En gros j’veux des conseils pour récupérer mes amis . J’suis tanné d’être chouchouter par des filles alors que j’ai semé tout ça. Elles ne comprennent donc pas que j’ai arrêté de draguer? Svp j’veux des conseils.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Drague