FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)

Publié dans Drague par Art de Séduire

 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)

Vous partez en vacances, vous prenez le train ? Voilà pour vous un bon exemple de ce qu’il ne faut PAS faire si vous voulez draguer dans le train !

J’attrape un Starbucks à quelques minutes du départ de mon train. Je vais toujours chez Starbucks quand j’en ai la possibilité. Vous savez pourquoi ? L’employé derrière le comptoir demande toujours au client son prénom pour personnaliser sa potion magique.

« Jean-Brandon », je réponds, quand il me demande mon prénom. Devant moi, des jambes sublimes et des cheveux propres. Il est 6 :30, pourtant il me faut Jasmin. Je la vois sourire quand elle entend mon prénom.

Une vieille habitude datant de l’époque où Sélim et moi sévissions à Grenoble. En cette période pré-Facebook, il était Jean-Kevin, j’étais Jean-Brandon…

Quand elle sourit à l’annonce de mon faux prénom, j’ai envie de lui dire : « Non mais en fait je suis agent secret, mon vrai prénom c’est Eros. » Mais je ne dis rien. Je garde tout dans ma tête, pour moi.

Par le plus grand des hasards, elle part aussi vers Lyon. Elle me devance, nous sommes sur le même quai. Je n’ai absolument pas la force de l’aborder directement, je me suis encore levé à la dernière minute, et j’ai l’impression de puer de la gueule (probablement pas une impression).

Je la vois galérer sur le quai mais j’avance, j’ai peur de rater mon train. Alors que je prends place dans le wagon quasiment désert, elle apparaît. Même wagon. Bonne étoile et chance, mes deux wingwomen préférées…

Je suis contre la vitre dans la rangée de gauche, elle est contre la vitre dans la rangée droite. Deux places et un couloir nous séparent. Comment aborder une fille dans le train ?

J’ai envie de la mater, mais pas de me faire griller. Alors je regarde dans la vitre pour la voir dans le reflet. Surprise : je la prends en flag en train de m’observer… OK, eye contact établi ! Je dois l’aborder !

Mais je suis rouillé, j’ai peur d’aborder, j’ai peur de lui parler. Il y a du monde autour. Je suis fatigué. Je dois préparer mes réunions. Et je suis en couple, ça me tracasse un peu, est-ce que flirter c’est tromper ?

A l’abordage grâce aux openers

Bon, il me faut vite un opener. Et une paire de couilles. Comment se fait-il que je flippe autant ? Je suis comme paralysé. Je passe en revue mes meilleurs openers, ceux qui pourraient m’aider à aborder cette fille.

  • Police du Blackberry ! J’ai envie d’aller la vanner sur son vieux téléphone, mais elle est peut-être sur BBM avec son mec.
  • « Police du Starbucks, bonjour ! J’ai entendu dire que vous vous appeliez Jasmin dans la file d’attente tout à l’heure. C’est vraiment Jasmin ou vos parents se sont plantés à la mairie en voulant vous appeler Jasmine ? »
  • « Vous n’auriez pas un stylo ? J’écris des Field reports pour ADS et là tout de suite j’aimerais bien écrire notre histoire… »
  • « Bonjour Jasmin, c’est ça ? J’étais derrière vous au Starbucks. Je n’arrive pas à dormir, vous partez faire quoi à Lyon ? »
  • Sélim aurait ajouté police des lunettes à toutes ces approches, mais j’ai la malchance d’avoir une vue parfaite…

A votre avis, quel opener ai-je choisi pour aborder cette fille dans le train ?

La séduction : action ou réflexion ?

Les bons séducteurs, les naturals ou ceux qui se sont vraiment entraînés ne réfléchissent pas, ils agissent à l’instinct. J’ai trop tergiversé, j’ai trop réfléchi, je me suis paralysé tout seul. Je n’ai pas eu le courage de l’aborder dans les 5 premières minutes. Je vais me rattraper !

Passage des contrôleurs. Vérification des billets. Elle retire ses lunettes et s’allonge sur sa double place. Game over. Le reste de la nuit lui appartient…

Les enseignements de ce field report

L’observation sans l’action n’est rien

Ok, j’ai récolté des infos, OK, j’avais déjà son prénom. Mais si je n’y vais pas, à quoi ça me sert ? Etre observateur, voir qu’elle a des boucles d’oreille, de la moustache, une bague tête de mort ne vous servira à rien si vous n’osez pas lui parler. Action !

Ayez toujours une liste d’openers en tête

Que ce soit pour aborder une inconnue dans le train, dans la rue, dans une soirée, ayez toujours quelques openers en tête, ça vous évitera de trop réfléchir, ça vous évitera d’être bloqué pendant la phase d’approche.

Là, c’est l’inverse qui m’est arrivé : trop de choix…

Profitez des environnements chauds

Un environnement chaud est un environnement où vous avez déjà des points communs : soirée entre amis, anniversaires, conférences ou séminaires d’entreprise. Vous êtes déjà unis par un point commun. Là, je n’avais qu’à lui parler du Starbucks et on aurait connecté immédiatement…

Mais dans le silence quasi-religieux et l’ambiance figée du wagon, c’était déjà plus dur…

Au diable le qu’en dira-t-on !

N’ayez pas peur du regard des autres, ne faites pas comme moi ! Je me suis trouvé mille excuses pour ne pas y aller mais là en écrivant cet article je me gifle toutes les minutes pour me punir. Les autres, mais quels autres ? On s’en fout ! Vivez votre vie ! Personne ne va aller draguer à votre place !

On a dû m’empoisonner, je n’ai toujours pas compris ce qui s’est passé…

Et vous, comment vous faites pour vous rebooster quand vous êtes tétanisé ?

Eros, timide entre 7 heures et 10 heures du mat’

banner parler aux femmes FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
banner parler aux femmes FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Banner 50phrases FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Banner 50phrases FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Bann SexTalk 3 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Bann SexTalk 3 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Bann 16erreurs 1 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Bann 16erreurs 1 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Bann SMS1erRDV 1 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Bann SMS1erRDV 1 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Bann TechniqueAstucieuse v2 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
Bann TechniqueAstucieuse v2 FR 23 : Jasmin, la fille du train (Fail Report)
62 COMMENTAIRES
  • Yo Mike dit :

    Quand j’étais encore à l’armée, c’était au début, pas habitué à prendre le train, pas habitué au brodel des grandes villes avec les grandes gares, j’étais un peu « perdu ». Et un de ces jours, à la gare de Lyon, je croise deux jolies filles qui je pense m’avaient repéré, et pour me rebooster comme tu dis, j’ai fait de l’humour, comme souvent. Je sais plus exactement ce que je leur avais raconté mais ça avait plutôt bien marché, et je me souviens avoir critiqué la ville de Lyon alors qu’elles y habitait, mais la encore pour me rattraper, un petit coup d’humour et hop… Donc voilà, moi c’est souvent l’humour (faut avouer que l’uniforme ou le fait d’être militaire aide aussi)

    • selim dit :

      Humour et uniforme, ça passe bien auprès de certaines filles !
      Tu l’as gardé pour des soirées costumées ou tu ne le mets plus du tout ?

  • Yo Mike dit :

    Je vais être hors sujet et je ne sais pas si ça a été déjà fait, mais vous pourriez recenser les sites de rencontre, dire si il sont payant etc… Je sais que vous aviez fait quelque chose sur Badoo, mais je sais pas si c’était que sur ça…

  • Yo Mike dit :

    Nn, pour certaines raisons j’ai pas pu, mais j’ai pu garder d’autres affaires, un pull du régiment par exemple. Oui ça marche plutôt souvent, pour les autres je pense que c’est parce qu’il leur faut du temps pour que ça monte au cerveau hahaha, je rigole.
    Ok j’irai voir tout ça alors. Merci Selim et le reste de l’équipe et bonnes fêtes à tout le monde !!!

  • JimmyJig dit :

    Voilà, ça c’est une illustration qui me parle plus que le torrent d’eau boueuse, et tant pis si je suis premier degré :)

  • Madness dit :

    moi et mon wingman notre vrais probléme c’est notre exigence … on arive pas a trouvé des fille qui nous plaisent … c’est bien ça ou on doit revoir nos calcules ? merci d’avance :)

  • Maxiime. dit :

    Bonsoir et joyeux Noël !
    C’est peut etre hors sujet mais..
    Cet été j’ai rencontré une fille , qui m’as complètement déréglé , voilà j’étais aveuglement amoureux d’elle mais c’était LSE donc elle n’était pas vraiment sûre et a fini par me lacher de jour de « nos deux mois »
    je suis sorti avec beaucoup de peine , et a entamé tout un parcours de developpement personnel..
    J’ai perdu du poids , developpé mes hobbies , ensuite ll’année dernière j’avais 7 de moyenne , cette année j’ai 12 etc..
    puis un mois après la rupture , j’ai rencontré une nouvelle fille , une HB6-HB7 je dirais , aujourd’hui ça fait environ 3 mois…
    Sauf que suis pas vraiment habitué a ce genre de chose car cette fois ci c’est une relation a DISTANCE !
    Comment pimenter cette petite vie de « couple » sachant que je peu pas aller la voir avant un bout de temps (entre le bac a la fin de l’année , le sport , le permis , et la famille…) ?
    Ou j’en suis avec mon ex ? Elle a essayer de revenir (nombreux SMS et coup de fil , jamais je me remettrais avec mais ca c’est une autre histoire) puis même si le début de ma nouvelle relation était un peu fragile maintenant a part quelques petites disputes , tout se déroule bien ! ^^

  • Benoit dit :

    La timidité est sans doute le pire du dragueur. C’est ce que démontre cet article. Comme quoi, même un Eros peut manquer de confiance en lui. Ce qu’il faut retenir se résume en un mot « oser ». Il ne faut pas se préoccuper du regard des autres. C’est dommage de rater de rater des occasions juste parce qu’on n’ose pas aborder des filles.

  • William dit :

    Comme je te comprends EROS ! Quand ça arrive c’est vrai qu’on ne peut s’empêcher de revoir la scène et de se dire « P****n ! Pourquoi je lui ai pas dis ça ? ».
    Ca m’arrive encore de trouver des excuses pour ne pas y aller (il y a des jours sans comme on dit).
    Surtout que tu as la problèmatique d’être en couple, et que peut être tu ne voulais pas « replonger » parce que tu tiens à ta copine.

    En tout cas réfléchir c’est le mal quand on veut draguer. Ce qui paradoxalement n’empêche pas de draguer intelligemment ;) !

  • Benoit dit :

    Je reviens sur ce que j’ai dis ci-dessus. Je ne sais pas s’il agit d’une forme de timidité. En fait, Eros, si tu étais en couple, il se peut que consciemment ou inconsciemment, tu aies eu comme des scrupules. Comme quoi, la fidélité et la vie de dragueur ne sont forcément compatible. Et puis, les femmes sont souvent plus jalouses.

    Il est vrai que plus on se pose de questions, plus on est bloqué par sa peur. Mais, dans la vie, il faut savoir ce qu’on veut.

    • selim dit :

      Il est à côté de moi et a la flemme de répondre ce soir, donc je suis de corvée.
      il dit : « Mais je suis un mec sérieux moi :) (je fais les sourires de mytho en forme de smiley pour lui) je veux juste rendre ma copine heureuse !

      Mais entre nous, on sait qu’il a eu des scrupules (et qu’il ne pourra pas effacer mon commentaire !)
      Merci Benoît !

  • Benoit dit :

    Eh oui! Certains d’entre nous ont du mal à choisir entre une vie rangée et une vie de « chasseur ». ;)

  • ulysse1603 dit :

    sélim on vouvoye ou tutoye les filles inconnus que on rencontre dans le train et les lieux publics?

    • selim dit :

      Ca dépend de ton âge, de l’âge de la fille, du style que tu veux te donner.
      J’adore vouvoyer les filles, même les jeunes, pour poser une sorte de distance et passer pour un vieux fou échappé du XVIIIème siècle.
      Chacun son style ! (Mais je te recommande quand même le tutoiement, quand on est jeune ça passe mieux !)

  • Shiro dit :

    Je prends le train tous les jours et souvent l’avion pour mon travail, et ce qui marche le mieux, c’est de venir se placer à côté de la fille (debout sur le quai ou dans une queue, s’asseoir sur un banc ou à ta place), puis lancer un « bonjour » (pas toujours nécessaire selon la situation, mais comme ça, au moins, elle est sûr que c’est à elle qu’on parle), et enchaîner sur opener de circonstances (ou encore mieux, une blague-opener de circonstances, mais là, faut être inspiré). Elle se sentira toujours plus à l’aise pour faire la discussion avec vous que dans un train rempli de gens. Sinon, il y a aussi l’opener de circonstance mêlé à de l’humour dans un train bondé si on est juste à côté d’elle qui peut être une bonne idée, même si ce n’est pas évident de la numclose sauf si on descend à la même station/gare.
    De manière générale, je préfère de loin les TGV/avions/aéroports aux métros/trains de courtes distances/gares/stations, car si la fille est en voyage, elle sera moins sur ses gardes et moins dans le stress quotidien, donc plus disposée à parler à des inconnus. D’ailleurs, il y a des chances pour qu’elle soit ravie de faire votre connaissance (ne serait-ce que pour faire passer le temps) sur un vol long courrier si vous savez un minimum faire la conversation.

  • DefLeppard dit :

    C’est vrai, engager est, de mon point de vue, le pire moment.
    Toujours ce flippe d’être dégagé ou méprisé

  • salim dit :

    oui nice tof.

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)