Draguer une collègue de travail, oui mais…

Publié dans Drague par Art de Séduire

Draguer une collegue Draguer une collègue de travail, oui mais...

Une nouvelle collaboratrice arrive au bureau : vous voilà tout émoustillé. Vous la percevez comme une femme que l’entreprise vous a offerte en mariage professionnel, qui ne peut pas se débarrasser de vous et qui, bon gré, malgré, sera contrainte d’écouter vos blagues, vos anecdotes, vos conseils, vos sollicitations.

Vous vous dites « Chic alors ! J’ai tout le temps devant moi pour la séduire, et même si je ne fais rien, la relation va tellement évoluer qu’elle ne pourra que tomber amoureuse de moi ». Vous entamez alors une drague par le regard pour commencer en douceur… Tout un programme…

Si vous pensez que le fait de côtoyer une belle femme plusieurs heures par jour est une aubaine qui vous permettra d’exercer vos charmes sans contraintes, vous vous trompez. La séduction au bureau est le pire choix que vous pouvez faire dans votre carrière sentimentale.

Et le pire pied de nez que le destin peut vous faire est de vous servir sur un plateau une belle collègue que vous devez coudoyer plusieurs heures par jour et avec qui vous devez partager les responsabilités de la vie professionnelle.

Draguer une collègue : les cas de figures

Beaucoup d’hommes dans ces circonstances s’emballent trop vite est ne pensent qu’aux moments de volupté, mais ils ignorent les désagréments de la mixture vie privée / vie professionnelle. A cet égard, avouons que les femmes sont plus intelligentes et plus cérébrales que les hommes.

Réfléchissez à quelques cas de figure :

  • Ça marche, vous avez fait l’amour. Vous avez passé un bon moment ensemble. C’est fini ! Vous passez à autre chose. Si vous êtes dans la même longueur d’onde vous pouvez devenir de bons amis et complices. C’est de loin le mieux qui peut vous arriver, mais c’est très rare.
  • Ça marche, vous avez fait l’amour. Vous avez passé un bon moment ensemble et ça ne vous intéresse plus, mais elle est amoureuse de vous. Bon courage ! Les ennuis commencent et elle est accrochée à vos baskets plusieurs heures par jour et même au-delà.
  • Que vous ayez fait l’amour ou pas, vous êtes amoureux d’elle, mais elle ne veut rien savoir. Vous voilà dans une situation où vous ne pouvez pas faire un deuil indispensable, sans parler des regards moqueurs ou compatissants de vos collègues qui sont certainement au courant.
  • Vous êtes partis pour une relation de longue durée. Félicitations ! Vous faites partie du profil idéal de couple que décrivent les magazines féminins lorsqu’ils parlent de « drague au bureau ». Êtes-vous amateur de films de Walt Disney ? Levez le pied sur le lecteur de DVD ! La seule chose qui manque à ces films après le happy end est l’enfer des amants « pour la vie » collés l’un contre l’autre 24h/24h.

Draguer au travail : recommandé pour les amateurs de galères…

Voyons maintenant le cas où ça ne marche pas. Vous avez intérêt à faire marche arrière le plus vite possible, car les ennuis légaux peuvent commencer. Cette attitude est incompatible avec la nécessité de persistance nécessaire à la pratique de la séduction.

La situation est plus embarrassante s’il existe des liens hiérarchiques. Si le supérieur hiérarchique c’est vous, vous êtes prisonnier de votre rôle social et professionnel. Tout le charisme et l’influence que vous procure votre statut se trouvent anéantis, non seulement par les contraintes légales, mais par la nécessité de préserver intacte votre autorité.

Ceci est incompatible avec la nécessaire prise de risques que doit assumer un séducteur. Un dragueur anonyme peut se permettre un échec (l’habitude de l’échec renforce l’esprit du séducteur, tout comme l’habitude de recevoir des coups renforce l’esprit combatif du boxeur) mais pas un homme public ou un conducteur de groupes humains qui doit sauvegarder son image.

Nous ne sommes plus dans les années soixante où, dans les bandes dessinées, on voyait un chef dicter une lettre à sa secrétaire assise sur ses genoux, elle-même tenant un bloc-notes sur les siens. La « promotion canapé » est obsolète.

Nous ne sommes plus à l’époque où Roman Polanski faisait signer à Sharon Tate le contrat pour le film « Rosemary’s baby » contenant une clause spécifiant le mariage employeur/employé.

On ne voit plus un professeur de fac avec une de ses élèves comme petite amie, le rectorat où la loi de jadis, ne s’impliquaient pas dans ces affaires qu’ils considéraient comme faisant partie de la vie privée des gens.

Bien entendu, nous parlons de généralités. Vous pouvez vous trouver dans un cas de figure totalement différent. Si vous n’arrivez pas à le gérer tout seul, vous aurez peut-être besoin d’un conseiller… et éventuellement d’un avocat !

Toutes ces situations de relations clandestines où une femme peut argumenter un rôle de victime, par vengeance, par cupidité financière ou du fait d’être émotionnellement fragile, doivent être soigneusement réfléchies.

DjyroscoLifestyle Conseil

banner parler aux femmes Draguer une collègue de travail, oui mais...
banner parler aux femmes Draguer une collègue de travail, oui mais...
Banner 50phrases Draguer une collègue de travail, oui mais...
Banner 50phrases Draguer une collègue de travail, oui mais...
Bann SexTalk 3 Draguer une collègue de travail, oui mais...
Bann SexTalk 3 Draguer une collègue de travail, oui mais...
Bann 16erreurs 1 Draguer une collègue de travail, oui mais...
Bann 16erreurs 1 Draguer une collègue de travail, oui mais...
Bann SMS1erRDV 1 Draguer une collègue de travail, oui mais...
Bann SMS1erRDV 1 Draguer une collègue de travail, oui mais...
Bann TechniqueAstucieuse v2 Draguer une collègue de travail, oui mais...
Bann TechniqueAstucieuse v2 Draguer une collègue de travail, oui mais...
91 COMMENTAIRES
  • Calie dit :

    Salut les pros,

    Je suis une fille, cinquantaine et athlétique, tapé dans l’oeil et réciproquement du boss, quarantaine, célibataires les deux. Je travaille ici depuis trois mois, mon CDD s’arrête dans trois mois, j’ai envie d’accepter un autre job ailleurs plutôt que la prolongation, afin bien évidemment de tenter ma chance avec lui mais hors job. Je fais juste ? Mais comment lui dire la raison de ma décision sans le vexer et sans avoir l’air de le pousser à m’inviter ou comment l’encourager discrètement ?

    Merci à vous

    • Sélim dit :

      « Boss, j’ai probablement trouvé mieux ailleurs… Vous, je vous aime bien, mais le job… Il va falloir que vous trouviez un moyen pour qu’on continue à se voir… »
      Et voilà, le tour est joué !
      (en espérant qu’il décrypte cette invitation à peine voilée, chère Calie !)

  • anthony dit :

    Depuis 2 jours, il y a une nouvelle saisonnière qui vient d’arriver au boulot, plutôt mignonne. Plusieurs fois on s’est lancée des petits regards, comme ça en passant. Comment puis-je tenter de l’aborder, de manière discrète, (quand on connait les collègues …).

    • Sylvain dit :

      Salut ANthony,

      Je te conseille de te rapprocher tout en douceur. Vu que vous travaillez ensemble, ce ne sont pas les sujets de discussion qui doivent manquer. Après déroule ton game en utilisant tous les outils de la panoplie du séducteur : attract, dhv, cocky & funny, kino…Et quand tu sens que la température sera suffisamment montée, a toi de lui proposer un date hors du travail pour que tes collegues ne soient pas là . Je t’invite à utiliser notre moteur de recherche en haut à droite pour approfondir toutes ces notions !

      Bonne chance!

    • Anthony dit :

      Merci de votre conseil ; cependant, étant débutant, je ne connais pas les outils du séducteur dont vous parlez. Où pourrais-je trouver l’article ?

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Utilise notre moteur de recherche en haut à droite. Tu verras que tous les outils sont développés :)

  • Thibaut dit :

    Bonjour,

    Il y a une fille au boulot qui me plait pas mal. Il y a quelques jours alors que je la croisais, je lui fait un compliment sur sa coupe de cheveux et depuis 2-3 jours elle a cette fameuse coupe de cheveux.Comment l’interpréter?

    Merci d’avance

    • Sylvain dit :

      Hello Thibaut,

      Inutile de surinterpréter. Si plusieurs personnes lui ont dit que ca lui allait bien, elle a peut etre tout simplement décidé d’adopter cette coupe. Je ne pense pas qu’il faille y voir vraiment une réaction personnelle à ce que tu as pu dire. Pour en avoir le coeur net, lance à toi à la gamer si elle t’interesse. Fais la rire. Apporte lui du fun et de l’émotion. Si elle a envie de passer du temps avec toi, qu’elle accepte tes dates, qu’elle accepte le kino, ce sera alors de vrais signes d’interet plus solide que celui là. DOnc à toi de jouer en passant à l’action ;)

    • Thibaut dit :

      C’est bien ce que je pensais merci. Pour ce qui est de la faire rire je me pose aussi une question en fait elle rigole pour n’importe quoi (je dis ca parce que niveau blague je suis un peu moisi) donc la aussi est-ce une question de politesse ou pas? dsl je débute dans le milieu ;)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Pas forcément. Si tu veux, l’essentiel c’est qu’elle soit à l’aise. Si elle se sent bien et qu’elle passe de bons moments, elle continuera a rire à tes blagues même si c’est nul. ;) Donc la clé est là, lui faire passer de bons moments : )

  • jamesed dit :

    Bonjour les Pro
    voila je suis marié et patron de mon entreprise , j’ai une chef des vente seduisante marié et qui me plait , je sais a son regard que je ne lui suit pas indifferent , mais je ne sais pas comment faire une intro avec elle , car justement j’ai peur de recevoir un Rato qui va me devalorisé peut etre a c’est yeux , par peur de me dire que j’ai due male decrypté les code de la gestuelle qu’elle fesait on s’dressant a moi !!?? , Merci d’avance pour les conseilles

    • Sylvain dit :

      Hello Jamesed,

      Je pense que ce n’est pas forcement une bonne idée de sortir avec l’une de ses employées ;) Ceci étant dit, si tu y tiens vraiment, tu peux y aller en douceur. Déroule un game serein: fais la rire, fais lui passer de bons moments et essaye de lui apporter des émotions et tu verras bien comment elle réagit. Mais ne te mets pas en porte à faux, sinon ça risque de devenir compliqué au niveau du travail. Donc essaye de te rapprocher d’elle, de la connaitre un peu plus, d’avoir quelques conversations et de voir un peu comment elle réagit. Tiens nous au courant ;)

  • KASSING PAFING Junior dit :

    Bonjour les friends,

  • Pierrot dit :

    Pour l’histoire du prof, c’est absolument faux, ça arrive encore fréquemment, voire plus souvent qu’avant puisque les femmes sont majoritaires parmi les étudiants, et que les mentalités semblent plus permissives. Contrairement tu a ce qui est dit, le rectorat s’implique peu dans les affaires entre adultes. Les profs en école d’ingénieurs, de commerce ou à la fac qui sortent avec leurs élèves (voire qui en change tous les 2 ans) sont légion !. Un peu déçu par cet article qui est une énumération de poncifs.

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)