Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples

sortir-avec-une-fille-en-7-etapes

Drague

Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples

Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples

sortir avec une fille en 7 etapes Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples
Vous l’avez vu, elle vous a plu, mais vous ne savez absolument pas comment faire pour attirer son attention et sortir avec elle ? Vous vous dites qu’elle a forcément un mec, belle comme elle est, et vous vous faites des nœuds au cerveau pour savoir comment l’aborder ?

Article fleuve en 7 points, les 7 étapes pour passer du stade d’inconnu à celui d’homme de sa vie. Comment sortir avec une fille ? En cliquant sur lire la suite !

Commençons par le commencement… Le sempiternel « Connais-toi toi-même ».

Étape 1 : Sortir avec une femme : pour quoi faire ?

C’est une vraie question, vous allez vous dire « Putain mais il nous prend pour des idiots ou quoi ? » Pas du tout. Vous avez tout mon respect, toute ma considération, mais quand je remonte dans le temps et que je repense avec émotion à mes premières expériences, je me dis « Mais j’étais débile ou quoi ? »

Au collège, pression sociale. Pression du slip aussi un peu, mais c’était surtout les AUTRES. Ils « sortaient » avec des filles. Je me demandais bien ce qu’on pouvait leur trouver : elles ne jouaient pas au foot, elles ne se battaient pas, les jeux vidéo et les mangas, ça marchait mieux avec mes potes quand même.

Vous avez-vous aussi peut-être senti cette pression sociale qui vous poussait à sortir avec une fille. Mais en vérité, à part lui faire des bisous et aller au cinéma avec elle, je ne savais pas quoi faire. Les cours d’éducation sexuelle arrivant tard, seulement en classe de 4ème à l’époque, sortir avec une fille, c’était moyennement excitant.

Après sont venues la puberté, les pulsions sexuelles, la vraie envie de coucher avec des filles, et seulement bien plus tard l’envie de faire ma vie avec une fille. Pas simplement coucher avec elle et tenter des expériences sexuelles de folie, mais vraiment sortir avec une femme, découvrir le monde avec elle, se soucier d’elle, de sa carrière, de son bien-être, avoir envie de lui faire plaisir, avoir envie d’être là pour elle et de vieillir à ses côtés, etc (je sais, je suis romantique).

Si je vous détaille tout ça, c’est parce que récemment, lors d’une séance de coaching en séduction, j’ai eu un client un peu amorphe, manque de vitalité total. L’apprenti séducteur me dit « Il faut que j’apprenne à séduire parce que je ne sais pas comment faire pour sortir avec une fille. »

Je lui demande pourquoi il veut sortir avec une fille : incapable de me répondre. Il aurait pu me dire

  • Parce que j’ai besoin d’être aimé
  • Parce que j’ai besoin de me conformer aux normes sociales
  • Parce que j’ai envie de baiser
  • Parce que j’ai besoin d’aimer autre chose que ma console
  • Parce que je suis homosexuel et que je cherche une couverture
  • Parce que j’ai besoin d’avoir des enfants dans le cadre du mariage, etc…

Il m’aurait dit n’importe quoi, j’aurais été OK avec ça, mais là, il semblait ne pas savoir lui-même pourquoi il voulait sortir avec une fille.

Comme je vous le disais, on en revient toujours à la base : « Connais-toi toi-même ». Si vous ne savez pas pourquoi vous voulez sortir avec une fille, abstenez-vous. Parce que sinon, vous allez vite lui proposer une situation qui ne lui plaira pas…

Étape 2 : Comprendre ce que veulent les femmes.

Sortir avec une fille, c’est un contrat entre elle et vous. Un contrat malheureusement pas toujours très bien compris entre l’homme et la femme, qui arrivent chacun avec leurs attentes.

Le film qui illustre le mieux cette incompréhension sur les relations homme-femme ? Don Jon récemment. Ou Blue Valentine aussi. On y voit des couples s’embarquer dans des relations qui ne sont pas ce dont ils rêvaient. En surface, ça passe, mais quand tu creuses, tu te rends compte que la conception de la vie que tu as et celle de la fille ne sont pas du tout les mêmes…

  • Est-ce que vous pensez vraiment qu’elle rêve d’une vie à vous regarder jouer à FIFA16 avec vos potes ?
  • Est-ce que vous, vous avez envie de l’entendre vous raconter les derniers développements de SS9 ou les Anges de la TéléRéalité 100000 ?
  • Est-ce qu’elle va adhérer à vos retraites spirituelles et silencieuses dans des monastères tous les six mois ?

Très souvent, ça foire dans un jeune couple parce que la vision de la vie n’est pas la même, parce que les ambitions ne sont pas les mêmes. Il y a des tests de compatibilité très simples à faire dès le début pour savoir si cette fille est faite pour vous.

  • C’est quoi une soirée réussie pour toi ?
  • C’est quoi de l’argent bien investi pour toi ?
  • Quel est ton type de vacances préféré ?
  • Entre une biographie et un roman policier (ou un Voici), tu préfères lire quoi ?
  • Quelle est sa définition de la réussite dans la vie ?
  • À quoi ça sert un couple, pour toi ? (Maintenant que vous avez votre réponse, vous pouvez crâner et la faire parler !)
  • Est-ce qu’elle saura se satisfaire de la personne que vous êtes ou est-ce qu’elle aura envie de vous faire changer ?
  • Est-ce qu’elle sait qui elle est, est-ce qu’elle sait ce qu’elle veut devenir ? Est-ce qu’elle est indépendante (intellectuellement, financièrement ?)

Toutes ces questions sont importantes, ce sont des bases pour mettre en place un contrat tacite quand vous vous apprêtez à sortir avec une fille. Après, comme tous les contrats, c’est évolutif, un couple se renégocie au quotidien, en fonction des envies et des besoins de chacun.

Étape 3 : savoir viser pour sortir avec une fille qui vous convient

C’est la suite de l’argument précédent. Très souvent, on a tendance à jeter notre dévolu sur quelqu’un qui ne nous correspond pas. Qui nous complète, mais mal. Je m’explique avec un exemple.

J’ai un pote, un mec très sérieux, qui n’est attiré que par des filles de la nuit qui sortent beaucoup et par des petits modèles qui postent en permanence à la Kim K sur Instagram.

Il a pourtant un mode de vie en totale contradiction avec ces filles, qu’il réussit parfois à détourner de la night pendant un certain temps… Mais chassez le naturel, il revient au galop. Fatiguée par ces soirées posées, elles reprennent rapidement le large pour de nouvelles aventures clubbing, drogues et alcool.

La question à vous poser, c’est de savoir quel type de filles est fait pour vous. C’est une question de targeting, de pur ciblage marketing. Qui peut vous correspondre ? Des filles qui bossent dans la communication ? Dans l’art ? Dans l’armée ? Des filles qui bossent dans l’artisanat ou le commerce ? Des infirmières ? Des professions intellectuelles, des libérales ?

Si vous êtes barman, sortir avec une barmaid ou une danseuse ne posera pas de problème niveau horaires. Là, on est sur un taux de compatibilité élevé.

C’est un vrai travail à faire, réfléchir à ce que ça implique. Par exemple, si vous êtes casanier et voulez rester vivre en France et que votre copine part six à neuf mois par an surfer ou s’engager pour des causes humanitaires, ça risque de planter.

Arrivez dans cette nouvelle relation avec l’esprit ouvert, tentez une approche « et pourquoi pas, après tout ? » Combien de mes copines avocates m’ont juré « Ah ça non ! Jamais un avocat ! » et finissent par épouser un de leur confrère ? Ils se correspondent, ils comprennent les contraintes du mode de vie de l’autre…

J’ai envie d’élargir la question à « Comment sortir avec une fille faite pour vous ? », c’est développé ici (à la recherche de la femme parfaite !)

Savoir viser, c’est aussi savoir où chercher. Là encore, chez les débutants en séduction, on a envie de croire aux mythes et aux méthodes miracles. La réalité, c’est que Coup de foudre à Notting Hill, où le libraire sort avec la star hollywoodienne, ça n’existe pas dans la vraie vie.

Trouver une fille qui vous correspond, ça veut dire fréquenter les mêmes endroits. Si vous êtes HellFest et qu’elle est TomorrowLand, ça risque de ne pas être très compatible entre elle et vous.

Si vous aimez sortir, vous aurez probablement plus d’affinités avec une fille qui lit Villa Schweppes ou Time Out qu’une fille qui lit des blogs sur le tricot. C’est une question d’habitudes sociales, d’habitus (un truc de sociologue, je vous recommande de vous documenter sur les normes et les valeurs, et la mobilité sociale, c’est fascinant, et ça vous aidera à comprendre pas mal de choses sur les dynamiques sociales.)

Maintenant que vous l’avez trouvée, enfin… que vous savez où chercher et qui chercher, il est temps de l’aborder !

Étape 4 : Comment sortir avec une fille sans l’aborder ?

Réponse : c’est presque impossible. Comment séduire une femme sans l’aborder : il faut être une star, être très beau, possédez une réputation qui vous précède, sinon, il n’y a presque aucune chance qu’une fille fasse le premier pas pour vous dire à quel point elle a envie de vous connaître.

À un moment, pour démarrer la relation avec cette fille, il va falloir l’aborder, oui Messieurs ! C’est votre job et c’est souvent ce qui fait le plus peur. Pourtant, rien n’est plus simple que d’aborder une femme.

Vous la voyez, elle vous voit, vous faites le premier pas, puis le deuxième, et si elle vous regarde encore, vous allez lui dire « Bonsoir ! » (ou bonjour si c’est la journée). Il y a tout un tas de règles très précises sur l’art d’aborder une femme mais je vais me concentrer sur le point le plus important à mon sens : l’art de l’observation.

Parce que oui, si vous l’abordez, une conversation démarre. Trouver le courage de parler à une femme, c’est au fond assez facile. Là où ça devient plus dur, c’est quand il faut garder l’intensité de la conversation plus de trois minutes, une fois que vous avez déroulé les questions banales traditionnelles :

  • Tu es avec qui ?
  • Tu viens d’où ?
  • Tu t’appelles comment ?
  • Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? (Business, études…)

Une fois que vous aurez fait le tour de ces questions bateau, utilisez votre sens de l’observation pour rebondir et enchaîner !

  • A-t-elle un accent quand elle parle ?
  • Quelle vanne ou compliment pouvez-vous faire sur ses mains, ses cheveux, sa robe, ses boucles d’oreille ?
  • Est-ce que son téléphone est décoré d’une coque ridicule, est-elle maladroite, ah oui raconte-moi tout ça ?

Regardez tout ce qui se passe autour de vous : votre environnement fourmille de conversation starters, d’ice-breakers, en français, de prétexte pour vous permettre de continuer une conversation fun et légère.

N’oubliez pas non plus d’aborder en fonction du contexte : laissez-moi vous parler des environnements chauds et des environnements froids.

Aborder une fille dans un environnement chaud

Un environnement chaud, c’est un environnement où les gens sont censés se parler parce qu’ils ont des points communs. Un séminaire de boulot, l’anniversaire d’un pote, la fête des voisins : autant d’occasions de parler de tout et de rien, mais surtout d’aborder la fille qui vous plaît sans vous poser la question de savoir si vous allez passer pour un dragueur.

Oui, vous allez peut-être passer pour un dragueur, mais dans ce cadre, vous êtes invité à vous présenter, grâce à ce fameux point commun. Ça s’appelle être sociable et mettre les gens à l’aise.

  • « Salut, tu travailles dans quelle business unit ? »
  • « Salut, comment tu connais le birthday boy ? »
  • « Alors vous, vous êtes la voisine du 5ème étage, c’est ça ? »

Aborder une fille dans un environnement froid

L’environnement froid, par opposition, c’est un environnement où vous n’avez a priori aucun point commun avec la fille que vous avez envie d’aborder. Et c’est là que votre sens de l’observation et votre répartie vont jouer en votre faveur.

Ça va être à vous de les créer, ces points communs, et assez rapidement si possible. Par exemple, un environnement froid, c’est un bar, une boîte, le métro, la rue, l’hôpital, le supermarché.

Pas besoin de vous creuser la tête pendant des heures pour aborder une fille :

  • « Salut, tu bois quoi ? Mon verre est vide et j’en ai marre des mojitos. »
  • « Salut, tu sais où sont les toilettes des filles ? C’est toujours plus propre que ceux des mecs… »
  • « Vous pouvez vous arrêtez là, à la fin il meurt. Mais c’est mieux pour lui… » si elle lit un roman dans le métro.
  • « Bonjour ! Vous savez ce que cette rue a d’exceptionnel ? C’est la rue où nous nous sommes rencontrés… » (marche avec TOUS les endroits, un jour elle racontera à vos enfants avec quel courage vous l’avez abordée !)

Dans un environnement froid, votre sens de l’observation sera mis à contribution encore plus rapidement, parce que rien ne justifie cette conversation.  Ce sera à vous d’enchaîner rapidement pour prendre son numéro de téléphone et trouver un prétexte rapide pour la revoir.

Je vous invite à relire ici l’intégralité des techniques psychologiques dites de la False Time Constraint ou même de la Vraie Contrainte de Temps, qu’on a développée et qui marche encore mieux !

Étape 5 : Sortir avec une femme, au sens littéral du terme

Ok, vous l’avez abordée. Ok, ça s’est bien passé, elle a aimé votre conversation, elle a aimé votre esprit, et vous sentez que vous avancez dans la bonne direction.

Mais comment faire pour la revoir ? Si les plus grands séducteurs réussissent à pratiquer l’instant date (le fait de proposer un café ou un RDV illico à la fille), pour nous autres, le processus traditionnel de rendez-vous à l’américaine semble se normaliser.

On se rencontre, on s’échange les coordonnées, et on se revoit pour un café pour voir si ça peut vraiment coller entre nous.

C’est lors de ce premier rendez-vous que vous devez lancer toutes vos forces dans la bataille. Parce qu’en un rendez-vous, vous allez pouvoir faire preuve de tout ce que recherchent les femmes.

  • Vous allez pouvoir la rassurer sur votre stabilité émotionnelle et financière (ou lui prouver que vous êtes un fada, un artiste, un torturé de la vie, ça attire les filles à problèmes, ça marche bien).
  • Vous allez pouvoir lui montrer que vous avez envie de vous engager, que vous n’êtes pas que là pour lui conter fleurette, coucher avec elle juste un soir et prendre la tangente (sauf si elle veut elle aussi un plan cul, alors soyez raccord, soyez sur la même longueur d’ondes)
  • Storytelling, anecdotes, histoires entre potes, vos plus belles vacances, vos dernières lectures, le dernier making-of que vous avez vu, votre dernier trekking en Ouzbekistan

Quelques rappels nécessaires s’imposent :

  • La conversation, c’est un sport qui se joue à deux. Laissez-lui de la place, mais ne devenez pas son confident muet.
  • La conversation, quand on veut sortir avec une fille, n’est pas la même que celle qu’on a avec des professeurs qu’on veut convaincre ou qu’un jury qu’on veut séduire. Pensez avant toute chose aux émotions.
  • Reprenez les bases de la communication. Quel est votre message ? Comment voulez-vous le faire passer ? Êtes-vous assez proche d’elle physiquement ? Quels signaux envoie-t-elle quand vous racontez vos histoires ou quand vous lui faites un compliment ?
  • Êtes-vous en train de devenir son pote ou avez-vous la maîtrise de la tension sexuelle ?
  • Dans quel cadre lui proposez-vous de vous revoir ? Une soirée en club ne favorise pas la conversation, là où un bar simple peut suffire à faire grandir son admiration pour vous !

Un dernier point : ne lâchez pas de vue votre objectif. La revoir. Lui faire comprendre qu’elle vous plaît. Que là tout de suite, s’il n’y avait pas les conventions sociales, vous adoreriez la plaquer contre le mur et…

Étape 6 : la prendre ou la surprendre ?

Les deux mon colonel ! Le facteur surprise est vraiment essentiel. Combien de filles se plaignent de voir trop clair dans le jeu de leurs mecs ?

« Il est gentil, mais… », ou encore « Il est tellement parfait… presque trop parfait ». Ce qu’elles veulent dire quand elles se plaignent des mecs bien, c’est que le mec bien, pour elle, c’est un match gagné avant même de rentrer sur le terrain.

Il n’y a aucun enjeu, aucun défi. Or, les femmes aiment les défis. Je ne vais pas vous dire qu’elles aiment toutes se compliquer la vie, mais une grande partie d’entre elles ont besoin de se sentir vivantes.

Ont besoin d’émotions. Même des émotions négatives fonctionnent, c’est là tout le secret de la réussite des « bad boys » avec les femmes. Ils sont contrariants. Comme les hommes mariés avec qui sortent vos copines… Pas disponibles, mais ils sont si surprenants : les femmes recherchent l’intensité de la relation.

C’est là le point important pour séduire une femme. La surprise. Vous aimeriez savoir dès aujourd’hui que votre quotidien sera toujours le même pour les 20 ou 30 années à venir ? Je ne le pense pas. C’est pareil pour les femmes.

Une petite attention, une surprise, un secret que vous leur dévoilez : les surprises font partie des ingrédients pour faire vivre aux femmes des montagnes russes émotionnelles dont elles raffolent.

En parlant de choses dont les femmes raffolent, il est grand temps pour moi de vous dévoiler le dernier point. Un point douloureux pour lequel certaines femmes refusent de sortir avec vous. De s’engager vraiment.

Etape 7 : Femme qui jouit, à moitié dans votre vie

Je suis tombé récemment sur une cover Facebook d’une amie où était écrit le mantra suivant : « What women want ? Orgasms and loyalty. »

La loyauté, c’est assez complexe à définir. Une question de respect, de sincérité avec votre chérie, une question de communication. La partie  « orgasmes » elle, est encore plus simple à comprendre.

Les femmes adorent le sexe, tout comme nous. En fonction des femmes, certaines vous diront que le sexe représente 50% de la réussite d’un couple, d’autres vous avoueront que ça peut monter à 90%.

Je rencontre trop d’apprentis séducteurs en détresse qui m’expliquent sortir avec des filles en soirée, réussir à avoir des rendez-vous avec elle, coucher avec elles… mais elles ne rappellent jamais après.

Objectivement, le type est bien, présente bien, parle bien, a une bonne situation. Mais ne sait pas bien baiser. Ne se préoccupe pas du plaisir de sa partenaire. Ne considère pas le sexe comme une priorité.

J’ai des copines qui m’ont confessé être tombé amoureuses de mecs à l’écrit, sur Adopte, sur Tinder etc… mais qui ont vraiment déchanté quand ça s’est mal passé sexuellement.

Est-ce que vous aimeriez sortir avec une fille qui est nulle au lit ? Non, probablement pas. De la même manière, vous imaginez une fille sortir avec vous, s’engager avec vous sur le long terme alors que ça marche mal au lit ? Non plus.

Si c’est cette dernière partie qui pose problème, nous reparlons bientôt sexo sur Artdeseduire !

Aidez-nous à encore mieux écrire nos articles pour répondre à vos questions ! Quand vous avez envie de sortir avec une fille, qu’est-ce qui bloque le plus à votre avis chez vous ?

Sélim, coach en séduction

Bann SMS1erRDV 1 Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples

Banner 50phrases Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples

Bann SexTalk 3 Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples

sextalk Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples

sms Comment Sortir avec une Fille en 7 Etapes Simples

Lire la suite
178 Commentaires

178 Comments

  1. Ézé

    27 décembre, 2017 à 04:39

    Maintenant si tu l’aborde: fais le rapidement. Ensuite assures toi que la fille est disponible ou revient plus tard mais dans tous les cas fais le le jour meme. Ensuite si la discution avance trouve n’importe quel prétexte, si la discution devient intéressante , pour partir et la laisser sur sa faim. Dans le sens où tu laisse de côté cette fille pour un moment et tu le fait tout juste au moment où elle est captivée. Ça fera en sorte qu’elle voudra encore plus te revoir. Pour conclure ou sexualiser je vous conseil l’article de Selim,je crois, Sexualiser une conversation. Pour la partie conclusion vous tapez dans la barre de recherche d’art de séduire conclure et des résultats apparaîtront. Certes je suis de très bon conseils mais je ne suis pas non plus un expert c’est pour ça que j’écris des sources. Merci encore une fois de m’avoir lu et bonne pêche !

    • Ézé

      27 décembre, 2017 à 04:42

      Merci Eze. J’vais essayer ça!

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Drague