Connectez vous

Art de Séduire : Séduction

Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague

débuter la séduction

Drague

Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague

Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague

 Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague
Quels sont les éléments essentiels pour débuter la drague ? Commencer à séduire semble très difficile, mais rassurez-vous, grâce à ces 4 éléments essentiels de la séduction vous pouvez faire de gros progrès !

Quand j’ai commencé à séduire je ne savais pas comment attirer les filles. Généralement, j’avais peur d’aller parler aux femmes et je gâchais mes chances. Et quand j’y allais, elles me rejetaient.

En découvrant ArtdeSéduire, j’ai compris que je m’y prenais mal. Après avoir beaucoup lu et pratiqué, j’ai compris que quelques éléments basiques suffisaient pour augmenter mes chances de succès avec les femmes.

Aujourd’hui, je vais vous parler de ces 4 éléments essentiels pour débuter la drague. Grâce à eux, vous serez prêts !

La confiance en soi

Avant d’apprendre à draguer, vous devez plaire à une première personne : vous-même. Vous devez absolument prendre le temps de réfléchir à qui vous êtes, à vos objectifs.

Les femmes aiment les hommes cohérents, qui savent ce qu’ils veulent et qui sont conscients de leur valeur. Pour cela, vous devez vous fixer des objectifs et agir pour les atteindre.

Peu importe ce que c’est ! Vous voulez entrer dans une école qui vous plaît ? Perdre du poids ? Economiser pour faire le voyage de vos rêves ? Ayez un but qui vous motive, car la passion, c’est contagieux !

Prenez une feuille et répondez à ces questions pour bien débuter en séduction :

  • Quel est mon objectif à moyen terme (6 mois – 2 ans)?
  • Que puis-je faire pour atteindre mon but ?
  • Qu’est-ce qui me rend heureux dans la vie ?

Une fois que vous avez identifié le chemin que vous suivez, vous pouvez passer à l’étape suivante. Désormais, vous devez prendre conscience de vos qualités et de vos défauts.

Si vous n’avez pas confiance en vous et que vous ne vous voyez que des défauts, vous vous trompez OBLIGATOIREMENT.

La majorité des grands séducteurs avaient des défauts. Casanova était assez laid. Talleyrand, qui fut ministre des affaires dont la vie sexuelle débauchée fit scandale à la fin du XVIIème siècle, avait un pied bot ! Cela ne les a pas empêché de rencontrer le succès !

Pour identifier vos qualités et vos défauts, demandez à vos proches. Demandez-leur d’être honnête, même si ça risque de vous déplaire : vous avancerez plus vite. Vous devez savoir comment les autres vous perçoivent. Vous êtes peut-être trop colérique, trop timide, trop maigre…

Vous connaissez maintenant vos qualités et vos défauts. Si vous travaillez sur vos défauts et que vous mettez en valeur vos qualités, vous ferez d’énormes progrès en drague.

Je connais par exemple un garçon très timide, mais très cultivé. Il avait un mal fou à parler aux filles car il se sentait mal à l’aise avec elles. Il perdait son naturel. Ses tentatives de blague pour paraître « cool » tombaient toutes à plat, ses sourires étaient forcés, un malaise s’installait à chaque fois

En revanche, dès qu’il parlait de sujets culturels, il devenait un autre homme. Il parlait clairement, il expliquait calmement ce qu’il voulait présenter, et cela lui donnait un charisme fou. Il devenait d’un coup le centre de l’attention.

En discutant avec lui, et en lui faisant comprendre qu’il n’avait pas besoin de jouer un rôle différent avec les filles, il a compris que ce changement de comportement venait de son manque de confiance en lui. Depuis, il a trouvé une copine !

Vous comprenez donc que le maître-mot ici est cohérence. Le but n’est pas d’être parfait, mais c’est d’être quelqu’un en particulier. Une personnalité qui ne laisse pas indifférent.

Il n’y a rien de pire que d’être quelqu’un d’effacé. Quand vous draguez, ne vous excusez jamais d’être ce que vous êtes. Vous êtes un homme qui a envie de faire des rencontres.

Voilà pourquoi vous ne devez pas chercher à vous faire accepter mais à vous faire connaître. Les femmes ne cherchent pas un homme parfait. Elles ne détestent pas les dragueurs. Elles cherchent un homme attachant !

Cette cohérence doit s’appliquer dans votre drague. Si vous êtes quelqu’un de timide, que vous ne savez pas danser, que vous n’aimez pas les lieux où il y a du bruit… pourquoi iriez-vous draguer en boîte de nuit ?

Evidemment, vous pouvez vous lancer et progresser. J’ai longtemps voulu draguer lors de grosses soirées étudiantes. Au début, j’avais du mal à établir le lien car je cherchais à avoir de vraies discussions au lieu d’être fun. Avec le temps, j’ai progressé… mais je me suis rendu compte que cela ne menait nulle part !

Je cherchais des filles avec lesquelles j’aurai plaisir à échanger, avoir des discussions intéressantes. Moi-même, je passais un bien meilleur moment lorsque je draguais dans un endroit calme.

Plutôt que vous imposer des moments désagréables pour draguer, adaptez votre séduction à ce que vous cherchez ! Faites rentrer les filles dans votre réalité !

Une fois que vous savez qui vous êtes, vous devez comprendre comment fonctionne votre environnement pour vous y insérer, et attirer les filles dans votre univers !

La compréhension des dynamiques sociales et des femmes

Comprendre les femmes nécessite souvent de se débarrasser de fausses croyances qui nous limitent.

Vous devez modifier vos croyances, c’est-à-dire ce que vous pensez actuellement des femmes et intégrer le fait qu’elles aiment le sexe autant que vous, mais que ce désir ne se manifeste pas aussi facilement !

D’après un sondage Ipsos relayé par le Huffington post, elles sont 51% à déclarer faire l’amour au moins une fois par semaine. Une autre étude, au Québec, a montré que 81% des femmes interrogées se masturbaient au moins une fois par mois.

Si vous avez échoué jusqu’à présent, ce n’est pas car vous n’avez pas de valeur. C’est peut-être parce que vous n’avez pas passé les barrières que les femmes s’imposent dans leurs choix de partenaire.

Inconsciemment, elles sélectionnent les hommes avec lesquels elles vont avoir une relation sexuelle. Ces schémas s’expliquent par la psychologie évolutionniste et la sociologie. Pour des raisons de survie et pour éviter les jugements, elles restreignent leur nombre de relations.

En vouloir aux femmes ne sert à rien. Si elles aiment sortir avec des bad boys, c’est qu’ils ont des comportements qui s’accordent avec les schémas inconscients que recherchent certaines femmes. Ils ont des qualités que vous n’avez pas (encore) su montrer.

Les dynamiques sociales fonctionnent de la même manière. Vous devez vous conformer aux règles qui conditionnent les rencontres. Si l’un de vos amis se mettait à hurler tout à coup au milieu de la foule, vous ne comprendriez pas. Vous lui diriez que « ça ne se fait pas ».

De la même manière, vous devez comprendre ce que cherchent les femmes pour passer ces barrières.

Une fois que vous aurez intégré le fait que vous avez de la valeur et que cela ne tient qu’à vous de la montrer, vous pourrez passer à l’étape suivante.

L’énergie et le fun

Les deux vont de pair ! Vous pouvez être très intéressant, mais si vous parlez de façon ennuyeuse, vous ferez mauvaise impression.

Souvenez-vous de vos professeurs. Aviez-vous envie d’écouter ceux qui débitent lentement leur cours sans aucune volonté ? Non. Cela ennuie tout le monde !

Souvenez-vous que dans la communication, seul 7% du message passe par ce que vous dites. 38% du message passe par l’intonation, et 55% passe par le non verbal. Le sujet de conversation que vous choisirez pour l’aborder importe peu, tant que votre approche est bonne.

Une des méthodes pour améliorer votre communication est de faire appel à un coach vocal ou de travailler vous-même vos gestes en essayant de vous contrôler le mieux possible.

Mais il existe une manière plus simple lorsque vous débutez. Vous devez jouer sur votre niveau d’énergie et d’enthousiasme. Vos émotions se transmettent lorsque vous parlez à quelqu’un. Les filles peuvent être contentes rien qu’en vous parlant… même si vous « racontez de la merde » !

Pour avoir de l’énergie, vous devez simplement passer un bon moment. C’est la règle essentielle ! Voilà pourquoi vous forcer à sortir ne sert à rien.

Imaginez que vous retrouviez un ami que vous n’avez pas vu depuis longtemps. Comment l’aborderiez-vous ? Vous seriez ravi, chaleureux, plein d’énergie.

La raison est que comme vous avez passé de bons moments avec lui, vous n’avez pas peur qu’il juge votre valeur. Vous devenez expressif et vous ne vous mettez aucune barrière. Cela vous donne une énergie positive au début de la conversation. C’est cela que vous devez avoir quand vous voulez aborder une inconnue.

Cette énergie se sent quand vous parlez. Elle transparaît dans votre body langage : vous semblerez à l’aise et détendu, ce qui vous rend plus attirant.

Ne sous-estimez pas l’effet de votre enthousiasme lorsque vous faites des rencontres. Si votre niveau d’enthousiasme dépend des premières réactions de la fille à qui vous parlez, vous êtes cuit. Vous montrez que vous y accordez de l’importance.

Et si vous accordez de l’importance à ce que pense une inconnue de vous, ça veut dire qu’elle a déjà le pouvoir sur vous, vous êtes déjà foutu !

L’action

Une fois que toutes ces conditions sont remplies, vous pouvez sortir draguer. Pour aborder une fille, il y a plusieurs règles à respecter.

D’abord, vous devez faire attention à l’endroit où vous êtes pour adapter votre approche. En prenant en compte la manière dont elle marche, vous pouvez réduire les erreurs comme arriver trop vite vers elle, parler trop doucement ou ne pas sourire…

De même, si elle se balade dans un centre commercial tranquillement et que vous lui demandez de s’arrêter, ça risque de ne pas fonctionner. Adaptez-vous ! Dans tous les cas, approchez de face / ¾ face plutôt que de côté ou de dos (JAMAIS !).

Regardez-la dans les yeux. Une étude du psychologue David Tang sur le regard a montré que les gens qui ont un regard fuyant sont considérés comme faibles. Approcher quelqu’un et ne pas le regarder crée un énorme sentiment de malaise !

Au contraire, ceux qui ont un regard profond, qui regardent dans les yeux, sont considérés comme plus dominants. C’est une des qualités séduisantes.

Regardez-la quelques secondes dans les yeux avant de parler. Cela fait vraiment la différence : vous évitez le malaise, et vous montrez que vous êtes sûrs de vous.

Faites attention à votre voix. Si vous voulez apparaître comme dominant dans votre première impression, vous devez parler d’une voix claire et forte. Cela va vous donner du respect et cela montrera que vous êtes à l’aise, que vous maîtrisez la situation.

Arriver avec une petite voix fluette en ayant l’air de s’excuser ruinera votre approche. Pour que la fille qui vous plaît soit attirée par vous, vous devez agir comme un homme dominant.

Si elle n’a pas envie de vous parler, elle vous le fera savoir. Rien ne vous empêche d’essayer de manière nette !

Avec ces éléments, vous serez intéressant, fun et sûr de vous. Vous êtes prêts à débuter la drague.

Encore quelques mots avant que vous n’alliez draguer…

Le plus important dans la drague, c’est de ne pas la prendre trop au sérieux.

Comme pour toute activité, la drague ne doit pas occuper TOUT votre temps. Comme le surentraînement en musculation, trop de drague nuira à vos résultats. Vous devez conserver un lifestyle séduisant.

De nombreuses fois, vous serez rejeté. Les filles ne voudront pas vous parler parce que soit vous raterez vos approches, soit elles n’auront pas le temps. Mais cela ne doit ni vous décourager, ni vous mettre en colère.

Vous ne devez pas passer des heures à vous creuser la tête. Corrigez vos erreurs principales puis sortez, c’est comme ça que vous progresserez. Que vous réussissiez ou non, vous en tirerez des leçons. Chaque sortie sera alors une victoire !

Et vous, lequel de ces éléments vous semble être le plus important ?

Tom

Bann SMS1erRDV 1 Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague

Banner 50phrases Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague

Bann SexTalk 3 Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague

sextalk Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague

sms Les 4 Eléments Essentiels Pour Bien Débuter La Drague

Lire la suite
7 Commentaires

7 Comments

  1. Le Marginal Magnifique

    23 octobre, 2017 à 23:41

    Très bon article, au fond pas destiné seulement aux débutants, puisqu’il permet de revoir les bases !

    • Sylvain

      24 octobre, 2017 à 17:30

      C’est le plus important : des bases solides !

  2. marek

    26 octobre, 2017 à 23:39

    Salut !
    Superbe piqûre de rappel !
    Pour info, Talleyrand c’est fin 18ème, première moitié du 19ème siècle !
    Pour ma part, j’ai une projection de vie, mais je manque de confiance en moi, j’ai toujours cette crainte et peur que les autres me fassent du mal, je suis encore trop souvent dans des attitudes fuyantes et regards fuyants avec les autres hommes, ce qui fait que souvent on me prend pour un faible et on tente d’abuser de moi en voulant me « monter dessus » mais beaucoup déchantent car ils apprennent rapidement et malheureusement pour moi a posteriori que je ne me laisse pas faire et ai un fort caractère.
    Faudrait que j’arrive à m’affirmer, une recette ?!

    • Sylvain

      27 octobre, 2017 à 13:26

      Hello,

      Si les choses se passent comme tu le décris, si tu résistes aux gens une fois que le conflit se met en place, ils devraient comprendre qu’il serait de bon ton de ne plus le refaire. Après je t’accorde que c’est toujours mieux de pouvoir l’éviter. Une des meilleures façons de le faire, c’est sans doute de ne pas dire « oui » quand tu penses « non ».

    • marek

      27 octobre, 2017 à 16:07

      Re,
      Sylvain oui les choses se passent malheureusement comme cela, c’est vrai savoir dire non c’est important et je pense que naturellement ça permet d’éviter nombre de pervers.

  3. Hervé

    27 octobre, 2017 à 23:16

    Très bonne article! Mais je suis néanmoins pas tout à fait d’accord quand tu dis que le surentrainement peut nuire. J’ai fait classe Prépa, en gros 35h de cours, 2h oraux 4h de devoir surveille et tout ça par semaine (c’est sans compte les devoirs maisons et le temps passé à revoir les cours) en gros t’as plus de vie social et ceux pendant 2 ans. Pour moi la drague intensive, c’est le même principe, bonne discipline sur soi-même, savoir se remettre en question, beaucoup de pratique et surtout il ne faut pas visé le résultat mais la compréhension! J’ai eu des périodes de drague intensive par exemple sur tinder pour apprendre à écrire des bons messages, pendant 4 mois, j’ai liké chaque profil pour avoir le moindre match et avoir une possibilité d’engager la conversion! Au début je ne savais pas quoi dire et 4 mois plus tard c’est moi qui aidait mes potes à rédiger leurs messages.
    Je pense juste que la drague intensive, pour qu’elle soit efficace et faut la faire correctement, avec des règles différentes!

    • Sylvain

      30 octobre, 2017 à 11:23

      Hello Hervé,

      J’ai fait prépa aussi. Et il y a un moment ou le volume est tel qu’il y a des choses que tu fais par dessus la jambe. Ici notre philosophie, c’est peut etre un peu moins mais mieux. C’est la théorie des 10 000 h pour devenir un expert. Il faut avoir un but et etre focalisé. Donc c’est entrainement de drague dans un but précis, en apprenant de ses erreurs, en analysant etc. Et pour ça il faut parfois prendre du recul. Mieux vaut 1 approche bien préparée que 10 à l’arrache :)

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus Drague