L’Art de la Séduction de Robert Greene : ce que vous devez en retenir !

Publié dans Drague par
ArtDeSeduire.Com

Art de la séduction Robert Greene LArt de la Séduction de Robert Greene : ce que vous devez en retenir !

Gentlemen, on a bossé pour vous ! Un livre génial, mais plus de 450 pages, on sait que vous n’aurez pas tous le temps de le lire. Alors on vous propose le résumé des concepts les plus intéressants !

Cléopâtre, Ovide, les rois de France, Napoléon, Casanova, Freud et Kierkegaard pour ne citer qu’eux : les grands noms que vous rencontrerez dans l’Art de la séduction de Robert Greene forcent le respect.

Si je vous disais qu’un ouvrage recensait les plus grandes stratégies de séduction à travers les âges, vous auriez forcément envie de le lire. Surtout quand ce pavé a inspiré les plus grands pick-up artists au monde !

Si vous n’avez toujours pas lu L’Art de la séduction, laissez-moi vous en proposer un court résumé qui vous donnera probablement envie de passer du temps avec les leçons universelles de séduction de Robert Greene !

L’imposant chef d’œuvre (plus de 450 pages, écrit en tout petit, avec des citations dans les colonnes) se divise en trois parties. L’auteur vous aide d’abord à vous positionner en vous présentant les 9 profils de séducteur.

Les 9 profils de séducteurs

Quel séducteur êtes-vous ? C’est une question qu’il faut absolument vous poser.

Si Eros est plutôt du genre bourrin qui vise le ONS direct (Le libertin), Lex est plutôt détendu (en apparence) et j’aime bien pouvoir jouer avec plusieurs profils, entre The Rake (le libertin), The Ideal Lover (l’amant idéal) et le Natural (le séducteur naturel).

[Note : bien avant toute la littérature produite par les coachs en séduction, la figure de Natural existait donc déjà !]

On pense que Maxx, le fondateur d’Artdeseduire, est un Charmeur, un profil très puissant. La preuve, on a tous envie de bosser avec lui, même quand il nous met une pression d’enfer !

Voici la typologie complète des 9 profils de séducteurs :

  • La sirène (un profil plus féminin)
  • The Rake (Le libertin, celui qui enfreint les convenances et sent le soufre)
  • The Ideal Lover (L’amant ideal, l’homme aux petits soins de sa maîtresse)
  • Le Dandy (vous voyez Oscar Wilde ? Baudelaire ? Voilà.)
  • Le Naturel (Un joueur dont l’esprit enfantin désarme même les AMOGs)
  • The Coquette (Les maîtres du push-pull)
  • Le Charmeur (celui qui vous met à l’aise et vous met en valeur)
  • Le Charismatique (Celui dont l’aura et la chaleur sont si intenses qu’il contamine les autres)
  • La Star (Est-il besoin de vous rappeler pourquoi les stars séduisent ? Le Social Proof !)

A ces 9 profils vient s’ajouter la description de l’anti-séducteur, un mec qui ne donne vraiment pas envie. Celui que vous ne devez pas être.

Profitez-en pour faire un examen de vous-même : certains aspects de votre personnalité sont-ils à améliorer pour plaire davantage aux filles ?

Pourquoi allez-vous aimer ces 9 profils de séducteurs ? Parce que vous allez vous reconnaître par moment.

Le mot d’ordre d’Artdeseduire, ça pourrait être « Connais-toi toi-même », mais c’était déjà pris. Là, ces profils vous aident à travailler sur vos
forces !

Une fois que vous aurez identifié les caractéristiques qui sont les vôtres, vous pourrez les travailler encore plus !

Les 18 profils des victimes

Robert Greene propose ensuite une typologie des « victimes », comme il les appelle. 18 figures que vous pouvez séduire en fonction de leurs faiblesses.

Pour vous donner un exemple, il évoque le profil de la Star Déchue. Prenons une fille qui avait l’habitude d’avoir tous les hommes autour d’elle.

Soudain, elle ne séduit plus autant (accident, coiffure bizarre), un peu comme quand une star de la chanson ne vend plus de disques.

Elle connaît un passage à vide, un grand moment de doute. Pour la séduire, il suffirait alors de lui montrer que vous l’admirez encore, et que surtout, vous voyez en elle un grand potentiel, un avenir brillant ! Qui a dit manipulation ?

Chaque profil de « victime » possède son angle d’attaque, une brèche dans laquelle le séducteur saura s’engouffrer. On dit merci qui ?

Les 24 techniques de séduction intemporelles

A ce stade de la lecture, vous savez qui vous êtes, vous connaissez vos forces et vous avez trouvé une cible qui vous paraissait idéale. Vous manquez d’idées pour séduire votre dulcinée ?

Robert Greene a compilé 24 techniques universellement utilisées pour séduire. Des principes psychologiques honnêtes, d’autres un peu moins, qui flirtent avec la manipulation.

Comme il aime le dire, Robert Greene estime que la séduction est un jeu qui se joue à deux. Et pour qu’une technique fonctionne, il vaut mieux que les deux partenaires aient un bon niveau !

Un aperçu des 24 techniques de séduction ?

  • Choisissez la bonne cible (en effet, on ne peut pas plaire à tout le monde. Si votre but dans la vie est de séduire toutes les filles sur Terre, c’est perdu d’avance…)
  • Créez une fausse sensation de sécurité : le mec trop rassurant, ça va un moment. Quand vous devenez trop prévisible, vous finirez par ennuyer la fille, et ça, elles n’en veulent pas. Vous devez créer l’illusion de maîtriser la situation, donner l’impression qu’avec vous, il ne lui arrivera rien, avant de lancer vos attaques séductrices !
  • Envoyez des signaux mixtes : en clair, soufflez le chaud et le froid, devenez docteur en push-pull !
  • Maîtrisez la jalousie : en apprenant à devenir un objet de désir aux yeux des femmes qui vous plaisent. Si vous plaisez à d’autres femmes, celle que vous voulez le remarquera… Game is on !
  • Prêtez attention aux détails : un bon opener est un opener contextuel, inspiré sur le moment, non préparé ! Seul un bon sens de l’observation vous aidera à repérer les détails nécessaires pour faire un bon compliment !
  • Apprenez à aller trop loin, à choquer, à transgresser : la fille que vous avez en face de vous en a peut-être ras le bol d’attendre toujours trois rendez-vous avant de coucher… Et si vous l’aidiez à aller plus vite ?
  • Exploitez l’art de la régression ! Ramenez vos targets en enfance, au pays des bons souvenirs, des sucreries et des dessins animés, des rêves de princesse etc… Le pouvoir de la parole et votre créativité doivent vous aider à poser le frame, le cadre dans lequel votre séduction va opérer.
  • Je ne vous dévoile pas tout ici tant le livre est dense. Quant à la bibliographie, celui qui aurait le temps de tout lire deviendrait l’équivalent de Robert Greene !

Un de mes passages préférés ? Celui sur l’Eye Contact. Un regard puissant vous aidera évidemment à gagner en charisme, mais si vous ne maîtrisez pas ce regard, vous passerez pour un usurpateur, un mec qui n’a pas vraiment confiance en lui.

Robert Greene rapporte une anecdote sur Napoléon, qui passait des heures devant son miroir pour travailler l’intensité de son regard. Il raconte comment le regard de Fidel Castro pouvait réduire ses adversaires au silence. Comment Roosevelt pouvait dilater ses pupilles à l’envie pour produire un effet hypnotique et intimidant !

Entre le texte et les citations, il vous faudra une bonne dizaine d’heures pour venir à bout de cette bible de la séduction. Un livre que je recommande pour les séducteurs les plus avancés, et les passionnés d’histoire !

Si on avait la possibilité d’organiser un séminaire avec Robert Greene, ça vous intéresserait ?

Vous avez lu L’art de la séduction ? Qu’en avez-vous retenu ?

Sélim

banner parler aux femmes LArt de la Séduction de Robert Greene : ce que vous devez en retenir !
banner parler aux femmes LArt de la Séduction de Robert Greene : ce que vous devez en retenir !
Banner 50phrases LArt de la Séduction de Robert Greene : ce que vous devez en retenir !
Banner 50phrases LArt de la Séduction de Robert Greene : ce que vous devez en retenir !
Bann TechniqueAstucieuse v2 LArt de la Séduction de Robert Greene : ce que vous devez en retenir !
Bann TechniqueAstucieuse v2 LArt de la Séduction de Robert Greene : ce que vous devez en retenir !
71 COMMENTAIRES
  • Kemiko dit :

    Salut ADS,

    En tant qu’étudiant en histoire, je peux vous assurer que l’anecdote sur Napoléon relève de la légende urbaine. Il n’a jamais fait cela. S’il passait des heures devant son miroir, c’était uniquement pour travailler son français (eh oui! la personnalité préférée des Français ne parlait même pas leur langue! Seulement un patois corse bien plus proche du gênois. Vive la France!).

    Autrement, je dirai que mon profil est celui de Charismatique! J’en suis plutôt satisfait :-).

    Amicalement,
    Kemiko

    P.S.: Je me promets de trouver le temps de le lire un jour, notamment après le Prizing de Swinggcat et celui ton dernier ouvrage Sélim!

    • selim dit :

      Ah mince ! J’envoie ton commentaire à Monsieur Greene de ce pas !
      Un charismatique, c’est toujours bon dans une équipe !
      Take care, je te réponds illico !

  • KKO dit :

    J’ai lu ce livre , c’est une vraie mine d’or!
    ps: je suis une coquette froide^^

    • selim dit :

      Que c’est mignon ! Une coquette froide, qui fait courir les filles… Ah c’est du propre KKO !
      Bon week-end à toi !

  • Apoteoz dit :

    C’est MA bible, je l’avais lu avant de connaître le Game en tant que tel, c’était à titre culturel, et il est vrai que si on cherche un livre de méthodes toutes prêtes à appliquer, c’est pas l’idéal.

    Mais, tout y est et c’est dans les vieux pots blah blah.

    Sans compter que, personnellement, je me vois plus m’inspirer d’un Casanova que d’un Mystery.

    Question de Style ;)

    Ca me fait penser que je l’ai prêté à un membre du forum, il va falloir me le rendre :D

  • Arrow dit :

    @Selim cet article est un aperçu d’un livre de Robert Greene ? Ou peut t’on l’avoir ?

  • Benjamin dit :

    Lu il y a presque un an, il m’arrive encore aujourd’hui de le ressortir afin de me remémorer et de faire le lien avec mes propres expériences. C’est le livre à avoir pour toute personnes qui s’intéresse à la séduction (comme dit plus haut « la bible »). Plus de 400 pages, ça fait beaucoup … Certe ! mais tellement instructif ! Je le recommande à tous, car c’est du concret et illustré par des faits et personnages historique. Un must have !

  • Arrow dit :

    @Selim dans le livre tous est mis en détail ? Dans les 9 personalités par exemple, je me trouve entre charmeur et The Rake lol. Je l’ais commander cette après midi et c’etait le dernier dispo ^^

    • selim dit :

      Parfait. Tout y est vraiment détaillé. Je pense que tu n’as pas idée du pavé dans lequel tu te lances !
      Tu me diras ce que tu en penses, je trouve les exemples historiques géniaux !
      Bonne lecture Arrow !

  • Man of Steel dit :

    Yooo la Team ADS !

    J’ai l’impression les livres sur la séduction c’est un peu comme les Pokémon : faut tous les choper ! just kiddin’ ,
    en tout cas le domaine est très vaste et ça me fait une lecture de plus (quand j’aurais terminé Real World)
    Un vrai teaser cet article,

    Thanx a lot, guys !

  • Birds dit :

    Salut la communauté.

    Question que je ne savais pas trop où poser, donc comme c’est un peu en rapport avec les lectures, je me suis dit qu’ici ça serait pas trop mal.

    Je viens de finir Influence et Manipulation de R. Cialdini : super bouquin, très instructif, pas facile à lire non plus car très dense. Selon moi, The Game était plus facile d’accès. Voici ma question : j’ai plutôt bien saisi les concepts exposés, même si je suis persuadé qu’une relecture s’impose, mais je ne vois pas vraiment quels point peuvent aider en séduction : faut-il s’en servir de base pour créer des techniques? Le concept du social proof y est évoqué, ça pas de souci, mais le reste me parait compliqué à utiliser. Je vois mal comment utiliser ces techniques dans le cadre du game.

    D’après une des vidéos du courrier des lecteurs, Lex et Maxx le classaient numéro 1 des livres à lire, c’est certainement que ‘y a un max de choses à en tirer pour séduire, mais j’avoue que j’étais une brelle en français à l’école, donc je passe certainement à côté de quelque chose là.

    Peut-être une réponse en vidéo, ou dans un article théorique.

    A+ les coachs.

    Birds

  • Xogno dit :

    Salut Sélim !
    Je te réponds un peu en retard mais je me retrouve le plus dans l’enfant éternel je pense.
    Avec un peu de la figure charismatique, si je puis dire, dans le sens où j’acquiers de plus en plus de confiance, de détermination ; mais surtout aussi quand je joue de la guitare, c’est vraiment une passion, et je pense que les gens le ressentent :)

    Bref, je dois encore un peu relire ces profils !

  • Arrow dit :

    @Selim j’ai reçu le livre il est vraiment énorme, mais pour les profils de séducteurs comment ce retrouver dans un ou deux profils (maximum) ? Aussi les textes mis sur les pages a droite on les lit en meme temps ou apres les pages classiques ?

    • selim dit :

      Lis-les en même temps !
      Mon exemplaire est tellement surligné, tout sale !
      Je te souhaite bon courage pour repérer les profils qui te correspondent.
      On touche tous un peu à tout…
      Je te souhaite une très bonne lecture Arrow !

  • Man of Steel dit :

    Hola Chicos !

    Took me 2 damn weeks to read the book : D-O-N-E !
    Mais 460 pages ca fait un sacré morceau donc une relecture s’imposera dès le mois prochain, pour l’instant je travaille le look et la tchatche.

    Concernant les profils de séducteur, je me situerais entre charmeur (40%), charismatique (30%), l’Ideal Lover (15%), l’Etrenel Enfant (10%) et 5% de dandy, parfois l’insolence est un mal nécéssaire lol

    Et concernant les victimes je me rapproche de l’Idéaliste déçu (si des demoiselles lisent ce comm’ vous savez quoi faire … just kiddin’)

    Autre chose : pendant la lecture du livre un mot revenait souvent en tete : manipulation, notamment dans le chapitre sur la Coquette.

    certains séducteurs célèbres sont décrits comme étant parfois charmants et parfois antipathiques, et ce genre de comportement fait penser aux pervers narcissiques (faut que je revoie, sais plus où exactement )
    et ces gens là sont pas le genre de personnes avec qui il est possible d’entretenir une relation saine et équilibrée.

    Et une dernière question : comment éviter l’argumentation logique et rationnelle ? ils en parlent dans le livre mais un exemple beaucoup plus parlant aurait été le bienvenu.

    • selim dit :

      Hello Man of STeel !
      Heureux de t’avoir donné l’envie de lire un si chouette bouquin !
      Concernant ta question, pour éviter la logique : parle de ce que tu aimes, de pourquoi tu aimes ça, de « et toi, qu’est-ce que tu en penses ? »
      Reste sur le registre du plaisir, du bien, de l’agréable. Bon week-end !

  • Cyril dit :

    Salut à tous!
    Sélim et à tous plusieurs questions me viennent !
    Je tiens à dire que j’ai lu entièrement le livre(oui petite fierté!) J’ai compris les grands axes (Choisir sa cible, inspirer confiance, instaurer le mystère puis le désir, l’envie…etc) Seulement comme tout le monde le sais le volume est trop important pour avoir tout en tête. Robert le dit lui même dans le livre il y a des étapes qui peuvent être sauter. (Ouf). Selon toi sélim, maître de la drague ;P, les étapes sont t-elles à suivre par ordre, ou non ? Mon profil étant le charmeur qu’elles en sont les points cruciales? Merci pour les réponses, Vive ADS !

  • indiana007 dit :

    Un séminaire avec Robert Greene? 1000 fois oui ! Et ce n’est pas un seul qu’il faudrait! Mais plusieurs. Une formation complète en fait!

  • Alex dit :

    Le cadeau magnifique que j’ai reçu pour ma Saint-Nicolas :D !
    Je vais me plonger dedans illico il a l’air passionnant *-* !
    J’y est déjà jeté un coup d’œil c’est franchement bluffant :) !

  • Roadless Traveler dit :

    Une petite question. J’ai lu la version anglaise mais j’ai du probleme a me reconnaitre dans les 9 profils de ces seducteurs. Je suis certainement pas le dandy, ni le libertin. Mais apres je sais pas. Je peux etre reserve des fois mais des fois je parle. J’aime etre independent car j’aime ma liberte. J’ai un bon sense de l’humour. D’apres vous dans quelle categorie je pourrais etre ? C’est assez difficile de se reconnaitre des fois car c’est que du literature. Est ce que mon profil ou profils de seducteur c’est celui que je peux etre naturellement (que je ne sais pas d’ailleurs) ? Ou c’est celui que j’aimerai etre ? Ou celui que je pourrais jouer le plus facilement ?

    Merci.

    • Sélim dit :

      C’est un vrai problème : les descriptions sont tellement vastes, et nous aussi, qu’AUCUN profil ne nous correspond à 100%.
      J’aime beaucoup le RAKE (à mon avis, c’est celui qui me correspond le plus), mais d’autres profils pourraient coller par moments…
      Au fond : on s’en fout ! Tant que ça marche, on ne va pas se plaindre, non ?
      A toi de voir ce que tu veux développer chez toi. Puis vas-y à fond ! (sans tenir compte des étiquettes !)

    • Roadless Traveler dit :

      Selim, on a tous envi que tu fasse une autre intervieew avec Robert Greene concernant comment choisir notre profil de seducteur. Au fait, comment es tu entre en contact avec lui pour qu’il t’accorde son interview ?

  • Ian dit :

    Salut à tous.

    Personnellement ce qui me gêne dans ce livre que j’ai acquis y’a quelques semaines, c’est le profil des victimes. A quoi on reconnait qu’une fille est tel type de victime plutôt qu’une autre ? Je veux dire on porte tous plus ou moins des masques quand on sort ou en société, ça serait quoi les signes ou les éventuelles questions une fois qu’on l’a abordée pour arriver à déterminer à qui on a affaire et afin de pouvoir réagir en conséquence ?

    C’est ce que je trouve dommage dans le livre, il est bien décrit, bien explicite, mais il n’y a pas « d’exemples » d’aide comme vous nous en donner sur le site, pour nous aiguiller. Ca serait comme nous mettre aux portes d’un désert en nous décrivant tous les dangers qu’on va croiser
    – Ok alors il y aura souvent enfouis des scorpions dont la piqure est mortelle, tout comme la morsure des serpents que tu croiseras aussi; Et aussi certaines plantes du nom de « biiiiiip » (non on ne cite pas de grande marque ici ^^) .
    – Ouais ok. A quoi je les reconnais ou je sais quand ils vont surgir ?
    – ……………….. Aller au revoir et bon courage.
    – ….Euh…. Ok……
    Et on nous laisse là comme ça. Oui c’est sympa mais bon… Quoi ?… Qui à dit « Ca serait pas drôle sinon ! » ? ^^

    Donc voilà, je venais pour savoir si vous aviez pas quelques trucs et astuces en réserve pour aider, parce que déjà que j’arrive à me reconnaitre dans un ou deux profil pour le mental, mais pour les facons d’agir…..c’est pas mort c’est pas vrai…..juste agonisant ^^ Mais si en plus je dois agir dans le noir c’est pire ^^

    En espérant que vous aurez un petit coup de pince pour moi ^^

    D’avance merci.

    • yanis dit :

      Salut lan , je vais commencer a lire le livre , je ne l ai pas encore lu donc mais je vois sque tu veux dire , comme tout autre ecole de seduction , celle de green a ses defaults et je crois que tu a mis le doight sur l un d eux , et pour y pallier le mieux serai de te mettre a la psychologie ( 1 ou 2 livres biens choisis feront l affaire) , elle t apprendra a reconnetre la personnalité de tes « victimes »^^ , rien qu en observant leurs language corporel ( gestuelle, pose….) je te laisse chercher de ton cotè , ça serai pas drole sinon ;) , sinon tu peux tjrs opter pour une autre ecole du style mystery qui ne prends 0as en compte la personnalitè de ta cible et qui marche grosso-modo bien , ça ressemble bcps a pokemon , les attq normals marchent contres td les pokemon , mais si tu trouve le type adequat avec lequel attaquer tu fait 3 fois plus de degats , voila en esperant t avoir aidé

  • Elise dit :

    Bonjour
    Avant que je ne me lance dans la lecture. ..
    Ce livre est-il destiné à la gente masculine ou est-il recommandable dans les 2 sens?
    Diriez-vous qu’il est de bon conseil dans les relations amoureuses uniquement ou peut-il aussi servir au travail et dans la vie de tous les jours?
    Merci à vous

    • Sylvain dit :

      Hello Elise,

      Je dirais que c’est quand même très largement destiné à un public masculin. Si tu cherches quelque chose pour le travail et la vie quotidienne, je t’orienterai plutot vers les lois du pouvoir, toujours de Robert Greene, plutot que sur l’art de la séduction. APrès les 2 sont intéressants à lire, pour ta culture. Et encore une fois, si tu aimes l’Histoire, tu vas être servie avec des dizaines d’anecdotes :)

  • Jean-Philippe dit :

    Salut Selim,

    Bravo pour ton site, il est très instructif !

    Sais-tu si la nouvelle version du livre sur la séduction de Robert Greene, publiée début 2016 (édtion A contre courant) et largement plus court (250 pages) vaut autant le coup que la version de 450 pages ? J’ai remarqué ça sur Priceminister.

    Merci d’avance !

    Ciao ciao de Rennes
    Jean-Philippe

  • dalas diamond dit :

    J’aimerais avoir des vrais conseils pour atteindre mes proies.une chose: j’aime pas la lecture

  • Yanis dit :

    Apres the game , je m attaque a ça !
    Difficulté cette fois , je ne l ai trouvé null part en vf , je viens de m equiper d un dico eng-fr , ça va chier !!

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)