Les 5 erreurs de Body Language à éviter

Publié dans Body language par Sélim

Cinq erreurs de body language Les 5 erreurs de Body Language à éviter

Ça devrait presque être votre première leçon de séduction : vous savez que les filles vous jugent sur la première impression que vous leur faites. Est-ce que vous souriez ? Est-ce que vous êtes énergique ou complètement avachi ? Inspirez-vous confiance ?

Si votre langage corporel n’est pas congruent avec les jolis mots qui sortent de votre bouche, la fille en face de vous émettra un jugement en fonction de l’impression générale qu’elle a de vous, peu importe les belles phrases que vous utilisez pour la séduire.

Voyons ensemble les 5 erreurs de body language à éviter ainsi que le bon comportement à adopter.

1/ Les mouvements trop rapides

Lorsque vous arrivez dans un endroit, ne bougez pas trop vite la tête. De gauche à droite comme un essuie-glace ou de droite à gauche. Doucement. Le but en rentrant dans une pièce n’est pas forcément de scanner toute la pièce à toute allure mais de repérer au moins un visage familier.

Cette personne-là vous permettra de vous positionner confortablement, de prendre place pour observer le reste de l’endroit (et trouver vos potentielles targets).

Si vous ne connaissez personne, prenez votre temps en entrant dans la pièce (bar, café, soirée privée). Trouvez un endroit où vous aurez un bon angle d’observation.

Pourquoi vous ne devez pas aller trop vite avec la tête ?

Vous voyez les films policiers, quand le SWAT entre et défonce toutes les portes ? Ils sont sur le qui-vive, ils observent tout car ils sont en danger ! Etes-vous en danger ? Non ! Vous devez donner l’impression de contrôler l’environnement, pas de précipitation…

La même chose vaut pour les mouvements des mains. Le cliché, ce sont les Italiens, qui parlent avec les mains plus que de raison. C’est stressant. Les mains peuvent venir appuyer le discours, le soutenir… ou le parasiter.

Malheureusement, chez les apprentis séducteurs stressés, les mouvements des mains viennent souvent occulter le message. La fille en face de vous ne verra alors plus que votre stress, pas vraiment glamour. Votre stress sera palpable, même si votre discours pourra sembler posé…

Rapidité toujours : votre voix en dira beaucoup sur votre état de stress en face de cette fille (ou d’autres interlocuteurs). Ecoutez les discours des hommes politiques, analysez le débit des conteurs comme Pierre Bellemare.

Voyez comme ils respirent, comment ils prennent leur temps, comment ils coupent leurs phrases. Le but : qu’on leur fasse confiance et qu’on soit pendu à leurs lèvres…

Conseil séduction : maîtrisez votre vitesse, contrôlez vos mouvements, vous inspirerez confiance plus aisément.

Pas besoin de vous répéter non plus de marcher droit, les épaules légèrement en arrière, pour prendre plus de place, n’est-ce pas ?

2/ N’innovez pas, imitez !

OK, ça va à l’encontre du slogan d’Hugo Boss. Mais certains séducteurs obtiennent plus de résultats en s’adaptant à leur interlocutrice qu’en essayant de mener l’interaction. Concrètement, le principe de mirroring consiste à se synchroniser sur les mouvements de la personne qu’on a en face de soi.

Attention ! Je ne vous demande pas de faire le singe et de reproduire toute sa gestuelle, il faut que vous ayez l’air naturel !

La première fois qu’on m’a parlé du mirroring, cette technique d’influence et de séduction, c’était en 2007. Elle fait partie des techniques de base de la PNL.

Je sortais d’un entretien où le type en face de moi m’avait proposé de la Badoit rouge ou de l’Evian. Les bulles pendant un entretien, j’allais lui roter dessus ? Horrible. J’avais donc pris de l’Evian, alors que lui avait pris une Badoit.

A la fin de l’entretien, des amis recruteurs m’ont expliqué que la synchronisation des goûts permettait une mise en confiance, une expérience partagée, permettait de créer un point commun factice facilement. J’aurais dû faire comme lui pour lui plaire ?

Repensez un peu à vos premiers rendez-vous au restaurant. Essayez d’analyser votre taux de succès avec une fille qui mange la même chose que vous, et une qui prend quelque chose de différent. Vous risquez d’être surpris !

Concrètement, vous devez vous souvenir de ce conseil pour :

  • Etre souriant face à une personne souriante
  • Etre un peu plus calme si la personne est détendue en face de vous
  • Si la personne parle vite, essayer de suivre sa cadence
  • Si la personne en face de vous est calme et parle lentement, ralentir la cadence
  • Adapter votre position corporelle et la position de vos bras en fonction de votre interlocuteur

3/ La vérité sur les bras croisés.

Les bras croisés, ça repose. Essayez immédiatement sur votre chaise. Vous vous détendez beaucoup plus facilement avec les bras croisés ! Et pourtant, en communication non verbale, les bras croisés renvoient l’image d’un mec fermé.

On adore parler avec les filles qui semblent réceptives : on apprécie leur ouverture d’esprit. Mais vous le verrez, dès qu’une fille croisera les bras en face de vous, vous perdrez en sérénité. Un peu comme si l’ambiance avait changé, comme si vous étiez moins attirant.

Quand une fille se met à croiser les bras en soirée, proposez-lui d’aller danser ou d’aller prendre un verre au bar.

Si vous croisez les bras, pensez toujours à votre seul impératif : mettre la fille à l’aise. Alors faites un effort : reprenez une position d’ouverture corporelle et d’écoute active !

4/ Petit topo sur les mains

Les mains fascinaient Steve Jobs. Pour lui, aucun outil ne serait jamais plus perfectionné que nos mains, d’où son orientation vers le tactile.

En phase de séduction, j’aurai trois conseils à vous souffler au niveau des mains.

Soignez vos mains

Je ne vous demande pas d’aller dans des salons pour vous faire des manucures. Mais outre votre montre, vos chaussures et vos dents, les femmes vous jugent aussi sur l’état de vos mains !

La pire erreur : les ongles noirs des mécanos. On a beau respecter leur travail, les filles n’aiment pas la saleté (celle incrustée sous les ongles). Eté comme hiver, de la crème hydratante pour les mains ne pourra pas vous faire de mal.

On peut être un homme viril et prendre soin de ses mains, ce n’est pas incompatible.

Sortez-vous les doigts…

De la bouche ! Si comme moi vous avez cette horrible tendance à vous ronger les ongles, sachez que les filles trouvent ça répugnant. C’est du cannibalisme ! Elles n’ont pas envie qu’un mec aux mains dévastées les touche…

Confessions intimes : j’ai l’impression que mes ongles sont ma kryptonite. Là, je les ai vus dans un jeu télé, en gros plan : si j’étais une fille, je ne sortirais pas avec moi…

Ne cachez pas vos mains

Parce que ça fait peur ! Les mains dans les poches, les mains sous la table, les raisons avancées sont différentes mais dans les deux cas, la fille peut penser instinctivement que vous préparez un mauvais coup.

C’est une question d’instinct de survie : cachez-vous un couteau ? Etes-vous en train d’essuyer vos mains moites sur votre jean ou dans vos poches ?

Conseil séduction : privilégiez l’approche ouverte ! Vous n’avez rien à cacher, n’est-ce pas ? Rassurez la fille efficacement et de manière inconsciente en gardant vos mains apparentes !

5/ Body language : le piège à éviter

Ne vous prenez pas trop la tête quand vous essayez d’analyser votre body language ou celui de la fille que vous voulez séduire. Un geste, un mouvement, une phrase dite rapidement ne doivent pas venir vous inquiéter.

Vous devez observer le contexte global de la conversation : est-ce que tout se passe bien ? La fille est-elle à l’aise ? Est-elle détendue, vous fait-elle confiance, s’amuse-t-elle avec vous ou est-elle stressée et méfiante ?

Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’un croisement de bras ne veut pas forcément dire qu’elle vous déteste ! Elle est peut-être simplement fatiguée : dans ce cas, pourquoi ne pas lui proposer de la raccompagner ?

Ce que vous devez observer, c’est le changement d’attitude, pas le mouvement en lui-même !

D’autres tips essentiels de body language à souffler aux débutants ? Des conseils de body language qui fonctionnent particulièrement bien pour séduire selon vous ?

Sélim

Bann SexTalk Les 5 erreurs de Body Language à éviter

88 COMMENTAIRES
  • sparow dit :

    bonjour jaurai un petit conseil a demander jai rencontrer une fille cela fait 3 fois que l ont se revoie ont parle et rigole beaucoup ensemble elle aime bien passer du temp avec moi et moi pareil ont se pousse se fait des blagues met je ne sais pas comment ou lui dire ou trouver une technique pour l embrasser merci beaucoup de votre aide a+

  • thomas dit :

    salut les gars super article ! je sais que c est pas un site beauté mais j ai de la corne sur les mains vous avez pas une idee pr l enlever? car je suis jeune et aucun autre mec que je connais n a de corne comme moi du coup ca me gene un peu…

    • lex dit :

      Thomas : pierre ponce après les avoir laissé reposé dans de l’eau chaude avec de la javel pendant un quart d’heure, ça devrait partir tout seul..!

  • Lei dit :

    Des remarques justes, sauf l’exemple de la gestuelle « exagérée » des Italiens. Il n’y a jamais de gestes superflus, tout a un sens et aussi du.charme. Je suis Italienne, et j’ai pu constater que les Français des deux sexes adorent notre gestuelle. ;-)
    Vous devriez plutôt déconseiller d’essayer d’imiter la gestuelle italienne quand on ne la connaît pas, car c’est cela qui ne serait caricatural, donc innaturel.

    • Sélim dit :

      Prego, Lei… Evidemment, singer quelqu’un, imiter une culture qu’on ne maîtrise pas forcément, c’est toujours un peu ridicule. (je repense à Gatsby, avec son « old chap » répétitif…)
      Bonne journée !

  • Tenib awwal dit :

    Salut SELIM et a tous les mecs du blog,je vous souhaite une bonne vie de séduction.

  • Rémi dit :

    Perso, j’ai vu du body language inversé ! C’est un gars plutôt assez doué sur la game ( le genre à pouvoir sortir tout seul en boite de nuit et s’être fait pote avec la moitié des personnes de la boite, personnel inclus). Sur une fille d’apparence timide et réservé, il l’a abordé, c’est posé à sa table mais il avait la chaise de côté.

    Son corps était perpendiculaire à la fille et donc il tournait sa tête vers elle. Je lui ai demandé pourquoi il avait fait cela, et il m’avait répondu que c’était pour la mettre en confiance, que justement, ce type de fille timide n’aime pas être face à un homme, surtout si elle estime qu’il est « beau ».
    Donc en ayant un corps non diriger vers elle, elle ne se sentait pas menacé et en même temps, ça lui permettait d’être dans une attitude décontracté.

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Bel exemple de calibration. Il faut en effet toujours s’adapter à la target et essayer de ne pas se montrer trop intrusif. Et au final, ça a donné quoi avec la fille?

1 2 3

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)