giulia 2 Ce Que Vous DEVEZ Savoir Avant de la Doigter…

Ce Que Vous DEVEZ Savoir
Avant de la Doigter…

Je ne vais pas vous raconter mon parcours sexuel, je ne vais pas vous expliquer que j’aime le sexe, vous l’avez déjà compris.

Mais vous devez savoir un truc qu’on ne vous dit pas assez : les femmes aiment les doigts, aiment qu’on les caresse !

Et si vous maîtrisez les caresses digitales, vous pouvez faire jouir les femmes tout en restant habillé

Ça vous enlèvera un max de stress pour la suite de l’acte sexuel, et c’est surtout, à mon avis, avec le cunnilingus, un des préliminaires les plus efficaces pour faire jouir une femme et lui donner envie de vous encore plus !

Je vous le dis : si vous ne doigtez pas votre copine ou votre compagne, vous passez à côté d’un truc magique !

#1 Doigter : un terme trompeur

Je ne veux pas refroidir l’ambiance, je ne vais pas vous donner qu’un cours de doigts, mais un cours de caresses.

Beaucoup d’hommes voient les doigts comme du pilonnage, comme un remplacement du sexe par les doigts…

C’est certes sympa de se faire doigter, mais en réalité, quand on pense aux mains et aux doigts, nous les femmes, on pense surtout à la stimulation clitoridienne.

Ça veut dire que vous devez mettre l’accent sur les caresses sur le clitoris, et non pas vous acharner dès le début en mode marteau-piqueur avec vos doigts !

La réalité du plaisir au féminin, c’est que peu d’entre nous jouissons uniquement de la pénétration vaginale et du va-et-vient.

La pénétration vaginale, aussi gros soit votre sexe, aussi rapide que vous soyez, sera toujours améliorée par la stimulation clitoridienne (les caresses avec vos doigts !)

#2 Toutes les femmes sont différentes quand il s’agit de caresses

Lors de ma grande période lesbienne, j’ai été presque choquée de voir la différence de réactions des femmes.

Je me disais qu’on était toutes faites pareil, et qu’en les caressant correctement, j’allais toutes les faire jouir : j’ai vite déchanté

Certaines avaient été traumatisées par des actes sexuels passés, d’autres n’aimaient pas les doigts et préféraient uniquement la langue, certaines sortaient directement des godes ou des vibros, d’autres femmes préféraient la vitesse et une forte pression là où d’autres encore me demandaient de ralentir, et de la douceur…

Donc pas de panique si votre nouvelle copine vous dit qu’elle n’aime pas ci ou ça, et qu’elle préfère que vous la doigtiez comme ci ou comme ça.

Le seul bon moyen de la faire jouir avec vos doigts, c’est de l’écouter quand elle vous recadre.

C’est une preuve de maturité que de lui demander comment elle aime les caresses, pas un aveu de faiblesse !

#3 Jour, nuit, jour, nuit : c’est pas Jacquouille la Fripouille !

Je sais que vous avez regardé beaucoup de films porno et que dans ces films, la vitesse de caresses est assez élevée.

Si vous avez en tête l’interrupteur des Visiteurs, quand Jacquouille faisait « Jour, nuit, jour, nuit », ce n’est pas comme ça que vous allez bien stimuler son clitoris.

Une étude récente a été faite et démontrait que seule une femme sur 47 aimait ce frottage rapide en mode « essuie-glace ».

Evitez cette technique qui peut faire rire au lieu de faire jouir !

#4 A quel moment doigter une femme ?

Quand on m’a posé cette question, j’ai trouvé ça plutôt bizarre… Le fait de doigter une fille ne doit pas être réservé aux préliminaires, tout comme le cunnilingus.

Quand vous faites l’amour, il n’y a pas un plan de bataille pré-établi : vous faites ce que vous voulez, quand vous le voulez et quand elle le veut !

Caressez, léchez, pénétrez, embrassez, mordillez, doigtez, pénétrez, stimulez, pénétrez : les caresses digitales ne sont pas réservées aux préliminaires !

Vous pouvez continuer de la caresser quand vous la pénétrez, par devant et par derrière d’ailleurs !

Enfin, pour les plus endurants et les plus généreux d’entre vous, quand vous avez joui, si elle n’a pas pris son pied, vous pouvez « la finir » avec vos doigts

Pas de raison que la fin de votre plaisir soit aussi la fin du sien !

#5 Le lubrifiant est votre allié pour toucher une femme

Qu’on se le dise : le lubrifiant, c’est amusant !

C’est fait pour se marrer, ce n’est pas que pour les femmes atteintes de sécheresse vaginale, ce n’est pas que pour les femmes qui manquent de désir.

Au fil des ans, je les ai tous testés : mentholé pour l’effet fraîcheur, l’autre là, le rouge, pour l’effet brûlant, ceux qui sont censés vous conduire encore plus vite à l’orgasme, ceux qui ont des goûts de fruits…

Vous pouvez demander à votre copine ou conquête du jour de fermer les yeux, de se détendre, et de se laisser faire, et d’apprécier ce massage intime et cette petite fantaisie supplémentaire.

Après tout, on met bien de l’huile de massage à chaque fois qu’on attaque les épaules, le dos et les cuisses, alors pourquoi ne pas se faire un remix « Alice ça glisse » quand vous voulez doigter votre chérie ?

#6 Les caresses intimes : pour varier le menu !

Je ne dis pas que vous êtes un mec lambda, mais je suis à peu près sûr que vous vous contentez de 4 ou 5 positions sexuelles, missionnaire, andromaque, levrette, un ou deux trucs debout et basta…

Variez un peu le plaisir ! Prenez le contrôle, envoyez une invitation par texto ou mail à votre copine, avec simplement une photo de votre main.

Et décidez de lui faire plaisir uniquement à elle ce soir, décidez de la caresser, et de ne pas vous déshabiller. Vous lui faites l’amour avec vos mains et rien d’autre ce soir, c’est votre défi !

#7 Tout doux, bijou !

Allez-y calmement au début ! Je préfère revenir sur ce point qui est d'une importance capitale : l'anatomie féminine est capricieuse et fragile, et notre bouton magique est très délicat !

S'il est vrai que dans les films pour adultes, vous voyez des doigts qui jouent des solos de guitare sur le clitoris des actrices, dans la vraie vie, je vous recommande de toucher légèrement le capuchon qui recouvre le clitoris, et jamais d'aller directement sur la chair.

On parle d'effleurer le clitoris au début, pas de bourriner comme si c'était un joystick ! Je compte sur vous pour ne pas faire comme ces hommes qui se lancent directement sur le clitoris, sans prendre le temps de l'échauffer, de le lécher ou d'humidifier leurs doigts !

Tout est une question de patience, pour faire jouir les femmes, et de technique !

 

Xoxo,

Giulia P.