Commencer et entretenir une relation de SexFriend

Publié dans Avancé,Sexualité par Art de Séduire

avoir une relation de sexfriend Commencer et entretenir une relation de SexFriend

Petit intermède de Lex :

Encore un auteur qui vient de notre forum, et celui là n’est pas des moindres ! Il fait parti de nos VIP, pour son excellent recul sur les choses, son niveau impressionnant en game (comme vous pourrez le voir sur l’article), et son éthique correspondant à nos critères. Attachez vos ceintures : cet article dépote.

Comment rester son ami, tout en étant plus que ca : son SexFriend. Comment transformer cette nuit d’essai en possibilité de vous envoyer en l’air à la demande en « tout bien tout honneur » ? Et vous partagerez probablement bien plus !

Plusieurs types de rencontres peuvent être transformés en SF : coup d’un soir, vraie relation, simple amie… Vous pouvez toujours devenir son nounours.

Car tout l’art est là : qu’elle ne devienne pas votre jouet mais que vous deveniez le sien.

Les ONS

Vous avez rencontré une fille, elle ne voulait qu’un coup d’un soir, vous aussi. Vous avez géré le Game. Vous vous êtes offert un moment sensuel sans aucune arrière pensée. A priori il est simple de la revoir pour des moments de caresses… Mais ce n’est pas toujours vrai.

Elle peut trouver un mec chaque soir. Vous devez être meilleur qu’eux. Différent, plus doué… Mieux !

Une simple copine avec qui on s’entend bien

Vous la voyez souvent, la titillez sur les mecs avec qui elle sort. Vous ne voulez pas perdre cette entente et ne pouvez pas lui proposer une relation longue. Elle n’est pas du tout fan des plans cul. Mais vous, vous êtes différent!

Une relation courte ou moyenne

Vous avez connu des moments tendres, des voyages, des promenades, vous connaissez éventuellement ses parents et ses amis. Même si finalement la flamme n’a pas tenue, ce serait dommage de ne plus se voir : il y a bien des moments où vous arriviez à vous entendre !

Une relation longue (attention danger)

Vous étiez amoureux. Elle aussi. Attention à ne pas vous détruire en tentant de continuer à vous voir « juste comme ca… ». Prenez beaucoup de recul avant de tenter de mettre en place ce type de SAV.

Pour que ça marche ? Selon les cas, la méthode varie légèrement mais les bases sont les mêmes.

Une sexualisation permanente lors de vos interactions

A chaque fois qu’elle vous parle ; vous voit ; vous téléphone, vous devez la désirer. Et surtout, elle doit vous désirer ! Vous devez être taquin, mais avec élégance. Vous devez être confiant et désirable. Vous aimez le sexe, brutal, doux, tendre, donner du plaisir, draguer cette copine comme au premier jour.

Vous utilisez des mots comme sensualité, érotisme, torpeur, désir, bien être, chaleur, moments en dehors du temps, violente attirance, envie, vivre, passion fugace, fusion corporelle…

Vous mettez du lyrisme tout en ne vous interdisant pas de lui dire franchement par moment des choses plus crues (même complètement trash), mais avec parcimonie.

Vous êtes tactile. Vous la prenez dans vos bras, par jeu, en lui chuchotant, « Ici ! Maintenant ! ». Vous retirez de l’argent et lui demandez « ca suffira pour ce soir ?… » Vous lui demandez de mettre des sous-vêtements rouges, la taquinez sur ses talons d’allumeuse…

Mais tout ça vous connaissez : Vous sexualisez, simplement, tout le temps. Vous êtes un objet sexuel. L’organe qui dicte vous paroles se situe un poil sous la ceinture.

Une étonnante entente sexuelle

Vous devrez l’amener à se lâcher comme elle n’ose pas le faire habituellement. Avec vous « c’est différent »! Il n’y a pas ou peu de tabou. Vous parlez librement de tout. Elle ne comprend pas pourquoi, mais avec vous c’est « Ouah! ».

Vous en parlez librement. C’est naturel. Vous parlez de ses fantasmes et des vôtres. Pendant l’acte vous êtes fougueux, tendre, lui parlez sans que ca tombe à plat. Lorsque vous la caressez vous lui dites « n’hésite pas à me dire… Plus vite ? Plus doucement ? Guide-moi ! ». Vous la guidez vous aussi.

Tout cela dès la première fois !

Vous la remerciez lorsqu’elle vous donne du plaisir, vous êtes respectueux. Vous la regardez après l’acte en disant que vous aimez son corps. Que vous adorez faire l’amour avec elle.

Qu’il y a une confiance mutuelle. Un respect partagé. Que c’est simple et naturel. Doux et bestial à la fois. Vous aimez que les femmes apprennent à connaitre le plaisir.

Enfin, faites un effort et ne vous endormez pas juste après…

Une écoute libre de tout jugement

Vous pouvez cumuler les SF. Une fille est souvent différente, et a potentiellement UN SexFriend. Elle aime le sexe, bien entendu. Mais elle a besoin de plus. Elle ne peut pas toujours tout raconter à ses copines. La confiance sexuelle doit être étendue. Vous ne la jugez pas.

Vous êtes un peu comme un psy. Elle aussi. Vous lui dite que vous aimez papoter de tout et de rien « parce qu’on ne se juge pas », « on a rien à se prouver ».

L’avantage de votre statut est qu’il n’y a pas de question de jalousie. Vous pouvez lui raconter vos histoires et vos rencontres. Vous devez même le faire parfois et la mettre dans la « confidence », afin d’éviter tout quiproquo sur la relation. Vous la conseillez elle aussi.

Pensez vraiment à vous voir comme extérieur à sa vie. Vous n’êtes pas là pour être jaloux, possessif ou dépendant.

Au contraire ! Vous êtes parallèle à tout ca. Si elle rencontre quelqu’un, vous lui souhaitez que ca fonctionne… Pour x raisons vous ne pouvez lui apporter une LTR, ou elle ne peut vous l’apporter elle.

Que ce soit dit et assumé.

Votre relation est particulière !

Vous devez insister sur le particularisme de votre entente, de votre attirance charnelle, de la simplicité de vos échanges. Vous appréciez pouvoir vous confier comme ca. Vous adorez lui faire l’amour.

Vous êtes content de la connaitre. Elle vous apporte beaucoup. Vous lui rendez.

Comment aborder le sujet ? Normalement, simplement. Des mots choisis.

Exemple de discours pour une ONS : « j’aime ta présence, passer du temps avec toi, tu dégage un érotisme de fou et sexuellement on est super complices. Je peux pas te proposer plus, ou t’y faire croire, je ne joue pas avec les gens. Mais des soirées sensuelles, je signe ! sache le ! »

Vous qualifiez alors votre relation d’un nom différent de sexfriend : SexoPsy, Amant, Calicopine(© JoeDalton !), Coupine, Ami touche… Ou même : « C’est spécial, je ne peux pas lui donner un nom »…

Vous passez du temps avec elle, même si à chaque fois vous la voyez aussi pour le sexe. Tous deux vous vous permettez d’aller dans une sexualité poussée. Par confiance. Vous pouvez complètement vous laisser aller. Réaliser vos fantasmes mutuels…

Tout est clair entre vous. Les choses sont définies. Et si par mégarde l’un s’attache à l’autre, il doit le dire et arrêter. Le but est de se faire du bien. Beaucoup de bien, mais que du bien.

Have fun.

JoeDalton

ban S7F 1 Commencer et entretenir une relation de SexFriend
ban S7F 1 Commencer et entretenir une relation de SexFriend
ban boncoup 1 Commencer et entretenir une relation de SexFriend
ban boncoup 1 Commencer et entretenir une relation de SexFriend
Bann Prof2Sexe Commencer et entretenir une relation de SexFriend
Bann Prof2Sexe Commencer et entretenir une relation de SexFriend
banner articleADS DD2.0 3 Commencer et entretenir une relation de SexFriend
banner articleADS DD2.0 3 Commencer et entretenir une relation de SexFriend
Bann Parlerfacilement Commencer et entretenir une relation de SexFriend
Bann Parlerfacilement Commencer et entretenir une relation de SexFriend
banner articleADS DD2.0 1 Commencer et entretenir une relation de SexFriend
banner articleADS DD2.0 1 Commencer et entretenir une relation de SexFriend
Téléchargez ces 3 guides
Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
498 COMMENTAIRES
  • Sophie dit :

    Bonsoir,
    J’ai un sexfriend depuis 1 mois. Sauf que son comportement devient bizarre. Il se montre particulièrement jaloux. En soirée, personne n’a le droit de m’approcher car il vient directement se coller à moi. Lorsqu’il apprend qu’un homme me drague, il finit par aller le trouver à une soirée pour lui dire de laisser tomber car il couche avec moi. Il est plutôt doux, insiste pour que je reste dormir, et m’écrit tous les jours et toute la journée.
    Est-ce juste de la possessivité ? de la territorialité ? Ou alors s’attache-t-il et je devrais calmer le jeu ?

    • Sylvain dit :

      Hello Sophie,

      A partir du moment ou il y a exclusivité, je crois que nous ne pouvons pas parler de sexfriend. Cela se rapproche effectivement plus du fonctionnement d’un couple. Ensuite a toi de voir ce que tu attends de cette relation. Si tu es sure qu’il n’y aura jamais rien de sérieux, tu peux effectivement ralentir un peu. Apres de ton coté, est ce que tu es prete a ce qu’il voie aussi d’autres femmes? Mais dans le comportement que tu décris, dans son comportement, il a l’air d’en attendre davantage de toi. Au moins inconsciemment…

  • marc dit :

    Salut à tous , j’ai une amie , on se connait depuis très longtemps et j’aimerais que l’on sois sex friend . Nous sommes au collège et elle serait un peu amoureuse de moi . Vous pourriez me donner des conseils .
    PS: comment lui demander si elle est amoureuse de moi (subtilement)
    Merci

  • marie dit :

    bonjour avec mon ex nous sommes rester très proche en tant que ami et voila on en a parlé et on voudrait coucher ensemble juste pour le plaisir le probleme c que jai peur que nos sentiments ou pour lui ou pour moi revienne.
    des conseils svp

    • Sylvain dit :

      Bonjour Marie,

      C’est malheureusement le risque! C’est a vous de bien fixer les règles de votre relation et les attentes de chacun :)

  • HÉRITIER BARON dit :

    Au faite j’ai un cas qui m’a toujours préoccupé dans mon esprit. Comment faire pour annoncer directement son sentiment sexuel à sa copine? Ce site est merveilleux !

  • Marine dit :

    Besoin de conseil. Alors voila j’ai rencontrer un homme à mon Taff on s’entend super bien on s’attire et se plais mais il ne sais pas se qu’il veut pour le moment « il a peur je pense « . Mais il m’attire énormément du coup on a décider de se voir coucher ensemble et sortir pour apprendre à se connaitre à on verra se que sa donnera Qu’e. Pensez vous ? Et c’est la premier fois que j’ai un SF a qu’elle fréquence ce vois ton

1 13 14 15

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)