Art de Séduire : Techniques et Conseils en séduction et développement personnel

Art de séduire : pourquoi on se lève le matin?

Publié dans Art de Séduire par Art de Séduire le 21/02/2012

Interview team artdesduire Art de séduire : pourquoi on se lève le matin?

On a reçu dans notre boîte mail des questions très intéressantes de la part de l’Oncle Yass, un lecteur qu’on avait eu la chance de rencontrer lors du séminaire séduction en novembre dernier.

Sur ADS, nous parlons souvent de motivation, de ce qui doit vous pousser à vous améliorer. Retour de boomerang, Yass nous a posé ses questions, nous nous sommes dit que les réponses pourraient peut-être vous intéresser.

L’équipe ADS se confie, c’est parti!

Comment as-tu découvert la séduction ?

Maxx
J’ai toujours aimé la séduction mais j’ai découvert le game et la communauté après une rupture (de ma première vraie LTR). Je me suis retrouvé célibataire après plus de 3 années de couple et il fallait que je réapprenne tout en matière de drague !

Lex
J’ai toujours été entouré de femmes dans ma vie, mais c’est après m’être fait larguer et avoir lu « the game » de Neil Strauss que j’ai découvert la « communauté ».

Sélim
Un peu par hasard, j’aimais être entouré de filles dès l’école primaire, quand je ne jouais pas au foot avec mes potes je jouais à l’élastique et je faisais de la corde à sauter avec les filles (c’était pour le cardio et la boxe, hein, qu’on soit d’accord !)

Tu en étais à quel stade (AFC/Alpha pour donner un nom, mais c’est certainement moins réducteur que ça) quand tu as découvert la communauté? Tu avais quel âge ?

Maxx
J’avais un niveau correct/bon dans le game avant ma LTR et j’en suis sorti à 22 ans avec plus aucun niveau.

AFC de base j’imagine, mais avec un acquis en sommeil. Du coup j’ai pu redémarrer relativement vite.

Lex
J’ai toujours été un bon dragueur, mais dès que j’étais en couple j’étais un vrai canard, un peu Walt Disney, tout ça…

Bref, à 17 ans, j’ai commencé à lire quelques Ebooks et j’ai commencé à vraiment m’amuser.. !

Sélim
J’ai découvert la communauté très tard, en 2008 j’ai lu The Game mais je ne m’intéressais pas encore à la France. Ce n’est qu’en 2010 que j’ai rejoint ADS en tant que rédacteur, je ne pensais pas qu’il y avait autant de ressources francophones sur le sujet. J’en étais déjà au stade de coach en séduction, j’avais déjà mes clients via mon petit blog.

Qu’est ce qui t’a donné envie de devenir coach en séduction ?

Maxx
Vers 2005, j’enchainais les conquêtes sur meetic (ah l’âge d’or de meetic… j’en suis parfois nostalgique^^) et je sortais aussi beaucoup en club. J’étais dans un trip célibataire / collectionneur mais j’étais le seul de ma bande à ne PAS être en couple.

Et puis cette année-là, beaucoup de vieux potes sont sortis de leur LTR, se sont retrouvés sur le marché. Je les ai vu galérer comme jamais, surtout sur les sites de rencontre. C’est là que je me suis dit qu’il fallait que j’écrive une méthode et 1 an plus tard, je publiais Secrets de la Séduction en Ligne. Tout est parti de là.

Lex
En fait, c’est venu tout seul. L’idée n’a pas été d’en avoir envie ou pas, c’était juste la suite logique à ce que je faisais sur le forum d’Art De Séduire. Je conseillais plein de monde pour passer le temps, puis j’ai commencé à le faire sur le site, et BIM : catapulté Coach.

Sélim
J’ai commencé très jeune sur les sites de rencontres en ligne à aider mes potes. Puis ça a été le décryptage de leur texto, la manière de bien remplir un CV, un profil Facebook. J’ai lu tout ce qui me passait sur la main en termes d’influence, de développement personnel.

C’est Neil Strauss qui en juin 2009 m’a conseillé de me lancer. Au début, ça fait peur, même quand il te dit « Tu peux le faire, you are a natural ». Quand tes premiers amis, puis clients ont enfin des résultats, tu sais que tu vas dans le bon sens, et tu ne regrettes rien.

Ton parcours et ton évolution: les plus gros coups durs, les échecs, mais aussi tes succès, ce qui t’a fait espérer, ce qui t’a donné envie de continuer l’aventure, d’aller de l’avant.

Maxx
J’étais super timide jusqu’à 15 ans puis après un truc a changé, j’ai commencé à aimer me mettre en danger avec les filles. J’essayais de prendre le plus de risques possibles. De TOUJOURS aborder les filles qui me plaisaient. Ca a mis quelques années avant que cela devienne un réflexe…

Puis je suis entré dans une LTR de 3 ans. J’ai plus ou moins du reprendre à 0 après ça, pas évident. Mais j’ai vite compris que cette rupture difficile était aussi synonyme d’une magnifique période liberté et de découverte. Donc en résumé : une timidité vaincue, quelques OI, beaucoup de closes, quelques ruptures, quelques LTR… La vie quoi.

Au bout d’un moment, j’ai aussi compris que j’avais une expérience à partager, un savoir qui pouvait aider d’autres personnes. Et je me suis lancé dans l’aventure ADS.

Lex
Ma dernière OI, qui m’a offert une belle remise en question, ça a été un bon coup dur, que j’ai mis un moment à passer. Niveau échec, je n’apporte que peu d’importance à ce qui est hors sentimental. Le refus d’un plan cul ne fait que retarder une échéance. Se faire lourder, déjà, ça pique un peu plus.

Dans les succès… Je suis en couple avec une femme rencontré sur le forum, avec qui tout se passe bien. On commence à écrire quelques articles ensemble, on a des projets de bouquins, et ça, ça fait aller de l’avant.

Parcours : Infocom, à Nice. J’étais en Eco gestion, complètement perdu, Maxx m’a appelé à la fin de l’année, et m’a sorti quelque chose du genre « Bah, t’es con, pourquoi tu vas pas en infocom ? »

Depuis, je suis en infocom et je revis.

Sélim
Prépa HEC, ESC Grenoble puis premiers jobs dans le consulting achats, ça ne me convenait pas, je n’étais pas heureux en entreprise. Mon job était vide de sens, je me levais avec l’envie de démissionner, souvent. Alors j’ai souvent démissionné.

Je recherchais un sens à mes actions, je voulais un job où je pourrais aider mon prochain (ça paraît con, mais je me sens mieux dans mes baskets aujourd’hui que dans mes anciens jobs en costume cravate, même si je gagnais plus avant).

Quels sont les livres/ebooks qui t’ont fait le plus progresser?

Maxx
Influence et manipulation, de Cialdini (comme Lex). Un livre fondamental.

Les Sept habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent de S. Covey. Livre Un peu trop complexe et conceptuel mais qui pose une base de réflexion et de travail pour de nombreux domaines de la vie.

Niveau séduction, la Mystery Method m’a beaucoup marqué (même si je préfère désormais Révélation du même auteur).

Lex
Influence et manipulation, de Cialdini, petit guide de manipulation pour obtenir tout ce que vous voulez, ces gestes qui vous trahissent, double your dating, Pouvoir illimité, la PNL pour les nuls…

Sélim
J’ai dû lire un bouquin sur le lâcher prise en 2005. J’ai compris que rien n’était grave, et depuis ce jour-là je refuse de me stresser pour le boulot. La vie, mes amis, ma famille passent avant.

Côté séduction, je me répète souvent, mais Les Liaisons dangereuses sont incontournables.

Qu’est ce que tu aimes le plus quand tu séduis:
Le début, quand tu te poses les questions du genre « est ce que je vais arriver à la séduire? » « Est-ce qu’elle sera intéressée ? »
L’interaction, quand tu reçois des IOI ?
Ou la fin quand tu arrives à closer, ou pas !

Maxx
Le close. Ce moment où tu « as gagné ». Mais honnêtement, j’aime tout le processus de séduction ; c’est un jeu des plus amusants et subtils. Et je pense que comme une grande majorité de séducteurs, j’aime vraiment les femmes. Les découvrir, voir comment elles réagissent…

Lex
Tout dépend de l’objectif. C’est l’objectif est le couple, je savoure chaque pas franchis. Pour de l’ONS, il faut très vite que tout soit sexualisé, sinon, je m’ennuie assez rapidement…

Sélim
Je suis un joueur, c’est évident. Football, boxe,Trivial Pursuit, poker, jogging, jeux vidéo. Je joue pour gagner. L’esprit de compétition, tu l’as ou tu ne l’as pas. Pour moi, entrer dans un jeu sans vouloir vraiment gagner est impensable. Même un FIFA 12, j’en fais une histoire personnelle !

Mais la séduction, c’est encore autre chose… J’ai bien des potes qui s’amusent à allumer les filles puis ne font rien. Je ne fonctionne pas comme ça. Si je joue, c’est pour le close. L’aboutissement du jeu. La victoire qui profite aux deux parties !

Ton meilleur / ton plus mauvais game ?
Un field report / un fail report ?

Maxx
Mon meilleur : la femme avec qui je suis actuellement. Dix années d’entrainement sur le terrain pour ne pas rater celle qui compte vraiment, le jour où tu la rencontres !

Mon pire : une OI au tout début de la fac… J’ai voulu transformé une ONS en LTR, et j’ai payé cher ce projet voué à l’échec avec une LSE hard. C’est donc un fail de plusieurs mois !

Lex
Ils sont déjà sur le site, sur l’article votre plus beau râteau, et la fois ou vous n’avez rien fait pour séduire !

Sélim
Je vais garder le meilleur pour moi, je préfère partager le pire, ma grosse honte, c’est beaucoup plus drôle. J’avais douze ans et j’étais amoureux d’une fille de mon collège que j’avais rencontrée en classe de neige.

Elle n’était pas dans ma classe mais nous avions patiné ensemble, main dans la main. Du coup, au retour de la classe de neige, je me suis dit que pour la St Valentin, j’allais lui offrir une peluche.

Ne maîtrisant rien des dynamiques sociales à cet âge-là, je suis allé la trouver pendant la récré pour lui offrir la peluche. Toutes ses copines étaient autour d’elle. Pression sociale ? Trop de monde autour ? Elle a ri et m’a tourné le dos. Je pense que c’était la première fille qui me brisait le cœur. Mais pas la dernière !

Qu’est ce que tu retires de tout ça (la satisfaction de…), qu’est ce que ça t’a permis d’accomplir ? Qu’est ce que ça t’apporte dans la vie de tous les jours ?

Maxx
Concernant ADS : la communauté, les échanges, voir des lecteurs qui progressent vraiment, prennent confiance en eux et arrivent à séduire la fille qui lui plaisait. L’équipe aussi, un plaisir d’avancer avec des vrais passionnés.

Concernant la séduction en général : le fait d’avoir pu rencontrer beaucoup de femmes, découvrir beaucoup d’univers, sortir avec des HB (c’est le but quand même), mieux comprendre ce que j’aimais et ce que je n’aimais pas chez une femme, et enfin, comme je l’ai dit savoir quoi faire le jour tu rencontres une fille qui te plaît vraiment…

Lex
Dans la vie de tous les jours ? Des bons moments, sur la petite famille qu’est le forum. Et, un merci fait vraiment du bien. Savoir que celui qui voulait retrouver son ex y est arrivé, que celui qui voulait plus de tendresse dans sa relation à distance

Sélim
Au quotidien, je suis heureux de répondre à tous les commentaires, toutes les questions, je me dis que je sers enfin à quelque chose. Ce que j’ai vécu, ce que j’ai lu, peut servir à d’autres. C’est quand même une satisfaction bien plus grande que de délocaliser des lignes d’usine en Pologne ou en Chine (mon job précédent).

Maintenant, quand je reçois des cartes postales de vacances de lecteurs ou de clients, qui me disent être heureux avec leur copine, je me sens utile. Et ça, c’est un sentiment qui te galvanise !

Tu te définis comme un Natural ou Player ? (je sais, pas moyen d’échapper à la classification! ^^)

Maxx
« Natural », je pense. Dans le sens où j’aime vraiment séduire, ça me vient naturellement. Mais le game m’a apporté beaucoup d’astuces grâce auxquelles j’ai closé beaucoup plus souvent.

Pas sûr que la question soit bonne car a au fond, à force d’être un player, on devient « natural » !

Lex
Un natural qui a su se servir du game !

Sélim
Difficile de se coller tout seul des étiquettes, mais mes potes l’ont fait pour moi. J’ai toujours aimé séduire, je vais te répondre « natural » !

Quels sont les cotés négatifs de la communauté? Qu’est ce que tu aimerais y changer ?

Maxx
Pas grand-chose de négatif. Des hommes qui veulent progresser, font la démarche de chercher de l’information, lisent, échangent, discutent pour améliorer cet aspect fondamental de leur vie : leurs relations avec les femmes.

Le seul danger serait à mes yeux de prendre toute cette information comme argent comptant, sans réflexion derrière, sans l’adapter à son cas, sa vie, sa propre réalité. Aussi, on insiste souvent sur le fait qu’il faut aller appliquer tout ce savoir sur le terrain, sinon il ne sert à rien.

Lex
Le manque de réflexion que l’on peut avoir en arrivant sur notre site. On se base sur du dev’ perso, donc tout n’est pas à prendre au pied de la lettre, et certains trucs fascinent, comme le NEG.

On ne peut apporter que des bases.

Sélim
C’est marrant de poser la question en négatif ! Je vois énormément de points positifs, l’entraide sur le forum notamment. L’envie d’avancer. Le seul petit truc qui me déplaît, c’est le côté très jargon, très wording de la communauté.

J’adore la langue française, j’avoue parfois me forcer à placer un terme technique ou deux ! J’ai parfois un peu peur de l’aspect très premier degré, certains lecteurs qui pourraient manquer de recul.

Oui, d’un article à l’autre, on peut dire tout et son contraire. On peut dire « Taisez-vous » dans l’un, et « Mettez-vous en avant » dans l’autre. Ce n’est pas incompatible. Il faut apprendre à être flexible, à ne suivre aucun dogme.

Il faut tout lire, partout. J’ai parfois peur que les lecteurs pensent que nous détenons la vérité absolue : nous sommes HUMAINS tout comme vous, nous ne sommes pas des machines !

Quelles sont les personnes (artistes, PUA, coachs..) qui t’inspirent le plus ?

Maxx
Winston Churchill. Il faut lire sa bio pour comprendre à quel point cet homme était exceptionnel (malgré des défauts majeurs).

Au niveau des coachs / PUA, je dirais Mystery et David DeAngelo pour leur côté précurseur et la solidité de leurs conseils.

Lex
J’avais une fascination pour Beigbeder, que j’ai toujours. Le côté cynique dépressif amoureux, j’adore. Maintenant, mon ambition, c’est lui, mais heureux. Et avec une décadence un peu moins bordélique. Mais j’adore ce mec.

Lui et la WWF, c’est parfait. Le mélange décadence / Panier bio, ça, ça me parle. On me dit de parler de Gandhi, mais, j’aurais du mal à mixer la séduction et lui…

Sélim
Quand je serai grand, je voudrai être Maxx. Carré, organisé. Aucun PUA ne m’inspire à proprement parler. Je respecte énormément les sportifs, ceux qui se dépassent en permanence. Ils sont ma source principale de motivation.

Au niveau auteur, Neil Strauss (The Game) est pour moi un modèle au sens où il est avant tout journaliste, et que d’un livre à l’autre, il ne cesse de se réinventer.

Robert Greene est pour moi la référence vivante en termes d’auteur sur la séduction. « The art of seduction » est à mettre entre toutes les mains, j’aimerais beaucoup en savoir autant et écrire aussi bien que les deux lascars !

Quels sont tes projets ? Qu’est ce qui te donne envie de te lever tous les jours le matin ?

Maxx
Ma LTR

ArtdeSeduire : la communauté qui grandit de jour en jour, les articles et autre projets que l’on développe pour le site. La team : Lex, Sélim, David (technique), et les autres avec qui on bâtit le site jour après jour.

Et puis en général : Innover, créer, progresser, se dépasser… ça donne envie de se lever tout ça.

Lex
Ce qui me donne envie de me lever… En premier, ma nana. Parce qu’elle me vire la couette le matin. Donc, je me lève. Ensuite, tout simplement l’envie d’avancer. L’envie de faire des projets et d’avancer ceux qui existent. On a quelques surprises pour Art De Séduire.

Sélim
Mon projet de l’année : un semi-marathon pour le corps, et pour l’esprit j’ai quelques projets dans les cartons pour ADS. Mais en ce moment, j’ai du mal à me lever, il fait trop froid…

En plus, quand on te retient dans le lit… Non, l’hiver c’est ma kryptonite, je ferais mieux d’hiberner et de revenir au printemps !

Merci l’Oncle Yass pour ces questions !

La team ADS

Téléchargez ces 3 guides Gratuits !
Recevez immédiatement :
  • Tension sexuelle, mode d'emploi (pdf)
  • Savoir parler aux femmes (pdf)
  • Vaincre sa peur d'aborder les femmes (mp3)

OUI, je veux tout télécharger !
47 COMMENTAIRES
  • Valik dit :

    Totalement hors sujet, quand pensez-vous faire un field report?

  • Calabria dit :

    Vraiment cool de pouvoir lire cette interview, ça permet d’en apprendre un peu plus sur vous qui nous font tant progresser de jours en jours.
    Merci pour tout, je me vois plus vivre sans ADS maintenant, souvent je me pose la question « qu’est ce que je serai si j’avais pas connu ce site ? où est ce que j’en serai ? ».
    Puis depuis peu de temps je commence a aider quelques amis proches en qui je vois un réel potentiel et ça me plait de voir petit à petit leur avancement comme moi j’ai pu faire mais seul !

  • Hanneman dit :

    Sincèrement les gars, ça fait plaisir de vous voir vous confier un peu, d’avoir vos sentiments.

    @ Selim : es tu toujours sur Grenoble ? Je suis de Grenoble, peux être qu’on pourrait envisager un coaching ?

    • selim dit :

      Hello Hanneman,

      Paris maintenant ! Plus facile de sortir ici qu’à Grenoble où à part le London Pub, le Barberousse et le Vertigo, il n’y avait pas grand chose !
      Je repasse bientôt, en juillet !

      Peace !

  • Nnchachow dit :

    Mis à part « Merci », rien à dire :)

  • Tehau dit :

    Moi je prépare des plan avant d’aller aborder mes targets je réfléchi vite puis d’un coup j’oubli tout et j’improvise c’est sa etre natural???

    • lex dit :

      Tehau : un natural, c’est un mec qui closait à 12 ans, en gros. Tout ses potes le considère comme un bon dragueur, … Ce genre de choses.

  • rob dit :

    Très bon article, on sent que vous aussi revenais de loin :). Ça vous rend un peu humain et me rassure ^^

  • Nightflow dit :

    Natural ou player pour moi ce n’est pas incompatible, au début on utilise tous des disquettes, mais après on les internalises, ça fait parti de nous on reflechit plus. puis des fois ça vient tou seul mais c’ets le resultat de l’entrainement non ??? :) natural et player à la fois :D

  • DarkGaga dit :

    Sympa cette « interview » on voit la team sous un autre oeil, très sympa !

  • Emreezy dit :

    Bonjour.
    je l’ecris ici car sur les autre post il y avait pas trop de reponse ^^.
    Voila mon problème, je suis un grand timide et reserver de 20 ans. Mais cet année je commence a me forcer un peu d’aller de lavant c’est a dire j’essaie de lancer la comminication avec une inconnue je suis quelqun qui n’est pas trop kino quand il ne connait pas du genre je touche pas trop la personne quand je fait la bise voir autres.. je n’ai pas vraiment de loisir appart que je fait un peu de muscu et pas grande experiences juste une de courte durée je plait souvent a des femme que je plait pas et je prefere me basé sur du serieux car les histoires courte ou sans lendemain ces pas a mon gout. disont quand je trouve quoi dire et que je me sent pret. physiquement je sait que je plait mais j’en suis toujours pas sur et defois je me dit que je mi prend peux etre mal ou en retars. un exemple je suis au code je parle avec une inconnue qui me plait on fait un peu conessance je garde mon coter mysterieux et je suis un peu curieux c’est vrai defois je sait pas trop les question posé si ces un manque de curieux qui me fait moins interessant m’enfin je joue plus sur connaitre l’identiter de la personnes du genre tu es ou au lycee tu as quel age tu vie ou voila un peu tout ça sans demander les question intime si elle et celibataire ou si elle a un numero car je sent que ces relativement trop tot le premier jours donc je sait pas trop ou et quand posé la question mais une fois il mest arriver de me pousser car une fille me defier ^^ celui qui fait le moins de faute paye la clope et un puis j’ai eu lidée d’une fois de me poussé a lui defier de lui payer un vert histoir de se rapprocher plus mais ça l’aver surprise et ça la rendu très refflechis pourtant je savait que je lui plaisait mais defois elle le montrer pas puis j’ai su quel etait peu etre sur un piedestal donc j’ai appris quel avait un copain voila donc je l’ai oublier mais il m’arrive souvent de faire de temp en temp des rencontre que se sois en formation ou au code mais j’ai tendance a parler quand on es seul ou voir peu car ça me rend plus a laise pour oser. donc maintenant defois quand je parle ou fait connessance a une fille je sait pas trop vraiment quoi faire.. si je dois etre curieux sur ça vie en dehors sur ses gout defois je me dit que cest un peu deplacer.. donc j’ose pas et quand lui demander son numero ? a quel moment ou quel et celibataire ? pour ensuite l’inviter. je sait j’ai un petit coter mysterieux qui peu plaire et me montrer appart que certaint qui peu etre un avantages car je parle peu de moi. Mais ces vrai que souvent je me sent perdu dans les situation disont ( cette fille me plait que dois je faire pour la rendre interesser a mon sujet voir se rapprocher a moi car j’en est un peu marre de voir des coup qui passe qui reste defois que sur des regard ou sur des petites connessances je sait que les endroit de mes rencontres sont pas idéal mais ces les seul endroit ou j’arrive un peu a m’affirmer en tant que moi Merci.

  • Stefano dit :

    Merci Maxx, merci Lex, merci Sélim. On ne se connaît pas, on a peut-être déjà échangé deux trois mots ici mais rien ne plus. Et pourtant, vous avez radicalement changé ma vie.

    Au fil du temps, de mes lectures et surtout de l’application du savoir acquis sur ce site, je suis passé du stade de l’AFC timide et coincé qui échouait tout ce qu’il entreprenait à celui de l’homme confiant, déterminé, sûr de lui et qui sait où il va. Je n’ai plus aucun mal à closer les HB que je considérais comme intouchables à l’époque. Je suis même devenu « coach » pour mes amis proches. Et au-delà de ça, j’ai un but solide dans la vie. Si tout se passe comme prévu, vous devriez entendre parler de moi dans les prochaines années, c’est en tout cas mon objectif et j’ai toutes les cartes en main pour l’atteindre. Ce sera dans un autre domaine que la séduction mais je reviendrai vers vous à ce moment là pour vous le faire savoir.

    Merci Art de Séduire d’avoir fait de moi un homme et d’avoir éveillé mon potentiel, je vous dois énormément. Longue vie à cette communauté.

    • selim dit :

      C’est tout le mal que l’on te souhaite Stefano !
      Vis tes rêves, fais en sorte qu’ils deviennent réalité, c’est ce qu’on souhaite pour tous nos lecteurs.
      Et en effet, comme tu le soulignes, pas que dans la séduction.
      je dois t’avouer que malgré l’heure tardive, ça fait plaisir de lire de telles choses.
      De la même manière, j’ai des personnes qui ont radicalement changé ma vie et ma manière de voir les choses…

      Courage pour la suite, tu sais où nous trouver !

    • lex dit :

      Et longue vie à toi et à tes projets Stefano ! Reviens nous voir quand tu veux, ou inscrit toi sur le fofo et tiens moi au jus un peu tous les jours via un journal que tu auras ouvert pour suivre tes avancées…! ^^

  • jordan dit :

    MOI e vous dit merci a l’équipe parceque au final je me sert tres souvent du site en lisant tous ce qui me passe sous la main et aussi en tentant de l’appliquer a la vie de tous les jours avec ma copine du moment, LEX m’a plus qu’aidez concernant ma précédente relation quand je m’appelez jorris lol, et malgres que je n’est pas toujours suivit c’est conseil et ceux de l’ebook aujourd’ui je sait que ce sont finalement plus que des conseil ce sont des moments vécu et aussi des correction des erreures faite a appliquer comme il ce doit. Ayant lut d’autre article je sais que chaque coach a une histoire et un savoir a nous apporter alor continué et MERCI !

  • Snite dit :

    Merci à toute la team d’Art de Séduire et à la communauté pour son lot de conseils.

    Ce que j’aime beaucoup dans ce que vous dîtes, c’est que vous ne vous attachez pas à nous faire devenir des dragueur expérimentés, mais des hommes complet, qui vont pouvoir réussir non seulement avec les femmes mais dans tout les autres domaine de notre vie de part cette complémentarité.

    Tout les articles d’ADS on un fond qu’il faut réussir à trouver et à adapter à son vécu personnel, sa manière de voir les choses, notre propre conception de la vie selon notre propre ressentit et notre propre vécu.

    On ne comprends pas toujours vos articles lors de la première lecture, avec un oeil moins critique où selon notre niveau d’évolution lors de la lecture, mais l’idée sous-jacente reste présente à l’esprit, et relire certains articles plus poussés d’ADS quelques mois ou années après nous permet d’en comprendre une bien plus grande partie.

    J’attire l’attention du nouveau ou du lecteur débutant, on ne le répète jamais assez, mais même si la team d’ADS est formidable, c’est à TOI, lecteurs, d’appliquer ce que tu lis et de prendre le risque.

    En prenant le risque tu vas morfler, tu vas te prendre des vents, tu vas te retrouver face à des situations que tu aurai pu éviter si tu était resté tranquillement chez toi, mais tu vas progresser, tu vas rencontrer du monde, derrière chaque échec tu vas construire, et tu vas te forger un peu plus, adapter ton comportement, trouver ce qui te fait vibrer, là où tu es le plus à l’aise, prendre du recul, éviter les personnes qui ne t’apporterai que de la négativité, développer ton écoute des autre, et ton écoute de TOI.

    ADS t’aide à être bien dans tes basques, mais le premier acteur de ta vie, c’est TOI, donc lis, théorise, mais agis !

    Merci à vous tous pour les énorme changement que vous apportez sur des milliers de vies, la mienne y compris, pour les valeurs de l’équipe, du site, d’ADS, qui pourrait aussi bien s’appeler « Art de Vivre », et pour votre côté humain, vos remises en questions, vos choix d’axe d’amélioration.

    Bref, ADS, merci.

    • Sélim dit :

      Hello Snite !
      C’est marrant que tu parles de Artdevivre… On nous appelle souvent Artdevivre (le nom de domaine est squatté par un truc de hippie et par des brokers qui veulent revendre le nom de domaine des milliers d’euros, vraiment très drôle !)

      Pour ce qui est de tes conseils aux jeunes, c’est exactement ça… Lire, apprendre, théoriser, puis sortir et voler de ses propres ailes !
      Merci Snite !

1 2

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)