7 Jeux Pour Améliorer Votre Aisance Sociale et Aborder les Filles qui Vous Plaisent

Publié dans Aborder une fille par Sélim

7 jeux seduction aborder aisance sociale 7 Jeux Pour Améliorer Votre Aisance Sociale et Aborder les Filles qui Vous Plaisent

Du concret au programme ! Un article spécial avec 7 jeux et exercices pour devenir meilleur en drague, pour devenir moins timide, pour sortir de votre zone de confort.

Pour améliorer votre répartie, vos conversations et mieux aborder les filles, nous avons sélectionné pour vous 7 jeux sociaux pour faire de vous un vrai séducteur !

Un bref rappel sur les serious games, ces « jeux sérieux » qui vous font prendre conscience de vrais enjeux. Un jeu sérieux est un logiciel qui combine une intention « sérieuse » – de type pédagogique, informative, communicationnelle, marketing, idéologique ou d’entraînement – avec des ressorts ludiques.

Apprendre à séduire en regardant des vidéos de conseils en séduction, c’est ici.

Apprendre à séduire en lisant des articles sur la séduction, vous y êtes déjà, c’est Artdeseduire.com.

Mais apprendre à séduire en jouant, c’est parfois encore plus puissant, et c’est dans cet article, si vous décidez de vous jeter à l’eau et d’essayer ! Qui ne tente rien n’a rien !

Voici pour vous une sélection de 7 jeux pour progresser dans vos rapports sociaux et être plus fluide quand vous abordez des filles.

1 : La routine des deux amis « différents »

  • « Salut les filles, j’ai deux potes : l’un est un cheval, l’autre est un chamallow. Tu crois qu’il faut faire une Manif pour Tous pour eux ? »
  • « J’ai deux potes : l’un est un cheval, l’autre est gay. Tu crois que je dois leur donner ma bénédiction pour leur amour ? L’un des deux est mon ex, on est encore en bons termes… »
  • « J’ai deux potes : l’un est un nain, l’autre est gay. Tu crois que je fais bien de les encourager dans leur amour ou c’est simplement leur donner un ticket pour l’enfer ? »

Pourquoi ça marche : parce que vous allez développer une routine absurde, une entrée en la matière qui va forcer les filles à soit rentrer dans le jeu, soit à vous regarder comme si vous étiez bizarre.

Si elles décident de vous suivre dans votre délire, c’est gagné, la conversation va se dérouler, à vous de trouver d’autres idées de couples improbables. Si elles ne mordent pas à l’hameçon et trouvent votre manière de les aborder un peu bizarre, vous pouvez toujours enchaîner avec un opener plus traditionnel, comme un réalisateur de cinéma. « Coupez, on la refait ! Action ! »

 
Banner 50phrases 7 Jeux Pour Améliorer Votre Aisance Sociale et Aborder les Filles qui Vous Plaisent

2 : Ce soir, c’est peacocking !

Vous n’avez jamais essayé le peacocking ? Le peacocking, c’est l’art de s’habiller comme un paon, de manière visible ou extravagante. Je connaissais un mec qui sortait toujours avec une veste rose. D’autres potes sortent souvent avec des colliers à fleurs. Avec Eros, plus jeunes, nous allions en soirée avec des colliers de bonbons autour du cou et enchainions les blagues pédophiles…

Vous avez probablement vu des mecs déguisés en indiens en soirée, en cowboys, vous avez probablement vu des mecs en combinaison intégrale (imaginez le costume de Spiderman, mais intégralement rouge, ou bleu, ou jaune.)

Pourquoi ça marche : parce que vous allez attirer le regard naturellement. Les grands (<1,85m) ont l’habitude d’avoir toutes les têtes qui se tournent vers eux. Vous pouvez aussi la jouer peacocking sobre avec une casquette, un chapeau, un accessoire visible ou même une moustache.

Le peacocking fonctionne très bien pour briser la glace : vous donnez au groupe ou à la fille que vous abordez un très bon sujet de conversation pour démarrer votre interaction.

L’explication biologique du peacocking est encore plus succulente : dans la nature, porter des couleurs vives rend visible, donc vulnérable aux prédateurs. Et pourtant, le paon s’en fout. Il est suffisamment fort et sûr de lui pour rester ainsi. Chez l’humain, le peacocking vestimentaire, c’est de ne pas respecter la norme, et d’envoyer un message qui dit « J’ai suffisamment confiance en moi pour établir mes règles du jeu. »

3 : Le plus simple au monde : bonjour !

  • La mission pour les débutants. Dire bonjour à toutes les jolies filles que vous croisez.
  • La mission pour les gentlemen intermédiaires. Dire bonjour à toutes les filles que vous croisez.
  • La mission pour les warriors. Dire bonjour à TOUT LE MONDE sur le chemin du boulot ou de l’école.

Pourquoi ça marche : c’est très simple et c’est addictif. C’est la mission la plus simple de toutes, en apparence, et pourtant on se sent toujours mal quand on n’obtient pas un bonjour en retour ! C’est véritablement le meilleur moyen de se mettre en confiance en allant en soirée : avec Eros, on distribue surtout des « Coucou » avec un petit signe de la main. Mais on ne s’arrête pas toujours, on n’a pas le temps de draguer toutes les filles ! Le simple fait d’obtenir un sourire ou un coucou en retour nous rend happy, mais on ne dévie pas notre course pour draguer tout le monde. C’est simplement un moyen d’accumuler des points de confiance : on a réussi à attirer l’attention d’une fille, et on continue, on s’arrêtera à celle qui nous plaira vraiment !

N’oubliez pas de coupler le coucou de la main avec le « salut » ou le « bonjour » vocal, afin de maximiser son impact !

PS : j’ai un voisin qui ne me répond JAMAIS. J’ai beau le croiser dans la rue ou les escaliers, le mec ne me répond jamais. Ne le prenez pas personnellement quand vous êtes transparent !

4 : Bat’eye contact : la bataille de regards !

Un grand merci à Sabrina du collège pour cette formation intensive au contact visuel. Elle était belle, et il était hors de question que je perde face à elle. J’ai appris très tôt à soutenir des regards profonds, des yeux bleus, des yeux d’une noirceur absolue.

Le jeu est simple : vous regardez une fille dans les yeux, vous la fixez… ou un mec, ça marche aussi en soirée. Dans votre groupe de potes, pour vous entraîner. Celui qui lâche paie un verre à l’autre. Celui qui lâche doit aller aborder une fille. A vous de trouver des enjeux marrants.

Si c’est une fille en soirée qui se prend au jeu et qu’elle perd, vous enchaînez avec un « Salut, Jean-Kevin, champion du monde universitaire de eye contact, merci pour l’entraînement ! Et toi, c’est quoi ton incroyable talent ? »

Autre manière de se servir du contact visuel si vous sentez qu’une fille vous regarde ou vous fixe, vous pouvez l’aborder en lui expliquant qu’en ce moment, vous êtes en pause, que vous vous reposez avant les championnats du monde de eye contact. A vous d’être flexible et de trouver des histoires créatives !

5 : Jésus, serpent, cocaïne : la mission go !

La mission GO ! est une mission qu’on pratique depuis 2005 et une mission de vendeur dans un Carrefour. J’avais déjà fait des inventaires dans des supermarchés, et là nous avions accepté des missions de vendeur et de conseiller pour les ampoules basse consommation.

Afin de faire passer plus vite ces mornes journées, chaque client qui rentrait dans notre rayon, on trouvait 3 mots à caser dans notre argumentaire. Notre speech était simple : on devait simplement expliquer l’intérêt, parler d’écologie, de développement durable, et de baisse des factures. SUPER CHIANT !

Du coup, pour épicer le jeu, un des deux vendeurs imposait à son collègue 3 mots à utiliser obligatoirement dans le speech à faire au client.

« Bonjour monsieur ! Vous voyez ces ampoules, c’est un peu la lumière de Jésus dans votre maison, c’est pratique, ça embellit le tout ! C’est vrai que par rapport aux autres ampoules, elles sont un peu plus blanches, les anciennes ampoules étaient plus transparentes, celles-ci sont… je dirais… un blanc cocaïne, un blanc comme la neige des montagnes. Tenez, en parlant de montagne, récemment j’étais parti en randonnée, j’ai croisé deux serpents morts. Bizarre non ? Ça m’a fait penser à toutes ces abeilles qui mourraient, c’est triste. Du coup, je me suis penché sur le développement durable, et c’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai décidé de venir faire la promotion de ces ampoules basse consommation. Vous devriez les essayer, vous ne le regretterez pas ! »

Pourquoi ça marche : ça va vous forcer à travailler votre capacité d’improvisation en soirée. Votre pote va vous souffler les mots « cheval, nain, brioche », et c’est parti, GO ! Vous devez aborder cette grande blonde et lui raconter une belle histoire. Si vous n’y allez pas, ça vous coûtera un verre, ou 20 euros, en fonction de votre budget et celui de votre pote. (Mon conseil : imposez de vraies sanctions pour rendre le jeu intéressant !)

PS : ce jeu aurait pu rentrer dans la liste des 13 jeux de séduction en soirée !

6 : « Vous pourriez m’indiquer la direction de… ? »

Probablement le jeu le plus sous-évalué pour apprendre à communiquer et rentrer en contact avec des inconnus dans la rue, le métro, les gares et les aéroports.

Les gens galèrent énormément pour indiquer clairement une direction précise, c’est vraiment amusant comme jeu.

Vous l’avez peut-être vu dans MISSION 06, le programme vidéo où j’aborde des filles dans la rue, en short, dans les rues de Paris. Sur les Champs Elysées, je demande à certaines filles de m’indiquer l’Arc de Triomphe, juste au bout de l’avenue. C’est absurde, mais c’est toujours un très bon premier contact.

Pourquoi ça marche : à l’étranger ou dans une ville qui n’est pas la vôtre, le prétexte pour enchaîner est encore plus simple. « Et ce soir, on sort où ? »

PS : si vous tenez à provoquer des réactions fortes, demandez à une fille une direction, puis quand elle a fini d’expliquer, prenez la direction opposée, juste pour voir sa réaction ! (Sélim, producteur de Vidéo Gag dans sa tête).

7 : La fête à la maison !

Avec votre wingman, un défi dans une soirée chez des potes. Ça peut être une fête à la maison, mais ça peut aussi se passer en discoboîte.

Le jeu est le suivant : ramener le plus de monde possible autour de votre table, autour de vous, ou dans un coin de l’appartement ou du jardin où vous faites la fête.

Comment faire pour motiver les filles à vous suivre ? Comment faire pour motiver des mecs à vous suivre dans votre délire ? Dites-leur qu’il s’agit d’une question de vie ou de mort ! Dites-leur que c’est pour un jeu, pour un défi, et que vous leur expliquerez après !

Peu importe comment vous y arrivez : soyez créatif ! Vous n’avez qu’un seul objectif : faire mieux que votre pote. Le perdant paie une bouteille à l’autre, ou doit expliquer la raison du défi à tout le monde ! Je vous promets que la peur de parler en public va vous motiver !

Et vous, vous avez des jeux pour devenir plus solide socialement ? Vous connaissez des exercices que vous recommandez à vos potes pour améliorer leurs compétences sociales ?  

Sélim, social coach  

Banner 50phrases 7 Jeux Pour Améliorer Votre Aisance Sociale et Aborder les Filles qui Vous Plaisent

31 COMMENTAIRES
  • Bobby Fly dit :

    Le truc du « peacocking » c’est hyper facile et hyper efficace, quand je sortais je prenais toujours une paire de lunettes fantaisie à 3 € genre bien ridicule bien flashy et toutes les gonzesses venaient en demandant « tu peux me les preter » « tu les as acheté ou » « prete les moi je fais une photo » ca marche du tonnerre il suffit d’enchainer avec un OK mais on fait connaissance ou alors on boit un verre à ma table… Super moyen d’accroche.

    • Sélim dit :

      ça reste d’actualité ! Un bon peacocking quand on est un peu extraverti, ça fait des miracles !
      Les lunettes géantes, c’est génial pour ça, tout comme les casquettes, les chapeaux, les colliers fous !

  • Chuck_du77 dit :

    Merci Sélim pour cet article. Je trouve que trop souvent on sous-estime le pouvoir du simple fait de dire bonjour. C’est pour ça que je le pratique dès que je sors : à la muscu, faire mes courses, au bar etc. Après tu parles tu peacocking en parlant des grand. Je suis déjà grand mais j’en rajoute chapeau et canne. Personnellement il y a un truc que j’adore c’est l’observation. Je remercie Arthur Donan Doyle pour Sherlock Holmes c’est comme ça que j’ai augmenté ma capacité d’observation. C’est super important je trouve. Cela permet de voir des petits détails que personne ne remarque (genre une bague, un bracelet, un chouchou etc) chez la fille et un opener de trouver. Après j’aurai besoin d’un avis tu m’a déjà vu penses-tu que j’en fait un peu trop avec le peacocking?

    • Sélim dit :

      Je t’ai déjà vu : c’est un style que tu dois travailler de A à Z.
      Pas seulement le look, mais l’attitude, et les connaissances.
      Dandy du XIXème siècle : OK, alors on se met à potasser tous les bouquins sur le sujet, tous les romans de l’époque, à connaître l’histoire de l’époque.
      Quitte à passer pour un mec différent, autant le faire à fond, pas seulement à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur, pour être congruent !

    • Chuck_du77 dit :

      Ok merci pour ton avis j’en prend note. Je sais maintenant ce qu’il me reste à faire.

  • retribution dit :

    les jeux de roles inversé ,par exemple quand tu aborde une fille pour demander la direction une fois qu’elle a terminé , c’est de lui proposé qu’elle t’accompagne en tant que garde du corp en argumentant et jouer la comedie comme quoi tu es fragile , que tu as peur de te faire agressé dans ce monde de brute et qu’une présence réconfortante fera dissiper par son altruisme sans pareil tes craintes contextuelles et que la meilleure disuasion d’attaque non consenti , ça reste d’étre équipé d’une bombe atomique redoutable

    • Sélim dit :

      Jouer le mec faible, ça peut marcher, ça peut être sympa un moment !
      A tester, même si instinctivement je préfère toujours me réserver le rôle du bonhomme :)

  • Jay-Zee dit :

    Vraiment sympa ces défis !

    Mais pour en revenir au numéro 1, celui avec une bonne dose d’auto dérision et d’humour absurde, que faire lorsque une femme n’est pas réceptive ?
    Appeler la brigade du second degré pour une intervention ?
    Continuer à être terre à terre ?

    Je parle personnellement, il faut évidemment adapter son niveau d’énergie et d’humour face à la personne, mais quand cette dernière a le sens de l’humour de Staline, comment réussir à briser la glace vu que mes délires reposent sur un minimum de second degré ? En général je next, mais un vrai PUA doit forcément réussir à trouver un moyen.

    • Kheldar dit :

      Hello,

      Personnellement, une femme qui n’est pas drôle je n’ai même pas envie de discuter avec elle. Tu t’imagines être en couple avec une femme qui ne sourit et ne rit jamais ? Quelle horreur !
      Moi je dis que tu as bien raison de faire de l’humour au second degré. Ça te permet de faire le tri entre les filles drôles et celles qui ne sont pas amusantes :)

    • Sélim dit :

      Hello Jay-Zee !
      Les filles qui ne captent pas l’humour en première intention, je ne m’attarde pas dessus.
      Soit elle comprend qu’on est là pour rire, soit ça va galérer souvent. L’humour, c’est un très bon filtre pour voir si vous vous correspondez !

  • Alessio dit :

    Bonjour chers amis,

    Ces jeux sont essentiels pour votre progression, mais ce qui fera de vous une personne capable de socialiser avec n’importe qui sera le fait d apprendre à sortir seul dans des endroit bien. Dans des lieux remplis de filles. L idée est d’abord de passer une bonne soirée en s amusant et en socialisant, la drague vient après.. Cette expérience qui enseigne énormément, croyez moi !

    Bonne journée à vous,

    • Sylvain dit :

      Hello Alessio,

      Merci pour ton témoignage! En effet, tres formateur de sortir seul. Pas évident et ca oblige à sortir de sa zone de confort. ALors bravo pour le courage de l »avoir fait!

    • Sélim dit :

      Flying solo : le meilleur exo, de loin !
      Mais il faut se faire violence pour y arriver !
      A réserver aux players les plus aguerris, ou ceux qui ont vraiment envie d’avancer !

  • antho dit :

    salut, le premier commentaire me rappel une anecdote quand j’ai commencer le game. j’était sorti avec des potes, pendant la coupe du monde de foot, a une soirée étudiante où il y avait de tout, ecran géant pour le foot, boisson, musique, filles …
    Dans le groupe j’étais surement le plus discret et celui qui allait le moins vers les filles. en suivant les conseille du game, en bluffant tout le monde, j’ai introduit ton mon groupe de pote à un group de fille en décrochant une petite balade avec une d’entre elle, son facebook et son num (pas de bol c’était la plus ennuyante). comment ? je les ai vue tout simplement prendre uen photo l’une après l’autre de leur gorupe en échangeant leur place derrière l’appareil photo …

    « salut, vous voulez que je vous prènne tout en photo ? ça sera plus simple non ?
    « oui ok »
    je prend l’appareil photo « ok mais après c’est vous qui faites une photo avec moi … »

    photo prise. je fais signe a un pote pour venir prendre la photo et voila …

  • tdimnet dit :

    L’anecdote des colliers de bonbons et des blagues pédophiles est tout simplement succulente (sans mauvais jeu de mots !).

    Par contre, ça donnait quoi niveau résultat ?

  • Ryan dit :

    En terme de manière d’aborder une fille ou un groupe de fille, rien de tel qu’un « Est ce que l’amitié homme/femme existe pour toi/vous ? » pour foutre un bordel pas possible et nous amener à un débat sans fin … (du vécu, en effet aha ;) )

    • Sylvain dit :

      Hello Ryan,

      Effectivement ca reste une valeur sur! Presque toutes les femmes croient à l’amitié entre les sexes. long débat en vue ;)

  • sebj dit :

    Le « Bat’eye »!! Une technique pour aborder dans la rue que j’adore!!
    J’arrive droit face à la personne, juste un « hi salut !! », les mains sur ses épaules, et Bat’eye!
    En générale, pas plus de trois secondes avant qu’elle ne tourne le regard, ou soit qu’elle explose de rire!!
    Un grand « yes »,
    « Séb, champion de combat de regard, enchanté »
    Soit « enchantée moi aussi, (son prénom) », soit des rires!
    « bon j’avoue, ca n’a pas été simple avec toi, t’as de super yeux, et en plus t’en a deux !! » (merci eros pour la réplique ;) )

    « t’as 5 minutes? (café, ou continuer mon chemin une centaine de mètres avec elle suivant la situation). Promis, je t’apprend toutes mes techniques pour devenir aussi forte que moi;)  »

    Bonne journée la team qui a de beaux yeux !!

    • Sylvain dit :

      Hello,

      Bien joué, belle technique! On attend les retours d’expérience. N’hésite pas à nous raconter la suite de tes aventures :)

  • Got's dit :

    Salut!

    Excellent article, je rajouterai le concours de selfis ! Le principe est simple: avec un pote, chacun de son coté, prendre des photos avec la plus belle fille possible, le gagnant donne un défi au perdant! Testé et approuvé ;)

    • Sylvain dit :

      Hello,

      De toute façon, on peut imaginer plein de jeux avec les photos! Ca marche toujours! Tres bon le concours de selfies :)

  • Vinc dit :

    Bonjour à toute l’équipe!
    Je m’apelle vincent et je suis sur une fille qui était dans ma classe il y a 2ans !
    J’avais une bonne complicité mais à cette époque je ne savais pas trop comment m’y prendre avec les filles mais maintenant ca va beaucoup mieux ;)
    Bon à la fin j’étais, je pense rentré dans la FZ, bref pas fameux !
    Comme je vous l’ai dit je me suis nettement améliorer surtout sur le plan timidité
    et j’ai pu sortir avec l’une des plus belles filles du bahut :D
    J’aimerais l’aborder et reprendre une complicité pour sortir avec elle, donc j’essaye de trouver un opener/ »prétexte » pour l’aborder et reprendre la complicité!
    Il se trouve qu’ une de ses meilleure amie est dans ma classe et que je m’entends très bien avec elle, je pourrais donc l’aborder quand elle est avec son amie pour parler a celle ci et commencer une conversation avec ma target :D
    Bonne idée ? ou dois je l’aborder quand elle est seule ?

    • Sylvain dit :

      Hello Vincent,

      Non c’est une bonne idée.Ca me parait etre une bonne approche! Déjà tu connais un peu ta cible et ensuite tu as des contacts en commun avec elle, alors autant en profiter. La seconde fille pourra même éventuellement te servir d’alliée plus tard dans la phase de séduction. Tu as donc ton opener mais le plus important sera sans doute dans ta capacité a enchainer :)

  • Joh dit :

    Bonjour ads

    Voila j’ai déménagé dans une nouvelle ville
    J’avais deja un probleme qui etais la conversation !Je n’arrive pas a avoir des sujets de conversations au lieu que je sors ,je me cultive …
    Bref :depuis que je suis arrivé dans cette nouvelle ville je n’arrive pas a etre fun .Je suis serieux …
    Merci

    • Sylvain dit :

      Hello Joh,

      La conversation, ca se travaille au quotidien. Je te conseillerai de commencer à développer ton sens de l’observation. Partout autour de nous, tu as des tonnes de choses pour briser la glace : le lieu, les personnes, les vetements, les sensations, les odeurs. Ecoute ce que tu ressens. Tu y puiseras des tonnes de sujets. Pour le reste, tu peux aussi lire nos articles autour de l’art de la conversation. Tu les retrouveras en utilisant notre moteur de recherche en haut à droite. ;) Bon courage

    • delte-numb dit :

      hello l’ami,

      il m’est arrivé exactement la même chose, et je peux comprendre ta frustration !
      personnellement ça a duré quelque temps et j’ai rencontré de + en + de personnes, juste le fait de parler à un nombre plus importants de personnes (garçon ou fille) m’a permit de reprendre confiance en moi et mon humour. Il ne reste plus qu’à trouver des personnes qui te ressemblent avec qui tu pourras te lâcher et redevenir le « même ».

      courage courage l’ami

  • manouz dit :

    salut,ofete moi j’ai mes 17 pige et juska présent je n’ait jamais aborder une fille, bref je sait pas quoi faire.aider moi

    • Sylvain dit :

      Hello Manouz,

      C’est sur que ce n’est pas facile quand on n’a jamais abordé une femme. Pour progresser, je te conseille de commencer par aborder des inconnus sans aucune séduction, même des hommes ou des mamies qui font leurs courses. l’objectif est juste de socialiser et d’essayer de développer de petites conversations. Cela t’aidera à sortir de ta zone de confort et à être de plus en plus à l’aise que tu auras envie d’aborder une femme qui te plait. :) Bonne chance. Tiens nous au courant

  • Charley dit :

    Le peacoking marche a mervielle, a chaque soirée je sortait avec un chapeau qui avait un ouvre bouteille a l’interieur et du poil d’ours a l’exterieur chaque fille la voulait , mais il y a un prix!!

    • Sylvain dit :

      Hello Charley,

      Bien joué le chapeau! Tu dois même pouvoir encore creuser le truc : inventer des histoires autour de ce chapeau, tout un univers etc…A toi d’y réfléchir mais il doit y avoir moyen de créer des routines surpuissantes!

POSTEZ VOTRE COMMENTAIRE




(Ne sera pas publiée)